• Gros-câlin

    Romain Gary

    Lorsqu'on a besoin d'étreinte pour être comblé dans ses lacunes, autour des épaules surtout, et dans le creux des reins, et que vous prenez trop conscience des deux bras qui vous manquent, un python de deux mètres vingt fait merveille. Gros-Câlin est capable de m'étreindre ainsi pendant des heures et des heures. Gros-Câlin paraît au Mercure de France en 1974. Il met en scène un employé de bureau qui, à défaut de trouver l'amour chez ses contemporains, s'éprend d'un python. L'auteur de ce premier roman, fable émouvante sur la solitude de l'homme moderne, est un certain Émile Ajar. La version publiée à l'époque ne correspond pas tout à fait au projet initial de son auteur qui avait en effet accepté d'en modifier la fin. On apprendra plus tard que derrière Émile Ajar se cache le célèbre Romain Gary. Dans son ouvrage posthume, Vie et mort d'Émile Ajar, il explique l'importance que revêt, à ses yeux et au regard de son oeuvre, la fin initiale de Gros-Câlin. Il suggère qu'elle puisse un jour être publiée séparément... Réalisant le souhait de l'auteur, cette nouvelle édition reprend le roman Gros-Câlin dans la version de 1974, et donne en supplément toute la fin 'écologique', retranscrite à partir du manuscrit original.

  • Athènes dans l'après-guerre. Dans la grisaille, la brume et les fumées de l'usine à gaz, les lumières de la ville apportent l'illusion d'échapper à la misère. Bèba s'occupe d'une verrerie artisanale, affligée d'un mari en dépression et de deux vendeurs inefficaces et improductifs. Bèba, c'est la jeunesse, ses luttes, ses espoirs et ses déceptions, la force et la résistance qu'elle oppose aux contrariétés de la vie, à ses déboires.

    Tendre, lyrique et poétique, d'une rare maîtrise du récit et de la langue, La Verrerie donne à cette histoire d'une femme, qui voit s'éteindre un à un ses rêves les plus chers, une profondeur et une vérité qui font de ce roman, classique de la littérature grecque, un texte fascinant à (re)découvrir.

    Mènis Koumandarèas est né en 1931 à Athènes. Il travaille comme journaliste, puis dans une compagnie d'assurances, avant de se consacrer à l'écriture et à la traduction (il a traduit Carson McCullers, William Faulkner, Lewis Carroll et Melville). C'est l'un des grands écrivains grecs du vingtième siècle. Il meurt assassiné le 6 décembre 2014 à 83 ans. Il est l'auteur de 7 romans (dont notamment La Verrerie, La Femme du métro, Le Beau Capitaine), 5 recueils de nouvelles, 2 volumes d'essais.

  • Gatsby

    Francis Scott Fitzgerald

    Il s'interrompit et se mit à marcher de long en large sur le sentier dévasté, jonché d'écorces de fruits, de rubans fanés et de fleurs écrasées. « À votre place, je ne lui en demanderais pas tant, risquai-je. On ne peut pas faire revivre le passé. - On ne peut pas faire revivre le passé ! s'écria-t-il, incrédule. Mais bien sûr qu'on peut ! » Été 1922. En pleine Prohibition, Gatsby, un jeune multimilliardaire sorti de nulle part, aux origines et aux ressources douteuses, organise des soirées somptueuses dans sa villa de Long Island. Tandis que le gratin, new-yorkais s'enivre de ses cocktails de contrebande et danse sur ses pelouses, lui n'a d'yeux que pour une petite lumière verte qui scintille de l'autre côté de la baie. Pourquoi s'est-il installé là ? À quoi bon cette fortune prodigieuse ? Aux pieds de qui est-il venu la déposer ? L'a-t-elle attendu, elle aussi ? Le narrateur, impliqué malgré lui dans cette enquête romantique, va peu à peu découvrir, en même temps que la cruauté ordinaire de ceux qui sont nés riches, l'arrière-goût amer des lendemains de fêtes et la fragilité des amours adolescentes.

  • Après avoir sauvé sa soeur, Scarlett, d'un mariage désastreux, Donatella reçoit la lettre d'un mystérieux ami avec qui elle passe un marché. Si elle lui livre le vrai nom de Légende, le maître du jeu Caraval, il l'aidera à retrouver Paloma, leur mère, qu'elles n'ont pas vue depuis huit ans. Mais si elle ne respecte pas son engagement, la jeune fille perdra tout ce qui compte pour elle, peut-être même sa vie...
    Quand une nouvelle édition du jeu est organisée à Valenda pour les 70 ans de l'impératrice Élantine, Donatella doit y participer pour remplir sa mission. Dès son arrivée, les ennuis commencent.
    Elle devra faire preuve de ruse et de courage afin de gagner cette nouvelle partie...
    Attention, nouveau jeu, nouvelles règles...

