Les Éditions Perce-Neige

  • Premier ouvrage d'un jeune poète émergent, ce recueil à l'écriture condensée et richement texturée est rempli de promesses. Le sang dont il est question dans ce livre est davantage source et pulsion de vie que de violence. Luc-Antoine Chiasson propose une autre façon d'appréhender le temps cyclique tout en jetant un regard singulier sur un décor à la fois naturel et urbain. En apparence plutôt hermétique, cette poésie se démarque surtout par un souffle étonnant et une musicalité envoutante.

  • Par sa poésie lyrique, Fossiles qui gisent en mes rêves propose une réflexion originale par laquelle le corps humain s'exalte dans ses rapports fusionnels avec la terre et ses origines.

  • Un an jour pour jour après avoir divorcé de sa femme, Dubreuil apprend qu'une tumeur maligne s'est logée dans son cerveau et que ses jours sont comptés. Se sachant condamné à mort, il refuse les traitements de chimiothérapie qui auraient pu prolonger sa vie et quitte tout pour aller s'installer dans un chalet au bord de la mer, à Saint-Perrin, où personne ne le connait. Là, sur un cap de roc escarpé donnant sur une plage bourrée de touristes, Dubreuil se lance dans une quête de soi-même qui l'amène à poser un regard à la fois très dur et humoristique sur la manière dont il a mené son existence. Paradoxalement, alors que son corps dépérit chaque jour, le narrateur n'a jamais semblé aussi vivant : l'écriture thérapeutique lui permet en effet de faire la paix avec son passé et d'accueillir la mort en toute sérénité.

empty