• « On lui avait expliqué que l'endroit ressemblait un peu à Wild Field, la réserve naturelle où ils avaient grandi. C'était un sanctuaire ; un refuge... Un lieu où les animaux sauvages étaient choyés et soignés en attendant de pouvoir retourner dans leur habitat d'origine. »Tout juste arrivés du Kenya, Jawau et Izia emménagent au refuge de Valrêve avec leur père, vétérinaire. Habitués à être libres, les deux adolescents ont du mal à s'adapter à leur nouvelle vie. Mais ils aiment passionnément les animaux... Et ils se lient d'amitié avec les soigneurs qui s'occupent des lions, loups, éléphants et autres « résidents » de Valrêve. Ils se rendent utiles... D'autant plus qu'aucune bête ne les effraie. Peu à peu, Izia et son frère découvrent également certains secrets de Valrêve. Une lionne semble étrangement familière à Jawau ; une légende raconte qu'un trésor appartenant aux Templiers serait caché quelque part dans le parc... Et si c'était vrai ?

  • « Jawau entrouvrit l'oeil et sut alors qu'il était bel et bien en train de rêver. Parce qu'il se trouvait tout contre Gala, à quelques millimètres de la gueule de la lionne qui, allongée sur le flanc, les yeux fermés, respirait doucement. »Jawau et Izia en veulent beaucoup au cousin Hugues, et pour eux, l'ambiance est tendue au refuge de Valrêve. Heureusement, il y a les animaux ! Izia se passionne pour les ânes et Jawau ne voit que Gala, sa lionne. Il nourrit d'ailleurs un désir secret un peu fou... Avec leur ami Kenji, ils se mettent aussi à chercher le fameux trésor des Templiers, mais les obstacles sont nombreux. Noël approche, apportant son lot de surprises : Jawau et Izia découvrent la neige pour la première fois, de nouveaux arrivants sont accueillis au refuge, et pas seulement des animaux...Ce roman comporte un entretien inédit avec Paul de La Panouse, fondateur de la réserve africaine du château de Thoiry.

  • Le docteur Maryvonne Leclerc-Cassan, spécialiste des animaux sauvages au parc zoologique de Paris depuis près de dix ans, nous fait pénétrer dans les coulisses de ce grand village où bêtes et gens vivent en communauté. Avec elle nous participerons à la naissance de "la petite Agathe", girafeau de deux mètres, nous partagerons son anxiété pour la venue au monde de Pipiou - premier manchot royal né en France -, nous assisterons avec amusement aux amours précoces de Billy, la jeune éléphante, et du glorieux Siam. Toutes ces anecdotes, et bien d'autres - parfois cocasses, toujours émouvantes - sont contées ici avec vérité et simplicité. Le lecteur sera passionné par le témoignage sensible de cette jeune femme qui - abordant le problème de la vie des animaux en parc zoologique - rétablit les vérités et dénonce certaines idées toutes faites. Maryvonne Leclerc-Cassan nous dit en conclusion : « Pour être à l'écoute des animaux, les études, l'expérience acquise, la connaissance des habitudes de chacun sont encore insuffisantes. Il faut y joindre le respect et l'estime, et vous dire surtout qu'entre mes amis et moi, c'est une affaire d'amour ! »

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Vous croyez que les animaux ne parlent pas ? Détrompez-vous. Quand vous lirez ce que racontent Nénette, l'orang-outang ou Loulou, le loup, vous comprendrez qu'on ne s'ennuie pas tous les soirs, dans les ménageries du Jardin des Plantes, quand les hommes sont rentrés chez eux. Car non seulement ils parlent, ces animaux, mais ils ont de l'humour. Chacun d'eux - le porc-épic Colegram, Gaëtan la cigogne ou Lambin le paresseux - s'est confié au docteur Marie-Claude Bomsel, leur vétérinaire de famille, qui les connaît mieux que personne. Ce qu'ils disent de l'amour, de l'éducation vous fera rire et réfléchir. Ou vous attendrira. Ils vous apprendront aussi leur comportement, leurs moeurs, tout ce qu'est leur vie. Et s'ils donnent quelques coups de patte aux hommes, c'est pour montrer qu'au fond ils les aiment bien. Alors, quel que soit votre âge, rencontrez-les et amusez-vous avec eux. Vous ne regretterez pas la visite.

empty