• Marta et Arthur

    Katja Schonherr

    Lorsque Marta découvre un matin Arthur mort à ses côtés, une à une les petites interdictions qu'il lui imposait se vident de leur sens. C'est aussi le terme de quarante ans d'une relation faite de frustrations et de cruautés ordinaires. Tandis qu'on assiste à l'errance de Marta dans l'appartement, on plonge dans son passé et on découvre comment, jeune écolière, elle a plongé ses yeux dans le regard couleur menthe givrée de celui qui est devenu l'homme de sa vie.L'engrenage d'une relation nourrie d'incompréhension, Katja Schnherr le raconte dans une écriture extrêmement sensible et avec un sens de l'intrigue tel qu'on dévore le roman pour savoir ce qui a bien pu se passer pour en arriver là, ce qui a pu pousser ces deux êtres l'un vers l'autre. Palpitant et glaçant.

    Katja Schnherr est née en 1982 et a grandi à Dresde. Après des études en journalisme à Leipzig, elle reprend, près de dix ans plus tard, des études en écriture littéraire à la Haute école des arts de Berne. Installée à Zurich, elle vit aujourd'hui de l'écriture journalistique et littéraire. Marta et Arthur est son premier roman.

  • Mourir pour fuir, fuir pour comprendre.

    Sylvain Guérin est un employé sans histoire à la routine millimétrée. Un matin, le JT annonce qu'un accident a eu lieu sur la route de son travail. La seule victime s'appelle Sylvain Guérin. S'agit-il d'un homonyme ? Quelques minutes plus tard, un SMS l'exhorte à ne surtout pas se rendre au bureau...
    Entre courses-poursuites, machination scientifique et engrenage industriel machiavélique, la vie de Sylvain repose peut-être sur un passé qui pourrait bien receler les clés de l'expérience ultime de l'humanité.

  • Mathilde est travailleuse sociale. Elle voit toute la journée défiler des personnes en difficulté et fait de son mieux pour les aider. Mais quand elle apprend pourquoi ses voisins Mohammed et Nadia sont menacés d'expulsion, elle comprend que les dispositifs légaux seront inutiles et qu'il va falloir se salir les mains.

    Quarante-six ans, ancienne judoka de haut niveau, massive et mutique, Mathilde puise dans son passé ténébreux la volonté d'en découdre, et pourquoi pas de refermer enfin, douze ans plus tard, de douloureuses blessures.

    La place carrée, c'est un quartier populaire dans une ville moyenne de province.
    Mathilde ne dit rien est le premier volet d'une série qui s'intéressera à ses habitants, à leurs parcours, leurs magouilles, leurs espoirs, leurs fantômes.

  • Ce qui frappe immédiatement quand on le voit, c'est son oeil, manquant. Pourtant Josselin a perdu bien plus pendant son service au Mali. Au moment de rentrer au pays, un souvenir s'impose à lui comme seule source de réconfort, celui d'un lointain été passé à Missoulat, en compagnie de Thomas, Martin et surtout d'Emma. L'été des seize ans. En route pour retrouver ce qu'il reste de sa jeunesse, il fera la connaissance d'Henri, un artiste ferronnier que la vie n'a pas épargné non plus. Bientôt, les problèmes du vieil homme deviennent aussi les siens, et il découvre que même au sein d'une petit ville comme Missoulat, une tragédie politique et familiale peut briser des hommes et des vies. Entre crises post-traumatiques et réglements de compte, sa route vers la rédemption sera longue.

    Né en Corrèze en 1971, Sébastien Vidal est revenu dans son département de naissance après vingt-quatre années d'aventures en gendarmerie. Il ne passe pas un jour sans lire un bon roman et se nourrit de littérature depuis l'enfance.

  • Il y avait deux ans que l'Agence régionale de santé cherchait à effacer le canton de Theyllise de la carte des déserts médicaux, jusqu'à l'arrivée de Jeanne Ambarel pour remplacer feu le docteur Malbosc au village de Malabre. Bien décidée à s'intégrer rapidement à la population pour son premier poste, elle découvre petit à petit la communuté qui compose le village, un peu rustre mais bienveillante, avec ses coutumes intriguantes. Abondonnée à son nouveau cabinet, sans une seule visite, elle tente de comprendre le passé médical du secteur et les réticences des habitants à la consulter. Entre processions païennes, éducation et us d'un autre temps, elle comprend rapidement que tout le village partage un secret et qu'il lui faudra fouiller le passé pour le percer et y être peut-être associée.