  • À travers le portrait d'une femme en quête d'elle-même et la musique d'une adolescence tourmentée, Jérôme Chantreau nous invite à passer la porte du 26, rue de Naples et réenchante Paris.
    Changer la vie. Trois mots pour s'inventer un destin. Trois mots que Françoise, fraîchement divorcée, a décidé de faire siens, elle qui, pour la première fois, a voté à gauche le 10 mai 1981.
    Au 26, rue de Naples, un appartement ouvert aux quatre vents, Françoise tente de changer la vie - sa vie. Elle métamorphosera surtout celle de ses enfants en les plongeant dans un tourbillon aussi fantasque que brutal. Tandis que son fils Laurent crée un groupe de rock dans les caves parisiennes, Françoise recueille chez elle des gamins du quartier, fracassés par la drogue, les mauvais coups et l'exil. Mais à trop s'occuper des enfants des autres, ne risque-t-elle pas d'en oublier les siens ? Laurent est là, qui se tient au bord de l'abîme, hypnotisé par Victor - le plus beau, le plus brillant de la bande.
    Dans ce roman où Paris se fait personnage, Jérôme Chantreau nous offre un portrait sans complaisance de la France mitterrandienne, aux accents violents et poétiques.
    " Jérôme Chantreau a parfaitement brossé le portrait d'une époque [la France des années 1980] et l'air de son temps. " - Thierry Clermont, Le Figaro
    - Prix François Augiéras
    - Prix Cultura/Femme actuelle
    - Prix de la plume d'or du premier roman
    - Sélections : Prix du Style 2016, Prix Régine Deforges, Prix de la fondation Prince de Monaco

  • Dans le sanatorium où elle soigne sa tuberculose, une jeune femme reçoit une lettre de celui qu'elle aime : il la quitte pour se marier avec une autre. La nouvelle est aussi brutale qu'inattendue. Plusieurs semaines durant, l'héroïne revient sur son amour perdu. Prenant peu à peu conscience des illusions sur lesquelles il se fondait, elle parvient à accepter la rupture et à la dépasser. Mais pourra-t-elle également guérir de la maladie qui la ronge ?
    Par sa justesse et sa sincérité, ce court texte, salué de toutes parts depuis sa parution en 1933, possède une résonance universelle.

  • PARIS ! En déchiffrant les lettres qui annoncent son entrée dans la capitale, Juliette sent son coeur se gonfler de rêves et d'espérance. Après quinze ans passés dans l'atelier de son père, canut à la Croix-Rousse, la jeune Lyonnaise accède enfin à la vie brillante et tumultueuse de la capitale. Employée à l'Élégance parisienne, Juliette se révèle bientôt meilleure pour créer des robes que pour les vendre...Lancée dans la haute société du Second Empire, au service d'une demoiselle frivole qu'elle entend sublimer par ses modèles, la jeune styliste assiste à la naissance de la Haute-Couture. Mais le monde de la mode a ses règles et ses pièges... Beaucoup de courage et un peu d'audace suffiront-ils à Juliette pour accrocher son nom au firmament des étoiles parisiennes ? À moins que la rencontre extraordinaire d'un jeune journaliste à l'âme noble et romantique ne vienne bouleverser son destin...

  • Comment s'y prendre pour dessiner rapidement un véhicule qui ne ressemble pas à une motte de beurre, une bouteille qui semble vraiment contenir du liquide, une brosse à dents qu'on ne confondra pas avec un pinceau (voire pire) ? Cette petite méthode infaillible vous donne les clefs d'un dessin expressif et dynamique : quelques règles de perspective basiques, des modèles détaillés étape par étape, une foule d'exemples inspirants... et le tour est joué ! Vous observerez bientôt votre environnement d'un autre oeil, prêt à croquer ce qui vous plaît en quelques coups de crayon. Préparez-vous à dire adieu aux objets non-identifiables !

  • Un hôtel somptueux, caché dans les nuages.
    Des intrigues à tous les étages.
    Et au milieu de tout cela, Fanny, une jeune stagiaire de 17 ans.
    Comme le reste du personnel, elle a fort à faire pour offrir aux clients un séjour exceptionnel en cette fin d'année.
    Elle est loin de se douter qu'elle va bientôt se retrouver au beau milieu d'une aventure périlleuse.
    Elle est loin de se douter qu'elle risque non seulement de perdre son emploi, mais aussi son coeur.

