Langue française

  • « Souviens-toi, maman : nous étions tes enfants. »

    C.K.

    C'est l'histoire d'une grande famille qui aime débattre, rire et danser, qui aime le soleil et l'été.

    C'est le récit incandescent d'une femme qui ose enfin raconter ce qui a longtemps fait taire la familia grande.

    Camille Kouchner, 45 ans, est maître de conférences en droit. La Familia grande est son premier livre.

  • Les magnolias

    Florent Oiseau

    • Allary
    • 2 Janvier 2020

    " Caramel, Pompon, Cachou..." Il y a des gens, dans la vie, dont l'unique préoccupation semble d'imaginer des noms de poneys. Alain est de ceux-là... Florent Oiseau brosse un portrait de loser magnifique - une parenthèse en Renault Fuego où valsent sandwiches aux flageolets, secrets de famille et cuites à la vieille prune, pour l'amour d'une grand-mère. " C'est drôle, touchant, intelligent, bien écrit. Le remède idéal contre la déprime."- Caramel
    - Pompon
    - Cachou...
    Il y a des gens, dans la vie, dont l'unique préoccupation semble d'imaginer des noms de poneys. Alain est de ceux-là. Sa carrière d'acteur au point mort - depuis qu'il en a joué un, dans un polar de l'été, sur TF1 -, le quarantenaire disperse ses jours. Chez Rosie en matinée - voluptés de camionnette - et le dimanche aux Magnolias - où sa grand-mère s'éteint doucement. On partage une part de quatre-quarts, sans oublier les canards, et puis Mamie chuchote :
    " J'aimerais que tu m'aides à mourir. " Autant dire à vivre... La seconde d'après, elle a déjà oublié. Pas Alain. Tant pis pour les poneys : il vient de trouver là, peut-être, un rôle à sa portée...
    Dans la lignée de
    Je vais m'y mettre et de
    Paris-Venise, Florent Oiseau brosse un nouveau portrait de loser magnifique - une parenthèse en Renault Fuego où valsent sandwiches aux flageolets, secrets de famille et cuites à la vieille prune, pour l'amour d'une grand-mère.
    " Il donne de la légèreté à la profondeur. Il y a du Desprogres chez cet homme. Avec beaucoup d'humour, de recul, de cynisme, il va vous faire éclater de rire avec vos peurs. " Gérard Collard, Le Magazine de la Santé
    " Empreinte de poésie et de fantaisie, la tendresse de Florent Oiseau pour ses personnages est contagieuse. " L'Express
    " Prix du livre le plus drôle de l'année, mais pas que. Un mélange de fantaisie, d'humour et de tendresse. " Olivia de Lamberterie, Télématin
    " Avec des personnages aussi absurdes qu'attachants et une plume pétillante d'humour, l'auteur de 29 ans parvient à ensoleiller la vieillesse, la précarité, et les secrets de famille. " Version Femina
    " C'est drôle, touchant, intelligent, bien écrit. Le remède idéal contre la déprime." Librairie du Pincerais
    Les Magnolias est dans la sélection du prix des libraires 2020.

  • Filiations incertaines, abandons, faillites passées sous silence, violences sexuelles... Chaque famille abrite ses secrets. Tant qu'ils n'ont pas été révélés, ils se transmettent de génération en génération et marquent nos vies de façon confuse et douloureuse. Pourquoi et comment se constitue un secret de famille ? Quelles en sont les répercussions ? Est-il toujours dangereux ? Quand et comment le révéler ? Autant de questions auxquelles répond cet ouvrage à travers le témoignage de celles et ceux qui ont été impliqués dans un secret de famille. Il nous invite à repérer les incohérences et les répétitions de notre histoire familiale pour comprendre l'origine de ces silences et, enfin, s'alléger du poids des générations passées.

