• Extraits choisis et présentés par Gérard Genette Le noble Céladon s'éprend de la jeune bergère Astrée dans une Gaule de fantaisie du Ve siècle de notre ère. Et voici nos jeunes héros embarqués dans un livre empli d'aventures en tous genres : enlèvements, accidents, traitrise... le tout porté par une langue fluide dont la force narrative est ici restituée par les extraits choisis par Gérard Genette. Tout à coup, l'ouvrage n'est plus un objet d'étude mais recouvre son statut de roman. Plus qu'un livre, le chef-d'oeuvre d'Urfé devient un véritable mouvement culturel qui inspirera écrivains, peintres, compositeurs et décorateurs pendant deux siècles. Une oeuvre où viendront puiser Rousseau, Châteaubriand, Sand jusqu'à Eric Rohmer ou le compositeur Gérard Pesson.
    />

  • Si l'Exhortation apostolique Amoris laetitia a été violemment prise à partie, on peut également dire qu'elle n'a pas été prise au sérieux et bien peu mise en oeuvre. Plusieurs, après l'avoir lue, sont restés fort silencieux et très peu actifs, se contentant d'une réception molle. Seuls quelques épiscopats - dont celui de l'Argentine - y a donné un écho significatif. On attendait du pape François une directive magistérielle universelle alors que, adoptant une approche inédite, il renvoie chacun à la responsabilité et au discernement et invite à pratiquer le dialogue pastoral pour créer des processus et des itinéraires adaptés.
    Le moment est venu de tirer de l'oubli cette Exhortation et d'en reprendre sereinement la lecture pour en comprendre le sens et la portée, mais également pour en saisir les interpellations et toute la fécondité potentielle. Il faut se rapproprier ce texte et mettre en oeuvre localement des chemins qui permettent à des personnes de retrouver la joie de l'amour. Six théologiens et pasteurs, de l'Europe et du Québec, ont entrepris de relire Amoris laetitia et d'en faire ressortir les voies d'avenir. L'Église est fermement exhortée à prendre en compte la situation réelle des familles et à écouter avec elles l'Évangile afin de discerner des voies de croissance. Parce que, nous dit le pape François, les processus et les démarches pastorales comptent plus que les savoirs et les législations.
    DIRECTEURS DU PROJET
    Gilles Routhier est le Doyen de la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval (Québec). Spécialiste de Vatican II et de sa réception, il s'intéresse au devenir de l'Église catholique depuis Vatican II, notamment la métamorphose des paroisses, les défis de la transmission et l'émergence des nouveaux ministères.

    Arnaud Join-Lambert, né en France, est marié et père de trois enfants. Docteur en théologie, il est professeur à l'UCL (Université catholique de Louvain) en Belgique. Il y enseigne la théologie pratique et la liturgie. Ses recherches actuelles portent sur la synodalité dans les Églises particulières ; les mutations des paroisses et du ministère des prêtres ; la prière des Heures ; les liens entre culture, spiritualité et théologie.

  • Édition officielle de la Conférence des évêques de France "La joie de l'Évangile remplit le coeur et toute la vie de ceux qui rencontrent Jésus. Je désire m'adresser aux fidèles chrétiens, pour les inviter à une nouvelle étape évangélisatrice marquée par

  • Pour cheminer dans la foi à l'aide des sacrements ! Une présentation simple et accessible des sacrements qui permet d'en dégager le sens pour les vivre pleinement. Dans ce 2ème tome, trouvez une présentation de chacun des sacrements permettant de dégager le sens des rites célébrés.
    Un ouvrage très fécond pour tous les chrétiens, et indispensable à tous les responsables de la mise en oeuvre des sacrements, prêtres et laïcs.

  • Un texte historique de l'Église catholique Ce texte du Concile Vatican II complète le texte de la constitution Lumen Gentium sur l'Église à propos de la notion de collégialité des évêques. Il précise ou instaure les structures qui permettent à chaque évêque d'être à la fois vraiemnt responsable de son diocèse et, collégialement avec le pape et tous les évêques, coresponsable de l'Église universelle. C'est ce décret qui a institué le synode des évêques.

