Littérature générale

  • « D'abord, il y a cette main qui me touche, ces bras qui m'enlacent de force, puis cette main, encore, qui se pose, s'immisce sur ma cuisse. Mon corps se met en mode défense. Puis vient le verbe : "Mais monsieur, je ne couche pas !" Monsieur feint de ne rien entendre, cela s'arrête là. Pour cette fois. Monsieur, c'est mon supérieur hiérarchique.

    Malgré les cauchemars, le dégoût, j'ai trouvé la force de me battre, de porter plainte, et d'attaquer en justice l'inattaquable : un notable puissant. Moi, la femme victime de harcèlement sexuel.

    Monsieur a été condamné. Puis, la loi sur le harcèlement sexuel a été abrogée. Le chasseur fut blanchi, son ardoise effacée. Une nouvelle loi, plus dure, mais non rétroactive, a été promulguée. Elle ne peut s'appliquer à son cas... Alors j'ai décidé de continuer le combat pour toutes celles dont les droits ont été bafoués. Pour pouvoir relever la tête et clamer : "Je ne suis plus une victime invisible, je suis une femme libre." » Création Studio Flammarion En couverture : © Image Source / Corbis

  • Aujourdhui, une naissance sur vingt est le fruit dun traitement médical daide à la procréation. Grâce aux incroyables avancées de la recherche, les couples infertiles ont vu naître lenfant tant espéré. La fécondation in vitro, le don de sperme ou dovocytes, ou encore la gestation pour autrui (GPA) ouvrent de nouvelles perspectives sociétales et des débats. Les médias valorisent les mamans sans limite dâge et soulèvent le problème de laccès à laide médicale à la procréation (AMP) par les couples homosexuels.

    Au cur de cette réflexion, le professeur Olivennes fait le point sur les questions que nous nous posons : Quelles sont les causes de la croissance de linfertilité ? Quel est le taux de réussite dune FIV ? Pourquoi et comment obtenir un don dovocytes ou de sperme ? Quelles sont les lois en vigueur ? Pourquoi existe-t-il un commerce à létranger ?
    Le professeur Olivennes témoigne de son expérience, des différents cas auxquels il est confronté, mais aussi de sa passion, de ses doutes et de ses convictions de médecin.

empty