     

    Définitions Témoignages Conseils
    />
     

    JULIETTE ALLAIS est auteure d'essais et de romans, psycho-praticienne et astro-psychologue. Formée au transgénérationnel et à la psychothérapie du lien, elle accompagne des individus en quête d'accomplissement vers des places plus justes et des trajectoires plus lumineuses.

     

  • Voilà quatre ans que l'ombre de Jeanne plane sur eux. Comme s'ils n'avaient plus le droit de vivre pour de vrai tant qu'elle était morte pour de faux.
    Cela fait quatre ans que la vie de la famille Mercier est en suspens. Quatre ans que l'existence de chacun ne tourne plus qu'autour du corps de Jeanne, vingt-neuf ans. Un corps allongé sur un lit d'hôpital, qui ne donne aucun signe de vie, mais qui est néanmoins bien vivant. Les médecins appellent cela un coma, un état d'éveil non répondant et préconisent, depuis plusieurs mois déjà, l'arrêt des soins. C'est pourquoi, lorsque le professeur Goossens convoque les parents et l'époux de Jeanne pour un entretien, tous redoutent ce qu'ils vont entendre. Ils sont pourtant bien loin d'imaginer ce qui les attend. L'impensable est arrivé. Le dilemme auquel ils sont confrontés est totalement insensé et la famille de Jeanne, en apparence si soudée, commence à se déchirer autour du corps de la jeune femme...
    Après J
    e sais pas et
    Je t'aime, le nouveau thriller de Barbara Abel dissèque à la perfection la psychologie et les émotions en montagnes russes des personnages qui gravitent autour du corps de Jeanne, inerte et si présent à la fois.

  • Il a presque vingt ans. Il vit loin. Loin de sa famille, loin de lui. Mais il revient parfois : les repas de famille, Noël, il ne peut pas y échapper... Alors, en silence, il assiste à son show : celui du père parfait, celui qui ne rentre pas dans la chambre de son petit garçon, la nuit, pour le forcer à faire ce qu'aucun enfant ne devrait être obligé de faire avec quiconque, encore moins avec son père.
    Cette fois, il va parler, il le doit, il le faut. Pour lui et pour les autres enfants. Tant pis pour le vide, le malheur, pour ce réveillon de Noël gâché, pour la photo de la famille parfaite en mille morceaux. Il ne peut plus se taire. Mais ce n'est pas si simple de parler, de se libérer d'années de silence et de honte, de transmettre sa douleur.
    Peut-il y parvenir ?

    Auteur de fictions, Antoine Dole esquisse à chaque nouvel opus un portrait cru de sa génération. Il trace sa route d'écriture offensive en explorant dans ses romans cette société faite d'incommunicabilité et de solitude.Sous le pseudonyme Mr Tan, il est également le créateur et le scénariste de la série Mortelle Adèle (Tourbillon, un million d'exemplaires écoulés).

  • Lire l'entretien avec l'auteur

    Sollicitée par la grande presse brésilienne, Betty Milan a tenu pendant longtemps la rubrique du Courrier du coeur. En répondant en écrivain qui a une formation analytique aux lettres des lecteurs, elle s'est attachée à développer une nouvelle forme d'éducation sentimentale en phase avec les interrogations de notre époque.

    « Pour répondre aux questions, en mettant en relief les mots utilisés, les lapsus et les répétitions, je souligne ce qui est important pour que mon correspondant puisse découvrir la raison de sa souffrance.

    Ce qui me guide, c'est le désir de faire passer deux idées de base. La première, c'est qu'il est aussi important de se libérer des préjugés que de la tyrannie du sexe. La liberté sexuelle dépend de la liberté subjective, qu'aucune révolution ne saurait enseigner. Le sexe n'est libre que s'il échappe à l'incrimination, à la contrainte et à la compulsion. La seconde idée, c'est que pour s'affranchir de son inconscient, il est nécessaire de prendre en compte son existence et interpréter ses manifestations quand il le faut. » BM

  • Le monde d'Archibald

    Anne Brécart

    Dans une vieille demeure de famille où tous se réunissent pour célébrer la ronde des étés éternels, la narratrice tombe sous le charme de son oncle Archibald, patriarche incontesté quoique fragile. Chaque année elle revient dans la maison qui garde les secrets des défunts et des vivants, mais le passé conserve aussi les turbulences : il y a sur les lieux des présences impalpables qui s'avèrent inquiétantes. La mort du cousin préféré, le mutisme d'Idriss le Kosovar, l'initiation sexuelle de l'adolescente, annoncent la fin d'un monde suspendu.

