• Pionnier, Audubon l'était d'abord au sens strict : à 18 ans, ce Nantais part pour les États-Unis vivre de chasses et de cueillettes. Là, dans ces grands espaces américains encore vierges, il prend la décision de recenser et de peindre tous les oiseaux. Nouveauté pour l'époque : il les représente dans leur environnement. Ses scènes d'oiseaux dans la nature ne doivent pourtant pas nous faire oublier ces autres Scènes de la nature, où Audubon nous raconte la vie d'aventures qu'il mène, une vie faite d'épreuves, mais aussi et surtout de liberté, dans une nature sauvage, immense et belle. Marais de pins, prairies, ouragans... Audubon se révèle, dans ce recueil de récits et d'anecdotes, un grand écrivain de nature writing, peintre des paysages menacés par le progrès. « Quand je vois, écrit-il, le trop-plein de la population de l'Europe s'acharnant avec nous à la destruction de ces malheureuses forêts [...] ; et quand je me dis que, pour tous ces changements si extraordinaires, il a suffi de la courte période d'une vingtaine d'années ; alors, malgré moi, je m'arrête, saisi d'étonnement »...   Présentation par Henri Gourdin  

  • 1968. Une petite, petite ville de l'État de New York.
    Un père sans repères, une mère sans remède. Deux grands frères, dont un avalé par la guerre du Vietnam. Pas assez d'argent à la maison. Trop de bagarres au collège. Des petits boulots pour se maintenir à flot. Une bibliothèque ouverte le samedi pour s'évader. Une collection d'oiseaux éparpillée à tous les vents. Des talents inexploités. Et une envie furieuse d'en découdre avec la vie.

    Dans ce roman d'apprentissage, Doug s'efforce de ne plus être ce que tout le monde semble penser qu'il est : « un voyou maigrichon ». Grâce à Lil, une alliée aussi inefficace qu'inattendue, Doug va trouver la force d'affronter la vie.

  • Ecrits naturels - illustrations, couleur Nouv.

    À la recherche du temps perdu de Marcel Proust a rendu internationalement célèbre le nom de Ruskin. Mais l'image ainsi donnée de son oeuvre est biaisée, car John Ruskin (1819-1900) n'était pas qu'un spécialiste de Turner ou de l'architecture gothique.
    Sa science s'étendait à la géologie, à l'histoire naturelle ou à l'économie politique. Le nombre de ses travaux, dans ces domaines également, est considérable.
    Ces Écrits naturels réunissent, pour la première fois en français, quatre conférences d'histoire naturelle, dans lesquelles l'érudition prodigieuse de Ruskin s'allie à une verve humoristique déconcertante. Qu'il retrace le mythe d'Arachné, qu'il discoure sur le rouge-gorge, le crave à bec rouge ou sur les serpents, Ruskin se laisse entraîner par des réflexions beaucoup plus vastes, plus profondes, et toujours insolites. Un regard unique sur la nature, à découvrir de toute urgence.

  • Plus de 250 observations à retrouver dans la nature !
    Retrouvez grâce à ce beau-livre illustré plus de 250 espèces que l'on croise au gré de nos balades : des papillons aux oiseaux, en passant par les arbres, les champignons, que ce soit de jour avec les nuages ou la nuit avec les constellations, découvrez tous les secrets de la nature et apprenez à les reconnaître.
    Chaque espèce est illustrée d'un dessin précis présentant ses caractéristiques et accompagnée d'une fiche informative. Découvrez également grâce à des pages thématiques des anecdotes fascinantes sur la migration des oiseaux, les saisons, etc.
    Parcourez ce livre comme dans la nature, de la terre jusqu'aux étoiles et baladez-vous à travers les merveilles de la nature.

  • 70 activités à partager en famille !

    Bricoler : on fabrique de la pâte à modeler aux épices, un tableau végétal, un lustre déco en rouleaux...

    Cuisiner : on prépare des power cookies, des beignets de carnaval, une soupe pleine d'énergie...

    Se détendre : on teste le yoga des prés, la gymnastique des yeux, on apprend à jongler...

    Observer : on part sur les traces des animaux, on joue avec nos 5 sens, on organise un conseil de famille...

  • Bird thérapie

    Joe Harkness

    • First
    • 28 Mai 2020

    Comment l'observation des oiseaux peut vous sauver de la dépressionLorsque Joe Harkness a été confronté à une dépression en 2013, il a essayé tout ce que son médecin lui a recommandé : les médicaments l'ont soutenu, l'aide psychologique fut éclairante et la pleine conscience l'a ancré dans la réalité. Mais rien ne fut comparable à ses expériences avec la nature et, en particulier, au contact des oiseaux. Comment avait-il pu ne jamais remarquer leur beauté avant ? Peu à peu, chaque rencontre aviaire lui a permis d'accepter qui il était.
    Les changements positifs au niveau de son bien-être furent si profonds qu'il commença un blog pour témoigner de son expérience. Trois ans plus tard, il est devenu un porte-parole des bénéfices de l'observation des oiseaux, relayant l'information partout, de Radio 4 à Downing Street.
    Dans ce livre sans précédent truffé de conseils pratiques, Joe explique l'impact que l'observation des oiseaux a eu sur sa vie et il vous invite à en découvrir les extraordinaires bienfaits.

