Presses de l'Université du Québec

  • Il est incontestable que l'Islande et le Groenland sont deux territoires différents, bien qu'ils soient voisins. Le Groenland a été qualifié de plus grande île du monde. Pendant près de cinq siècles, des Scandinaves vécurent là dans des colonies bien délimitées tandis que sur le reste de l'île, vivaient des Inuits. L'Islande a connu un peuplement modeste. Les Islandais construisirent une société qui ressemblait aux autres sociétés nordiques, même si l'habitat était bien plus dispersé qu'ailleurs, l'économie moins variée et les structures sociales dissemblables. Il existe nombre de différences entre l'Islande et le Groenland, mais également de nombreuses ressemblances. Les deux îles partagent le fait d'être situées aux confins septentrionaux. Elles furent longtemps soumises à une autorité étrangère. Pendant longtemps, elles demeurèrent si éloignées du « centre » européen que c'est à peine si on les mentionnait. L'Islande et surtout le Groenland attirèrent les explorateurs, à l'instar de bien d'autres territoires au Nord du monde. C'est la fascinante histoire de la constitution de l'image de ces deux îles aux confins du monde que l'historien Sumarliði R. Ísleifsson nous raconte dans cet essai remarquable, contribuant ainsi à l'histoire de l'imaginaire du Nord et de l'Arctique, des lieux peu étudiés, et encore souvent représentés par des lieux communs, accumulés par des siècles de discours.

  • Certains territoires sen sortent mieux que dautres par rapport à la mondialisation en faisant preuve de « résilience territoriale ». Ils résistent, sadaptent, voire se réinventent. À partir de ces exemples, les auteurs apportent un éclairage approfondi des contraintes et perspectives d'adaptation dans le nouveau contexte compétitif global.

  • Qu'entend-on par territoires durables? S'agit-il d'un nouveau modèle d'urbanisme ? D'une stratégie de verdissement ? D'un mode de gestion des biens communs ? D'une modernisation de l'action publique ? D'une transformation sociale ? D'une utopie ? Il n'existe pas de réponse unique et univoque pour qualifier la variété des démarches territoriales de développement durable (DD) qui ont émergé à l'international au cours des vingt dernières années. Une chose est sûre, toutefois, le territoire et les acteurs qui le construisent constituent le fondement de la gouvernance du DD.

  • Fruit d'une réflexion collective des membres du Centre de recherche sur le développement territorial, cet ouvrage éclairera les lecteurs non seulement sur les différentes méthodes utilisées par les chercheurs pour comprendre les réalités des territoires, mais leur donnera aussi des outils concrets (cadre d'analyse, dimensions, indicateurs, etc.) leur permettant de développer leurs propres recherches dans le domaine.

  • Passer de la dépendance à l´autodéveloppement, tel est le défi qu´entend relever le Nicaragua. Pour ce faire, le nouvel État nicaraguayen entreprit en 1979 la transformation de ses structures sociales et économiques. Défi au développement régional analyse les nouvelles formes d´exploitation et de propriété mises en place dans un effort pour changer le découpage du territoire et pour solutionner les inégalités régionales.

  • Le tourisme est créateur de richesses. Cette activité, qui constitue une des voies de développement des territoires, fait face aux divers changements profonds que vit notre société : montée de l'individualisation des pratiques et sacralisation de l'expérience, effacement entre le quotidien et l'ailleurs, augmentation des préoccupations environnementales,etc. Devant ces transformations, l'offre en tourisme n'a d'autre choix que de sans cesse se renouveler. Parfois, ce sont les nouveaux acteurs qui sont à l'origine de ce renouvellement. À certains moments, ce sont plutôt de nouveaux lieux qui font l'objet d'une valorisation touristique. Si ces nouvelles valorisations touristiques sont complémentaires à d'autres activités sur le territoire, elles sont également génératrices de conflits avec ces dernières. Comment créer un équilibre entre elles ?

    /> Selon les auteurs du présent ouvrage, il s'agit de repenser l'offre et la coordination au sein du territoire entre les différentes parties prenantes. Ce sont certaines des dimensions permettant ce processus que cet ouvrage se propose d'explorer. En faire la lecture permettra aux étudiants et aux professionnels du domaine du tourisme de s'intéresser à l'invention, aux reconfigurations et aux repositionnements des nouveaux territoires touristiques.

empty