  • Une recherche participative pour penser les effets de la violence conjugale et sociale, sur les femmes et sur leurs enfants, et les pratiques d'accompagnement social qui favorisent à la fois une écoute de ces enfants ainsi que la restauration personnelle et parentale des adultes.

    L'originalité de cette recherche-action est d'aborder la violence conjugale et sociale, du point de vue des professionnelles qui partagent le quotidien des femmes et de leurs enfants dans un centre d'accueil. Par la description vivante et l'analyse de situations concrètes, l'ouvrage est à la fois un saisi « sur le vif », et une réflexion en profondeur sur l'accompagnement professionnel. Les auteurs portent l'attention sur des dimensions insuffisamment pensées dans ces situations : l'impact des diverses violences sur les femmes en tant que mères et la souffrance des enfants.

  • Toupie(s)

    Couturier Gladys

    Simon, mon Simon, 
    Quel âge auras-tu lorsque tu trouveras cette enveloppe et liras ces quelques mots ? Sans doute, seras-tu un homme déjà. Pourtant je suis sûre que tu auras commencé par faire tourner la toupie.
    Parce que tu as retrouvé la toupie de ta soeur.

      Pour payer la maison de retraite de son grand-père, Simon se résout à vendre la maison familiale. Alors qu'il fait l'inventaire des meubles et des objets à garder ou à vendre, les souvenirs resurgissent, et dans leur sillage la toupie de sa soeur Alice, disparue enfant.
     Quand s'estompent les contours entre le passé et le futur, entre la vie et la mort, il est temps d'affronter les ombres et les silences de l'enfance.
     Malgré la peur, malgré les doutes, Simon remonte le fil de l'histoire familiale. Accompagné de son grand-père qu'il voit vieillir à contrecoeur et de Natacha qui fait battre son coeur, réussira-t-il à garder l'équilibre ? Un roman qui interroge les frontières du visible-invisible, et bouscule en douceur nos certitudes.  

  • Un coeur sec

    Jacques Bosser

    Peu après le décès de son père, Pierre, la cinquantaine, reçoit un appel d'une femme qui se présente comme sa demi-soeur. Née durant la dernière guerre, Claire n'a jamais vraiment connu ses parents. Hésitant devant la révélation d'un secret familial, Pierre, accepte néanmoins de la rencontrer pour trouver, peut-être, des réponses aux questions qu'il se pose depuis si longtemps sur lui-même.
    Il veut comprendre son histoire, le pourquoi de son apprentissage forcé d'une vie solitaire, de son incapacité à aimer. Aux côtés de Claire, il découvre la raison de sa naissance, apprend à mieux se connaître, lui qui continue de souffrir de son enfance dénuée de toute affection.
    Un Coeur sec dresse le portrait désenchanté, touchant, mais aussi mordant et drôle, d'un individualiste sans attaches, observateur attentif et amusé de sa vie, de la vie.

  • Jamais Antoine n'aurait pensé que son grand-père puisse agir ainsi : il y a quelques heures à peine, l'adolescent sortait du lycée, s'apprêtant royalement à rater son bac. Kidnappé par papi à bord d'un vieux coupé Volvo, il roule à présent vers l'inconnu, privé de son iPhone.
    À 82 ans, François Valent, journaliste brillant, aura parcouru le monde et couvert tous les conflits du globe sans jamais flancher. S'il a conclu un marché avec son petit-fils, c'est pour tenter de le convaincre de ne pas lâcher ses études.
    Mais ce voyage improvisé ne se fera pas sans heurts. La destination vers laquelle le vieil homme conduit Antoine - la ville de Villefranche-de-Rouergue, où il a grandi - a ce parfum particulier du remords. C'est là que l'enfance de François a trébuché. Lors d'un drame sanglant de la Seconde Guerre mondiale dont l'Histoire a gardé le secret.
    À la fois quête du souvenir et voyage initiatique, cette échappée belle les révèlera l'un à l'autre. La vraie vie n'est jamais là où on l'attend.

