• Un livre rempart pour se protéger des idées toxiques !

    Un argument fallacieux, autrement appelé « sophisme » dans la tradition aristotélicienne, est un argument truqué volontairement pour induire l'autre en erreur. Il donne l'apparence d'un raisonnement correct, il a un côté éblouissant, mais l'argumentation y est falsifiée, viciée ou piégée.
    Fake news, novlangue politique et managériale... les arguments fallacieux reviennent aujourd'hui en force car avec Internet, les sophistes disposent d'une arme de persuasion massive.
    Dans ce nouvel opus, Luc de Brabandere perce leurs mystères, pour nous permettre de les déjouer. Face à eux, il oppose la pensée critique qui s'avère indispensable lorsque l'on est confronté aux fourberies argumentaires des professionnels du débat ou de la négociation

  • Dans les années 1790, pour le grand leader whig Charles James Fox, la Révolution française était "l'événement le plus important qui se soit jamais produit dans le monde". Depuis, avec le passage de l'actualité à l'Histoire, la Révolution a gardé son pouvoir de fascination. Le sujet n'est pas neutre : une importante école historique considère la Révolution comme un trouble malencontreux venu bouleverser de façon sanglante le mouvement général vers le libéralisme. Le présent livre s'inscrit dans une toute autre lignée, pour qui la Révolution a changé à jamais la façon de penser et de vivre du monde occidental.
    Il est construit comme un récit qui donne à entendre les deux voix de la Révolution : celle des assemblées, des personnages célèbres, et celle du peuple, des anonymes, des femmes, des paysans, que l'on perçoit tantôt comme un bruit de fond et tantôt comme un grondement assourdissant. Ces deux voix se mêlent aux moments d'incandescence révolutionnaire, en juillet 1789, en août 1792 où la royauté est abbatue, en mai-juin 1793 lors de la chute de la Gironde. Et quand ces voix se font discordantes, alors viennent les moments les plus sombres, jusqu'au drame du 9 thermidor.
    "Les héritiers des thermidoriens qui nous gouvernent sans discontinuer depuis lors cherchent à travestir l'histoire de la Révolution. Contre eux, gardons vivante la mémoire, gardons l'inspiration de ce moment où l'on put entendre que les malheureux sont les puissances de la terre, que l'essence de la république et de la démocratie est l'égalité, et que le but de la société est le bonheur commun".

  • La permaculture offre une approche bien précise et cohérente de ses plantations et de leur organisation. Dans cet ouvrage, Annie Lagueyrie, journaliste spécialisée en permaculture, vous apprend à bien choisir les plantes qui composeront et compléteront votre jardin ou votre potager : variétés, lieux de plantation et design, bonnes associations, besoins en lumière et en eau, entretien...Légumes, vivaces, arbustes ou arbres, plantez la bonne plante au bon endroit !

  • Débrancher (enfin) son mental et reconquérir sa vie
    Vous restez éveillée une partie de la nuit en repassant en boucle votre journée ? Vous avez du mal à vous concentrer car les pensées négatives vous envahissent ? Vous avez le sentiment de ne pas pouvoir contrôler votre esprit ?
    Vous êtes certainement une overthinker, une personne qui ressasse pendant des heures des pensées, des expériences et des sentiments négatifs.
    Ces prises de tête sont souvent sources de tristesse, de colère, d'anxiété et de dépression. Sortez de la boucle infernale et retrouvez sérénité et joie de vivre !
    Découvrez dans ce livre :
    - Les facteurs déclencheurs de l'overthinking et les raisons pour lesquelles les femmes en souffrent davantage.
    - Des méthodes efficaces et concrètes pour vous en libérer et prendre de la hauteur.
    - Des témoignages d'overthinkers abordant différents thèmes (couple, parentalité, emploi, deuil...).

  • Le calme est la clé ; l'art de la maîtrise de soi, de la discipline et de la concentration Nouv.

    Tous les grands dirigeants, penseurs, artistes, athlètes et visionnaires partagent une qualité indéniable, qui leur permet de conquérir leurs esprits, d'éviter les distractions et découvrir de grandes idées, d'atteindre le bonheur et faire ce qui est juste.

