• La terre des Wilson

    Lionel Salaün

    Un bout de terre aride au nord de l'Oklahoma où peu de gens s'aventurent; une poignée de fermes misérables, écrasées de chaleur ou chahutées par les tornades. Petit garçon, Dick a fui cet endroit maudit et sa brute de père, le vieux Samuel Wilson. Quinze ans plus tard, un jour d'avril 1935, Dick est pourtant de retour avec chapeau blanc et fine moustache, au volant d'une élégante voiture. Quelle fortune vient-il chercher ici? Peut-être l'or noir dont la rumeur prétend qu'il va jaillir de la prairie. Peut-être l'or jaune qui coule dans les bars clandestins de ce territoire où la Prohibition n'a pas encore été abolie. Ou peut-être le coeur d'Annie Mae qui appartient désormais au vieux Samuel. C'est dans une Amérique profonde malmenée par l'Histoire que nous emporte Lionel Salaün pour ce troisième roman; celle de la Grande Dépression et du «Dust Bowl», ces gigantesques nuages de poussière qui ont mis à genoux des milliers d'agriculteurs pendant près d'une décennie. Un monde féroce, où la vengeance de la nature rivalise avec celle des hommes.

  • À l´heure des changements climatiques, dans une société vieillissante, la banlieue s´étale, envahissant forêts, terres agricoles et lieux de villégiature. L´objectif de ce livre est de comprendre ce qui attire et retient la population dans des quartiers toujours plus excentrés.
    Connaître ce milieu et ses caractéristiques est essentiel pour mieux saisir qui s´y installe et pourquoi, et surtout pour proposer des modèles d´habitation durables et plus centraux qui misent sur les attraits de ces banlieues. Aussi, les auteurs analysent d´abord le territoire des nouvelles banlieues, dans ses composantes géographiques, paysagères, architecturales et démographiques, avant de se pencher sur les raisons qui motivent l´installation dans ces quartiers et les déplacements que cela oblige, car la proximité de la nature qu´y recherchent leurs résidents, jeunes ou moins jeunes, n´est possible que grâce à l´automobile.
    Si La banlieue s´étale a comme terrain d´étude la région de Québec, les processus d´étalement dont il traite sont loin de lui être propres. Ce livre rend compte des travaux d´une équipe pluridisciplinaire, où l´architecture, le design urbain, la sociologie et la science politique ont été mis à contribution.

    En 2002, les mêmes auteurs avaient publié chez le même éditeur La banlieue revisitée qui fut un réel succès de librairie.

    Avec des textes de : Nabila Bachiri, Olivier Cournoyer Boutin, Carole Després, Julie Forest, Andrée Fortin, Daniel Lacroix, Gian Piero Moretti, Dominique Morin, Jacky Rioux, Martin Rioux, Érick Rivard, Geneviève Vachon, Marie-Hélène Villeneuve, Audrey Walker.

  • Este libro reconstruye la historia de la instalación de la Estación Experimental del Instituto Nacional de Tecnología Agropecuaria en San Carlos de Bariloche, desde la hipótesis de que se trató de uno de los modos de establecimiento del Estado nacional en el espacio patagónico. El INTA es analizado como engranaje del paradigma desarrollista y pieza central de la política nacional de ciencia y tecnología para ordenar el territorio y traducir los planes regionales impulsados por el Estado en riqueza económica. Este libro evalúa el impacto de este proceso en los dinamismos productivos, sociales y políticos del territorio.

  • L'équivalent d'un studio : voici la surface de terres fertiles dont la France est amputée chaque seconde, sous la pression du macadam, des zones pavillonnaires et des hypermarchés dont notre pays est champion. Comment une telle situation est-elle possible, alors que nous peinons déjà à nourrir une population mondiale en pleine explosion ?
    C'est pour le savoir que Frédéric Denhez a mené cette enquête corrosive, sillonnant le territoire, sondant les agriculteurs « conventionnels » ou convertis au bio, les maires, les chercheurs, etc. Et ce qu'il a découvert glace le sang : non content de se raréfier, le sol ne parvient plus à assurer les services qui le rendent inestimable. Nivelé, démembré, laissé à nu, labouré en profondeur, soumis à d'inquiétants polluants et à la spéculation... la dégradation de ce bien commun millénaire, garant de notre alimentation et de nos paysages, appelle à une profonde révolution des mentalités.
    Empêcheur de penser en rond, l'auteur propose une série de solutions à adopter d'urgence, tout en revenant sur bon nombre d'idées reçues comme l'intérêt du tout bio, les bienfaits du « zéro carbone », etc. Un livre choc, au confluent des maux qui affligent notre société.

    Illustration : Alice Peronnet © Flammarion - Portrait de Frédéric Denhez par Richard Schroeder © Flammarion © Frédéric Denhez, 2014 © Editions Flammarion, 2014 pour l'édition française Publié en accord avec l'Agence Pierre Astier & Associés

empty