  • Béatrix Andrieu de Bazer est une jeune femme déterminée. Quand Thomas, son amant, homme de télévision aux dents longues, laisse entendre que les Andrieu ont bâti leur fortune sur un crime, elle le raye de son existence.
    Lors d'un week-end à Saint-Vaast-l

  • Bravant la morale et l'interdit, Aline zigzague hors des sentiers battus avec ses deux fidèles amies : Chloé, l'écorchée vive en mal d'enfance et Cécile, la brillante modiste ambivalente. À la mort prématurée de sa mère, Aline met le doigt sur un secret familial et retrouve la trace de son père. Elle s'élance alors avec fébrilité et espoir vers l'inconnu.

    Entre Méditerranée et premières hauteurs des Alpes, Aline a été élevée par sa mère et sa tante aux côtés de son cousin protecteur. Hantée par l'absence du père, elle sort tourmentée de ses jeunes années, sans pouvoir établir de liaison affective stable.

    De la vérité sur sa famille, mais surtout de la rencontre d'Aline avec son père, naîtra un trouble dévastateur. Chloé et Cécile poseront un regard différent sur l'événement et ses rebondissements, qui bouleverseront la vie d'Aline et infléchiront les relations des trois femmes entre elles.

    Affrontant les vicissitudes de l'amour filial et passionnel, Aline trouvera peu à peu le chemin de sa renaissance.

    Abandon, mensonge, violence : comment se construire et aimer sans repères ?

    Anticlinal, ou les aventures sentimentales d'une jeune femme en quête d'identité, avançant sur l'étroit chemin de la vérité et de l'amour.

  • J'irai souffler sur tes cendres

    Emma Blue

    Solveig vient d'avoir dix-huit ans. Cette nuit aurait dû être synonyme de fête et d'insouciance. Mais la canicule en a décidé autrement. Un incendie fait des ravages meurtriers et change le cours de son destin. Pourquoi s'accuser d'un tel drame ? Personne ne semble comprendre. 

    Maître Tévenin, son avocat, et Alice Cassel, chargée de l'expertise, réussiront-ils à décrypter ce mystère ?

    J'irai souffler sur tes cendres est un roman psychologique qui vous entraîne sur les chemins tortueux de la résilience. 

  • Zêta

    Marion Calvo Varamo

    Los Angeles, printemps 2018. Maxime Taylor, jeune entrepreneur à succès, décide de lancer « La Buena Vista », un programme immobilier pharaonique d'un luxe ostentatoire, avec vue imprenable sur la ville. Mais sa vie va rapidement virer au cauchemar suite à de mystérieuses découvertes sur le terrain de son projet.  
    À l'autre bout du monde, en 1984, Christine Richter, jeune doctorante en archéologie, disparait mystérieusement alors qu'elle travaillait depuis plusieurs années sur des sites de fouille, avec son fiancé et des amis archéologues.
    Quel lien existe-t-il entre ces deux affaires ? Qu'est-il arrivé à Christine Richter ? Qu'est-ce que les fondations de « La Buena Vista » vont révéler de compromettant, au point d'en menacer la vie de tous ceux qui tenteront d'intervenir ?
    Tout le monde est loin de se douter que « La Buena Vista » va révéler plus de trente-cinq ans de lourds secrets, et que l'humanité a désormais vingt ans devant elle, pour se préparer à un bouleversement majeur. 

