Sciences humaines & sociales

  • André Gide, Henri Barbusse, Jean Renoir, Louis-Ferdinand Céline, Louis Aragon, Paul Nizan, André Malraux... A l'heure du stalinisme triomphant et de la " grande lueur à l'est ", nombreux furent les artistes et les écrivains à sacrifier au rituel du voyage en URSS. Un " tourisme politique " d'un genre bien particulier, avec ses codes, ses mises en scènes et ses trajets balisés. Certains de ces voyages sont restés célèbres, tel celui d'Edouard Herriot qui ne vit rien de la famine en Ukraine ou d'André Gide dont les deux livres édités à son retour eurent un considérable écho. Comment étaient organisés ces séjours très contrôlés au pays des soviets ? Et quels étaient leurs relais en France ?
    /> Pour répondre à ces questions, et à beaucoup d'autres, Sophie Coeuré et Rachel Mazuy ont rassemblé 150 documents inédits, qui jettent un éclairage passionnant sur ces fameux voyages. Retrouvés dans les Archives d'Etat de la Fédération de Russie, ils mettent en lumière les échanges entre l'administration soviétique, les organisations françaises et ces écrivains voyageurs dont la clairvoyance ne fut pas la qualité dominante...
    Une mine d'informations sur un grand mythe littéraire et politique.

empty