• « Drôle, émouvant, « Comment ne pas être sous le charme ? » People « Une exploration de la famille et de la société, un soupçon de sentiments, c'est bon pour le moral, et servi avec un humour à toute épreuve. Un an et demi après avoir exaucé le voeu de Will, ...

  • Qu'est-ce qui se cache derrière le "suicide assisté par ordinateur" soigneusement scénarisé de la jeune femme dont le récent mariage avait été transformé en cauchemar par une farce de très mauvais goût ? Qui envoie sur le téléphone d'Einar des messages obscènes à l'orthographe défaillante ? Qui a attaqué, devant une boîte de nuit, le cadre dynamique et misogyne qui terrorisait sa famille et l'a expédié l'hôpital dans un coma profond ? Quelles manipulations politiques viennent troubler la bataille pour le destin du Journal du soir, le grand quotidien islandais ? Quel jeu mène son directeur ?

  • Comment briser le silence de la fin de vie, des agonisants, des vivants, de la société ? L'un des fondateurs de l'éthique médicale en France nous enseigne ici les pouvoirs de la parole qui font notre humanité.
    Emmanuel Hirsch a décidé de plonger dans ses souvenirs et ses carnets, pour évoquer quelques personnes qui se sont confiées à lui au cours de leur cheminement jusqu'au bout de la vie.
    Face à la maladie et aux réalités du handicap, la lutte, la révolte et l'espérance affirment nos valeurs de dignité. Dans la lucidité extrême de la fin de vie, la conversation est amicale, sans artifice, profonde, incroyable, nécessaire.
    L'auteur témoigne ainsi d'instants enfouis, de rencontres évanescentes, de conversations désormais muettes - les murmures d'une éthique qui tiendrait devant la mort. Il partage avec le lecteur des moments arrachés à la résignation et à l'oubli, sans que rien ne les relie les uns aux autres, si ce n'est l'intensité et la gravité des circonstances, la rareté et la subtilité d'une pensée qui vient du coeur, cette quête du sens aux limites de ce qu'est l'existence.
    Un livre précieux comme un trésor, et qui révèle combien les absents sont présents. Pour toujours.

  • Amour vache

    Stephane Kirchacker

    • Ska
    • 1 Février 2018


    Quand la confusion au sein de relations SM conduit à la pire extrémité... souhaitée...

    « Les ondoiements des serpents caoutchouteux agitent deux mamelles pendantes et rythment les meuglements de Valérie qui joue à plein son rôle de vache, jusque dans le regard bovin dont elle gratifie la caméra. « C'est quoi ce bordel ? » se lance intérieurement le gendarme, analysant la scène à travers un cadre de valeurs aussi carré que le pré entraperçu par la fenêtre. »

    Le polar rural a la cote aujourd'hui, la nouvelle ne pouvait pas rester derrière la porte. A l'heure du village mondial, un brave paysan s'éclate dans des jeux SM avec une citadine en mal de sensations fortes et de trépas surprenant.

empty