  • Directement inspiré par les événements de l'Espagne contemporaine, le roman La Pièce obscure raconte l'histoire d'un groupe d'amis, bien installés dans la démocratie naissante après la mort de Franco et la société de consommation qui la caractérise, qui louent un local dont ils transforment le sous-sol en pièce noire dans laquelle ils se livrent à de nouvelles formes de relations, notamment sexuelles et hédonistes, protégés par l'anonymat que leur offre l'obscurité absolue. Rapidement, la pièce obscure se transforme en refuge, en rempart dressé contre les répercussions de l'évolution de la société et la crise que ces jeunes gens n'attendaient pas. C'est la perte des illusions que raconte ce roman, à travers le bilan de quinze années qui aboliront toutes certitudes et obligeront les membres du groupe à une douloureuse réflexion sur eux-mêmes.

  • Un cambrioleur s'introduit dans une riche demeure et se retrouve pris au piège par le seul habitant de la maison, un enfant étrange et androgyne d'une dizaine d'années, complètement chauve et accompagné d'un impressionnant loup canadien. S'il veut échapper à la police, le voleur devra se raser la tête et se faire passer pour le père du garçon, qui répond au nom de Calvino...
    La suite des événements est sans queue ni tête, souvent loufoque, car dans le monde de Calvino, les morts sont parfois vivants, les fous errent dans les allées d'un asile qui est une bibliothèque, et les géants sont aussi des nains. Un monde d'illusions et de faux-semblants.
    Un roman drôle et absurde, où tout prête au jeu, aux jeux de mots, et où l'auteur, maniant avec brio la rhétorique, nous invite à le suivre pour mieux nous perdre...

  • Jusqu'où peut-on aller trop loin ? Ce thriller psychologique dans l'Allemagne de la république de Weimar et le Paris des Années folles raconte les destins croisés d'un couple confronté à la montée du nazisme et de médecins aveuglés par leurs ambitions au moment où se propage la pratique de l'eugénisme et de l'hygiène raciale. Lorsque Lotte Sandberg rencontre l'athlète français Thomas Lagache dans un cabaret berlinois, ils vont vivre une passion immédiate et tumultueuse, tiraillée entre aspirations personnelles et idéaux politiques, qui bouleversera leurs certitudes et leurs vies. Quels secrets cache le docteur Rathenald derrière les murs de la Victors Haus ? Les deux enfants, Jason et Hans, pris au piège de la lutte entre partisans et opposants à l'hygiène raciale, en sont très certainement la clé. Leurs parcours nous entraînent des années vingt jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale et illustrent la puissance des illusions qui peut à tout moment faire basculer un destin. Un roman dans la lignée de la trilogie du Siècle de Ken Follett. Née à Paris, Valérie PAPAREMBORDE a fait des études de droit, du journalisme et de la publicité avant d'écrire ce premier roman.

  • Saint-Jean-aux-Bois, un charmant village empreint d'histoire posé au bord de la forêt royale de Compiègne, abrite de paisibles foyers. L'un d'entre eux fête les soixante ans de Line Gautier. Une famille heureuse et sans histoire, jusqu'à ce que le destin en décide autrement... Line retrouve définitivement ses vingt ans. Avec le temps, le déphasage avec son entourage se creuse. Une situation ambiguë face à ses proches qui refusent d'affronter la réalité. Ne plus vieillir physiquement, bénédiction ou malédiction ? Un jeu à double face difficile à gérer.

  • À Terrexil, dans une forêt mourante, Yayael, un jeune fé, est prêt à risquer sa vie, l'exclusion des siens, ainsi que l'amour de ses proches, pour partir à la découverte de nouvelles îles qu'une libellule lui a montrées dans un rêve. Pourtant, sa communauté entière juge ce songe illusoire.
    À l'autre bout du monde, afin de gagner l'estime et l'amour de Neha, la femme de sa vie, Levengeur est forcé de reprendre la mer et de devenir le héros mythique des Homériens en se transformant en une personne qu'il déteste.
    À l'OEil de Lion, le coeur de l'empire d'Uniterria, Alaya, la princesse immortelle, doit soumettre sa magie à Lunificateur et enterrer son désir d'utiliser ses pouvoirs au service de toute vie. Autrement, elle sera condamnée à une peine éternelle dans la Tour de Glace.
    Dans ce monde où l'illusion est reine, la quête de l'affirmation de soi de nos personnages devient une menace capable de plonger la planète bleue dans le chaos.

  • Teta, une Africaine immigrée au Canada, espère se guérir de sa folie en racontant sa vie au père Robert. Mère de trois garçons, elle confie à ce vieux missionnaire qu'elle a rencontré en Afrique, son enfance, ses exils, le meurtre de son mari et sa fuite vers le Canada. Cette terre d'exil représente le paradis terrestre pour de nombreux Africains. Mais est-ce que ce pays qui devait être un endroit si merveilleux pour les réfugiés, le sera pour cette femme monoparentale? Pourra-t-elle, un jour, se libérer du souvenir des atrocités qu'elle a vécues pour enfin mener une vie calme et connaître la paix de l'âme ?

