• Boulin, Urba, Elf, les frégates de Taïwan, Clearstream, Kerviel, Cahuzac, Karachi, Balkany... Le juge Van Ruymbeke a instruit pendant plus de quarante ans les grandes affaires financières qui ont secoué notre République. Tenace et libre, il est la figure emblématique de la lutte anticorruption.
    Dans ces mémoires vibrantes, animé par sa si chère indépendance, il raconte la manière dont il s'est attaqué aux sphères du pouvoir et au financement illégal des partis politiques. Engagé dans la lutte contre les paradis fiscaux, Renaud Van Ruymbeke fait des propositions pour traquer l'argent sale et réformer durablement la justice française.
    Voici le parcours d'un homme déterminé à se battre pour une justice égale pour tous.

  • Komolo, ville "refuge", située à peine au-dessus de la nouvelle mer formée par le Déluge. 300 000 survivants s'y entassent, depuis la catastrophe. De la Tour où on la garde enfermée, Lou a vu arriver Noah, Kosh et Ombre, les rescapés du paquebot, accompagnés de Chiloé. Avec Malcolm, elle parvient à se précipiter au pied des murailles... Mais il est déjà trop tard : son amoureux et sa famille sont arrivés dans un hors-bord frappé de la tête de mort. Les jeunes gens sont accusés de piraterie.Désormais, une course contre la montre est engagée : il faut faire évader coûte que coûte Kosh et Noah. Quitte à frayer avec les trafiquants de la ville, à affronter les soldats, les prisons, la peur. Puis il faut fuir. Mais vers où ? Vers les bois hantés de réfugiés, dans les montagnes de Kamachka ? Ou vers Chaazam, repère de pirates, où les attend le dénouement ?

  • Charlotte a 17 ans. Elle a tué son père. Pourquoi? Dans une lettre adressée au juge devant lequel elle répondra de ses actes dans quelques heures, elle pousse le cri qui la libérera... peut-être. Ce récit bouleverse parce que Céline Lapertot a trouvé le

  • Ils étaient cinq. Ivres, camés. L'ordinaire de leurs samedis soirs, quoi Peut-être encore plus excités ce samedi-là, au soir du 4 juillet. Et, vers minuit, la belle Tina Maguire, après avoir célébré la fête nationale chez des amis, a eu le tort de couper court à travers le parc pour rentrer plus vite chez elle avec sa gamine Bethie, 12 ans. Ils l'ont laissée pour morte dans le hangar à bateaux. Une tournante comme on nose pas en imaginer. Une abomination à laquelle a assisté, réfugiée derrière un tas de vieux canoës, la petite fille. Qui a pu finalement se traîner jusquà la route pour appeler au secours, et a ainsi sauvé sa mère.Sauvé ? En fait, dès lavant-procès, lattitude du juge et les propos de lavocat des voyous ont pratiquement massacré Tina une seconde fois. Un avocat de haut vol, payé à prix dor, qui, malgré des preuves contraires accablantes, a brandi largument qui fait mouche, clamant haut et fort ce que certaines bonnes âmes pensaient tout bas : elle la bien cherché... en fait elle la cherché tout court. Ça lui pendait au nez...Elle risque désormais de mourir pour de bon, Tina. Et Bethie, face à létat de sa mère et aux menaces des voyous furieux davoir été reconnus , ne peut que prier pour lintervention miraculeuse dun ange vengeur. Or il est là, dans lombre. Un flic épris de justice. Épris tout court. Le héros silencieux dune histoire damour peu banale, racontée avec une éblouissante violence par une Joyce Carol Oates à son meilleur.

  • Pourquoi ça m'arrive d'avoir envie de tricher ? Il y a des règles partout, à quoi ça sert ? Est-ce que c'est toujours « bien » de respecter les règles ? Qu'est-ce que ça veut dire « avoir mauvaise conscience » ?À l'école ou sur un terrain de sport, dans la vie des enfants ou celle des adultes... un livre pour parler des règles, des lois et de la tricherie, et pour apprendre à réfléchir par soi-même.

  • "Que votre livre de prière et de méditation habituel soit les Actes des Apôtres. Allez là pour trouver l'inspiration. Et le protagoniste de ce livre, c'est l'Esprit Saint"Répondant à l'invitation du pape François, qui inaugure par ces mots le mois missionnaire extraordinaire d'octobre 2019 pour célébrer le centenaire de l'exhortation apostolique sur la mission Maximum illud, Mgr Dubost livre dans cet ouvrage original et enthousiasmant un double commentaire, littéral et pastoral, des Actes des Apôtres.Comprendre comment l'Esprit Saint a animé le cercle des premiers disciples pour les envoyer annoncer jusqu'aux confins du monde l'Évangile du Christ, c'est en effet comprendre que, encore aujourd'hui, la mission est au coeur de la vocation chrétienne. Tout chrétien est invité à s'engager sur des chemins d'annonce innovants. Par-delà une actualité ecclésiale spécifique, cet ouvrage constitue ainsi une précieuse ressource pour tous ceux qui, seuls ou en groupes, souhaiteraient s'engager davantage, concrètement, dans cette aventure - en n'oubliant jamais, grâce à des prières ponctuant chaque chapitre, la place essentielle qu'y tient l'Esprit Saint.