    Marc Trillard est l'auteur de romans et de récits de voyage. Son travail s'intéresse au déracinement, à l'autre, à l'altérité, ainsi qu'à la pensée magique, la survivance de la superstition dans le monde contemporain. En 1994 il obtient le prix Interallié avec son livre Eldorado 51. Aux éditions Le mot et le reste il a déjà publié Aéroplanes.

  • Trois hommes se réveillent dans les débris d'un chariot pénitentiaire accidenté en pleine montagne. Aucun d'eux n'a le moindre souvenir de son nom, de son passé, de la raison pour laquelle il se trouve là, en haillons, dans un pays inconnu. Sur leurs traces, une horde de guerriers, venus de l'autre bout du monde, mettra le royaume à feu et à sang pour les retrouver.
    Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués pour une raison mystérieuse, ils vont devoir survivre dans un monde où règnent la violence, les complots et la magie noire.

  • Fuyant le royaume d'Helion où leur tête est mise à prix, Nils, Karib et Olen sembarquent pour Woltan, sur les traces de leur identité. Pourquoi ont-ils assassiné le plus puissant roi du monde ? Dans leur quête de la vérité, ils vont découvrir un royaume fascinant, colossal, aux frontières des terres barbares. Mais leurs poursuivants n'ont pas abandonné la traque...
    Pour les fugitifs sans mémoire, c'est l'heure des révélations, et de la plongée dans le grand nord, où leur vie ne tient qu'à un fil.

  • La famille Potofeu vous allez définitivement l'adorer :
    - Parce que leur nouvelle mission est incroyable : exaucer les voeux d'une momie morte depuis des siècles.
    - Parce qu'ils vont croiser la reine d'Angleterre en personne !
    - Parce qu'Alfred le sanglier va encore faire des siennes.
    - Parce que désormais, maman fait partie de l'aventure.
    - Parce que papa a été sélectionné en tant que cuistot pour une émission télé.
    - Parce qu'ils vont combattre en armure,
    - Parce que surtout, avec eux, ça va à mille à l'heure !

  • Au XIIe siècle, les Haut-Conteurs, prestigieux aventuriers et troubadours portant la cape pourpre, parcourent les royaumes d'Europe en quête de mystères à éclaircir, d'histoires à collecter et à raconter. Leur quotidien se nourrit de la vérité cachée derrière la rumeur, les superstitions et les légendes. Ceux qui ont la chance de les entendre s'en souviennent toute leur vie. Les Conteurs possèdent la voix des rois, une voix dont ils usent comme d'un instrument magique. Mais ces éblouissants vagabonds ne chassent pas que des frissons. Dans le secret, ils recherchent les pages disparues d'un livre obscur, un ouvrage vieux comme le monde que certains croient écrit par le diable en personne.

    Et ce livre, Roland, un fils d'aubergiste que rien ne destine à l'aventure, pourrait bien en percer l'énigme. Car à treize ans, il devient le plus jeune garçon à poser la cape pourpre sur ses épaules et il semble tout désigné pour devenir le héros d'une grande histoire, une histoire de Haut-Conteur...

  • Parce quil me savait menacée, Gideon avait pris des risques insensés. Pour me protéger, il sétait chargé du pire des fardeaux. Son geste était la plus bouleversante des preuves damour, mais il nous séparait autant quil nous rapprochait. Prisonniers de nos secrets, nous étions plus que jamais prêts à défier le destin pour être ensemble. Je pressentais toutefois que ce passé qui nous avait déjà tellement meurtris pouvait, à tout instant, nous rattraper.


