• Comment rester serein quand tout s'effondre


    Tu ne perds pas pied, c'est la terre qui tremble.
    La crise est une opportunité pour tout reconstruire.
    Chercher des coupables ne permet pas de trouver la solution.
    Rassure-toi, il n'y a que les robots qui n'ont pas peur.
    Le chemin se découvre à celui qui s'y aventure.
    Nous ne sommes jamais seuls.
    Ce livre est celui de l'espoir, et de la guérison, pour apprendre à soigner ce qui est blessé en nous et repartir du bon pied.

  • " Bouleversant " Barack Obama Women's Prize for Fiction 2019Celestial et Roy viennent de se marier. Elle est à l'aube d'une carrière artistique prometteuse, il s'apprête à lancer son business. Ils sont jeunes, beaux et incarnent le rêve américain... à ceci près qu'ils sont noirs, dans un État sudiste qui fait peu de cadeaux aux gens comme eux. Un matin, Roy est accusé de viol. Celestial sait qu'il est innocent, mais la justice s'empresse de le condamner.
    Les années passent, et la jeune femme tient son rôle d'épouse modèle jusqu'au jour où cet habit devient trop lourd à porter. Elle trouve alors du réconfort auprès d'Andre, son ami d'enfance. À sa sortie de prison, Roy retourne à Atlanta, décidé à reprendre le fil de la vie qu'on lui a dérobée...
    Avec ce portrait de la classe moyenne noire du sud des États-Unis, Tayari Jones radiographie le couple et signe une histoire d'amour tragique et contemporaine qui explore les thèmes de la famille, de la loyauté, du racisme. Caustique et rigoureuse observatrice de son temps, cette auteure reconnue outre-Atlantique s'attaque en femme de lettres aux maux qui rongent la société américaine, et parvient à donner à ce texte fulgurant et âpre tous les atours d'un grand roman.
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Karine Lalechère

  • Les révélations répétées d'abus spirituels et sexuels ont ébranlé l'Église dans ses tréfonds. Face à la tentation du découragement, Mgr Bruno Valentin prend la plume pour nous faire réentendre l'urgence du message que Dieuadressa un jour à saint François d'Assise :
    « Va, et rebâtis ma maison, qui, tu le vois, tombe en ruine. »

  • « Il y a deux sortes de femmes : celles qui agissent, et celles qui se laissent faire. Essaie de faire partie de la première catégorie. » Glasgow, 1929 Beattie Blaxland avait des rêves. De grands rêves. Elle rêvait d'une vie remplie de mode et d'étoffes. Ce dont elle n'avait jamais rêvé, c'était de tomber enceinte de son amant, un homme marié, à la veille de son dix-neuvième anniversaire. Londres, 2009 Emma Blaxland-Hunter vivait son rêve. Danseuse étoile au Ballet de Londres, elle avait tout... jusqu'au jour où elle a tout perdu. Des décennies les séparent mais les deux femmes devront trouver la force de reconstruire leur vie. Un héritage les mènera au coeur des terres australiennes, à Wildflower Hill, la colline aux fleurs sauvages, là où une femme peut apprendre à se relever et découvrir ce qu'elle veut vraiment.

  • Alors que le poste qu'elle convoitait lui échappe, Fanny Merle-des-Isles croise Mathéo, pilote de ligne et navigateur sans boussole, qui traverse son chemin avec la force et l'impermanence d'un tsunami faisant table rase sur ses croyances... Commence un voyage intérieur ponctué de prises de conscience libératrices qui laissent émerger une autre réalité.
    En quête de sens, elle découvre que le bonheur n'est pas cette chance qui vous choisit au hasard mais une capacité qu'acquièrent ceux qui ont voyagé à la découverte des autres, tout en allant à leur propre rencontre. Elle apprend la résilience et la force de vivre avec ses blessures à travers le Kintsugi, un art ancestral japonais qui sublime les objets cassés avec de l'or.
    L'histoire de Fanny est une invitation à aller au-devant de ce que nous ne connaissons pas, à suivre une intuition, à grandir loin de nos certitudes et de nos croyances. En voyageant avec Fanny, du Brésil au Japon, en partageant ses tourments et ses victoires, en testant vous aussi, les clés et les nouvelles habitudes inspirantes qui lui sont confiées au fil de son voyage, vous faites assurément un pas vers votre propre bonheur.

