Les Éditions du Blé

  • Dans "24 mouvements pour un soliste", Paul Savoie reprend un voyage intérieur qui s'est étalé sur plusieurs décennies, avec "À la Façon d'un charpentier", "Mains de Père", "À tue-tête". Ce récit, qui constitue le portrait autobiographique des oeuvres de l'auteur, va plus loin et plus clairement encore dans la voie de l'aveu, de la franchise, de la compréhension et de la reconnaissance. Ces mémoires jettent une lumière inédite sur le processus créateur de l'écrivain, ses sources d'inspiration, sa lutte avec ses anges et ses démons, le tiraillement avec son bilinguisme, et font apparaître, à travers tous les déplacements de l'auteur, un Saint-Boniface natal innommé dans ses écrits, mais indispensable à l'exégèse de son oeuvre.

  • Au temps de la Prairie; l'histoire des Métis de l'Ouest canadien, raconté par Auguste Vermette, neveu de Louis Riel.

    Ce texte du Métis Auguste Vermette, neveu de Louis Riel, établi et annoté par l'ethnologue Marcien Ferland, raconte la vie des Métis au temps de la Prairie, lorsqu'ils vivaient à même la prairie du produit de leurs chasses. Il constitue un document à valeur historique et ethnologique indéniable. Le texte s'appuie non seulement sur les propres connaissances d'Auguste Vermette en tant que Métis né à la fin du 19e siècle qui a grandi avec les coutumes et le parler de son peuple, mais également sur les propos de son père, authentique fils de la Prairie et témoin oculaire des événements de la Rivière-Rouge.

    À l'encontre des livres d'histoire de tout acabit, les héros métis retrouvent, sur les lèvres d'Auguste Vermette, leur dimension humaine par le truchement de son style tout empreint de réalisme.

empty