• - Une histoire d'amour !!! a hurlé Jojo de bon coeur, avec toutes les filles de sa classe.
    Pour une fois que la maîtresse demande aux élèves de choisir entre une histoire d'amour et une histoire d'aventure, Jojo n'a pas hésité une seconde. Tous les regards de ses camarades se sont tournés vers lui.
    - Oh, l'autre ! Il aime les histoires d'amour ! La fille ! La chochotte ! a hurlé Carlos en le montrant du doigt.
    - Jojo, joli coeur ! s'est mis à chantonner Marc.

    L'autrice
    Comédienne et conteuse, Jo Witek se consacre à la littérature de jeunesse depuis 2009. Elle écrit des albums (Dans ma petite chambre), des documentaires (Elles ont réalisé leur rêve) et des romans (Trop tôt, chez Talents Hauts, lauréat du prix Sésame 2016).
    L'illustrateur
    Issu de l'École Supérieure des Arts Saint-Luc de Bruxelles, Benjamin Strickler est illustrateur pour la presse jeunesse (Bayard, Fleurus) et coloriste de bande dessinée (Casterman, Soleil). Chez Talents Hauts, il a illustré le roman Aimé de Claire Clément (Prix des Incorruptibles 2018, catégorie CE1) dans la collection Livres et égaux, et le conte la sorcière au coeur de pierre de Claire Clément également.

  • Le « genre » véhicule peurs et fantasmes. Mal connu, le mot est aujourd'hui employé à tort et à travers et instrumentalisé politiquement ; ce qui réduit généralement les débats à un florilège d'idées reçues. Il serait ainsi une « mode américaine », une « lubie de féministes » ou encore une « théorie fumeuse », voire dangereuse, cherchant à nier les différences entre les femmes et les hommes et à s'immiscer dans les salles de classe et les têtes des enfants... Face à tant de confusion, il est fondamental d'apporter un éclairage sur ce que le genre est, et sur ce qu'il n'est pas. Car le genre est un concept bien précis et tout à fait sérieux. Il constitue un outil qui a été historiquement mobilisé - et continue de l'être - au coeur des mobilisations féministes relatives aux rapports de pouvoir entre les sexes, servant notamment à mettre à jour la nature sociale des processus qui attribuent à chacune des catégories sexuées des caractéristiques présentées comme naturelles. Les études sur le genre constituent aujourd'hui en France un champ de recherche florissant et dynamique, au sein duquel sont formulées et analysées des questions fondamentales portant sur des sujets aussi variés que le travail, la santé, le langage, la violence, la sexualité ou encore le sport, la famille, la religion, etc. Ces questions, comme les réponses qui peuvent leur être apportées, concernent tout le monde. C'est précisément pour cela qu'il est essentiel de rendre les réflexions sur le genre accessibles au plus grand nombre, au-delà du milieu universitaire où elles sont encore trop souvent confinées.

empty