  • « Si longtemps déjà » est un recueil qui semble vibrer dans vos mains tant la voix y est authentique et assumée. La fougue dénonciatrice de la jeunesse et la sagacité de la maturité s'épousent intimement en un alliage luisant et retentissant. Comme un tocsin, l'oeuvre bat des coups de conscience qui font résonner la lucidité désespérée comme des affronts aux oppressions flagrantes, aux aliénations sournoises, aux compromissions inéluctablement consenties.

    Avis aux lecteurs qui ne la connaissent pas encore : cette Rose Després a des épines. Qui transpercent sans pitié les complaisances. Qui en soutirent goutte à goutte la dignité de l'espérance.

  • Le cirque Romaldi s'installe à Castle Key avec ses clowns, trapézistes et prestidigitateurs ! Mais chaque soir, la représentation manque de tourner au drame...
    Le cirque serait-il maudit ? Jack, Scott et Emily parviendront-ils à percer les sombres secrets dissimulés derrière la magie du spectacle ? L'île de Castle Key cache bien des mystères !
    Partez à l'aventure avec ces nouveaux détectives en herbe !
    Traduit de l'anglais, titre original : The Mystery of the Cursed Ruby

  • Des rangées de platanes, des rues au cordeau, des pavillons tout confort: Bonnie est installée dans une banlieue résidentielle, à vingt kilomètres de la capitale. Pourtant, à un moment de sa vie, elle a su être moins sage. C'était sept ans plus tôt, l'été du bac. L'été où elle traînait avec Alain et Adel. Un jour, les garçons ont voulu braquer un bar-tabac. Pour partir en cavale, ils avaient besoin de Bonnie et d'une voiture. Mais aujourd'hui, Bonnie est mère de famille, Alain est en prison et Adel est mort... En alternant dans des scènes courtes et rythmées les voix de ses personnages, Léa Arthemise compose un roman tour à tour caustique et tendre sur les grands ensembles périurbains et les illusions perdues de la jeunesse.

  • Un matin, Alice reçoit une petite enveloppe bleue par la poste. À sa grande surprise, on la convie à une rencontre de retrouvailles avec ses compagnons des Beaux-Arts, où elle a étudié vingt ans plus tôt. Cette invitation l'amène à se rappeler ces années charnières de sa vie. À se remémorer ses professeurs, ses camarades et surtout à renouer avec le souvenir marquant de la mystérieuse et troublante Élie-Naïde; son tendre secret, celle avec qui elle a vécu tant d'émois.

    Ce retour en arrière sera source de bien des chamboulements intérieurs. Aura-t-il des répercussions sur sa relation avec le débonnaire et secret Ludwig, son compagnon de vie depuis plusieurs années, qui ignore tout de ce troublant passé?

    Aller au bout de l'idée, une fois pour toutes, et cesser de rêver d'un ailleurs meilleur ou d'un passé idéalisé, voilà en quelques mots l'essence du voyage initiatique d'Alice.

  • Toute seule Nouv.

    « Boum, tombé du ciel ou de son vélomoteur, il lui faudrait un bon gros prince charmant, mais ça n'a pas l'air d'être pour elle. »
    C'est l'histoire d'une misère organisée, avec l'art comme alibi. Un couple de l'absurde dans une campagne déserte. Lui, cheminot à la retraite et artiste peintre ; elle, bien plus jeune, prise au piège de ses illusions. Ils occupent une ancienne boucherie. Elle a collé les toiles du vieux contre la vitrine et les vend pour une poignée d'euros. Reste à s'affranchir de cette tragicomédie et faire un pas de côté... pour tenter d'être."
    Clotilde Escalle est née en 1958 à Fès, et a vécu longtemps au Maroc. Elle est la journaliste pigiste dans le domaine de l'art pour le Tageblatt, l'un des principaux quotidiens luxembourgeois, depuis une vingtaine d'années. Elle a également travaillé de manière régulière pour les magazines français Pratique des Arts, Azart, Artension.Les thèmes qui se dégagent de ses romans sont la verticalité du temps, la vieillesse, l'exil, la pulsion animale, la difficulté de dire, les temps immémoriaux.

    Clotilde Escalle est née en 1958 à Fès, et a vécu longtemps au Maroc. Elle est la journaliste pigiste dans le domaine de l'art pour le Tageblatt, l'un des principaux quotidiens luxembourgeois, depuis une vingtaine d'années. Elle a également travaillé de manière régulière pour les magazines français Pratique des Arts, Azart, Artension.Les thèmes qui se dégagent de ses romans sont la verticalité du temps, la vieillesse, l'exil, la pulsion animale, la difficulté de dire, les temps immémoriaux.

empty