•  

    La régression fait partie des processus psychiques qui peuvent se déployer dans des directions différentes, s'entremêlent et se condensent pour se lier, se délier, construire ou détruire. Moteur puissant du fonctionnement psychique, elle est quotidiennement présente dans la simplicité de la vie, inquiétante et énigmatique dans les dérives de la maladie grave, attractive et dangereuse dans les traitements psychiques où règnent le transfert, ses menaces et ses espérances.

    Splendeurs et mise?res, exaltation ou de?re?liction, mais toujours exce?s et de?mesure : la re?gression s'ancre définitivement au corps et à la psyché. Elle ne pourrait e?tre absente de l'appareillage psychique le plus habituel sauf a? entrai?ner des troubles graves : ne plus dormir, ne plus re?ver ? Vivre en étant totalement prive?s de sensorialite? ? Sans l'expe?rience de ce qui ne passe pas par les mots ?

    À partir de leur pratique, les auteurs explorent les diverses formes de cette notion complexe au caractère trompeusement banal et connu. Leurs contributions témoignent d'une mise à l'épreuve de la régression à différentes périodes de la vie (enfance, adolescence, âge adulte) et dans différents champs de la clinique psychanalytique contemporaine.

     

  • Une nouvelle histoire des bébés est-elle en train de s'écrire ? Si le petit humain naît dépendant d'« un autre secourable », il est cependant sujet actif, quêteur de liens et d'expériences. Quels effets produisent les mutations sociétales, l'expansion des savoirs, sur ce que vivent les parents et les professionnels ? Les temps changent, dit-on. En quoi les bébés, eux, changent-ils ?

    En référence aux apports scientifiques de ces trente dernières années, les auteurs, praticiens, enseignants, chercheurs, politiques, professionnels de la petite enfance nous amènent à appréhender ce qui demeure « immuable » dans la condition du petit être pour grandir. Sans aucune nostalgie,  ils nous invitent à déployer notre curiosité et à nous laisser surprendre encore et toujours par la petite enfance.

  • Ce livre rend compte du travail pionnier, réalisé depuis vingt-cinq ans à l'Aubier, centre spécialisé en périnatalité, où sont valorisés les soins précoces essentiels à la prévention des troubles relationnels parents-bébé. 

    À partir de nombreux récits cliniques de familles et de bébés ayant été accueillis, les auteurs abordent tous les dysfonctionnements de la parentalité et des relations parents/bébés, des plus bénins aux plus complexes, qui surviennent durant la grossesse et jusqu'à la fin de la petite enfance. Ils montrent comment sont mis en place, en liaison avec le travail de l'assistante sociale, des soins pluridisciplinaires adaptés à chaque famille : consultations, thérapies,  psychomotricité, orthophonie, soutien éducatif, groupes d'enfants et groupes parents/bébés, soins au domicile...

    A l'écoute de toutes les familles vulnérables, l'équipe pluridisciplinaire s'ajuste à la singularité de chaque situation et construit un réseau actif de partenariat avec les professionnels extérieurs concernés par la parentalité et les jeunes enfants, de la grossesse à l'école maternelle : professionnels de la périnatalité et de la petite enfance du secteur public (maternités, PMI, ASE, services judiciaires, services hospitaliers...) et du secteur privé (sages-femmes, médecins généralistes, pédiatres et autres spécialistes...).

empty