    Couverture : © Edwin Tse / © Penguin group

  • "Saskia fête ses 18 ans et s'apprête à entrer en terminale, comme toutes les filles de son âge. Dans sa maison en bordure de forêt, elle mène une vie des plus ordinaires. Ordinaire, vraiment?
    Si c'était le cas, pourquoi son quotidien vire-t-il au cauchemar, enchaînant phénomènes incongrus et rencontres étranges ? Quel secret recèle la pierre qu'elle porte au poignet depuis qu'elle a été trouvée aux portes d'un orphelinat, bébé ? Que lui veut Tod, mystérieux garçon qui la suit comme son ombre et ne se sépare jamais de son coutelas ? Et Mara, jeune fille froide et distante, qui parle une langue inconnue ?
    Peu à peu, Saskia plonge au coeur d'un monde aussi fascinant que terrifiant, peuplé de créatures ailées, de magie, de combats mortels et de prophéties troublantes. La voici embarquée dans une guerre séculaire dont elle était loin de soupçonner l'existence..."

  • "Il veut vivre pour elle.
    Elle veut mourir pour lui.
    Gabriel est issu d'un milieu aisé, Clara d'une famille modeste. C'est un homme d'affaires brillant, elle est danseuse. Ils n'étaient pas faits pour se rencontrer et pourtant ils tombent fous amoureux.
    Contre l'avis des parents de Gabriel et celui de certains amis, ils vivent leur histoire comme si le bonheur pouvait durer toujours. Jusqu'au jour où le destin s'en mêle. Jusqu'au jour où Gabriel doit affronter une épreuve terrible, par amour pour Clara.
    Il a huit jours pour sauver la vie de celle qu'il aime. Mais comment faire s'il est déjà mort ?

    Une fois encore, Thierry Cohen - l'auteur des best-sellers J'aurais préféré vivre, Je le ferai pour toi, Longtemps, j'ai rêvé d'elle et Si tu existes ailleurs - nous entraîne au coeur d'une aventure riche d'émotions au suspense insoutenable.
    "

  • Point(s) de vue

    Julien Morit

    • Bookelis
    • 28 Décembre 2016

    À quarante ans, un homme décide de changer drastiquement de vie. Ce faisant, il va devenir gênant pour certaines personnes... Thriller nerveux explorant la manipulation d'opinion et la confrontation des points de vue.

  • Hors la loi

    René Belletto

    Une intrigue multiple (et pourtant une) consumée par un suspense de chaque phrase (de chaque mot) offre au lecteur en pâture et à foison de l'action («J'entendis alors une détonation sèche, pas très forte, et une petite parcelle de carrosserie vola en éclats tout près de ma tête : quelqu'un venait de me tirer dessus avec une arme à feu, j'en eus la certitude immédiate»), du mystère («Persone ne l'a approchée. Elle a disparu, elle était là et l'instant d'après elle n'était plus là»), du sexe («À cette fantasmagorie d'Irène se laisse aisément rattacher l'envie qu'elle eut alors que j'inondasse ses jolis seins de ma vénérienne expatriation»), du dépaysement («Il survolait les paysages roses et rouges de Nomen, la planète-geôlière, proie d'une tourmente immobile qui tenait la végétation courbée et figeait la mer écarlate et ses courants noirs, et où régnait un jour perpétuel»), diverses considérations sur le sens de la vie («On ne sait jamais ce que le passé nous réserve»), l'amitié complice du narrateur («La place de livraisons était libre, tentante, j'e m'y mis (oui, je m'y mis, je verrai plus tard si je conserve ce "m'y mis", là maintenant je suis trop agité par ce que je vais raconter pour m'arrêter et réfléchir»), du sexe encore (Le lit à une place, ch. 19), en un mot on peut faire confiance à Luis Archer (le narrateur) lorsqu'il affirme cinq lignes avant la fin de son incroyable aventure : «Je pense avoir tout dit».

  • Ponson du Terrail demeure à jamais lauteur de Rocambole, pourtant cet illustre représentant de la littérature populaire du XIXe siècle a produit une uvre bien plus considérable qui est encore parfois méconnue. Les Fils de Judas (1867) considéré par Claude Mesplède dans son Dictionnaire des littératures policières comme le «chef-duvre incontestable» de Ponson, na pourtant jamais été republié. Dans une intrigue à forts rebondissements dont lauteur est le maître incontesté, le génial chimiste Callebrand, le jeune Raymond de Mahédin et linquiétant Sir Archibald vont mêler leurs destinées dans des lieux et des époques aussi divers que Jérusalem au temps de la Passion du Christ, le Liban du XVe siècle sous lemprise des Turcs et enfin Paris, capitale de tous les possibles au XIXe.