    Retrouvez aussi les 16 textes du Concile Vatican II rassemblés dans un seul livre numérique : Vatican II - Textes officiels.

  • La huitième encyclique du pape Jean-Paul II.Dans cette encyclique sur la mission du Christ, Jean-Paul II rappelle l'urgence de l'activité missionnaire par la médiation du Christ, unique sauveur, sous l'impulsion de l'Esprit Saint.Retrouvez les 14 encycliques de Jean-Paul II rassemblées dans un seul livre numérique : Encycliques, pour 14,99 EUR.

  • Le fonctionnement de l'Église à travers ses institutions, son action, ses finances Comment sont choisis les évêques ? Où va l'argent de la quête ? Besoin d'adresses pour trouver une association catholique qui s'occupe des personnes âgées, des sans-abris, des malades ?
    Tiré de l'encyclopédie de référence Théo, ce livre donne toutes les informations pour comprendre et connaître l'Église catholique d'aujourd'hui.

    Avec 305 associations et communautés présentées, des adresses, des liens vers les sites internet pour aller plus loin !

    Retrouvez l'intégralité du Nouveau Théo, l'encyclopédie catholique pour tous, en format numérique, pour 39,99 € !

  • Dans notre société où l'utilitarisme a détrôné toutes les autres valeurs, la poésie latine fait figure d'antidote : d'abord parce qu'elle ne sert à rien ; et puis parce qu'elle nous oblige à nous arrêter de nous affairer, à prendre le temps de vivre. C'est exactement ce à quoi Les Fumées du Falerne d'or nous convient : au loisir, à la pause spirituelle, à la suspension du trouble que génèrent nos vies. Pour s'assoir un instant à l'ombre d'un pin, sous le crissement des cigales, nez à nez avec une fille d'auberge, une coupe de cristal à la main. Ou bien alors renifler les vapeurs de quelques liqueurs venues des dieux et que tout l'or du monde ne saurait remplacer. Danielle Porte, avec son humour légendaire, a choisi et traduit des vers de poètes latins, de Plaute à Ausone en passant par Virgile, Ovide et tous ces poètes inconnus, injustement condamnés à errer dans les couloirs du temps, l'âme en peine, d'avoir subi les ravages des choix littéraires de leur époque. La visée de ce recueil n'est pas de choquer dans les foyers, faisant la démonstration d'une Rome dépravée, comme c'est souvent le cas depuis quelques décennies, lorsque l'on parle de poésie en latin. Danielle Porte a voulu un bréviaire de l'éternel, où nous, lecteurs si lointains, nous touchions du doigt un autre monde, celui des Anciens. Et c'est grâce à de très belles traductions que nous découvrons dans les Romains nos alter ego, l'espace d'un poème, où plus rien ne semble séparer nos destins. En fait, ce qui se dévoile au lecteur, c'est un héritage, celui d'une culture, qui, malgré le vent et la marrée, fait son chemin jusqu'à nous, inéluctablement.

  • Le synode des évêques d'octobre 2018 sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel » a été convoqué par le pape François en octobre 2016. Cet ouvrage présente les textes importants élaborés au Vatican et en France au cours de ces deux ans de préparation, du Document préparatoire à l'Instrument de travail, base de réflexion pour les pères synodaux du monde entier. Il intègre aussi des textes très instructifs, fruits de l'écoute des jeunes, comme la synthèse française des réponses au questionnaire romain et le document final du pré-synode.À travers cet ouvrage, on voit ainsi se dessiner une dynamique de réflexion riche et stimulante pour tous ceux qui dans l'Église et la société sont au service des jeunes et des vocations. En outre, ces documents de référence pour le synode 2018 enrichis des discours du Pape aux jeunes et de l'éclairage de trois théologiens constituent un véritable « manuel » bienvenu pour l'évangélisation des jeunes et la pastorale des vocations. Celui-ci aidera à relire des pratiques et à ouvrir de nouveaux chemins d'accompagnement des jeunes.