  • 7 petits-fils, 7 missions, 7 destins, 7 romans. À la mort de leur grand-père, DJ, Steve, Spencer, Bunny, Webb, Adam et Rennie reçoivent chacun en héritage une mission. L'occasion pour eux d'en savoir un peu plus sur leur grand-père mais aussi sur eux-mêmes. Lorsque DJ découvre la mission qui lui revient, il ne doute pas de pouvoir la mener à bien rapidement : gravir une montagne, c'est l'affaire de trois jours tout au plus ! Jeune et sportif, il est fier d'avoir été chargé de répandre les cendres de son grand-père au sommet du Kilimandjaro, et ne veut montrer à personne son appréhension de partir seul pour ce voyage au bout du monde. Mais les ennuis commencent à peine sorti de l'aéroport, et la Tanzanie réserve bien des surprises à DJ... L'ouvrage original a été publié par Orca Book Publishers sous le titre Between Heaven and Earth.

  • Il y a le tribunal correctionnel où se succèdent ceux qui ont «fait une bêtise». Conduites en état d'ivresse, policiers agressés parce qu'ils ne comprennent pas pourquoi on a grillé ce stop, petites arnaques, voiture rayée par vengeance... Et derrière ces «bêtises», autant de répliques inoubliables, de tranches de vie, de petits drames et de moments de folie ordinaire. Et puis il y a les Assises, quand tout a basculé, que la violence est devenue monstruosité et que jour après jour se raconte le crime. Dimitri Rouchon-Borie, ancien chroniqueur judiciaire, a passé des heures dans les salles des tribunaux français. À travers une trentaine de récits, cette chronique de la vie du tribunal nous invite à franchir la porte de la salle d'audience pour découvrir la réalité de la cour de justice où l'humour peut côtoyer le pire.

  • Qui décide que l'école est obligatoire ? Qui décide que les enfants n'ont pas le droit de travailler ? Qui décide que je dois avoir 12 ans pour ouvrir un compte bancaire et 13 ans pour m'inscrire sur Facebook ? Qui décide que je suis français ? Famille, école, réseaux sociaux, commune, qui prend les décisions ? Un ouvrage indispensable pour devenir un citoyen averti !

  • « Je vous demande de réfléchir à qui je suis et à ce qu'a été ma carrière  », lâchait Nicolas Sarkozy à ses interrogateurs dans les locaux de la police judiciaire en 2014. Une menace à peine masquée qui n'a pas empêché l'ancien président de la République de se retrouver en garde à vue quatre ans plus tard pour une autre affaire.L'audition et la garde à vue des hommes politiques sont souvent dignes des meilleures fictions. Parce que pendant ces vingt-quatre ou quarante-huit heures en vase clos, ils jouent leur peau. Depuis quelques années, le nombre d'élus placés en garde à vue augmente de façon spectaculaire. Pourtant, ils avouent rarement. Ils esquivent, s'emportent... et quand ils cèdent, comme le député européen Robert Rochefort, pris en flagrant délit d'exhibition sexuelle dans un magasin de bricolage, c'est pour se rétracter le lendemain.De Georges Tron à François Fillon en passant par Denis Baupin, Jean-Vincent Placé et Claude Guéant, pour la première fois, ce livre analyse ces moments à part que sont les confrontations entre politiques et policiers. L'auteur a eu accès à nombre de procès-verbaux et a pu s'entretenir avec des protagonistes des deux camps. Au-delà des scènes d'anthologie qu'il dévoile dans cet ouvrage, il met en question la validité d'une procédure le plus souvent à usage médiatique. 

  • L'histoire, hélas, est typique: un huissier sonne à votre porte; la gifle vous est assenée par personne interposée. Des intérêts privés vous réclament des milliers, voire des millions de dollars, en général sous prétexte de diffamation. Votre crime est d'avoir parlé, dénoncé, agi sur la place publique. Vous voilà victime d'une «poursuite stratégique contre la mobilisation publique», communément appelée SLAPP (Strategic Lawsuit Against Public Participation).