  • Ravengen est une terre maudite, tous ses habitants vous le diront. Le seigneur Othon le Loup y a sauvagement tué sa femme, la douce Beatrix, avant de disparaître à son tour, en laissant de nombreux cadavres derrière lui. Quarante années plus tard, l'on murmure encore que le spectre de la Dame de Lune hante ces bois sombres, accompagnée de l'âme perdue de son bourreau. Happés par un tourbillon de folie et de sang, dans la chaleur torride de l'été germanique, les Haut-Conteurs, Roland Coeur de Lion et Mathilde la Patiente, rejoints par le truculent Geoffroy Bouche-Goulue, vont tenter de percer les mystères de ce sinistre pays. Qui est cette Bête Dévoreuse, hurlant à la Lune et coupable de tant d'atrocités ? Amours secrètes, vengeances assassines, monstres démoniaques... Sous l'oeil glacé de la pleine Lune, les évènements pourraient bien s'avérer fatals à nos héros...À Coeur de Lune, Coeur de Lion !

  • D´anciennes prostituées qui prennent le voile. Un journaliste maître chanteur qui finalement aimerait bien mettre les voiles. La malédiction d´un peintre et le souvenir d´une toile... ce sont les premiers éléments d´un inquiétant puzzle que doit assembler le commandant Virgile avant qu´il ne soit trop tard. D´abord traquer le « Corbô de Paname », héritier de lourds secrets et qui tirent les ficelles en se marrant : croâ... croâ... Ensuite ne pas oublier la troublante Barbara qui aimerait parler d´amour... Enfin se protéger du ciel de Paris qui pète un plomb... Sale météo pour nos héros.









    Un thriller vif et haletant, qui va crescendo jusqu´à une apothéose étonnante, carrément borderline . Dans l´univers de JM Burke, les personnages ne sont maîtres de rien, et surtout pas de leur destin. Un univers partagé entre ceux qui sont fous et ceux qui risquent de le devenir.

  • « Tu as toujours été un gentil garçon. » Un si gentil garçon, de bonne famille. Tu te payais le luxe de vouloir vivre ta vie, tu jouais dans un groupe de rock, portais les cheveux longs et refusais catégoriquement de travailler dans la banque comme papa : tu semblais si inoffensif, Polo.
    Pourtant, dix ans après, quand Blanca resurgit, tu nes plus toi-même quun fantôme, une ombre, un cauchemar vivant. Ton boulot, les conversations avec ton psy, ta merveilleuse Gabi : rien na pu te sauver, et aujourdhui tu es là, sur ce bord de trottoir, à quelques mètres de ta victime, pantelant, exténué, acculé. La gentillesse est le plus beau des déguisements, le plus cruel aussi.

  • Outre des professeurs détestables et une cantine infecte, l'institut Walter Walbotte totalise près d'une dizaine d'élèves portés disparus.Depuis cinquante ans, des collégiens s'aventurent dans la forêt autour de l'école pour ne plus jamais en revenir. Aussi, lorsque le jeune Nathan disparaît à son tour, Jeffrey Horlaw redoute le pire.

  • Perdu dans un pays de glace, Roland est prisonnier de sorcières. Indomptable, il tente de percer le mystère de ses bourreaux sans perdre l'esprit, mais la folie est inlassable. Elle le dévore peu à peu, et même un Coeur de Lion ne saurait lui résister. Pourtant, les réponses aux questions qu'il s'est toujours posées sont à portée de voix... Car ses geôlières semblent tout connaître du Livre des Peurs.

    À Rome, Alexandrie, Bruxelles, les Haut-Conteurs cherchent Roland et Mathilde la Patiente. Tous deux se sont évaporés après leur aventure sur les terres maudites de Ravengen. La jeune Éléna, le truculent Bouche-Goulue, Salim l'Insondable et Corwyn le Flamboyant collectent des indices et progressent vers le nord de l'Europe, sur la piste des Treize damnés et des origines du Livre.

    Roland et ses amis sont-ils prêts à découvrir ce que nul Conteur avant eux n'avait seulement osé imaginer ? Dans la vaste cité souterraine peuplée de spectres, l'Immortel attend son heure.