  • Peu d'animaux disparus ont suscité autant d'engouement auprès du public que les dinosaures, au point que certains, comme le tyrannosaure, nous semblent parfois plus familiers que bien des êtres vivants d'aujourd'hui.
    Rançon de la gloire et de cette vulgarisation « de masse », les idées reçues abondent, qui puisent parfois aux sources d'anciens savoirs non actualisés. Les dinosaures seraient ainsi des animaux gigantesques, vivant dans des zones marécageuses, qui se seraient éteints de manière mystérieuse et sans descendance, et que le paléontologue pourrait aujourd'hui reconstituer à partir d'un seul os, voire retrouver tout entiers congelés dans les glaces des pôles ! Autant de poncifs repris par la BD et le cinéma où les hommes préhistoriques côtoient les dinosaures... alors que plusieurs dizaines de millions d'années les séparent.
    Faisant le point sur les découvertes les plus récentes, Eric Buffetaut nous permet de dépasser ces clichés et de connaître plus précisément ces dinosaures en apparence si familiers.

    Nouvelle édition revue et augmentée.

  • "La forêt est le lieu d'un peuple devenu
    Invisible. Peut-être est-il vrai que jamais,
    Aujourd'hui comme hier, il n'eut d'existence,
    Ce qui pourtant en aucun cas ne saurait être
    Ni constituer une excuse suffisante,
    Acceptable pour quiconque a entendu : Il
    Etait une fois, c'est-à-dire hors du temps,
    Une fée, une bête, un roi, une reine, un
    Prince, un château dans les ronces au fond des bois,
    Taillé comme un diamant où dort une fille
    Sur laquelle veille un loup devenu un saint
    Par le jeûne et l'abstinence, abattu d'un coup
    De hache par un bûcheron, ressuscité
    Et depuis conduisant les âmes dans la nuit."

    /> Vendredi 30 juin 2006.


    Le journal en sonnets de Robert Marteau (1925 - 2011) se poursuit par La Venue (années 2005-2006), huitième recueil de Liturgie (après Liturgie, Louange, Registre, Rites et offrandes, Le temps ordinaire, Ecritures, Salve). Outre son oeuvre poétique, Robert Marteau est également l'auteur de nombreux écrits en prose - romans et essais - ainsi que de traductions, notamment de l'espagnol et de l'anglais.

    Né en 1925 en Poitou, fils de forestiers, ROBERT MARTEAU est décédé en 2011. Son oeuvre est importante et multiforme : il a publié de nombreux recueils de poèmes (Travaux sur la terre, Salve...), des romans (Le Jour qu'on a tué le cochon, Des chevaux parmi les arbres...), des ouvrages en prose (Fleuve sans fin, Sur le motif...), des textes sur la peinture (Le Louvre entrouvert, Le Message de Paul Cézanne)...
    En 2003, il a reçu le Prix de poésie Charles Vildrac de la SGDL pour Rites et offrandes.

  • Votre chat réclame sans arrêt à manger ? Il ne supporte pas la présence d'un autre animal ? Il grignote vos plantes ? Il refuse de faire ses besoins dans son bac ? Il n'arrête pas de miauler ? Et vous ne savez plus quoi faire ? Docteur vétérinaire, Colette Arpaillange vous donne dans cet ouvrage toutes les explications pour comprendre pourquoi votre chat agit ainsi et tous les trucs et astuces pour résoudre ces petits désagréments et même les anticiper. Grâce à cet ouvrage, vous aurez toutes les clés pour réagir avec justesse et mener une relation pleine de complicité avec votre chat.
    Pas si bêtes ! Une collection pour mieux comprendre, aimer et soigner tous vos animaux. Retrouvez le savoir et tous les conseils des meilleurs spécialistes.

  • Ouvrage unique en son genre, Le chant des oyseaulx relate cette rencontre artistique entre oiseaux et humains, au confluent de l'ornithologie, de l'écologie, de la musicologie et de la création musicale, en un propos à la fois simple et riche, sérieux et ludique, rigoureux et audacieux, toujours émerveillé, voire enchanté ! Un livre étonnant qui nous révèle le lien essentiel que la civilisation a tissé au fil du temps avec la nature.