    Ryan Holiday appelle cela le calme, c'est-à-dire être stable pendant que le monde tourne autour de vous. Il trace un chemin pour atteindre ce mode de vie ancien, mais nécessaire et urgent.
    S'appuyant sur un large éventail de grands penseurs de l'histoire, de Confucius à Sénèque, de Marc-Aurèle à Nietzsche, il soutient que le calme n'est pas une simple inactivité, mais la porte de la maîtrise de soi, de la discipline et de la concentration.
    Le calme que nous recherchons tous est la voie du sens, du contentement et de l'excellence dans un monde qui en a plus que jamais besoin.

    Ryan HOLIDAY est consultant en communication et a travaillé pour de nombreux auteurs best-sellers et musiciens multi-récompensés. Il a également été directeur de la communication chez American Apparel pendant de nombreuses années. Ses campagnes publicitaires ont servi d'études de cas pour Twitter, YouTube ou Google.
    Il est l'auteur de nombreux best-sellers internationaux traduits en 20 langues.

  • Pour se régaler et se faire du bien tout en respectant la planète !L'impact écologique de la cuisine est énorme puisque c'est la source majeure des déchets que nous produisons chez nous. Engagez-vous au quotidien et adoptez une façon de cuisiner éco-responsable, éthique et durable, pour limiter votre empreinte sur la planète. Plus qu'un livre de cuisine, un guide ultra-complet avec des centaines d'astuces, des recettes et des planches infographiques.Un ouvrage construit en 5 parties :
    - Réorganisation générale : Faire le tri, s'équiper green, économiser l'énergie et l'eau, réaliser des produits ménagers naturels...
    - Acheter éco-responsable : les bons points de vente, consommer local et de saison, le placard green idéal...
    - Cuisinez anti-gaspi : Cuisiner ce qu'on a l'habitude de jeter, accommoder les restes, les bonnes doses...
    - Menus zéro déchet : des listes de courses sur-mesure et des recettes pour la semaine afin de ne plus gâcher.
    - Conserver, recycler, trier : stockage de conservation, les conserves, le tri, le compost...

  • Et s'il était possible de se mettre à la place de l'enfant autiste, ressentir et voir le monde de son point de vue ? Cela aiderait grandement les parents et les aidants ! C'est ainsi que les auteures ont conçu ce livre, en s'appuyant sur leurs formations et leurs expériences, elles ont « donné la parole » à ceux qui souvent n'ont pas les mots pour dire.Une des plus grandes difficultés de l'autisme est la communication, son apprentissage est un parcours truffé d'embûches pour ces enfants qui n'ont pas la même manière d'appréhender le monde. Ils ne sont pour autant pas les seuls à devoir s'adapter, les parents aussi recherchent les meilleures stratégies pour les aider dans ce lent processus.En illustrant des scènes de la vie de tous les jours, les auteurs et l'illustrateur donnent à voir et à comprendre les difficultés spécifiques de l'enfant autiste et expliquent simplement comment l'aider dans ses apprentissages et l'encourager toujours avec bienveillance et patience. Ce livre conçu pour les parents, les enseignants, les éducateurs mais aussi les médecins non spécialistes, est une perche tendue à tous ceux qui veulent aider ces enfants et relever le défi de l'inclusion dans notre société. Les autistes ont beaucoup à partager si l'on prend la peine de les comprendre.

  • « La philosophie est d'abord l'art de mener une vie philosophique. » Ce journal, tenu au fil de ces dernières années, est une plongée dans l'univers de Michel Onfray.
    On y croise des philosophes qu'il admire, de Diogène à Proudhon en passant par Montaigne. Mais on y parle aussi de politique, de laïcité et d'anarchisme, de littérature, d'art ou de musique.
    Lectures personnelles, réflexions sur l'actualité, rencontres amicales ou souvenirs d'enfance, tout y est matière à s'étonner et à penser. Et à se demander sans relâche : « Comment mener une vie philosophique ? »