    Premier essai à décortiquer cette grave menace pour la liberté d'expression et la démocratie, ce guide de survie anti-SLAPP, nous initie à ce concept pernicieux, symptomatique d'une justice profondément inéquitable. Phénomène contemporain d'intimidation judiciaire, la SLAPP désigne un recours abusif aux tribunaux afin de faire taire les oppositions sociales et politiques par des poursuites aux montants faramineux.

  • La mort suspecte du curé Charles-Eugène Aubert dans l'hôpital où elle est infirmière va contraindre Rosalie Lambert à se confronter à des souvenirs qu'elle avait jusque-là enfouis. C'est plus de vingt-cinq ans plus tôt, dans le dispensaire où elle exerçait, qu'elle avait fait la connaissance de ce curé si charismatique. Le soupçonnant d'avoir commis des actes allant à l'encontre de son devoir, elle avait dû s'enfuir, laissant derrière elle son grand amour. Alors que ses souvenirs reviennent la tourmenter et se mêler au présent, elle va devoir convaincre les jurés qu'elle n'est pas coupable du terrible crime dont on l'accuse...

    1 autre édition :

  • 1844, Isabella Walker épouse l'ingénieur Henry Robinson. 1850, elle s'éprend d'Edward Lane, jeune et brillant médecin, et relate cette passion fantasmée dans son journal intime. 1855, Henry dérobe ces écrits et l'accule au divorce, faisant de cette femme sous verre l'héroïne bafouée d'un procès scandaleux qui excite les préjugés d'une société victorienne régie par les hommes. Un tableau saisissant de l'intenable condition féminine dans l'Angleterre corsetée du XIXe siècle. Passionnant.

  • « Cette abominable femme me rend méchant moi-même. C'est vrai, Juliette : avec toi, je suis bon et je n'ai jamais envie de te jouer un tour ou de me fâcher. » Retrouvez les aventures de Charles, le bon petit diable, dans ce chef-d'oeuvre illustré de la littérature classique.

  • L'objet de cet ouvrage n'est pas de protéger l'avenir professionnel du juge des enfants mais de revendiquer la mission qu'assume la justice des mineurs dans l'apprentissage de la loi pénale et dans la transmission des règles fondamentales que sont l'interdit de l'inceste et l'interdit de la violence, enjeux de société de première importance. Faire vivre ce va-et-vient entre la violence, l'émotion, la réflexion et la décision judiciaire est essentiel pour que chacun mesure ce que représenterait pour les enfants un repli de l'institution judiciaire sur ses seules fonctions classiques : la répression et l'arbitrage des conflits. L'auteur a choisi pour cela d'intégrer à sa réflexion de nombreux extraits des dossiers. Ils donnent à entendre les mots que les enfants et les parents mettent sur les expériences extrêmes qu'ils ont pu vivre, et montrent leur cheminement commun avec le juge des enfants tout au long des audiences successives. À distance des procès largement médiatisés, les citoyens sont ici invités à pénétrer dans l'atelier d'un juge des enfants et à découvrir comment celui-ci peut rendre la justice auprès d'enfants en danger ou d'adolescents délinquants.

    Laurence Bellon, magistrat, est vice-présidente au tribunal pour enfants de Lille.

     

  • Comment faire pour que le placement soit réussi, qu'il soit accepté par les enfants et par les parents et que ceux-ci ne soient pas disqualifiés ? Pour placer un enfant, il faut le déplacer ; pour le transplanter, il faut le déraciner, l'arracher à sa famille, à ses frères et soeurs, à ses amis, à son quartier, le plonger dans un univers inconnu, étranger, angoissant. Comment faire pour que la rupture ne soit pas un traumatisme supplémentaire ? Comment l'accueillir, avec ses souvenirs douloureux, ses colères, sa violence, sa peur, comment faire pour que le placement ne soit pas une tragédie, pour que l'enfant se tranquillise, se stabilise, retrouve des repères, reprenne confiance en lui et dans les autres, et recouvre l'enfance qui lui a été volée ?

  • Hiscoutine, 1370 Le bourreau Louis Ruest et sa jeune épouse Jehanne d'Augignac se sont installés dans leur existence de couple marié et s'efforcent, autant que possible, de s'y habituer. Si le partage de leur lit se fait aussi aisément que celui de leur

  • Grand classique de la littérature policière française, Le Mystère de la Chambre Jaune met en scène l'apparition de celui qui deviendra le célèbre reporter Joseph Rouletabille.Suivez les pas du jeune et déjà brillant limier dans sa toute première enquête !