  • Un grenier, un coffre, une mystérieuse enveloppe... Il n'en fallait pas moins à Iris, jeune femme de 28 ans, un brin fouineuse et impatiente, pour éveiller sa curiosité légendaire.
    Cette découverte va l'entraîner sur les traces d'un passé qui n'est pas le sien et lui révélera les secrets de Rosa, 89 ans, espagnole immigrée, sa bien-aimée grand-mère. Iris qui pensait connaître sa grand-mère presque par coeur, va se rendre compte qu'elle a encore beaucoup à apprendre... Et elle n'est pas au bout de ses surprises ! Rosa a porté en elle silencieusement durant toute son existence, le poids trop lourd du secret, en affichant une bonne humeur et une joie de vivre sans faille, malgré les blessures. Ni sa fille, ni sa petite-fille n'auraient pu soupçonner que la vie de la vieille dame, heureuse et bien remplie, fut jalonnée de tant de drames. Rosa se fera alors conteuse et passeuse de relais. Iris se fera l'instigatrice d'un vent nouveau pour toute sa famille... même celle dont elle ignorait l'existence. Iris veut savoir et comprendre. Elle ne se contentera pas de demi-réponses. Elle s'en fait la promesse, pour sa grand-mère, pour sa mère et pour elle-même. Au bout du chemin, leurs racines familiales les attendent. Mais avant cela, Iris devra soulever le voile de mystère qui entoure Rosa depuis des décennies.
    Si vous aussi êtes curieux, mettez vos pas dans ceux d'Iris, et laissez-vous guider dans un voyage inattendu qui vous emportera bien au-delà de ce que vous pouvez imaginer.

  • Lysbeth, accompagnée de sa soeur, explore le passé familial. Étourdie, attachante, entière, le personnage central se lance sur les pas de son histoire.

    À travers son grand-père, l'héroïne découvre la Floride sauvage. Ce récit est l'illustration d'une quête intérieure mais aussi une composition humoristique du secret de famille qui nous renvoie tous à nos plus intimes questionnements.

  • Ce roman raconte le vertige identitaire d'un homme à la recherche de son père biologique. Le Fils du lendemain dit d'une manière à la fois brûlante et distanciée, grave et légère, le poids de ces indicibles et banales vérités dissimulées au coeur des familles unies ou désunies.

  • Vienne, janvier 1952. Un cadavre est retrouvé dans les ruines du cimetière juif de Währing. Celui de Rudolf Wolf, médecin, occultiste et nazi.
    De nos jours. Alors qu'on signale des loups dans les alentours, Zoé, une jeune Française, rêveuse et fêtarde, entame une nouvelle vie à Vienne. Elle est entourée de l'exubérante Tristana, et de son meilleur ami Jan, flanqué de son cousin Lukas. 
    Pour Georg Terwull, inspecteur à la criminelle et père de Tristana, le tableau est plus sombre. Enquêtant sur des meurtres dont les victimes ont été attaquées par des loups, il exhume une ancienne affaire: en effet, les corps ont été vidés de leur sang selon un procédé inconnu, tout comme celui du Docteur Wolf, cas échu au grand-père de Terwull. Aidé du journal de celui-ci, de la commissaire Huber et de Wolfgang Wagner, expert animalier, Terwull se lance sur la piste du tueur. C'est sans compter sur une surprise: la découverte, dans les pages rédigées par son grand-père, du nom de l'acolyte de Wolf, Finsterwald, porté par Jan et Lukas.
    Quant à Zoé, alors qu'elle se balade un soir dans le parc d'Augarten, elle rencontre une étrange meute de loups, plus curieuse qu'hostile. C'est pour elle le début d'un grand bouleversement, au moment où l'enquête de Terwull empiète sur sa vie et celle de ses amis. D'autant plus qu'elle est, sans le savoir, surveillée de par le Wolfsrat, conseil occulte qui n'a aucun intérêt à la voir se rapprocher des Finsterwald, pas plus qu'à voir l'enquête de Terwull avancer...

empty