  • En octobre 2018, après 2 ans de préparation à tous les niveaux de l'Église, s'est tenu à Rome le Synode sur "les jeunes, la foi et le discernement vocationnel".À la fin de ce mois de travail et de partage qui a réuni autour du pape François une assemblée d'évêques, d'experts et de jeunes, les Pères du Synode ont remis au Saint-Père ce document final.Riche et dense, ce texte est une invitation à vivre, à notre tour, un travail communautaire autour de la question de la pastorale des jeunes. La présente édition est accompagnée par des propositions de mise en oeuvre travaillées par le Service National pour l'Évangélisation des Jeunes et pour les Vocations : un itinéraire en 12 étapes pour une conversion pastorale avec des indications précises pour le travail ensemble et le discernement pastoral.Cet ouvrage s'adresse donc tout particulièrement à ceux qui souhaitent, à la lumière du Synode, renouveler leur approche pour annoncer aux jeunes générations l'Évangile de la joie.Présentation par Monseigneur Laurent Percerou. Président du Conseil pour la pastorale des enfants et des jeunes au sein de la Conférence des évêques de France.

  • « À la suite du Christ, l'Église est appelée à vivre la kénose et le mystère pascal, à devenir le grain de sénevé et le sel de la terre. Elle risque ainsi d'être de plus en plus minoritaire et en "diaspora". Ce modèle d'Église n'est-il pas celui qui serait le mieux adapté dans le contexte social et religieux d'aujourd'hui ? Cette orientation l'incite toutefois à mettre en oeuvre une autre pastorale et à favoriser une nouvelle approche de l'évangélisation. » Une douzaine d'années s'est écoulée depuis la publication du livre à succès Trop Tard ?, qui posait de nombreuses questions essentielles sur l'avenir de l'Église d'ici. Que s'est-il passé depuis ? Quels constats l'auteur fait-il des options pastorales qui ont guidé les nouveaux aménagements pastoraux ? Les défis entrevus à l'époque sont-ils toujours aussi urgents ? D'autres problématiques ont-elles émergé ? C'est à cette quête de vérité et d'espérance que se livre Normand Provencher dans cet ouvrage liant réflexion et action.

  • « En effet, la visée finale de cette réforme, d'après le préambule de Sacrosanctum Concilium, c'est le progrès de la vie chrétienne, l'édification de l'Église ou la croissance dans l'unité de tous ceux et celles qui croient au Christ et à l'annonce du mystère de notre rédemption à tous les humains. Une telle visée ne peut être atteinte en dix ou vingt-cinq ans, anniversaires qui ont été célébrés par l'Église. Peut-elle l'être en cinquante ? Difficile à dire, même si l'on peut déjà, je l'espère, trouver des traces qui iraient en ce sens. » (Gilles Routhier) Après bien des débats, la constitution sur la sainte liturgie Sacrosanctum Concilium fut promulguée par le pape Paul VI en 1963, deux ans avant la fin du concile Vatican II. Cette constitution a permis à l'Église de renouer avec une manière de célébrer plus près de celle des origines et de se mettre en quête d'adaptations pour s'accorder à la sensibilité moderne. Ce livre constitue les actes du colloque qui s'est déroulé les 11 et 12 mai 2014 à l'Université Laval. Les auteurs, parmi lesquels on retrouve le célèbre théologien Louis-Marie Chauvet, proposent des réflexions sur l'impact pastoral qu'a eu Sacrosanctum Concilium, ainsi que les pistes d'avenir que l'on peut dégager, dans l'esprit de la constitution, de la situation paroissiale actuelle.

  • La Bergerie

    Remy Belleau

    Texte de l'édition de 1565 publié avec une introduction, des notes et un glossaire

  • Au sortir de la seconde guerre mondiale, en 1945, Eugénie Droz fondait les Textes Littéraires Français, une collection dévolue à l'édition critique des textes significatifs du patrimoine littéraire de langue française du moyen âge au XXe siècle. Accessibles, dans un petit format maniable, chaque édition est accompagnée d'une introduction, de notes, d'un glossaire, si nécessaire, et d'index. Cet appareil critique exigeant accueille l'érudition des meilleurs spécialistes pour éclairer la genèse des oeuvres et, quelle que soit leur époque, livrer au lecteur contemporain les explications les plus minutieuses sur le contexte historique, culturel et linguistique qui les a vues naître. Depuis soixante-dix ans, la collection a accueilli, outre quelques édicules, plus de 600 monuments littéraires français.

