• Regarder le noir

    Collectif

    • Belfond
    • 11 Juin 2020

    LES GRANDS NOMS DU THRILLER METTENT NOS SENS EN EVEIL
    Barbara Abel, Amélie Antoine, R.J. Ellory, Julie Ewa, Claire Favan, Karine Giebel, Johana Gustawsson, René Manzor, Fred Mars, Olivier Norek, Fabrice Papillon, Gaëlle Perrin-Guillet.
    Douze auteurs prestigieux de noir sont ici réunis et, si chacun a son mode opératoire, le mot d'ordre est le même pour tous : nous faire ouvrir grand les yeux au fil de récits qui jouent avec les différentes interprétations de la vision.
    Dans ces nouvelles, ils ont donné libre cours à leur noire imagination pour créer une atmosphère, des personnages inoubliables et une tension qui vous happeront dès les premiers mots... et jusqu'à la chute. Éclectique et suprenant, ce recueil renferme onze expériences exceptionnelles de lecture.
    N'ayez pas froid aux yeux, venez Regarder le noir.

  • La figure humaine est réputée difficile à représenter. Elle est d'une très grande mobilité, et il faut tenir compte à la fois de ses proportions et de jeux musculaires complexes pour la dessiner de façon convaincante. Chaque visage est pourtant composé de quelques formes élémentaires et nos traits s'animent selon une logique que vous maîtriserez bientôt pour obtenir un dessin réaliste. Représentés dans des expressions caractéristiques, tous les modèles sont décomposés en 3 à 8 étapes simples.Pour finaliser votre dessin, diverses techniques vous sont expliquées, qui vous permettront de donner relief et caractère à n'importe quelle figure. Laissez-vous simplement guider !

  • L'écoute est peut-être l'activité la plus discrète qui soit. C'est à peine une activité : une passivité, dit-on, une manière d'être affecté qui semble vouée à passer inaperçue. Quelqu'un qui écoute, ça ne s'entend pas.
    J'ai pourtant rêvé d'une archéologie de nos écoutes musicales : une histoire de nos oreilles de mélomanes, de maniaques de mélodies en tout genre.
    J'ai voulu savoir d'où elles me venaient, ces oreilles que je porte et que je prête. Quel était leur âge ? Que devais-je, que pouvais-je faire avec elles ? De qui les tenais-je, à qui en étais-je redevable ?
    J'ai donc traqué tous les indices possibles.
    Il y a une criminologie de l'écoute (des auditeurs se retrouvent au tribunal, accusés ou plaignants). Il y a des écritures de l'écoute (certaines oreilles laissent des traces durables de leur passage). Il y a des instruments d'écoute (des prothèses enregistreuses, des machines à entendre). Enfin, il y a une polémologie de l'écoute, avec ses guerres, ses stratégies organisées ; bref, tout un champ de bataille où nos oreilles, plastiquement, se conforment à des lois et gardent, tel Don Juan face au Commandeur, l'empreinte de l'écoute de l'autre.
    Et puis, il y a toi. Toi à qui mes écoutes sont adressées. Toi qui parfois, c'est si rare, m'écoutes écouter. (P. Sz.) Écoute est paru en 2001.

  • Qui n'a jamais rêvé de créer avec ce que la nature nous offre de plus brut et coloré ? Grâce à cet ouvrage, c'est désormais possible ! Avec des coquillages, des graines, des feuilles, du bois flotté... Vos éléments glanés se transforment en colliers, boucles d'oreilles, bagues et autres accessoires. Chaque bijou est unique. Lancez-vous dans la réalisation de 16 modèles et créez de jolis bijoux tendance aux teintes douces et naturelles.

  • « Ce qui m'attire encore c'est cette incomplétude dont le son est porteur ; ce sont ces creux de silence qui entourent tant de pleins m'offrant le temps de pénétrer mes souvenirs. Sonore qui autorise de tenir à distance les actes. Sonore incertain, un sonore indice de l'acte, pourtant déjà porteur de plus que sa seule trace. Étrange sonore ; étrangeté pourvoyeuse d'hypothèses et de rêves qui engagea ma vie dans un si profond parcours et qui m'y tient encore... Une étrangeté qui ne se perçoit qu'après coup, après la sortie de l'emprise, quand ce qui m'a pris revient pour m'interroger. Je sais que c'est cela qui suscita une avidité à comprendre : ce retour par le truchement de la mémoire vers l'évènement qui a eu lieu, une obligation de faire retour via l'imaginaire pour saisir l'insaisissable présent d'un monde complexe. Cela commence par l'apparente facilité de la captation des sons avec les outils que l'on croit adaptés à cette première quête - mystère du micro et de l'enregistreur qui font accroire à une domination qui arriverait avec eux - revient cette étrangeté à mesure que les questionnements s'imposent et se précisent, croissant au long des années. Je ne savais pourquoi, mais je percevais déjà qu'il ne s'agissait pas d'un phénomène ordinaire. »
    Né en 1950, preneur de son, concepteur du sonore au théâtre et au cinéma, Daniel Deshays a enseigné les conditions de la création sonore dans les écoles nationales supérieures (Ensatt, Fémis, Ensba). Il mène actuellement sa recherche sur le renversement des procédures cinématographiques.

