Presses de l'Université Laval

  • Ce livre porte sur les formes contemporaines de subjectivité, à savoir les manières dont le sujet s'approprie le monde dans une société de plus en plus marquée par l'individualisation : un sujet devenu la valeur première de nos sociétés, qui se veut auteur de son histoire, et dont il convient de tracer la genèse aux fins de mieux circonscrire les assises de ses traits de caractérisation de même que ses visées d'action.
    Quelles sont les formes contemporaines de manifestations sociales du sujet? Quelles voies empruntent sa construction identitaire et comment celles-ci s'inscrivent-elles dans la reconfiguration en cours de ses modes d'action, d'agencement entre son espace public et privé, de ses rapports avec les nouvelles dynamiques institutionnelles, de ses formes de sociabilité, voire de son intimité ? Et aussi : quelles sont les différentes voies d'analyse sociale de la subjectivité ? Voilà autant de thèmes qui sont abordés dans ce livre.
    Ont contribué au présent ouvrage :
    Marina D'Amato, Guy Bajoit, Marie-Pierre Bourdages-Sylvain, Jean-Claude Kaufmann, Bernard Lahire, Daniel Mercure, Jan Spurk, Michel Wieviorka, Jean-Paul Willaime, Laurent Willemez.

    LA VERSION PAPIER SERA EXPÉDIÉE SEULEMENT À PARTIR DU 28 JANVIER 2021.

empty