  • Au sortir de la seconde guerre mondiale, en 1945, Eugénie Droz fondait les Textes Littéraires Français, une collection dévolue à l'édition critique des textes significatifs du patrimoine littéraire de langue française du moyen âge au XXe siècle. Accessibles, dans un petit format maniable, chaque édition est accompagnée d'une introduction, de notes, d'un glossaire, si nécessaire, et d'index. Cet appareil critique exigeant accueille l'érudition des meilleurs spécialistes pour éclairer la genèse des oeuvres et, quelle que soit leur époque, livrer au lecteur contemporain les explications les plus minutieuses sur le contexte historique, culturel et linguistique qui les a vues naître. Depuis soixante-dix ans, la collection a accueilli, outre quelques édicules, plus de 600 monuments littéraires français.

  • Les historiens se sont intéressés tardivement à la question de la gouvernance ecclésiale. La journée d'étude organisée par le LARHRA à Lyon en 2013 avait pour but d'envisager les e jeux d'échelles structurant le gouvernement de l'Église catholique au xxe siècle. L'examen de plusieurs niveaux (romain, national, diocésain, congréganiste) dans l'espace de la catholicité européenne est apparu comme un moyen d'ouvrir la voie vers une histoire plus large, transnationale, du catholicisme contemporain au sein duquel circulent des modèles de gouvernance et de nouvelles figures de pouvoir fondant leur légitimité sur le savoir et l'expertise.

    1 autre édition :

  • Ce volume rassemble une vingtaine d'articles de Bernard Dompnier, professeur émérite à l'Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand), choisis parmi les plus représentatifs de son activité de recherche. Depuis une quarantaine d'années, Bernard Dompnier a édifié une oeuvre historique originale, héritière des méthodes de l'histoire sociale à la française appliquées au champ religieux. Situant son approche au niveau des pratiques, il reste l'un des pionniers de l'anthropologie historique du catholicisme moderne abordé sous l'angle des dévotions et du culte des saints, de la prédication et des missions, de la vocation et du recrutement des réguliers, de la liturgie et de la musique religieuse. Grâce à lui, des sujets souvent délaissés par les historiens, ont été réintroduits dans le champ de leurs investigations. Ses enquêtes reposent sur une description attentive et nuancée de leur objet, le souci d'évaluer le poids des phénomènes étudiés en recourant à la quantification et à la statistique, la prise en compte des acteurs selon des critères objectivables, la mise en perspective des pratiques par rapport aux discours. Les articles présentés ici, auxquels est jointe la liste de ses publications à ce jour, donnent un riche aperçu d'une oeuvre prolifique et innovante, et à travers chacun d'entre eux le lecteur trouvera non seulement un regard stimulant sur la vie religieuse à l'époque moderne, mais aussi une magistrale leçon de méthode.

  • Au sortir de la seconde guerre mondiale, en 1945, Eugénie Droz fondait les Textes Littéraires Français, une collection dévolue à l'édition critique des textes significatifs du patrimoine littéraire de langue française du moyen âge au XXe siècle. Accessibles, dans un petit format maniable, chaque édition est accompagnée d'une introduction, de notes, d'un glossaire, si nécessaire, et d'index. Cet appareil critique exigeant accueille l'érudition des meilleurs spécialistes pour éclairer la genèse des oeuvres et, quelle que soit leur époque, livrer au lecteur contemporain les explications les plus minutieuses sur le contexte historique, culturel et linguistique qui les a vues naître. Depuis soixante-dix ans, la collection a accueilli, outre quelques édicules, plus de 600 monuments littéraires français.