  • Cerise se rend chez sa grand-maman pour mener une enquête, car les bonbons sopranos ont disparu. Ces bonbons bien particuliers permettent de chanter comme un rossignol. Selon mamie, le coupable se trouve parmi ses amis qui viennent chez elle jouer aux cartes. Cerise et son araignée Octavie sauront-elles identifier le voleur ?

  • Yéti, Bête du Gévaudan, monstre du Loch Ness, grand serpent de mer... le bestiaire de la cryptozoologie fascine autant qu'il hérisse. Coincée entre scepticisme et crédulité, science pour les uns - les découvertes de l'okapi ou du saola témoignent de la validité de la démarche -, pseudo-science pour d'autres, la cryptozoologie n'en finit pas de faire débat. Pour tenter d'y voir plus clair, il est donc important de passer en revue certaines des « causes célèbres » de la cryptozoologie et, au-delà de l'existence ou non de ces animaux, de s'interroger aussi sur l'édifice culturel, sociologique et ethnographique qui s'est construit autour. Car quand bien même certains de ces êtres mystérieux n'auraient pas de réalité biologique, il n'est pas interdit d'introduire une part d'imagination, voire de rêve, dans la recherche scientifique. Si le rêve est maîtrisé, la recherche n'en devient que plus créative.

    Docteur ès sciences, Eric Buffetaut est Directeur de Recherche émérite au CNRS (Laboratoire de Géologie de l'École normale supérieure, Paris), spécialiste de la paléontologie des vertébrés. Son intérêt pour la cryptozoologie, remonte à la lecture, pendant son adolescence, des livres de Bernard Heuvelmans sur ce sujet.

  • Ornithologie

    M. K. Blas

    Ornithologie est un antiguide d'identification des oiseaux morts ou vivants. Un compte-rendu détaillé de vos derniers moments de vie. Un aide-mémoire à l'intention des restes humains. On y répertorie les façons de mourir les plus inspirantes et les plus ridicules.
    Ornithologie, c'est aussi une comédie dramatique sans rebondissements.
    Un long documentaire sur le silence. Un road movie qui tourne en rond. Un film catastrophe qui ne sort pas de l'ordinaire. Un drame biographique mettant en vedette le premier venu.
    Ornithologie ne contient aucune illustration, mais des poèmes en noir et blanc qui cachent bien leurs couleurs. Des poèmes dont le goût rappelle celui de la poussière des albums photo. Des poèmes qui se lisent comme les cartes de petits pays perdus et retrouvés.

  • Papa adore les oiseaux et essaie de les attirer au moyen d´une mangeoire remplie de graines de tournesol. Mais un écureuil effronté pille la nourriture offerte. La bagarre éclate entre le papa exaspéré et le lutin du jardin. Une histoire en rimes, de tous les jours et de toutes les saisons.

  • C´est l´automne. Francis et son grandpère partent en promenade dans la forêt. Ils découvrent plusieurs animaux de la faune canadienne dans leurs occupations quotidiennes. Y verront-ils le loup ? Pas sûr !
    Pourtant, celui-ci est présent à chaque page et les guette.

  • Pensez-vous qu´un animal puisse vivre plus de vingt siècles ? Quels pouvoirs sont capables de développer les cafards conçus dans l´espace ? Quelle bestiole a un pénis pouvant s´allonger jusqu´à huit fois sa taille ?


    Le monde animal n´a pas fini de nous surprendre et d´alimenter le formidable réservoir des découvertes scientifiques. Aux émerveillements suscités par la vision de nos paysages terrestres succède aujourd´hui la fascination engendrée par l´observation des potentialités animales. Explorations en Terre Animale nous entraîne dans un voyage à la fois captivant, bizarre et réjouissant ; car la nature est extravagante et d´une richesse inouïe, représentée notamment par tous ces mammifères, insectes ou oiseaux dont les pouvoirs ici dévoilés sont proprement incroyables. Cette Terre, si belle, est pourtant en danger. Découvrons pourquoi, et nous pourrons l´aider. Les rats, les baleines ou les chauves-souris recèlent des secrets qui peuvent nous permettre de comprendre ce monde et de le préserver.

    Caroline Lepage est journaliste scientifique. Elle collabore à l´Agence Science-Presse Wapiti, Questions-Réponses, Tribu Snorkeling... Elle a traduit les ouvrages de Paul Heiney Pourquoi les vaches ne savent-elles pas descendre les escaliers et Les chats ont-ils un nombril ? (EDP Sciences).

  • L'étrange décès en 1991 d'Alix Thériault et de Raymond Savard, deux habitants du village de Saint-Sieur-des-Quatre-Cascades crée l'émoi dans la région, puis bascule dans l'oubli, jusqu'à ce que Jonathan, 20 ans plus tard, après une discussion avec un ancien habitant de son Rimouski natal, soit pris par l'urgente nécessité d'en apprendre plus sur les causes de l'événement.
    Jonathan entreprend ses recherches et comprend rapidement qu'une grande injustice fut commise et que «Celui qui reste», caché depuis des années dans les bois, en souffre encore. Il entreprendra donc de fouiller le passé sombre de la petite municipalité et d'en faire le sujet de son deuxième roman : Le récit fantastique de l'épidémie ayant provoqué la transformation de certains hommes et certaines femmes de Saint-Sieur en oiseaux.

