• Lori Nelson Spielman revient avec un conte de fées moderne.Paulina Fontana, vieille dame pleine de fantaisie et de créativité en rupture de ban avec sa famille américaine, invite ses petites-nièces, Emilia et Lucy, à visiter son pays natal, l'Italie. Elle leur fait une déclaration fracassante : le jour de son quatre-vingtième anniversaire, elle rencontrera l'amour de sa vie et mettra fin une fois pour toutes à la " malédiction de la deuxième fille de la famille Fontana ".
    Cette " malédiction " n'est probablement rien d'autre qu'une coïncidence, un vieux mythe. Pourtant, personne ne peut nier que pendant des siècles, pas une seule deuxième née de la famille Fontana n'a trouvé l'amour.
    Que se passerait-il si ce supposé sort était brisé ? Emilia, qui, à 29 ans, semble accepter cette malédiction, trouverait-elle à son tour le grand amour ?
    Au coeur de la campagne Toscane, Paulina va finalement révéler des secrets de famille autrement plus troublants qu'une malédiction vieille de plusieurs siècles...
    Après les succès de
    Demain est un autre jour, d'
    Un doux pardon et de
    Tout ce qui nous répare, Lori Nelson Spielman revient avec cette histoire passionnante consacrée à la découverte de soi, au pardon et à l'amour. Mais surtout à ces liens familiaux qui peuvent tout autant être synonymes d'étreinte que d'emprisonnement.

  • N'éteins pas la lumière

    Bernard Minier

    • Xo
    • 27 Février 2014

    " Tu l'as laissée mourir... " Christine Steinmeyer croyait que la missive trouvée le soir de Noël dans sa boîte aux lettres ne lui était pas destinée. Mais l'homme qui l'interpelle en direct à la radio, dans son émission, semble persuadé du contraire..

  • Les terres ingrates du Nebraska, glacées en hiver, caniculaires en été, soumises à de violentes tempêtes. Des voix féminines y résonnent et s'entremêlent, défiant le temps perdu tout autant que l'avenir.
    Il y a Cora, qui épouse un fermier au début du XXe siècle.
    Il y a Madge, leur fille, et Sharon Rose, élevées comme des soeurs.
    Madge qui devient une femme de la campagne dure à la tâche, désireuse de se marier.
    Et Sharon Rose qui part étudier à Chicago, observant de loin la vie de la famille et de la ferme qui continue sans elle.
    C'est l'époque où arrivent le téléphone, le réfrigérateur et la télévision - la modernité. C'est l'époque où le monde, leur monde, change.

    /> Paru en 1980, Chant des plaines n'avait jamais été traduit dans notre langue. Les lecteurs français pourront dorénavant découvrir l'écriture éblouissante de Wright Morris, capable d'embrasser l'immensité des paysages comme l'intimité sensible de ces femmes fortes.

  • Dibbouks

    Irene Kaufer

    Après le décès de son père, rescapé de la Shoah, sa fille part dans une quête familiale désespérée. Elle découvre un film témoignage de son père dans lequel il raconte avoir eu une enfant avant la guerre, enfant disparue en déportation. Est-elle morte, se demande la narratrice qui, à partir de ce moment, n'a de cesse de la retrouver.Recherches et hasards vont la mener à Montréal où elle rencontre enfin sa demi-soeur, Mariette. Mais leurs souvenirs ne correspondent pas. Au fil du récit, l'histoire du père révèle un homme double.Le lecteur finit par en être totalement troublé.Ce roman renouvelle le genre de la recherche de l'histoire familiale : les doutes de la narratrice deviennent ceux du lecteur.Si les faits sont graves, la manière de les relater est légère, souvent drôle.

