• Cinq destins subtilement liés s'organisent en un implacable crescendo jusqu'à un final spectaculaire où s'entrechoquent Albert Camus et Jérôme Bosch.

    Avec un puissant sens du détail et une empathie qui frappe en plein coeur, Aïssa Lacheb décrit le chemin de croix et la chute d'individus victimes de déterminismes dont ils ne savent pas s'extraire.

    Aïssa Lacheb nous donne à regarder des réalités brutales mais, traversée de poignants éclats de poésie, sa langue éclaire par contraste la beauté tragique de l'âme humaine. Érostrate for ever montre la souffrance et aiguise notre compassion pour les damnés et notre révolte face à l'inacceptable.

  • Entreprises, contextes, collaborateurs... Le rôle des managers est souvent paradoxal car les enjeux et les objectifs peuvent être très différents d'une mission à une autre.

    Et pourtant, l'environnement économique, les choix d'organisation, l'évolution des modèles d'autorité tendent à standardiser le management.

    Face aux nouvelles tendances censées orienter leurs pratiques et à l'inquiétude grandissante des managers, cet ouvrage pose une simple question : « Est-ce que j'aime suffisamment mes collaborateurs ? »

    À travers de nombreuses clés de réflexion, ce livre propose des actions concrètes et respectueuses des personnes, pour aider les salariés à se développer et à vivre le travail comme une source d'épanouissement et non comme une contrainte.

    Cet ouvrage vous invite à penser autrement le management, en prenant le pari que mettre les femmes et les hommes au centre du projet d'entreprise est un gage de bien-être et d'efficacité !

  • Homo sapiens saura-t-il apprivoiser l'intelligence numérique pour un nouvel épanouissement humain ?

    Nous ne sommes pas en train de vivre une époque chaotique comme beaucoup d'autres, mais bien ce qui pourrait être un véritable tournant dans le destin de l'espèce humaine. Homo sapiens est un organisme vivant en évolution qui doit s'adapter à ses nouveaux environnements. Confrontées à des déséquilibres sociaux, économiques, écologiques et techno-scientifiques, nos sociétés perdent confiance dans l'avenir.

    Et pourtant, les auteurs de ce livre observent depuis longtemps sur le terrain les signes d'une métamorphose radicale et d'un nouvel épanouissement humain. Peut-être pour la première fois de son histoire, Homo sapiens met en dialogue ses intelligences rationnelle, émotionnelle- relationnelle, sensorielle et spirituelle - et cela change tout.


    "Le livre d'Alain de Vulpian offre plus qu'une simple alerte. Il vise à aider les "gens ordinaires" à devenir plus clairvoyants, pour renforcer leurs intuitions et innover. Au point de bifurcation, en prêtant attention aux signaux faibles, nous pouvons "prendre soin de la métamorphose"."
    Peter Senge

  • Un même jour à travers le monde, sept hommes et femmes, (capitaines d'industries, chefs d'entreprises, magnats de la presse...), tous et toutes figures de proue du capitalisme le plus vorace sont enlevés simultanément.
    Une action concertée revendiquée par un groupuscule anarcho-écolo décidé à juger ces "malfaisants" sur Internet.
    Chef d'accusation : crime économique et écologique contre l'humanité.Composition du jury potentiel : 7 milliards d'êtres humains.
    Il faudra tout le talent du commissaire El Gordete pour mener le combat, depuis l'Espagne, contre ces terroristes 2.0 et tenter de sauver les otages.

    Beaucoup d'action, de réflexion et un sacré suspense !

    Le commissaire El Gordete, policier espagnol, amateur de bonne chère et de whiskies rares est un enquêteur un brin anar et humaniste qui n'est pas sans rappeler le héros de Donna Léon, le commissaire Brunetti ou le commissaire Montalbano d'Andrea Camilleri.
    Des thèmes on ne peut plus d'actualité: le capitalisme débridé, la sauvegarde de la planète, l'irruption d'Internet dans notre vie quotidienne, le terrorisme, la radicalité.
    Un cadre planétaire : l'Espagne, et les pays d'origine des otages.

    Dépaysement garanti.

  • Aujourdhui, deux catégories dêtres humains sont à fond de cale : les pauvres, quon proscrit au motif que les conditions de misère, dexclusion, dabsence de soins, etc., dans lesquelles on les place leur interdisent toute dignité dêtre humain, mais également les riches et les puissants qui, en senfermant dans une logique où les autres sont considérés comme des rivaux, se condamnent à vivre cette magnifique aventure de lexistence à la surface des réalités, dans la solitude et finalement le désespoir. »

  • Jamais une société n'a été plus riche, plus opulente que la nôtre. Jamais l'espérance de vie n'a été plus haute. Jamais les occasions d'apprendre, de découvrir, de s'émerveiller n'ont été plus nombreuses. Et pourtant, jamais les niveaux de mal-être et de morbidité psychique ne semblent avoir été si élevés.C'est à la résolution de ce paradoxe qu'Henri Hude, dans cet ouvrage salutaire, s'attaque avec conviction. S'il le fait en usant des outils légués par la tradition psychanalytique, c'est en philosophe et en homme de foi qu'il montre que cette situation est causée par le rejet de l'Absolu. Ce dont nous avons besoin pour retrouver le sens du réel et de nos propres vies, c'est de nous enraciner à nouveau dans le Bien, et surtout dans la personne d'un Dieu qui aime les hommes.