    Pour ce deuxième ouvrage, Jonathan joue d'une habile mise en abîme pour explorer les possibilités et les limites du récit à travers l'écriture. L'auteur se met littéralement en scène et se commet en tant qu'écrivain au service de l'histoire à raconter.

  • Les Carnets des oiseaux de rivage des îles du fleuve Saint-Laurent nous invitent à découvrir la vie de la faune aillée qui « habite » les territoires insulaires, depuis l'Île d'Orléans jusqu'aux Îles-de-la-Madeleine.

  • Pompéi

    Patrick Roy

    Chaque fois que je sors de moi-même, je me liquéfie, au gré des journées de travail et des villes où je m'égare, étranger. Je m'arrache du lit le matin pour retomber en enfance ou en convulsion devant les cadences d'un monde durci. Partout l'avenir passe pour mort et j'essaie d'habiter le présent dans un univers d'algorithmes où règnent l'évasion et l'expérience client - pour un peu, j'y croirais encore. Il y a les voix de mes parents et tous mes âges emmêlés, il y a des nuées d'oiseaux jaseurs et mon corps couvert de cendres. Il y a les signes multiples que nous courons à notre perte et l'évidence de ma bonne fortune. Je sais bien qu'on dort toujours sur le Vésuve, n'empêche : j'apprends à être là pour ceux que j'aime.
    - P. R.

  • Un petit oiseau bleu, Piou, fige dans son nid. Il craint que ses ailes trop petites ne le supportent pas. Un jour, il découvre qu'il voudrait sortir du nid. Comment ? Le courage sera-t-il de la partie ? à voir.

  • Encouragee des le bas age, par son frere aine, a decouvrir le monde fascinant des livres, Simone Hebert-Allard n'a jamais perdu le gout de la lecture. De plus, elle a developpe celui de l'ecriture enfantine. Dans Tit-Qui, le coucou gris, elle devoile a ses lecteurs quelques secrets de la vie intime du coucou et de la piegrieche. Par le truchement du gai savoir, elle compte transmettre l'amour de la lecture - et de la nature - a ses trois fils: Mathieu, Stephane et Dominic, ainsi que la passion des contes aux enfants.

  • Le numéro hivernal du Magazine Gaspésie vous entraîne à la découverte de la faune marine, terrestre et aérienne qui peuple la péninsule. Apprenez-en plus sur la colonie de fous de Bassan, premier refuge d'oiseaux marins au Canada, et la population relique de caribous, la dernière au sud du fleuve Saint-Laurent. Découvrez un site d'importance pour la migration des oiseaux et rencontrez un rorqual à bosse qui répondait à un appel codé! De plus, la pêche au nigog par les Mi'gmaqs et les prises miraculeuses relatées par des auteurs des 19e et 20e siècles rappellent que le poisson a marqué la vie gaspésienne. Au fil des pages, c'est aussi l'histoire de l'École d'agriculture à Val-d'Espoir qui se révèle, ainsi que les débuts de la pratique de la médecine vétérinaire dans la région. Enfin, vous saurez tout de Fred, la marmotte officielle du Québec qui fait ses prédictions en direct de la Gaspésie! (source : Magazine Gaspésie)

  • Une histoire damitié entre un oiseau et une enfant Béatrice a le nez collé à la fenêtre. Il a plu, et Béatrice observe un oiseau, un Quiscale bronzé semblable à celui qui, lan dernier, fréquentait sa cour arrière. Se peut-il que son ami loiseau noir soit revenu la visiter? Malgré le doute des adultes, la petite Béatrice y croit fermement.

  • Au matin du 8 mai 1902, la montagne Pelée entre en éruption, tuant la population entière de la ville de Saint-Pierre. Un homme survit miraculeusement à l'hécatombe : Baptiste Cyparis, le Revenant de l'Apocalypse. À la même époque, en Angleterre, un mathématicien et une musicienne tentent de percer ensemble les secrets de la terre et du feu.

    À Montréal, cent ans plus tard, deux inconnus se rencontrent sur le mont Royal dans un jardin semé d'arbres et de croix, avec pour témoins un chien et l'esprit de la ville qui les entoure.

    D'une geôle martiniquaise au grand chapiteau du cirque Barnum & Bailey, des flancs du Vésuve au boulevard Saint-Laurent, l'auteur du Bon usage des étoiles nous entraîne dans un roman où passé et présent se répondent. Une fresque baignée de lumière, où l'on entend aussi battre le coeur de la terre.

empty