  • Symbole de la culture amérindienne, l'attrape-rêves est un objet aux propriétés symboliques puissantes. Son tissage central emprisonnerait les mauvais rêves, les bons glissant le long des plumes jusqu'à la personne endormie... En déco ou en bijou, il se décline sous de multiples formes et se fabrique à partir de nombreux matériaux : dentelle, tissage de fil de coton, bois flotté, plumes, pompons, perles... Les possibilités sont infinies ! Découvrez 16 attrape-rêves, mobiles, suspensions et bijoux et plus de 250 photos en pas à pas pour créer facilement vos modèles préférés.

  • écouter le noir

    ,

    lu par Stéphane RONCHEWSKI
    • Lizzie
    • 17 Décembre 2020

    Romain et Patricia partent en amoureux aux Canaries. Mais alors que le voyage s'annonçait ressourçant, le couple est confronté au bruit incessant d'une fête foraine toute proche, transformant leur escapade en véritable enfer...
    La fête foraine est une nouvelle de Romain Puertolas du recueil "
    Ecouter le noir ", établi sous la direction d'Yvan Fauth

  • Tout ce qu'il faut savoir pour prendre soin de ses oreilles Nous consacrons en moyenne cinq heures par jour à la communication. Mais que deviennent nos rapports avec les autres lorsque nous ne pouvons plus échanger naturellement ? Ce guide vous permettra de comprendre le fonctionnement subtil de l'ouïe, de découvrir les causes et mécanismes des surdités et de faire le point sur les différentes aides auditives (conventionnelles ou implants).

  • Comment entendons-nous ? La cochlée (ou limaçon) n´est-elle qu´un banal microphone ou s´agit-il d´un analyseur des sons qui nous agressent ? ou procède-t- elle différemment ? Par exemple sous la forme d´un convertisseur du signal acoustique en impulsions nerveuses sans décomposition préalable des sons ? Comment le message sonore est-il capté et codé avant d´être transmis au cerveau ? En quoi le numérique peut-il interférer ?

    Jusqu´à ce jour a prévalué l´idée que l´oreille effectuait une analyse des sons complexes, comme sur un piano, mais ce postulat rencontre tellement d´objections qu´il est indispensable de concevoir un autre modèle. Les structures de l´oreille et la physiologie des fibres nerveuses sont pourtant particulièrement bien adaptées à l´analyse et à la transmission des informations sonores par l´intervention d´un échantillonnage des formes imprimées par les sons. Les théories modernes de l´information et de la communication viennent fort heureusement à notre secours et éclairent d´un jour nouveau les multiples énigmes relevées dans les domaines de la psycho-acoustique, de la physiologie de l´audition et évidemment des troubles auditifs. Comment, par exemple, interpréter les dégâts provoqués par un traumatisme sonore, la survenue obsédante d´acouphènes, ou les difficultés rencontrées par la prothèse auditive ?

    Cet ouvrage, par son originalité, ne manquera certainement pas d´intéresser les professionnels de l´audition : acousticiens, O.R.L., audioprothésistes, orthophonistes, etc. et de près ou de loin, tous ceux qui se sentent concernés par la perception du monde sonore.

  • Bracelets, boucles d'oreilles, colliers : tous les bijoux se prêtent au tissage de perles. Et toutes vos fantaisies aussi : nuage, fusée, glace, maisons, etc. ! Avec 4 techniques de tissage différentes (peyote, brick stitch, métier à tisser, fils croisés) expliquées dans une introduction détaillée, vous réaliserez sans aucune anicroche 15 modèles originaux grâce aux photographies en pas à pas. Une aiguille, du fil, des perles, et c'est parti !

  • Docteur, j'entends mal et j'ai des sifflements dans la tête !
    Cette plainte est celle de 10% des citoyens des pays développés, de plus en plus jeunes. Le développement massif d´instruments de musique amplifiée, de moteurs, de machines tournantes et d´industries bruyantes altère nos oreilles. Ces traumatismes sonores répétés sont également à l'origine des sifflements permanents, virtuels que sont les acouphènes.

    Cet organe, extrêment sophistiqué, n´a pas encore livré tous ses secrets. En attendant, le rejet social du sourd reste encore une réalité. La surdité contribue à isoler de plus en plus d´individus dans cette société du tout communication.

    Malgré la mobilisation des instituts de recherche, la génèse des acouphènes reste encore très mystérieuse. Cependant, ces recherches ont d´ores et déjà permis d'envisager de nouveaux traitements médicaux et chirurgicaux et des prises en charge globales adaptées à ces patients.

    Le Docteur Jacques Grosbois, chirurgien ORL, et Michèle Le Pellec, ingénieure en télécommunication, ont souhaité permettre à de nombreuses personnes de mieux comprendre les mécanismes complexes de l'audition, afin qu'ils puissent jouer pleinement leur rôle dans la préservation de ce sens infiniment important.

empty