  • Dans une époque où les maux de toutes sortes s'accumulent, le salut général passera par l'engagement de chacun.
    Cet ouvrage se veut à la fois porteur d'idées et de conceptions personnelles mais également mobilisateur des énergies pour motiver les débats essentiels aujourd'hui.
    Conjuguant constats parfois sombres et messages d'espoir, ce texte ambitionne d'être une lanterne.

  • « À cet instant, je désespère sur ces années, sur ce siècle de vies, je désespère du monde, Sur tous ces siècles écoulés, je crois à tous nos rêves, La révolte de nos cris, de nos peines, de nos morts pour la liberté de nous tous, Je crois en nous tous sur des siècles, sans me résoudre à vous aimer sur cet instant de vérité... »

  • Un ouvrage consacré entièrement à la pratique d'étude de besoins en éducation, en enseignement et en formation qui intéressera certes les professeurs et les étudiants dans ces domaines, mais aussi les directeurs et les professionnels en ressources humaines qui ont à concevoir et analyser les besoins de leur organisation.

  • Ce roman débute en 2048. La Terre subit de plein fouet les conséquences du changement climatique et des multiples sources de pollution. L´eau est devenue une denrée rare. Le niveau des océans a monté plus vite que prévu. Jéromine Fischer, une eurodéputée idéaliste, a fondé un parti reposant sur des principes humanistes, écologistes et spiritualistes. Forte de son expérience et révoltée par les politiques inadéquates menées par les chefs d´État français au cours des dernières décennies, elle décide de briguer la Présidence de la République. Deux ans après son installation à l´Élysée, elle devient la première Présidente de la toute nouvelle Confédération Européenne. Contre toute attente, cette politicienne verra son destin basculer et sa vie privée prendre une tout autre tournure que ce soit à Paris, à New York, au Suriname ou en Patagonie.

  • Si "L'inspecteur des coeurs" se présente comme un roman, il faut dire de sa substance qu'elle traite des "caractères" : c'est que notre inspecteur possède le don de lire dans les âmes... Usant de cet outil divin, il rédige une topologie des caractères dans le but de définir une justice juste, nécessaire au projet de paix entre les hommes. Ainsi selon Jean-François Obembe, c'est de l'harmonie que peut naître la justice, et de celle-ci qu'émergera l'apaisement des coeurs...

  • Dans une perspective globale, favorisant le développement de chaque élève, l'auteure insiste sur la nécessité d'adopter une pratique pédagogique qui stimule également l'imagination, l'intuition, la créativité et l'émotion de l'enfant.

  • Le grand livre des héros

    Collectif

    Un livre qui fait comprendre qu'il faut vraiment de tout pour faire un monde ! Le grand livre des héros raconte l'aventure des hommes et des femmes qui ont changé le cours de l'Histoire et fait avancer l'humanité. Inventeurs révolutionnaires, explorateurs intrépides, artistes visionnaires, humanistes extraordinaires : 100 héros aux vies passionnantes comme des romans.

  • « La misère n'est partagée que si l'on est solidaire. La liberté est l'égalité de l'Homme. Je suis, donc nous sommes. » Ode humaniste non dénuée d'humour, la poésie de Forever entremêle en un même élan valeurs républicaines et spiritualité, soif de culture et bouffées d'amour. Un programme sans prétention pour mieux appréhender l'existence et ses pièges.

  • Véritable philanthrope, Belgance Raffin a cotoyé de près Terpsichore pour livrer ces vers touchants de beauté, de sensibilité et de contemplation.

  • Vienne, 8h17 : le pessimiste Thomas Irrsigler, parce qu'il a inversé ses pantoufles, peste contre l'humanité et décrète la fin de l'Histoire. Picardie, avant les vêpres : la béguine Guillemette s'affole - son crucifix parle. Athènes, l'après-midi : le philosophe Antiplasme emmène une vieille prostituée chez Aristote, car l'être ne se dit pas d'abord de la substance mais de la relation. New York, 23h32 : à bord de sa Corvette, le businessman Alan Mogg songe que l'égalité des chances, décidément, est le chef-d'oeuvre du monde libéral. Coursegoules, 14h12 : le poète Michel Olartigues prend son chapeau, sa gourde, son bâton, et part en quête du dévoilement de l'être. Kungokuma, au Mali, quand le fleuve rafraîchit : l'animiste Sirili Ballo interprète la forme des nuages. Leipzig, 5h08 : l'austère logicien Karl Baumann s'est levé un peu tard. Chine, Lin-Tsö, au crépuscule : le taoïste Zhou, avant de s'endormir, sourit à la pensée que « les escargots, aussi, quittent la vie d'un saut brusque ». Paris, 9h46 : le socialiste Eugène Laborde écrit en prison sa version de l'Histoire.

    Création Studio Flammarion © Flammarion, Paris, 2014

empty