    Née à Cracovie (Pologne) de parents survivants de la Shoah, Irène Kaufer est arrivée en Belgique en 1958. Grande militante féministe et syndicale, elle a participé dans les années 1970 à l'aventure de l'hebdomadaire Pour.Déjà parus :o Fausses pistes, polar, Luc Pire, 1995o Parcours féministe, entretiens avec la philosophe Françoise Collin, Labor, 2005o Déserteuses, nouvelles, Academia-L'Harmattan, 2015

  • Un roman poignant sur l'amour fraternel et le poids des secrets trop longtemps gardés.
    Peu importe les chemins empruntés, le coeur se souvient toujours d'où l'on vient. Memphis, 1939. Par une nuit pluvieuse, Rill Foss, douze ans, et ses quatre frère et soeurs sont enlevés par des inconnus. Emmenés loin de la péniche familiale et des bords du Mississippi, jetés dans un orphelinat, les enfants réalisent bien vite qu'ils ne reverront plus leurs parents. La mystérieuse Société des foyers d'accueil du Tennessee vient de sceller leur sort à tout jamais.
    Caroline du Sud, de nos jours. Avery Stafford, jeune avocate épanouie à qui tout semble sourire, est de retour dans la ville de son enfance. Lors d'une visite à sa grand-mère, cette dernière tient un discours étrange qui remet en cause toutes ses certitudes. Quelle est vraiment l'histoire de sa famille ? D'où vient-elle ? Troublée, Avery commence à enquêter...
    " L'un des meilleurs livres de l'année. À ne pas manquer. "
    The Huffington Post Un des best-sellers de 2017 selon
    The New York Times.

  • Une fois réconciliées avec notre âme de sorcière -; et ce nom lui-même collectivement intégré -;, une fois notre paysage intérieur transformé, alors que nous avons pu nous relier à notre colère, et parfois notre pouvoir, nous avons encore beaucoup à faire.
    Nous allons devoir renouer avec tout ce qui a été effacé, nié, oublié. Pour nous ouvrir au monde dans sa totalité. Nous reconnecter à ce qui constitue notre essence la plus profonde, prendre la vie à bras-le-corps, découvrir notre potentiel de création ainsi que de destruction, embrasser notre ombre. Et y aller !
    Ce n'est donc plus dans les bois (ou pas toujours...) que nous allons cacher nos rituels, mais bien au coeur de cités immergées dans la modernité. Grâce à la magie verte, la magie du chaos, la magie du sexe, nous allons poursuivre ici notre reconnexion à notre corps, à la nature, à la spiritualité et à nos soeurs, pour ensuite reconquérir ces espaces dont nous nous étions éloignées, qui nous faisaient encore si peur il y a peu : la place publique, la parole publique... Le moment est venu de s'engager. En fabriquant de l'espoir au bord du gouffre, en y insufflant de la joie, nous ferons notre part au coeur d'un monde qui divague, pour tenter de transformer la peur en conscience, et l'obscur en amour.
    La magie est un combat. C'est un art de la transformation, pour soi dans un premier temps, mais surtout pour le monde.

  • Pièces détachées

    Phoebe Morgan

    Quand Corinne découvre des pièces de la maison de poupée de son enfance, elle y voit un signe du destin. Mais peu à peu, elle se sent harcelée. Quelqu'un l'observe... qui lui veut du mal. Un suspense vendu à 50 000 exemplaires en Angleterre, " une histoire à glacer le sang qui vous fera douter de vos proches ", ( The Sun). " Une histoire à faire frissonner,
    qui vous fera douter de tous les personnages. "
    The Sun
    Corinne, Londonienne de 34 ans, a déjà eu recours à trois FIV. Mais cette fois, elle en est sure, c'est la bonne. Elle va tomber enceinte. Cette cheminée miniature en terre cuite, qu'elle découvre un matin sur le pas de sa porte, n'est-elle pas un signe du destin ?
    Cette cheminée coiffait le toit de la maison de poupée que son père adoré célèbre architecte décédé il y a bientôt un an avait construite pour elle et sa soeur Ashley quand elles étaient enfants.
    Bientôt, d'autres éléments de cette maison de poupée font leur apparition : une petite porte bleue sur le clavier de son ordinateur, un minuscule cheval à bascule sur son oreiller...
    Corinne prend peur. Qui s'introduit chez elle ? Qui l'espionne ? La même personne qui passe des coups de téléphone anonymes à Ashley ? Y a-t-il encore quelqu'un en qui la jeune femme puisse avoir confiance ?