  • Au sortir de la seconde guerre mondiale, en 1945, Eugénie Droz fondait les Textes Littéraires Français, une collection dévolue à l'édition critique des textes significatifs du patrimoine littéraire de langue française du moyen âge au XXe siècle. Accessibles, dans un petit format maniable, chaque édition est accompagnée d'une introduction, de notes, d'un glossaire, si nécessaire, et d'index. Cet appareil critique exigeant accueille l'érudition des meilleurs spécialistes pour éclairer la genèse des oeuvres et, quelle que soit leur époque, livrer au lecteur contemporain les explications les plus minutieuses sur le contexte historique, culturel et linguistique qui les a vues naître. Depuis soixante-dix ans, la collection a accueilli, outre quelques édicules, plus de 600 monuments littéraires français.

  • Au sortir de la seconde guerre mondiale, en 1945, Eugénie Droz fondait les Textes Littéraires Français, une collection dévolue à l'édition critique des textes significatifs du patrimoine littéraire de langue française du moyen âge au XXe siècle. Accessibles, dans un petit format maniable, chaque édition est accompagnée d'une introduction, de notes, d'un glossaire, si nécessaire, et d'index. Cet appareil critique exigeant accueille l'érudition des meilleurs spécialistes pour éclairer la genèse des oeuvres et, quelle que soit leur époque, livrer au lecteur contemporain les explications les plus minutieuses sur le contexte historique, culturel et linguistique qui les a vues naître. Depuis soixante-dix ans, la collection a accueilli, outre quelques édicules, plus de 600 monuments littéraires français.

  • Au sortir de la seconde guerre mondiale, en 1945, Eugénie Droz fondait les Textes Littéraires Français, une collection dévolue à l'édition critique des textes significatifs du patrimoine littéraire de langue française du moyen âge au XXe siècle. Accessibles, dans un petit format maniable, chaque édition est accompagnée d'une introduction, de notes, d'un glossaire, si nécessaire, et d'index. Cet appareil critique exigeant accueille l'érudition des meilleurs spécialistes pour éclairer la genèse des oeuvres et, quelle que soit leur époque, livrer au lecteur contemporain les explications les plus minutieuses sur le contexte historique, culturel et linguistique qui les a vues naître. Depuis soixante-dix ans, la collection a accueilli, outre quelques édicules, plus de 600 monuments littéraires français.

  • La Syrinx au bûcher, consacrée à la figure de Pan et à celle des satyres, prend pour point de départ le proverbe humaniste des « Silènes d'Alcibiade », tiré du Banquet de Platon. Elle se clôt sur le personnage du satyre dans la pastorale dramatique, l'opéra et le ballet de cour. Au cours du seizième siècle, l'allégorie des silènes, de Pan et des satyres se transforme en fable et en fiction. Cette double évolution, qui s'apparente à la fois à une dégradation et à une incarnation, est déclinée dans la poésie, la satire, le théâtre, la danse, les traités de sorcellerie et les arts visuels.
    L'image du silène comme symbole de la dualité, la diabolisation et la mort de Pan, la relation du satyre et de la satire et, enfin, le personnage théâtral du satyre établissent une figure qui permet de penser, au croisement de la Renaissance et de l'âge baroque, le rapport de la parole au mal, de l'amour à la loi, de l'homme civilisé à l'autre, qu'il soit animal, monstre, paysan, barbare ou étranger.

  • Comme il vous plaira, célèbre comédie de Shakespeare (env. 1599), révèle un monde de possibilités ne demandant qu'à être découvertes, essayées et remises en cause. Fondée sur une intrigue simple mettant à l'honneur un vaillant jeune homme, Orlando, prêt à tout pour conquérir le coeur d'une jeune femme pleine d'esprit et déguisée en homme, Rosalind, elle met l'accent sur le discours et le badinage amoureux plutôt que sur l'action. Surtout, elle propose une réflexion très fine sur les thématiques du genre, de l'illusion théâtrale et du pouvoir en tendant un miroir déformé aux vanités du monde de la cour élisabéthaine et aux désillusions qu'elles pouvaient engendrer. Cette étude, entièrement rédigée en anglais, explore la richesse du texte shakespearien. De la forêt d'Arden au travestissement, du rire à l'amour, ce livre réexamine et recontextualise les multiples facettes de la comédie afin de montrer comment Shakespeare a reformulé les codes du théâtre prémoderne pour mieux réinventer le genre de la comédie pastorale.

empty