  • Ne vous a-t-on jamais posé cette question : être chrétien et faire du yoga, est-ce possible ? Être chrétien et vivre un moment "fusionnel"; avec un arbre ? Être chrétien et consulter un guérisseur ou un radiesthésiste ?Parce que le chrétien vit dans la société et se trouve au coeur des aspirations et des tendances du moment, il lui est, plus que jamais, indispensable d'en comprendre et d'en discerner les richesses, mais aussi les écueils et les éventuels dangers. Face à ces nouvelles spiritualités (ou traditions remises au goût du jour), chacun a le devoir de s'informer et de saisir ce qui pose ou, au contraire, ne pose pas problème pour un croyant.Un livre objectif, documenté, riche de citations et ancré dans la pensée de l'encyclique Laudato si'.

  • Nicole Malinconi échange avec Jean-Pierre Lebrun autour des questions de l'écriture, de la langue et de l'altérité.

    Dans un dialogue vivant et accessible, les auteurs ouvrent un champ de questions qui intéressent autant les professionnels de la santé mentale que tout citoyen s'interrogeant sur ce que parler veut dire. Utilisant des références littéraires, cinématographiques, psychanalytiques, linguistiques, sociologiques, philosophiques, ils se demandent comment une société traite la langue et comment la langue transforme la société.

  • Comment aider nos enfants à trouver, demain, leur place ?

    Révolution de l'intelligence artificielle, crise écologique, inégalités croissantes... plus que jamais, l'avenir paraît incertain et nous savons - nous sentons - que l'école prépare insuffisamment nos enfants. Il faudrait faire plus, mieux. Mais comment ?

    C'est là que nous, parents, avons un rôle à jouer. Il s'agit de développer chez nos enfants les compétences qui feront la différence : la capacité à douter, mais aussi à prendre des risques ; à se montrer optimistes, curieux, aptes à embrasser le changement ; à créer, à penser par effraction, à être rebelle.

    Matthieu Chéreau propose un tour du monde des écoles et des initiatives qui offrent un nouveau modèle d'éducation. De la Jungle de Bali au désert de Californie, des maternelles-laboratoires de la Silicon Valley aux fermes- écoles de la Drôme, il montre quelles compétences sont enseignées selon les âges, pourquoi et comment. Il raconte aussi comment des parents mènent ce travail au quotidien, et partage, en tant que jeune papa, ses expériences.


    "Retenez le nom de Matthieu Chéreau, il sera un incontournable de la révolution de l'éducation !"
    Laurent Alexandre, auteur de La guerre des intelligences (2017).

    Un livre précieux pour ceux qui s'intéressent à demain, c'est-à-dire nous tous."
    Gilles Babinet, digital champion de la France auprès de la Commission européenne.

    "Un livre bienveillant, qui se soucie de l'épanouissement global de l'enfant, de sa place mais aussi de son bonheur dans la société de demain."
    Charlotte Ducharme, fondatrice de Cool Parents Make Happy Kids.

  • Les obstacles à la prière sont nombreux : manque de temps et d'espace, ignorance, distractions, sécheresse...
    Comment prier et comment durer dans la prière ? Réponses et astuces de grands priants pour découvrir que la prière n'est pas une technique mais un don de Dieu.Cette respiration de notre âme, on peut la mettre en place facilement dans sa vie, avec un zeste de bonne volonté, pas mal de détermination, et beaucoup d'abandon !Marie, jeune journaliste catho parisienne, se pose plein de questions sur sa foi et ses implications dans sa vie. Mais elle déteste rester sans réponse. Elle mène donc l'enquête pour trouver les meilleurs éclairages de l'Église et des témoignages de feu, qui donnent envie de suivre le Christ au bout du monde.