  • Nous avons tout perdu, May et moi, à l'exception du lien qui nous unit. Après ce que nous venons de traverser, il est devenu si fort que même le plus affûté des couteaux ne parviendrait pas à le trancher.

    Chine 1937. Shanghai est le joyau de l'Asie. C'est là que vivent les soeurs Perle et May, magnifiques jeunes femmes aisées et rebelles, aux tempéraments pourtant opposés. Mais l'insouciance s'arrête brutalement pour elles le jour où leur père, ruiné, décide de les vendre à des Chinois de Californie. Alors que les bombes japonaises s'abattent sur leur ville natale, une nouvelle vie commence à Los Angeles pour ces deux forces de la nature.
    De Shanghai à Hollywood, le récit d'un exil bouleversant.

  • A douze ans, le monde de Calpurnia Tate ne dépasse pas les limites du comté de Caldwell. Mais, pour qui sait regarder avec étonnement et curiosité, il y a là mille choses à découvrir. Son frère Travis rapporte à la maison un tatou, des geais bleus et un coyote, toutes sortes d'animaux sauvages qu'il veut apprivoiser en cachette. Et son grand-père initie Calpurnia aux mystères des sciences naturelles. 
    La famille de Calpurnia accueille sa cousine Aggie, et, surtout, un vétérinaire vient s'installer près de chez eux. Pour Calpurnia, c'est l'occasion rêvée de donner enfin corps à ses ambitions...

  • « Rien ne doit gâcher la journée qui s´ouvre, telle une fleur fragile et rare. Le temps s´écoule seconde après seconde et il devient précieux. 9 heures 05. » Ce matin-là, Emmanuelle a décidé de tout envoyer promener : enfants, mari, travail... et de prendre sa journée. Pour elle, pour vivre quelques heures de liberté absolue. Et pour lire le roman qu´elle vient de commencer et que nous découvrons avec elle : la confession d´une photographe, une passion fulgurante, des images de guerre.
    Elle marche dans Paris, obsédée par cette femme qu´elle ne connaît pas mais qui touche en elle ce qu´elle a de plus intime, des peines assourdies et des amours non vécues. Son errance se double alors d´un voyage intérieur à travers les fragments d´un passé soudainement libéré.

  • Guillemette est la fille d'un scientifique réputé. Maintenant qu'elle est en âge d'aider son père dans ses recherches, elle met toute sa passion et son énergie au service de ces découvertes extraordinaires, et notamment cette découverte que viennent de faire les frères Montgolfier. Il est en effet possible, grâce à l'air chaud, de faire voler des ballons faits de tissus. Les frères Montgolfier vont d'ailleurs bientôt présenter un spécimen de leur invention au roi, à Versailles. Lorsque, par un malheureux hasard, Guillemette croise la route de François Rosambeau, le cousin des Montgolfier, elle est alors très enthousiaste à l'idée de s'impliquer dans la création de cette première montgolfière. Cette entreprise s'avère plus dangereuse qu'il n'y paraît... les avancées scientifiques ne plaisent pas à tout le monde, et certains semblent prêts à tout pour éviter que la montgolfière ne soit créée.La série historique « La famille d'Angely » vous fera vivre les grandes découvertes scientifiques des derniers siècles à travers les aventures des différents membres de cette famille où la passion des sciences et l'émerveillement se transmet de génération en génération.

  • La Belle au bois dormant, Cendrillon, Le Petit chaperon rouge, Le Chat botté, Peau d'Âne, Barbe Bleue.Six contes traditionnels, magnifiquement illustrés, à lire et à relire avec les petits.

