Littérature générale

  • À quatorze ans, Jesse Pelham vient de perdre son père, victime d'une chute mortelle
    dans leur vaste domaine de Géorgie. Errant sur les lieux du drame, il rencontre Billy, un
    vagabond affamé traqué depuis des années par le FBI. Une troublante amitié naît entre
    cet homme au passé meurtrier et le jeune garçon solitaire, et Billy révèle à Jesse les
    circonstances louches de l'accident dont il a été le seul témoin. Désormais, tous ceux
    qui entourent le garçon sont des suspects - à commencer par sa belle-mère et son
    oncle, un prêcheur cynique et charismatique. Alors que le piège se referme, Jesse se
    tourne vers Billy.

  • Saint-Germain-de-Montbron, été 1849. Pour le plus grand bonheur des paroissiens de cette bucolique commune rurale située en Charente, un nouveau curé se présente enfin au presbytère. Or, le jeune Roland Charvaz n'a manifestement pas la vocation; il favorise de loin les conquêtes féminines au détriment de la salvation des âmes. Pour sa part, Mathilde, la jolie épouse du docteur de Salignac et mère d'un petit garçon, n'a jamais connu la passion amoureuse, du moins, jusqu'au jour où le nouveau religieux s'installe tout près de chez elle.

    Dès leur première rencontre, c'est le coup de foudre et les deux amants se lancent dans une aventure torride, à l'insu de tous. Leur secret honteux ne sera pas éventé jusqu'à ce que la nouvelle domestique du curé découvre leur liaison illicite.

    Scandalisée, Annie Meunier menace de tout révéler au mari trompé et à l'évêché. Elle ne sait dans quel piège elle vient de mettre les pieds, car Roland et Mathilde sont prêts à tout pour sauver leur honneur... et leur relation. Lorsque la vieille femme décède dans des circonstances mystérieuses, une enquête est ouverte par les autorités. Sûrs de leur crime parfait, Roland et Mathilde se pensent à l'abri de tout soupçon, mais ils ne savent pas qu'Annie a déjà fait des révélations troublantes à son entourage...

    Enquête et procès suivront à cause de cette femme, dont la curiosité et la langue trop bien pendue ont causé la perte.

    Inspiré d'une histoire vraie, ce nouveau roman de Marie-Bernadette Dupuy allie des ambiances finement dessinées à une tension constante qui explose lors d'un procès fortement médiatisé à travers toute la France.

  • Quelque part au XXIe siècle... L'enfance dorée de Nelly Weatherly, une fillette impulsive, sournoise et gâtée à outrance par son père Phil, risque de prendre une tournure dramatique, alors qu'on lui diagnostique une maladie potentiellement mortelle et, surtout, incurable. Heureusement, bien avant sa naissance, son papa avait prévu le coup et, dans le plus grand des secrets, il avait chargé une entreprise de lui créer un double anonyme grâce à un protocole en marge des lois que l'on appelle Creator. Enfermée comme un animal dans une sorte de prison, la copie de Nelly vit dans des conditions inhumaines en attendant qu'on lui prélève des « pièces de rechange ». Mais lorsqu'une infirmière décide de soustraire celle qu'elle surnomme Laura à son destin, une course mortelle contre la montre s'engage.

    Dans un monde où la science prend parfois des détours qui peuvent sembler immoraux, Le Pacte interdit nous force à nous questionner sur l'abandon des valeurs humaines les plus fondamentales. Alors que les limites de plus en plus floues de cette science sont définies puis redéfinies à la hâte, on peut se demander si l'Humain a toujours confiance en la nature et si parfois, il ne devrait pas se faire une raison avant de corriger ce qu'il juge inacceptable.

  • La mort suspecte du curé Charles-Eugène Aubert dans l'hôpital où elle est infirmière va contraindre Rosalie Lambert à se confronter à des souvenirs qu'elle avait jusque-là enfouis. C'est plus de vingt-cinq ans plus tôt, dans le dispensaire où elle exerçait, qu'elle avait fait la connaissance de ce curé si charismatique. Le soupçonnant d'avoir commis des actes allant à l'encontre de son devoir, elle avait dû s'enfuir, laissant derrière elle son grand amour. Alors que ses souvenirs reviennent la tourmenter et se mêler au présent, elle va devoir convaincre les jurés qu'elle n'est pas coupable du terrible crime dont on l'accuse...

  • Novembre 1869, Messimy, France

    En revenant de sa forge, Firmin Métailler découvre avec horreur le cadavre de son épouse Amélie, affaissé devant son métier à tisser. Pour quelle raison a-t-on assassiné une humble veloutière qui ne quittait jamais ni sa maison ni son village? Sa fille Aiglantine fait prévenir le maréchal des logis-chef, Émilien Gontard, de la brigade de Vaugneray, un coteau voisin. Plusieurs faits attisent immédiatement sa curiosité: que s'est-il passé trois décennies auparavant pour qu'Amélie soit revenue dans son village, moins d'un an après avoir été embauchée comme femme de chambre à Lyon? Et pourquoi, après avoir épousé Firmin, s'est-elle réfugiée dans un parfait silence que personne n'a jamais réussi à percer? Et quels événements ont contraint sa fille Aiglantine à fuir ce même village douze ans plus tôt pour en revenir après trois ans? Depuis, ne se consacrant qu'au tissage de velours de soie uni, Aiglantine fait de sa solitude une carapace protectrice, bannissant de sa mémoire de douloureux souvenirs.