  • Gilles et Laurianne vivent ensemble depuis trente ans, lorsqu'une rupture inattendue brise le couple, qui semble pourtant si solide. Laurianne n'a pas le choix, son mari l'ayant laissée pour Christine, elle doit se refaire une nouvelle vie. Commence alors une remise en question totale, non seulement d'elle-même en tant que mère et épouse, mais de sa vie de couple tout entière. Car au fil des ans, elle s'est souvent oubliée pour les siens. Désormais seule, Laurianne ne se connaît plus, ne sait plus se faire plaisir; elle se questionne, elle doute...

    Gilles a-t-il eu raison de croire que l'herbe serait plus verte chez le voisin? À cinquante ans, pourra-t-elle s'abandonner à un nouveau partenaire, après trois décennies d'une fidélité à toute épreuve? Saura-t-elle encore plaire à son âge, surtout que beaucoup d'hommes de sa génération, selon elle, préfèrent les femmes plus jeunes?

    Mais au fait, que pense Gilles de tout ceci?

    Roman au style solide et juste, Hier et Aujourd'hui nous fait entrer intimement dans la nouvelle vie d'une femme dont les observations, toujours teintées d'humour et d'autodérision, sont lucides et réalistes. Ce texte offre en arrière-plan un examen détaillé de notre société et de ce que sont devenues les relations entre les hommes et les femmes. Un bon roman, sans prétention, de lecture agréable!

  • Après une série sans fin de tragédies survenues depuis son adolescence, Marie-Paule McInnis subit en 1996 une épreuve que peu d'êtres humains ont connue, c'est-à-dire la mort de ses deux fils, assassinés par leur père, lequel s'est ensuite suicidé. Bien décidée à s'en sortir, madame McInnis se donne trois objectifs qui deviendront autant de raisons de continuer à vivre : étudier à l'université, écrire son histoire et surtout faire inhumer de nouveau ses enfants loin de leur père, afin qu'elle puisse se recueillir en paix sur leur tombe.

  • Célibataire endurcie, Maryse vivait pleinement sa vie, sans embûches... Jusqu'à ce qu'elle doive se rendre à New York pour rencontrer Dylan, un avocat arrogant, effronté, et surtout capable de se mesurer à sa force de caractère.
    Entre prises de tête et désir puissant, sa
    rencontre électrisante avec l'avocat l'entraînera dans une lutte mettant à rude épreuve tout ce à quoi elle s'accrochait. Elle n'avait pas prévu que les démons de son passé referaient surface, ce qui troublera la façade qu'elle s'était construite afin de survivre.
    Et si son assurance inébranlable et son appétit pour les hommes cachaient en réalité des cicatrices aussi profondes à l'intérieur qu'à l'extérieur?
    Les apparences sont parfois trompeuses...

  • Mes doigts sont rouges.
    Mes lèvres sont rouges.
    Mes doigts sont trempés dans mon encre.
    Mes mains s'agrippent à l'idée que j'ai de toi puis s'envolent.
    S'enfuient.
    À l'intérieur comme à l'extérieur de moi, les personnages ont quitté la scène sans verrouiller la porte.

    Tout est à mobiliser : la tête, la gorge, les mains, le ventre. Le sexe. Le corps entier couve les souvenirs, donne naissance au poème. Sur la joue où il y eut griffure, on voit maintenant les traces d'une larme ou d'une caresse. Le corps se tient aux aguets, prêt à fuir et à réinventer le temps. Et la femme cherche, parmi les histoires, celle qu'il lui faudra écrire.