  • Partez à la rencontre de la famille Turner : treize frères et soeurs qui se chamaillent et qui s'aiment passionnément. Unanimement salué par la critique, La Maison des Turner inaugure le renouveau du grand roman américain.
    Rentrée littéraire 2017 Cela fait plus de cinquante ans que la famille Turner habite Yarrow Street, rue paisible d'un quartier pauvre de Detroit. La maison a vu la naissance des treize enfants et d'une foule de petits-enfants, mais aussi la déchéance de la ville et la mort du père.
    Quand Viola, la matriarche, tombe malade, les enfants Turner reviennent pour décider du sort de la maison qui n'a désormais plus aucune valeur, la crise des subprimes étant passée par là.
    Garder la maison pour ne pas oublier le passé ou la vendre et aller de l'avant ? Face à ce choix, tous les Turner, de Cha-Cha, le grand frère et désormais chef de famille, à Lelah, la petite dernière, se réunissent. Et s'il fallait chercher dans les secrets et la mythologie familiale pour trouver la clef de l'avenir des Turner et de leur maison ?
    " Á lire absolument ! Un roman aussi drôle qu'émouvant. " Booklist
    " Un premier roman d'une la maturité exceptionnelle. Un roman fort et mémorable. Flournoy nous plonge au coeur de la famille Turner qu'on a l'impression de connaître encore mieux que notre propre famille. " The New York Times Review of Books
    " Un premier roman élégant et maîtrisé. " The Washington Post
    " Le premier roman épatant d'Angela Flournoy renouvelle le genre du " grand roman américain ", il traite de tous les thèmes chers au pays : la famille, les maisons, l'argent, les fantômes et le deuil ". NPR

  • Lila s'envole pour Tokyo avec dans son sac une urne contenant les cendres de son frère Krimo qu'elle transporte clandestinement, bravant divers interdits. Si elle entreprend ce long voyage, c'est pour respecter les ultimes volontés de ce dernier, tué alors qu'il tentait d'échapper à la police, une nuit à Grigny. Mais Krimo n'était pas un délinquant, il essayait seulement d'aider leur aîné à tous les deux, Redouane, accusé d'avoir trempé dans une sale affaire de drogue et incarcéré depuis. Heureusement, dans son périple Lila peut compter sur les conseils d'Adel, qu'elle a rencontré à l'aéroport, un jeune génie aussi maladroit qu'attachant, par ailleurs grand spécialiste du Japon et de sa culture. Réussiront-ils à échapper à la mystérieuse silhouette qui les traque depuis leur départ de Paris ?

  • Los Angeles, 1957. On retrouve les deux soeurs de Filles de Shanghai, May et Perle, ainsi que la fille de cette dernière, âgée de dix-neuf ans, la fougueuse Joy. Bouleversée par les secrets familiaux qu'elle vient de découvrir, Joy décide de s'enfuir pour Shanghai afin de retrouver son père biologique, l'artiste Z.G. Li, dont sa mère et sa tante May furent éprises par le passé. Séduite par sa personnalité et aveuglée par des idéaux révolutionnaires, Joy se jette à corps perdu dans le projet de la Nouvelle république populaire de Chine. Dévastée par le départ de Joy et craignant pour sa vie, Perle est déterminée à sauver sa fille, à n'importe quel prix. Elle devra affronter ses vieux démons et relever des défis insensés, au cours d'un des épisodes les plus dramatiques de l'histoire chinoise.
    Avec Ombres Chinoises, Lisa See exalte l'amour sous toutes ses formes : filial, romantique, patriote. Elle plonge une fois encore ses héroïnes dans les affres de l'adversité, du temps qui passe et de l'amour inconditionnel dans un roman qui tient le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page.

