• L'armée des ombres

    Joseph Kessel

    OEuvre en extraits longs, en lien avec le thème « Agir dans la société » du nouveau programme de français en 3e.
    Résumé
    Dans un roman construit comme un thriller, Joseph Kessel retrace le parcours de ces hommes et de ces femmes - incarnés ici par Philippe Gerbier, Le Bison, Lemasque, Mathilde, Petit Jean - qui ont choisi la voie difficile de la Résistance au péril de leur vie.
    Un des chefs-d'oeuvre de l'écrivain et le roman-symbole de la Résistance.
    L'auteur
    Fils d'émigrés juifs, Joseph Kessel (1898-1979) a été engagé volontaire durant la guerre de 1914-1918, puis résistant pendant la Seconde Guerre mondiale. Son oeuvre de journaliste et romancier se signale par son goût de l'aventure et son engagement.
    L'édition Classiques & Cie collège
    Soigneusement annoté, le texte est associé à un dossier illustré, qui comprend :
    - un guide de lecture intitulé « Un roman engagé sur la Résistance », avec des repères, un parcours de l'oeuvre et un groupement de documents,
    - une enquête documentaire, « Pourquoi et comment est née la Résistance ? ».

  • Les étrangers Nouv.

    Alors que les années les ont séparés, Paul tente d'écrire sur Ismaël, l'ami disparu sans laisser de traces. Après son départ et celui de Marianne, celle qu'il aimait, sa vie s'est désaxée. Paul se débat avec le présent, hanté par le passé jusqu'à la folie. Il quitte l'hôpital à la recherche d'un lieu pour vivre et écrire : Le Lieu. Cette obsession le mènera sur les traces d'Ismaël, vers une autre femme et d'autres villes : Berlin, Saragosse, Tanger...

    Les Étrangers est le roman de vies éparpillées à travers le temps et les lieux. L'histoire des fièvres qui persistent quand tout le reste nous échappe. Quand la quête de l'idéal se confond avec un passé et une création qui ne cessent de se dérober. L'art, la folie, l'amour, le voyage. Paul, Ismaël, Marianne... Dans la grande roue de l'errance.

  • Au début du XXe siècle, sous l'égide de l'Organisation sioniste mondiale, les fondements de l'État d'Israël tel que nous le connaissons sont posés. Coup de tonnerre : en 1905, Israel Zangwill quitte l'organisation dont il est un membre historique. Partisan de la création d'un État juif, il demeure sceptique quant à l'idée de le localiser en Palestine. À la fin de sa vie, Zangwill résume ses positions dans un ouvrage majeur, où il propose même une relecture de l'Ancien Testament.Il réconcilie le projet d'un État juif avec des idéaux pacifistes, humanistes, et révolutionnaires. Il se montre tout aussi soucieux de préserver son peuple de la montée des périls, que de respecter l'occupation historique du territoire convoité. Nécessairement, son propos prend aujourd'hui une lueur particulière.

    Israel Zangwill (1864-1926) est un écrivain, essayiste et journaliste britannique. Il connaîtra un certain succès littéraire. Conscient des dangers qui menacent les juifs à la fin du XIXe siècle, il s'interroge sur la survie de son peuple et envisage la création d'un État juif. Critique envers les visées coloniales de l'Organisation sioniste mondiale, il la quitte en 1905. Il fonde alors l'Organisation juive territorialiste qui entend créer un État juif hors de la Palestine.

  • Pour se régaler et se faire du bien tout en respectant la planète !L'impact écologique de la cuisine est énorme puisque c'est la source majeure des déchets que nous produisons chez nous. Engagez-vous au quotidien et adoptez une façon de cuisiner éco-responsable, éthique et durable, pour limiter votre empreinte sur la planète. Plus qu'un livre de cuisine, un guide ultra-complet avec des centaines d'astuces, des recettes et des planches infographiques.Un ouvrage construit en 5 parties :
    - Réorganisation générale : Faire le tri, s'équiper green, économiser l'énergie et l'eau, réaliser des produits ménagers naturels...
    - Acheter éco-responsable : les bons points de vente, consommer local et de saison, le placard green idéal...
    - Cuisinez anti-gaspi : Cuisiner ce qu'on a l'habitude de jeter, accommoder les restes, les bonnes doses...
    - Menus zéro déchet : des listes de courses sur-mesure et des recettes pour la semaine afin de ne plus gâcher.
    - Conserver, recycler, trier : stockage de conservation, les conserves, le tri, le compost...

