Presses universitaires de Rennes

  • De la fin du IVe siècle au Ier siècle av. J.-C., le royaume séleucide fut, avec ses concurrents, une des principales puissances du monde hellénistique. Les conquêtes de Séleucos, le fondateur de la dynastie, lui permirent en effet de dominer un territoirre qui, de la mer Égée à l'Asie centrale et de la Babylonie à la mer Caspienne, faisait de lui le principal héritier de l'empire d'Alexandre. C'est par une analyse précise du fonctionnement de l'administration que l'on peut apprécier l'efficacité d'un pouvoir, qui eut à inscrire dans l'espace et la durée l'ambition d'Alexandre.

empty