    « Un roman captivant doublé de la description minutieuse et passionnante d'une des plus grandes tragédies de l'Histoire. » Kirkus Review Éditeur original : Random House, an imprint of the Random House Publishing Group, a division of Random House, Inc.
    © Lisa See, 2011 "Dreams of Joy" Pour la traduction française : © Éditions Flammarion, 2012 Couverture : femme © ZenShui / James Hardy / Photo Alto / Getty Images ; porte rouge © Gang Yao / Flickr / Getty Images

  • Maxim Livius hésite entre deux soeurs, Cecilia et Antonia. Pour échapper à ce dilemme il rejoint l'armée. Quinze jours avant d'être démobilisé, il est muté sans explication dans une forteresse, au coeur d'une montagne. Là, les hommes ignorent tout de leur situation, sinon qu'ils doivent obéir à un Ordre énigmatique. L'ennemi est invisible, la frontière, hypothétique, les soldats errent dans un univers paranoïde, s'accrochent à un passé et à des certitudes absurdes.
    « La Forteresse » concentre les événements de l'ex-Yougoslavie, la décomposition de l'État et la guerre civile, en un épisode unique. L'auteur oscille entre naturalisme et onirisme, l'entreprise est grandiose. Rôdent les ombres de Kafka, Borges, Buzzati, Gracq...

  • À l'approche de la rentrée des classes, Gabriel, 10 ans, rencontre Raphaëlle, une fille de son âge nouvellement arrivée dans la ville. Amusé par le fait qu'elle porte, comme lui, le prénom d'un archange, il lui fait découvrir, dans l'église voisine, un magnifique tableau qui représente les trois archanges. Hélas, ce chef-d'oeuvre est cambriolé dans la nuit ! Les enquêteurs sont perplexes... Intrépides, les deux nouveaux amis se lancent dans une palpitante enquête, la première d'une longue série d'aventures...

  • Refuges

    Frances Greenslade

    La région de la Chilcotin, au nord de Vancouver, fin des années 1960. Deux soeurs, Maggie et Jenny. Elles n'ont qu'une dizaine d'années quand leur mère, jeune et veuve depuis peu, les confie à un vieux couple de sa connaissance et s'en va gagner sa vie comme cuisinière dans les camps de bûcherons. Elle a promis de revenir les chercher bientôt. Le temps passe. Elle ne revient pas. Où est leur mère ? Pourquoi les a-t-elle abandonnées ? Avec pudeur et une grande tendresse, Refuges est le roman d'une enfance enfuie, d'une adolescence inquiète. Il raconte une histoire d'amour filial, celui de deux petites soeurs à l'endroit de leurs parents humains, trop humains. Une histoire de deuil et d'abandon qui révèlera un drame, mais tout aussi bien une histoire d'anges gardiens croisés sur la route, de femmes fortes ayant appris à la dure à ne dépendre de personne. S'ajoute la présence bienveillante, discrète et palpable des peuples autochtones Chilcotins et Carriers. Et puis, les animaux, la forêt, les saisons, la solitude et son corollaire, la liberté, qui s'épanouit parfois dans l'amour très pur entre deux adolescents.

    FRANCES GREENSLADE est née à Saint Catharines, en Ontario, au Canada. Refuges est son troisième livre, le premier à être traduit en français. Elle enseigne l'anglais au Collège Okanagan à Penticton, en Colombie-Britannique.

  • Au bord de la ruine, deux soeurs, Noélie et Julienne, et leur cousine Gabrielle essaient désespérément de sauver le domaine familial. Leur âge avancé ne leur offrant pas beaucoup de chances d'y parvenir, Noélie décide d'écrire un roman sur sa famille, dans le fol et naïf espoir d'un succès.
    Entre présent et passé se déroule donc la saga des Randan, propriétaires terriens aveyronnais dont le destin épouse les circonvolutions du xxe siècle : le massacre de la Grande Guerre, la difficile reconstruction et la crise. Rêves de richesse, d'amour ou d'émancipation se réalisent chez les uns, échouent chez les autres.
    Alors que Noélie est à l'oeuvre, les trois femmes acceptent d'héberger leur nièce Zoé, sans imaginer que cette fille de vingt-quatre ans, dépressive, alcoolique et un brin nymphomane, va bouleverser leur existence.
    D'une écriture ample, Nathalie Bauer raconte l'ascension et la chute d'une famille. Parmi toutes ces figures attachantes, émergent surtout les femmes qui, malgré les obstacles et les préjugés, sont les véritables piliers. Sans jamais renoncer à vivre libres et indomptées.