  • Ne vous y trompez pas : Berner Lerner est lui-même poète ! Et le prouve dans ce récit aux allures de manifeste. Plein d'esprit et engagé, Lerner défend l'idéal de la poésie : non nécessairement politique, essentiellement personnelle et capable de s'adresser à quiconque. D'où son désir de mettre à plat, avec brio et un humour constant, les contradictions qui entourent cet art et, surtout, sa réception. Les anecdotes sont légion, les références, capitales. Car, entre l'idéal poétique et la réalité du vers reporté sur la page blanche, difficile de se départir de sa part d'humanité. Goguenard, tendre et intraitable, Lerner invite le lecteur à prendre parti, à se rebiffer contre le regard interrogateur des uns et les critiques des autres. À bas ceux qui méprisent la poésie et les poètes !

    Né en 1979 à Topeka dans le Kansas, Ben Lerner enseigne la littérature au Brooklyn College. Il est l'auteur de recueils de poèmes et de deux romans, parus en français chez l'Olivier : Au départ d'Arocha (qui lui a valu aux États-Unis le Believer Book Award) et 10 : 04.

  • Défenseur de la cause kurde depuis longtemps, l'écrivain Olivier Weber, ancien reporter de guerre, s'est à nouveau rendu sur le terrain à la rencontre de ces militants de la liberté et des peshmergas, « les combattants de la mort ». En Syrie et en Irak, il a vu des partisans et partisanes, prompts à se battre encore, dans l'attente de l'aide internationale ou de volontaires comme lors de la guerre d'Espagne. Désireux de bâtir un Moyen-Orient en paix. Impatients de reconstruire la mémoire de la Mésopotamie. Fiers de montrer leur expérience démocratique avec le respect des minorités, l'égalité entre hommes et femmes, un modèle de société qui représente un véritable laboratoire des droits de l'homme au Moyen-Orient.

    Olivier Weber est écrivain, auteur notamment de L'Enchantement du monde, La Confession de Massoud, Le Barbaresque et L'Arrière-pays. Ses romans et essais ont remporté plusieurs prix, notamment le Prix Joseph Kessel, le Prix du Livre Européen et Méditerranéen, le Prix de l'Aventure, le Prix Albert Londres et le Prix des Romancières.

  • Pour Clara ; nouvelles d'ados

    Collectif

    • Fleurus
    • 6 Novembre 2020

    "Écrire a toujours été pour moi une manière d'interagir avec le monde. Grâce aux mots, je transmets mes sentiments, mes peurs, mais aussi mon univers"Sept jeunes auteurs entre douze et dix-sept ans ont pris la plume pour écrire une nouvelle qui leur ressemble.Ils nous emmènent dans les tranchées un soir de Noël, ou dans l'Angleterre victorienne, nous font découvrir des sociétés futuristes, nous accompagnent dans la fin de l'enfance, ou dans les pas d'une aveugle, nous plongent dans la guerre, encore. Ils nous dérangent, nous bouleversent, nous interrogent, nous remuent.Lisez-les.Ce prix a été créé en mémoire de Clara, décédée subitement à l'âge de 13 ans des suites d'une malformation cardiaque. Destiné aux adolescents qui, comme elle, aiment lire et écrire,il est décerné par un jury présidé par Erik Orsenna et composé de personnalités du monde des lettres et de l'édition.La vocation du prix Clara est caritative. Les bénéfices de la vente de la vente de ce livre seront versés à l'Association pour la Recherche en Cardiologie du Foetus à l'Adulte (ARCFA) de l'hôpital Necker-Enfants malades.