    Voici venue l'histoire mère de toutes les histoires, voici venu le temps des révélations...

  • Paris, hiver 1190. Débarqués au coeur de la plus grande ville du Monde connu, le jeune Roland, Mathilde, Ruppert et Salim poursuivent un double but: retrouver William le Ténébreux, l'ami disparu, et découvrir les secrets de Vlad, le maître vampire.
    Ce démon est-il réellement mort dans les forêts anglaises, ou attend-il son heure pour frapper encore ? Pire encore, un traître se cache-t-il parmi les quatre aventuriers, comme tout semble l'indiquer ? Happés par le tumulte populaire de la Fête des Fous, Roland et ses compagnons vont croiser nombre d'individus pittoresques.
    Cérémonies noires, complot royal, créatures infernales, prophéties du Livre des Peurs, tous les ingrédients d'un mélange fatal sont réunis pour sceller le sort de nos héros. Pourtant, ils sont des Haut-Conteurs et ne reculeront pas, jusqu'à vaincre ou périr. Roland " Coeur de Lion " en tête.
    Le Mal rôde, la mort avance masquée. C'est la fête des ombres, c'est la fête des fous !

  • Coda

    René Belletto

    Tout au long de ce récit d'apparition et de dispariton un certain nombre d'indices annoncent et développent le thème de la confusion de la vie et du livre : de plus en plus, le héros-narrateur «passe» dans les mots, devient les mots eux-mêmes. D'ailleurs, la première phrase de Coda, l'exergue, est aussi la dernière du livre qui, de la sorte, se referme sur lui-même, s'engloutit en lui-même. Quant à l'écriture de Coda, conte fantastique, elle a la perfection de la transparence. Son rôle n'est pas de s'interposer entre le lecteur et le «fond» de l'histoire, son rôle est d'absorber le lecteur et de le faire disparaître lui aussi dans les mots... Coda est un récit de suspense, et ce suspense est de plus en plus prenant au fil des pages, de plus en plus angoissant, dans la mesure où l'enjeu, d'une manière ou d'une autre, consciemment ou non, est l'existence même du lecteur...

  • Gabrielle Swartzian, femme d'affaires au tempérament de feu, dirige l'empire de cosmétiques Swartz qu'elle a créée aux côtés de son fidèle ami. Recluse dans sa tour noire inscrite en lettres d'or, elle ne saisit pas les choses les plus simples de la vie malgré son intelligence hors norme. Elle peut néanmoins compter sur Rag, la petite voix qu'elle ne cesse d'entendre dans sa tête, pour l'aider à survivre dans ce monde où l'essentiel semble lui échapper.
    David Hookland, ancien Marine abîmé par la vie, mène une existence en apparence paisible. Son quotidien s'alterne entre des relations sans lendemain et sa dévotion sans partage envers sa fillette. Mais derrière son attitude charmeuse et désinvolte, David cache en réalité un douloureux fardeau qui l'étouffe peu à peu.
    Lorsqu'un poste de garde du corps de la prêtresse des cosmétiques lui est proposé, il n'hésite pas une seconde à rejoindre Chicago. Très vite, ce contrat se révèle plus compliqué que prévu et les feux de la passion finissent par les embraser.
    Et si derrière ce masque de fer autoritaire, vindicatif et cruel, David était le seul à percevoir la véritable nature de cette femme aussi belle que mystérieuse ?
    Serait-elle en réalité son ange gardien ?Gabrielle avait besoin de retrouver son Dieu dans cet enfer, parviendra-t-elle à le délivrer de son mal ou finira-t-elle par se brûler les ailes ?
    Entre amour, luxure, humour, folie et surnaturel ; laissez-vous charmer par cette romance aussi addictive que surprenante !

  • Insane cravy

    J.-L. Delacroix

    Catherine Scarhide est atteinte d'une étrange forme d'analgésie congénitale qui la prive de toute douleur et de toute sensation physique. Sous l'emprise d'un père autoritaire et obsédé par la perfection, elle a l'impression de ne pas exister. Durant son adolescence, sa quête identitaire sera marquée par la découverte de son corps, de sa sexualité, des sentiments amoureux et du mystère qui entoure la famille Scarhide.

empty