  • « Malgré les aléas de la vie, la solidité du lien entre frères et soeurs peut constituer une sorte d'antidote aux difficultés de vivre qui peuvent apparaître au cours de l'enfance et de l'adolescence. »
    Michèle Lambin - Extrait de l'introduction

  • Les parents d'Henriette ont de graves soucis. C'est à cause de la toxoplasmose, cette maladie rare que la maman d'Henriette a attrapée et qui est dangereuse pour le bébé qu'elle attend. La toxoplasmose peut être transmise par les chats, mais la maman d'Henriette n'en a caressé aucun parce qu'elle les déteste plus que tout au monde. Henriette sait toutes ces choses, et d'autres encore, que ses parents n'ont pas voulu lui dire. Et elle s'inquiète. Elle a des soucis, elle aussi, et pas des moindres. Elle vient de découvrir, cachés dans le jardin, cinq petits chatons sales et abandonnés, à demi-morts de faim, et qui ont grand besoin de soins, de protection et d'amour. Qu'est-ce que vous feriez à sa place ?

  • À demain !

    Ruth Fiori

    Le dimanche 25 janvier 2015, j'avais rendez-vous avec mon frère, mes parents et ma soeur, pour fêter mes trente-cinq ans chez elle. Lorsque nous avons pu ouvrir la porte de son appartement, nous l'avons trouvée inanimée sur son lit. À ce moment-là de ma vie, ma soeur était la personne qui m'était la plus intimement proche. La veille, nous étions allées courir au parc des Buttes-Chaumont, comme nous le faisions tous les samedis. Nos derniers mots, en nous quittant, avaient été « À demain ! ».

  • Après la misère et la pauvreté, la Seconde Guerre mondiale inflige à Théodora une profonde blessure : son fiancé, le résistant Gustave Novotný, meurt. Malgré son mariage avec un médecin, Jaromir Strílka, et la présence vivifiante de ses deux filles jumelles, Mariana et Milcza, Théodora devient de plus en plus distante et mystérieuse. Même le projet familial de partir pour quelques années en Australie ne la séduit pas...
    Ce n'est qu'après la mort de leur mère, que Mariana et Milcza, remontant dans leurs souvenirs, perceront ses secrets et reconnaîtront les liens indéfectibles qui les unissent.

    Une histoire émouvante, tout en retenue, qui montre que, dans des temps difficiles comme l'après-guerre, l'amour filial peut triompher de la haine et de l'indifférence.

  • Comment peut-on passer de bonnes vacances alors qu'on est punie - injustement - dès le premier jour ?
    Comment peut-on faire la liste des qualités de sa petite soeur - et par écrit, c'est la punition - alors qu'elle n'a que des défauts ?
    Comment faire pour se réconcilier un minimum avec ce petit monstre lorsqu'on s'aperçoit que le moniteur du club Mickey, qu'elle côtoie tous les jours, la veinarde, est à la fois incroyablement beau, gentil et intelligent ?
    Comment ne pas se faire tuer par ses parents quand la même petite soeur disparaît et qu'on est responsable de sa disparition ?
    À cette question-là, une seule réponse : il faut être prête à risquer sa vie pour la retrouver.
    D'accord, mais quand on vient de risquer sa vie en compagnie du garçon le plus merveilleux du monde, comment fait-on pour ne pas tomber raide amoureuse ?

empty