  • Telles sont les grandes questions des jeunes que don Louis-Hervé Guiny, prêtre de la communauté Saint-Martin, accompagne spirituellement depuis plus de quinze ans. Il partage aujourd'hui sa riche expérience avec tous les jeunes et leurs proches afin d'éclairer l'ensemble des dimensions du discernement vocationnel : sommes-nous tous appelés à la sainteté ? Quelles sont les spécificités de la vocation religieuse ? De la vocation sacerdotale ? Comment être sûr d'avoir trouvé la bonne personne pour se marier ? Quel rôle laisser à l'entourage dans les prises de décision ? Et que faire si l'on s'est rendu compte que l'on s'est trompé ?Avec profondeur et simplicité, par des réponses éclairées et éclairantes, don Louis-Hervé nous introduit ainsi dans l'école de la vraie liberté, celle qui brise les chaînes des peurs, des velléités et des culpabilités stériles : celle de l'Esprit Saint.

  • PARIS ! En déchiffrant les lettres qui annoncent son entrée dans la capitale, Juliette sent son coeur se gonfler de rêves et d'espérance. Après quinze ans passés dans l'atelier de son père, canut à la Croix-Rousse, la jeune Lyonnaise accède enfin à la vie brillante et tumultueuse de la capitale. Employée à l'Élégance parisienne, Juliette se révèle bientôt meilleure pour créer des robes que pour les vendre...Lancée dans la haute société du Second Empire, au service d'une demoiselle frivole qu'elle entend sublimer par ses modèles, la jeune styliste assiste à la naissance de la Haute-Couture. Mais le monde de la mode a ses règles et ses pièges... Beaucoup de courage et un peu d'audace suffiront-ils à Juliette pour accrocher son nom au firmament des étoiles parisiennes ? À moins que la rencontre extraordinaire d'un jeune journaliste à l'âme noble et romantique ne vienne bouleverser son destin...

  • Comment vivre? Connaître de vrais accomplissements, être libre, et heureux? Et si l'on n'y parvient pas, qui en est responsable? Le travail, la famille, la province avec ses lenteurs, sa régularité et cette façon d'être comme loin de tout? Pris dans les contrats et les contraintes d'une vie familiale réglée, Pierre croit avoir trouvé en Laure la figure d'un amour idéal propre à résoudre toutes ses insatisfactions. Et Laure, dans son extrême jeunesse, répond avec élan à la passion de Pierre : ils connaissent ensemble des après-midi secrètes, des moments charnels très forts et les joies équivoques de la clandestinité. Ont-ils, enfin, rencontré la «vraie vie»? Ou sont-ils condamnés à ne connaître toujours, en fin de compte, qu'un simulacre de vie, une vie fantôme?

  • Votre bien-être est le reflet de votre alimentation ! Le petit déjeuner est un repas essentiel dans le cadre d'une alimentation santé.Tout en restant à l'écoute de son corps et de ses envies, il existe certains principes diététiques permettant de rester en forme toute la journée. Découvrez les secrets des petits déjeuners équilibrés et bons pour la santé grâce à :
    - 1 livret expliquant les bases nutritionnelles à connaître, les ingrédients à privilégier, ceux à éviter et la composition idéale d'un petit déj healthy, selon votre profil et la journée qui vous attend ;
    -- 30 fiches recettes avec des photos de bols, brioches, gâteaux et boissons.Votre corps vous dira merci !

  • L'idéalisme passionné est d'ordinaire conçu comme un chapitre marginal et pittoresque de la paranoïa : on y range les originaux étranges et autres philanthropes. Mais l'idéalisme imprègne le centre même de la paranoïa, fascine l'hystérique et contribue à structurer la psychologie de notre temps. Il faut revenir à la paranoïa, pathologie de la représentation et de son investissement, car il est absurde de réduire cette pathologie - comme bien d'autres - à un trouble de la relation ou du conflit. Le surinvestissement de l'idéal diffuse au-delà de la psychopathologie. L'idéal de pureté rivalise avec l'idéal de fusion pour charpenter les idées politiques de notre temps comme le fanatisme ou plus banalement les horizons de notre quotidien : la publicité est idéale comme les promesses des économistes ou celles des thérapeutes. Sortir des croyances magiques amène au négativisme, à un souci extrême de l'objectivité scientifique, au culte de la matière. C'est un nouvel idéalisme. D'où viennent ces idéalismes qui pour n'être pas toujours passionnés n'en obsèdent pas moins notre société à une époque qui se veut areligieuse ? L'auteur se garde de prononcer des formules magiques ou de fournir des recettes. La dépression, la critique, l'ouverture, la création sont des sorties possibles qu'assistera le psychothérapeute.