    Dans «Ce qui reste sans contour», troisième recueil de la poète, on assiste à l'évolution d'une jeune femme appelée à se reconstruire par l'écriture. En reprenant contact avec sa mémoire corporelle, la femme établit un dialogue avec l'autre partie en elle et parvient à transcender l'abus dont elle a été victime.

    Le recueil s'inscrit dans une réflexion sur le rôle des procédés narratifs dans la redéfinition d'un sujet touché par un événement traumatique. Il rend hommage à la résilience de l'individu face à la violence ainsi qu'au pouvoir thérapeutique de l'art.

  • Berlin, 1942.

    Le baron Johann von Steinert, colonel SS au sein de la Gestapo, et sa femme Else ont invité des proches d'Hitler à la réception qu'ils tiennent annuellement dans leur somptueux manoir, en banlieue de Berlin. En cette année où l'idéologie nazie s'impose avec hargne et violence sur toute l'Europe, les invités triés sur le volet discourent avec verve sur la supériorité de l'Allemagne. Dans leur délire fanatique, ils ne peuvent se douter que deux ans plus tard, la situation ne sera plus la même. Les ennemis avancent vers la capitale allemande et, du manoir, on entend l'écho incessant des bombardements qui mettent Berlin à feu et à sang. La sécurité d'Else et de ses quatre enfants est menacée.

    Alors que les bombes ennemies détruisent leur résidence ainsi que leur usine et que les Russes approchent à grands pas, ils doivent entreprendre un long exode vers l'ouest, à l'autre bout du pays, où devrait les accueillir Magnus, le frère de Johann. Leur pénible parcours de 650 kilomètres sera semé d'embûches, de problèmes, de périls, de dangers, de morts. La faim, la peur de rencontrer l'ennemi ainsi que le froid et le mauvais temps seront leurs fidèles compagnons jusqu'à Düsseldorf.

  • Après avoir quitté leur manoir en ruine et traversé l'Allemagne à pied d'est en ouest, Else et ses quatre enfants sont enfin arrivés à Düsseldorf. Magnus, le frère de son mari, consent à les accueillir, mais n'a d'autre choix que de les abriter dans son sous-sol humide et inconfortable. Comme Else ne veut pas être à sa charge, elle accepte un poste de serveuse dans un restaurant, puis est engagée par les Forces britanniques comme traductrice.

    Alors que la reconstruction de l'Allemagne de l'Ouest s'amorce grâce au Plan Marshall, la veuve de Johan Von Steiner agrandit le cercle de ses amis et connaissances, même si elle tente de cacher du mieux qu'elle le peut ses origines aristocratiques. Et quand un nouvel emploi se présente, cette fois dans des bureaux diplomatiques étasuniens, Else rencontre un homme dont elle tombe amoureuse. Mais à nouveau, le destin s'acharne sur elle, le malheur l'accable. Saura-t-elle une fois encore faire preuve de résilience, qualité essentielle en ces temps difficiles où rien n'est acquis?

    Ce second et dernier tome de la nouvelle série de Janine Tessier nous ramène au coeur du conflit le plus meurtrier de l'histoire, avec ses difficultés, ses horreurs et surtout, ses incalculables séquelles.

  • Le chaos et les étoiles

    Luc Guillemard

    • Iggybook
    • 1 Décembre 2018

    Face à un monde de plus en plus dangereux et incertain, vous êtes vous déjà demandé ce qu'il adviendrait si tout basculait soudainement ? « Le chaos et les étoiles » imagine les comportements, les questionnements et les réactions de plusieurs groupes d'individus, confrontés à une situation sans équivalent, qui remet en cause tous les acquis de l'humanité. Ils auront à surmonter une multitude d'obstacles et de dangers, auxquels ils n'étaient pas préparés, avec, pour seul atout, leur détermination et leur volonté farouche de survivre et de reconstruire, sans reproduire les errements de leurs aînés.

empty