• Votre chat réclame sans arrêt à manger ? Il ne supporte pas la présence d'un autre animal ? Il grignote vos plantes ? Il refuse de faire ses besoins dans son bac ? Il n'arrête pas de miauler ? Et vous ne savez plus quoi faire ? Docteur vétérinaire, Colette Arpaillange vous donne dans cet ouvrage toutes les explications pour comprendre pourquoi votre chat agit ainsi et tous les trucs et astuces pour résoudre ces petits désagréments et même les anticiper. Grâce à cet ouvrage, vous aurez toutes les clés pour réagir avec justesse et mener une relation pleine de complicité avec votre chat. Pas si bêtes ! Une collection pour mieux comprendre, aimer et soigner tous vos animaux. Retrouvez le savoir et tous les conseils des meilleurs spécialistes.

  • « Ni pape, ni juge, ni médecin, ni conjoint, c'est aux femmes de décider ! »

    La pièce Nous aurons les enfants que nous voulons, inédite jusqu'à ce jour, est une création collective du Théâtre des Cuisines, présentée la première fois le 8 mars 1974.

    Véronique O'Leary, toujours à la barre du Théâtre des Cuisines, présente en ouverture du livre le contexte historique de la création de ce premier théâtre féministe au Québec et l'impact sur la société qu'a eu la pièce Nous aurons les enfants que nous voulons. La militante féministe Louise Desmarais, qui signe la préface, dresse un tableau de l'histoire du mouvement de lutte pour le droit à l'avortement et la contraception libres et gratuits, montrant combien, entre 1970 et 2000, chaque victoire obtenue l'a été à l'arraché.

    Le Manifeste du Théâtre des Cuisines et le Manifeste du Comité de lutte pour l'avortement et la contraception libres et gratuits, tous deux rédigés en 1975 et reproduits ici, constituent des documents essentiels à la compréhension des luttes menées par les Québécoises en matière d'avortement depuis près de cinquante ans.

  • Ce livre original et divertissant, c'est d'abord l'histoire d'un petit chien devenu journaliste... En fait, c'est plutôt celle d'une petite fille, Mélissa Viau, qui avait beaucoup d'imagination et qui depuis toujours faisait parler les animaux. C'est ainsi qu'un jour, elle devint grande et décida de donner une voix à Picotte, un jack russel terrier femelle. Rêvant de sauver le monde animal, les deux complices forment un duo attachant et inspirant. Depuis maintenant plus d'une décennie, les lecteurs du journal Progrès-Dimanche font appel à elles quand ils veulent dénoncer une situation, se confier ou tout simplement présenter ces animaux qu'ils aiment tant, car il est reconnu que ces derniers peuvent être à la fois amis, sauveurs, guérisseurs et proches aidants.

empty