Indigène éditions

  • La radicalité conduit à une impasse» reconnait Sartre dans son dialogue avec Benny Lévy, publié dans Le Nouvel Observateur grâce à Jean Daniel Et Benny Lévy de renchérir : « Si l'idée de la révolution s'identifie à l'idée terroriste, elle est foutue. » Par contre, nuance Sartre, « c'est l'intention qui doit être radicale ». Et en ce sens, l'idée de révolution peut être sauvée, mais il s'agit alors d'une 'révolution métaphysique qui transcende l'Histoire, la politique, au service de « l'unité des consciences ».

empty