  • o Je repère et reconnais mes erreurs de réflexion.
    o J'accepte que celles-ci soient associées à ma façon de penser.
    o Je renonce à m'autojustifier.
    o Je raisonne mieux et déjoue les pièges de mon cerveau.
    Votre cahier de poche vous suivra partout pour vous coacher et vous encourager ! Glissez-le dans votre sac ou votre poche et offrez-vous la vie dont vous rêvez : vous le méritez.
    Yves-Alexandre Thalmann est psychologue et spécialiste en développement personnel. Titulaire d'un doctorat en physique, il se fait un point d'honneur à appliquer la même rigueur scientifique dans son travail avec les relations humaines. Il est l'auteur de nombreux ouvrages aux Éditions Jouvence dont Apprenez à conduire votre cerveau, Petit Cahier d'exercices d'entraînement au bonheur et La Réduction de la dissonance cognitive.

  • "Le chercheur en sciences humaines, mais aussi le praticien qui intervient à titre professionnel dans le jeu d'acteurs compliqué de l'alimentation (médecins, médias, consommateurs, experts, ... ) trouveront ici une description détaillée de la structure, du contenu, des variations des représentations sociales et des comportements alimentaires de la population française cotemporaine. Ces descriptions s'appuient sur l'exploitation d'un matériau empirique considérable (plusieurs enquêtes du Crédoc sur des milliers de personnes, l'analyse de 500 définitions de dictionnaire avec des méthodes nouvelles dans la discipline ... )Au-delà de cet apport descriptif, l'auteur explique concrètement, au niveau individuel et social, les mécanismes qui lient la pensée à l'action. Pour cela la théorie des représentations sociales est ici formalisée d'une manière "calculable" et examinée dans une perspective fonctionnelle ("Que font les gens avec leurs représentations ?")Cela permet de rendre compte, en passant, de la diversité des représentations observée dans une population, des aspects "magiques" concernant diverses croyances alimentaires et surtout de la coordination sociale des comportements. Quelques hypothèses sur les lois de développement culturel des représentations, en particulier celle du "trophisme" (développement par l'usage des aspects les plus utilisés) et sur l'écologie des représentations sociales en tant que populations de représentations individuelles sont proposées et jettent un pont avec plusieurs autres disciplines des sciences humaines." Texte de couverture

  • La vie ordinaire efface le temps perdu : il faut travailler pour vivre, et pour que l'ordre social se maintienne. Perdre son temps devient alors une forme de sabotage. Raison pour laquelle nous ne parlons pas de ce temps que nous perdons ; raison pour laquelle aussi le langage ordinaire se prête mal à décrire le temps perdu.
    On risque donc ici un éloge de l'inactivité. En faisant redécouvrir plusieurs façons de perdre son temps : la mélancolie, le divertissement, la panne, la procrastination, la flânerie, l'ennui, la rêverie, la cigarette... Mais en constatant également que toutes ces expériences ne sont pas celles de ce temps « volé », « dérobé », « tué » que définit plus précisément le verbe traîner.
    Ceux qui traînent : les passants dans un cimetière, certains person¬nages d'Aragon ou de Queneau, M. Hulot détraquant l'ordre des vacances, les passagers d'un RER stoppé par la neige, l'internaute soudain débranché. Ces moments étranges - où Pascal, lui, pariait sur Dieu... - sont autant d'expériences de pensée. Car philosophe est celui qui ne craint pas de rater son train.

  • Écrire : en réalité, c'est à la fois très simple et très compliqué. Très simple, c'est ce que peut laisser supposer l'observation du produit achevé, paré pour la médiatisation : mémoire de fin d'études, monographie, notes de cours, article de revue ou, plus prosaïquement, petit mot laissé sur un coin de table, lettre d'amour ou de réclamation. Très compliqué, c'est ce que nous sommes nombreux à percevoir quand il s'agit pour nous de répondre à l'injonction d'écrire.

  • Langue. Identité. Souveraineté. Indépendance. Pays. 

    Voilà des mots gommés du vocabulaire alors que les partis s'affrontent pour le pouvoir et l'avenir du Québec.

    Pourquoi l'idée de l'indépendance du Québec a-t-elle été
    progressivement rejetée de notre vie politique ?

    Les Québécois se sont-ils réellement affranchis de la question nationale afin de s'attacher à d'autres thèmes de la vie en société pour devenir davantage des usagers que des citoyens, transformant au passage l'État en succursale rendant des services ? Le Québec ne rêve plus et ne prend plus de risques.