  • L'organisation et le fonctionnement de l'appareil judiciaire québécois - La mission et les tâches de l'appareil judiciaire - L'organisation de l'appareil judiciaire - Les acteurs engagés dans le processus judiciaire et administratif - Le fonctionnement de l'appareil judiciaire - L'efficacité de l'appareil judiciaire québécois : éléments de problématique - L'accessibilité à la justice - La qualité intrinsèque des décisions judiciaires - Les délais judiciaires.

  • Moncoutant, France, 1684. Mérance Duvernay, 16 ans, possède un talent de guérison par les plantes. Promise à un jeune médecin prétentieux, elle refuse ce mariage imposé par son père, un pasteur protestant. Accueillie par un maître apothicaire, Mérance deviendra apprentie au sein de sa boutique. Mais, à la mort de son mentor, elle part à la recherche des membres de sa famille, qui ont dû s'expatrier pour survivre en raison des conflits religieux. Se déroulant à l'époque de la révocation de l'Édit de Nantes, lors du Grand Siècle, cette intrigue entremêle avec soin les thèmes des corporations et de la sorcellerie. La Protégée de l'apothicaire se révèle un excellent premier roman de Stéphanie Tétreault, avec ses personnages attachants, ses scènes remplies d'émotion, ainsi que ses notions historiques bien intégrées au récit.

  • « Dans les paraboles de la Miséricorde, Dieu est toujours présenté comme rempli de joie, surtout quand il pardonne. [...] Tout en lui parle de la miséricorde. » (Pape François, Misericordiae Vultus, 8.) Cet ouvrage propose, des huit paraboles de la Miséricorde, une lecture vivifiante qui renouvelle notre regard sur l'enseignement de Jésus. Il constitue une ressource indispensable pour tous ceux qui veulent saisir la dimension existentielle qui s'y déploie pour changer leur coeur et leur vie en profondeur

  • Au milieu du XVIIIe siècle, Alexander Macdonald est soldat de l'armée anglaise en terre de Nouvelle France tout récemment conquise. Amoureux d'une Canadienne française de Québec, Isabelle, il ne peut en aucun cas unir sa destinée avec celle qu'il considère comme la femme de sa vie. Les chemins retors du destin ont fait en sorte que, malgré des sentiments réciproques brûlants, tout les sépare cruellement, inexorablement.

    C'est un amour impossible, qui condamne Alexander à devenir un «chien errant». À l'instar de Pierre-Esprit Radisson quelques années plus tôt, il se retrouve malgré lui chez les Iroquois où il développe une tendre relation avec Tsorihia, une magnifique jeune femme qui l'aime puissamment tout en sachant qu'une autre hante les jours et les nuits d'Alexander.

    Non, il n'a jamais oublié Isabelle, jamais, pas un seul instant depuis que les lois des hommes les ont séparés.

    Tourmenté, obsédé par le besoin de retourner vers celle dont l'absence le consume à petit feu, finira-t-il par quitter la tribu qui l'a adopté ? Cette passion qui le dévore aura-t-elle raison du regard bouleversant de la lumineuse Tsorihia?

  • Le plus connu des romans de la série Arsène Lupin, l'aiguille creuse se lit comme un roman d'aventure historique, qui entraîne les personnages à la poursuite du secret des Rois de France !
    Alors qu'Isidore Beautrelet, jeune élève de rhétorique à Janson de Sailly, aide la police sur une tentative de cambriolage qui a mal tournée, le voilà qui découvre l'implication d'Arsène Lupin, et va même jusqu'à mettre en danger le célèbre voleur.
    Mis sur la piste de l'Aiguille Creuse, il va poursuivre un Lupin déjà traqué par Ganimard et Herlock Sholmès, malgré toutes les menaces et astuces du cambrioleur.

    Amateurs de mystères, attention !
    Ce livre vous entraîne dans un univers d'intrigues et d'énigmes ! Serez-vous à la hauteur du plus grand cambrioleur de la littérature ?

  • " Les adversaires étaient de taille l'un et l'autre. Au point qu'au Parquet, l'opinion générale était que le juge d'instruction Froget allait enfin se casser le nez, ce qui n'était pas pour déplaire à tout le monde. " Cette série de 14 nouvelles mettant en scène le juge Froget a été écrite à bord de l' Ostrogoth, à Stavoren (Pays-Bas), durant l'hiver 1929-1930.
    Les treize premières nouvelles de ce recueil ont été prépubliées dans l'hebdomadaire Détective du 13 mars au 19 juin 1930 (n os 72 à 86) sous le pseudonyme de Georges Sim. La dernière nouvelle, La nuit du pont Marie, n'avait à l'origine pas été retenue par l'auteur. Elle n'a retrouvé sa place dans cette série qu'en 1967.
    Simenon en numérique : les enquêtes du célèbre commissaire Maigret, les très "noirs' Romans durs et les nouvelles.

empty