    Un jour, en vidant une malle qui appartenait à sa mère, la jeune femme trouve une lettre témoignant d'une liaison entretenue avec un homme de bonne famille. Cette surprenante révélation d'outre-tombe a-t-elle à voir avec sa mort? De son côté, Émilien Gontard réunit de peine et de misères de maigres indices. Mais il persévère... Époux lui-même d'une veloutière, il se jure d'arrêter le coupable. Enfin, quelques pistes le guideront dans le monde des artisans du tissu, auprès d'une riche famille de soyeux.

    Puis, au cours d'une visite chez ses anciens patrons, Aiglantine fait une découverte qui la replonge dans son passé. Ébranlée, elle ne peut taire ces événements qui ont brisé sa vie et se confie au maréchal des logis-chef. Quand ce dernier apprend qu'un autre membre de la famille vient d'être victime d'un crime, il ne doute plus que certains secrets profondément enfouis sont à l'origine du meurtre de la tisserande.

    Solidement planté dans la pittoresque région des monts du Lyonnais, le roman Le Secret d'Aiglantine est un véritable polar historique qui fait revivre l'art disparu du tissage du velours de soie dans les campagnes. Il nous fait évoluer sans peine dans un univers ténébreux où les interrogations s'entremêlent comme les fils d'un tissu savamment ouvragé.

  • Berlin, 1942.

    Le baron Johann von Steinert, colonel SS au sein de la Gestapo, et sa femme Else ont invité des proches d'Hitler à la réception qu'ils tiennent annuellement dans leur somptueux manoir, en banlieue de Berlin. En cette année où l'idéologie nazie s'impose avec hargne et violence sur toute l'Europe, les invités triés sur le volet discourent avec verve sur la supériorité de l'Allemagne. Dans leur délire fanatique, ils ne peuvent se douter que deux ans plus tard, la situation ne sera plus la même. Les ennemis avancent vers la capitale allemande et, du manoir, on entend l'écho incessant des bombardements qui mettent Berlin à feu et à sang. La sécurité d'Else et de ses quatre enfants est menacée.

    Alors que les bombes ennemies détruisent leur résidence ainsi que leur usine et que les Russes approchent à grands pas, ils doivent entreprendre un long exode vers l'ouest, à l'autre bout du pays, où devrait les accueillir Magnus, le frère de Johann. Leur pénible parcours de 650 kilomètres sera semé d'embûches, de problèmes, de périls, de dangers, de morts. La faim, la peur de rencontrer l'ennemi ainsi que le froid et le mauvais temps seront leurs fidèles compagnons jusqu'à Düsseldorf.

  • Après avoir quitté leur manoir en ruine et traversé l'Allemagne à pied d'est en ouest, Else et ses quatre enfants sont enfin arrivés à Düsseldorf. Magnus, le frère de son mari, consent à les accueillir, mais n'a d'autre choix que de les abriter dans son sous-sol humide et inconfortable. Comme Else ne veut pas être à sa charge, elle accepte un poste de serveuse dans un restaurant, puis est engagée par les Forces britanniques comme traductrice.

    Alors que la reconstruction de l'Allemagne de l'Ouest s'amorce grâce au Plan Marshall, la veuve de Johan Von Steiner agrandit le cercle de ses amis et connaissances, même si elle tente de cacher du mieux qu'elle le peut ses origines aristocratiques. Et quand un nouvel emploi se présente, cette fois dans des bureaux diplomatiques étasuniens, Else rencontre un homme dont elle tombe amoureuse. Mais à nouveau, le destin s'acharne sur elle, le malheur l'accable. Saura-t-elle une fois encore faire preuve de résilience, qualité essentielle en ces temps difficiles où rien n'est acquis?

    Ce second et dernier tome de la nouvelle série de Janine Tessier nous ramène au coeur du conflit le plus meurtrier de l'histoire, avec ses difficultés, ses horreurs et surtout, ses incalculables séquelles.

  • Moncoutant, France, 1684.

    Mérance Duvernay, 16 ans, possède un talent de guérison par les plantes. Promise à un jeune médecin prétentieux, elle refuse ce mariage imposé par son père, un pasteur protestant. Accueillie par un maître apothicaire, Mérance deviendra apprentie au sein de sa boutique. Mais, à la mort de son mentor, elle part à la recherche des membres de sa famille, qui ont dû s'expatrier pour survivre en raison des conflits religieux.

    Se déroulant à l'époque de la révocation de l'Édit de Nantes, lors du Grand Siècle, cette intrigue entremêle avec soin les thèmes des corporations et de la sorcellerie. La Protégée de l'apothicaire se révèle un excellent premier roman de Stéphanie Tétreault, avec ses personnages attachants, ses scènes remplies d'émotion, ainsi que ses notions historiques bien intégrées au récit.

empty