    Le détachement face à la question nationale ne serait-il pas plutôt le symptôme de l'engourdissement/l'affaissement/l'endormissement global de la société québécoise ou de son anesthésie générale ? Désormais incapable d'imaginer son destin, l'État québécois est condamné à la gestion efficace de l'existence quotidienne. Est-ce le prélude à une triste dissolution tranquille ?

    Voilà l'hypothèse que formule l'auteur David Leroux dans ANESTHÉSIE GÉNÉRALE, un premier essai aussi courageux que percutant, qui vient briser mille tabous, en nous proposant de réfléchir plus librement que jamais sur le Québec.

    L'essayiste inscrit sa pensée sur la question nationale dans une exploration plus large des grands courants qui traversent la vie occidentale et qui partout suscitent un malaise démocratique croissant et un désir de révolte.

    La mondialisation libérale-libertaire, qui agit comme un agent paralysant lorsqu'il est question de réfléchir autrement, est en crise. C'est en misant sur le pouvoir de désobéissance des peuples et des nations qu'il sera possible de donner un nouveau souffle à la démocratie.

    À l'ère de l'ultramondialisme, l'expérience du Québec au sein des nations est inédite. Se pourrait-il que le combat des Québécois devienne le symbole de la capacité des peuples à résister à l'esprit du temps et à se dresser contre les forces qui les écrasent ?

  • La fraternité est l'un des thèmes majeurs du pontificat de François. Il en fait le thème de sa troisième encyclique après "Lumen Fidei" et "Laudato Si'".À toutes les soeurs et à tous les frères, à tous les hommes et femmes de bonne volonté qui peuplent la terre.L'édition officielle de la Conférence des évêques de France.

  • L'intelligence artificielle (IA) propulse l'innovation dans de nombreux domaines et transforme toutes les sphères d'activité. L'essai Osons l'IA à l'école aborde ce que le grand public doit savoir pour comprendre l'IA et ses impacts sociétaux : l'origine de l'intérêt qu'elle suscite, ses promesses, les bouleversements qu'elle peut créer sur le marché du travail, ses enjeux éthiques. Les machines dotées d'IA réalisent des tâches cognitives beaucoup mieux que les humains. Alors, que doivent acquérir les jeunes pour s'épanouir dans une société qui évolue si rapidement ? L'arrivée de l'IA accroît l'urgence d'adopter des pratiques éducatives mieux adaptées aux besoins des élèves. À l'aide d'exemples concrets, les auteurs montrent comment l'IA appliquée à l'éducation offre aux élèves des expériences d'apprentissage personnalisées et stimulantes, qui tiennent compte de leur rythme et de leur façon unique d'apprendre.

  • Néant

    Maxime Paquez

    Comment sommes nous passés du Néant à l'Univers ? Comment faisons-nous pour penser et éprouver des émotions ? Maxime Paquez entend enfin répondre à ces questions existentielles. Clair et concis, il nous prend à parti et nous pousse à comprendre son raisonnement en utilisant des exemples accessibles à tous.

  • « Pourquoi demandons-nous avec tant d'empressement au cerveau d'expliquer ce qui nous arrive et ce que nous devons faire ? On se dit, n'est-ce pas dans ses replis que nous devons désormais chercher notre sort ? La philosophie peut-elle rester indifférente à un tel sujet ? [...] Mais avons-nous éclairci notre monde et résolu nos questions de vie en les enracinant dans nos cerveaux ? A-t-on rendu la conscience moins mystérieuse ? Et penser ? L'organe de la pensée va-t-il enfin nous en dispenser ? » L'auteur s'interroge avec une douce ironie sur les espoirs et les fragilités qui s'expriment dans cette nouvelle quête de fondement que nous avons entreprise. Qu'on ne s'attende pas à trouver ici une théorie du fonctionnement cérébral, mais mille interrogations, mille formulations des questions qui surgissent dès lors qu'on interpose l'idée de cerveau entre nous et le monde. L'ensemble compose une suite de méditations, ramassées en brefs chapitres, pour trouver une place au cerveau et varier notre distance à son égard.

empty