  • Si, comme tant d'autres, vous n'avez pas encore gagné au loto, vous êtes contraint de composer chaque jour avec des collègues de mauvais poil, une direction hystérique et des tâches possiblement assommantes. Comment transformer ce sinistre quotidien au bureau ? C'est très simple : adoptez l'esprit Gaston ! Son ingéniosité n'a d'égale que sa nonchalance... Ce qui lui permet de survivre à d'innombrables journées de travail.De stratégies d'évitement en occupations variées, ce manuel fait le tour de toutes les possibilités qui s'offrent à vous pour ne surtout pas travailler... et semer une belle pagaille au bureau.

  • Notre bien-être est le reflet de notre alimentation !Comment concilier grossesse et alimentation ? Découvrez un programme et des recettes spécialement adaptées pour vous nourrir avec plaisir et équilibre en palliant les désagréments de la grossesse (nausées, toxoplasmose, diabète gestationnel, etc.). Virginie Bales, diététicienne-nutritionniste depuis 20 ans, partage ici l'expérience acquise auprès des femmes enceintes en vous donnant toutes les clés pour vivre ces 9 mois en toute sérénité.

  • Ce conte de fée moderne, aux personnages attachants, idéalistes et parfois même irrationnels, se situe dans un hôtel particulier au coeur de Paris. Par souci de fidélité à la philosophie de leur chère mère et grand-mère Léonie, ses enfants Mina et Roland, ses petits-enfants Jeanne et Alexandre vont le partager avec d'autres personnes, parfois aussi malmenées par la vie qu'eux-mêmes. Ils vont se croiser, s'entrecroiser, se connaître, se reconnaître pour le meilleur et pour le pire, entre Paris et Marseille, sur fond de deuil, d'amour et d'amitié.

  • Je vous convie à un voyage d'exploration inquiète des fondations de la société postmoderne. Nous éclairerons la mort de l'idéal, le rejet des autres sous couvert de tolérance, la guerre à mort déclarée à la vérité, cautionnée par nombre d'intellectuels, l'affirmation triomphale de l'opinion face à la raison et aux sciences, le culte du « tout nouveau, tout beau » imposant la quantité au détriment de la qualité, la soumission historiciste au fait accompli, le mépris profond du passé et l'indifférence à l'avenir, la fin de la lecture au sens noble du terme, le massacre des chefs-d'oeuvre de l'art pour cause de « dépoussiérage », le principe du laisser aller tenant lieu de philosophie et d'éthique, la sexualité scindée de l'amour, pornographique, repue, et, en conséquence, flageolante, le mépris de la civilisation et le projet d'en revenir à l'animalité primitive allant jusqu'à la haine « spéciste », le terrifiant rejet des institutions politiques au profit du « peuple », supposé toujours juste et avisé, le triomphe de l'esprit de foule et de son arme épouvantable, le lynchage par la rumeur,  en attendant, dans le tome II,  last but not least, le délitement de ce qui fut notre magnifique Education nationale républicaine.
    Parvenus au terme du périple, nous serons devant la question cruciale : devons-nous assister sans rien faire au naufrage qui s'annonce ? Un sursaut est-il impossible ?

  • ... "Moi", "Moi" et encore "Moi" : tout ceci (la psychanalyse, en somme) n'était qu'un grand rêve égoïste - celui de "Sigmund Freud" mais aussi le "nôtre", celui de la foule des lecteurs parricides. Un sujet y sera né, s identifiant à toutes les places, assassinant tout le monde et jouant tous les rôles. Sans naître, donc. Cette naissance n'aura été que mythique, fantasmatique, fictive, et rien (aucun Père primitif, aucun Narcisse, aucun Maître) n'a sans doute précédé la situation du Dichter - c'est-à-dire, ici, de l'acteur, du mime. Tout aura commencé par le biais - le biais originaire - d'une identification sans modèle, aveugle. Et rien n'aura par conséquent jamais vraiment commencé. Nous aurons toujours été (dans) ce rêve éveillé, somnambulique, hypnotique, avant toute lucidité. Ce rêve (cette foule), c'est nous, c'est vous et c'est moi, ego.

  • L'histoire se déroule dans une version différente de notre monde. À cette époque, deux idéologies contradictoires s'affrontent, alors que la société, industriellement ruinée, décadente, s'enfonce dans la guerre civile.
    Le personnage principal, Alexis, mène une quête obstinée pour retrouver Léa. Pour autant, le souvenir de Diane, rencontrée dans un bar, ne le quitte pas. Les deux sont le même visage de sa solitude.
    D'avoir joué et gagné à l'hyper-loterie du sexe le conduit à passer pour suspect dans une organisation sociale qui flingue facilement ses irréductibles, notamment ceux qui viennent du ghetto. Pour arriver à ses fins, il devra tuer à son tour. Ce roman est d'abord une fable moderne. Et l'aventure est autant intérieure qu'extérieure.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Nihil

    Yoram Walfisch

    Nihil est un essai philosophique court et accessible. Il est philosophique mais rassurez-vous, il est tout à fait lisible.
    C'est un essai qui aborde les thèmes de la religion, de l'utopie et de l'idéologie, autour d'une réflexion sur la lucidité et le mensonge à soi-même.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cette 10e édition du Choc des générations a été mise à jour et achevée en pleine pandémie de COVID-19, un événement qui a ravivé toute la pertinence de cet ouvrage sur les générations.

    La crise sanitaire du printemps 2020 a ébranlé des certitudes, fragilisé des structures et restreint des libertés. Elle a mis en lumière des forces, en plus d'interpeller les consciences. Ses répercussions sur les générations actuelles, tout comme sur les aspects économiques, technologiques, sociaux, politiques, culturels se dessinent déjà clairement, nous enjoignant à revoir et à changer nos façons de faire afin de mieux se préparer à l'après-coronavirus.

    À travers cette passionnante enquête sociologique, Carol Allain convie à une profonde et nécessaire réflexion sur les relations entre les générations. Il partage ses questionnements, cerne les écueils et les obstacles, explore des pistes de solution, en s'adressant au citoyen, à l'enseignant, à l'employé, au dirigeant, de tous âges et de tous milieux confondus.

    Dans un monde où le temps s'accélère, où l'individualisme et l'instantanéité priment, où les rapports sociaux se « virtualisent », l'auteur rappelle l'importance de préserver nos valeurs humanistes. Plus que jamais, il est nécessaire de rapprocher les générations, d'unir le passé au présent pour progresser vers le futur. Le défi est complexe, certes, mais l'auteur entretient l'espoir de le relever, pourvu que toutes les générations prennent conscience du rôle essentiel qu'elles ont à jouer : entretenir la bienveillance et le respect entre elles. Il en va de notre avenir individuel et collectif.

  • Chez soi

    Mona Chollet

    • Lizzie
    • 15 Octobre 2020

    La maison, le chez-soi : de ce sujet, on a souvent l'impression qu'il n'y a rien à dire. Pourtant, la maison est aussi une base arrière où l'on peut se protéger, refaire ses forces, se souvenir de ses désirs, résister à l'éparpillement et à la dissolution. Un bel essai, intelligent et sensible, par l'auteure de Beauté fatale. Le foyer, un lieu de repli frileux où l'on s'avachit devant la télévision en pyjama informe ? Sans doute. Mais aussi, dans une époque dure et désorientée, une base arrière où l'on peut se protéger, refaire ses forces, se souvenir de ses désirs. Dans l'ardeur que l'on met à se blottir chez soi ou à rêver de l'habitation idéale s'exprime ce qu'il nous reste de vitalité, de foi en l'avenir.
    Ce livre voudrait dire la sagesse des casaniers, injustement dénigrés. Mais il explore aussi la façon dont ce monde que l'on croyait fuir revient par la fenêtre. Difficultés à trouver un logement abordable, ou à profiter de son chez-soi dans l'état de " famine temporelle " qui nous caractérise. Ramifications passionnantes de la simple question " Qui fait le ménage ? ", persistance du modèle du bonheur familial, alors même que l'on rencontre des modes de vie bien plus inventifs...
    Autant de préoccupations à la fois intimes et collectives, passées ici en revue comme on range et nettoie un intérieur empoussiéré : pour tenter d'y voir plus clair, et de se sentir mieux.
    Prix essai des lecteurs de L'Hebdo 2015

empty