• La vague

    Todd Strasser

    Pour faire comprendre les mécanismes du nazisme à ses élèves, Ben Ross, professeur d'Histoire, crée un mouvement expérimental au slogan fort : " La Force par la Discipline, la Force par la Communauté, la Force par l'Action. " En l'espace de quelques jours, l'atmosphère du paisible lycée californien se transforme en microcosme totalitaire : avec une docilité effrayante, les élèves abandonnent leur libre arbitre pour répondre aux ordres de leur nouveau leader.
    Quel choc pourra être assez violent pour réveiller leurs consciences et mettre fin à la démonstration ?
    " Ce best-seller, qui est devenu un manuel d'Histoire en Allemagne et un film, souligne qu'il est facile de se transformer en petit fasciste du jour au lendemain. "Philippe Vallet - France Info

  • Écohameaux, écovillages, habitats partagés, groupés ou participatifs....Vous vous intéressez aux modes d'habitat alternatifs ? Vous souhaitez vous engager dans un mode de vie collectif, écologique et solidaire plus respectueux des hommes et de la nature ? Vous aimeriez rejoindre un groupe existant ? monter votre projet ?Ce guide vous offre un aperçu des questions essentielles à vous poser, des difficultés courantes et des solutions concrètes existantes. Grâce au véritable travail d'enquête des auteures, vous y trouverez de multiples et riches témoignages : des personnes aux profils variés, engagées dans toutes sortes de projets, à différents stades d'avancement, dans plusieurs régions, chacun avec ses propres objectifs et contraintes...Vous découvrirez également une mine de conseils et de ressources qui vous aideront à vous lancer.

  • Apparu dans les 80's, en partie sous l'impulsion de la rencontre entre les pionniers du hip-hop Run-D.M.C. et le groupe de hard-rock, Aerosmith, le rock fusion regroupe les musiciens désireux de s'affranchir des frontières par le rap-metal et le funk-metal. Cette scène aussi déjantée qu'audacieuse devient populaire dès le début des 90's avec les Red Hot Chili Peppers, Faith No More ou Rage Against The Machine. Leur succédera une nouvelle génération de groupes - Korn, Deftones ou Slipknot - qui redéfinissent, à l'approche de l'An 2000, les contours d'un metal en cours d'essouflement.Des Beastie Boys à The Mars Volta, en passant Linkin Park ou Body Count, cette anthologie dresse le portrait haut en couleur d'un vaste univers et en scrute cent de ses oeuvres les plus représentatives.

    Jean-Charles Desgroux, né en 1975 à Biarritz, est un spécialiste du hard rock et du heavy metal. Ayant oeuvré pour Rock Sound, Crossroads ou Rock&Folk, il reste aujourd'hui très actif sur le site Hard Force et sa radio Heavy1. Aux éditions Le mot et le reste, il a déjà publié les biographies d'Alice Cooper et d'Iggy Pop, ou encore des anthologies sur le stoner et le hair metal

  • Cleveland, 2008. Lors de la crise des subprimes aux Etats-Unis, la ville de Cleveland (Ohio) est frappée de plein fouet. Anna, 17 ans, fuit sa famille en faillite et ses parents défaillants, avec ses frères jumeaux Chris et Bog. Direction Winston High, le lycée de la ville, abandonné. Ils seront peu à peu rejoints par d'autres jeunes livrés à eux-mêmes ou fugueurs, Oliver, Dean, Lily, Dalila, Bart... Puis Elijah qui trouve aussi refuge au sein de ce grand paquebot qui prend l'eau pour tenter de rester à la surface de cette ville qui sombre. À la tête de cette petite bande, Anna tente de maintenir le cap pour faire face au quotidien. Système D, débrouille, la bande s'organise pour survivre. La petite communauté repose sur un fragile équilibre. Jusqu'à l'arrivée de Marcus et des Pèlerins.

  • Ce réquisitoire balaie d'un revers de main la démocratie telle qu'elle a cours. Et, ose-t-on ajouter, telle qu'elle a encore cours. Son argumentation repose sur des réflexions philosophiques qui traitent de l'organisation idéale de la collectivité en démocratie, notamment le Contrat social de Rousseau. La raison seule est garante de la justice, et non les passions, nécessairement marquées par l'individualité. Or, les partis, puisqu'ils divisent, sont animés par les passions en même temps qu'ils en fabriquent. Pour Weil, un parti comporte potentiellement, dans sa lutte pour le pouvoir, un caractère totalitaire. Ils défendent leurs intérêts propres au détriment du bien public. Il faut se garder comme de la lèpre de ce mal qui ronge les milieux politiques mais aussi la pensée tout entière. Contre les passions collectives, elle brandit l'arme de la raison individuelle.
    Rédigé en 1943, ce texte propose un système fondé sur l'affinité et la collaboration de tous, un hymne à la liberté individuelle capable de s'exprimer dans le cadre d'une collectivité.

  • Le deuxième tome d'une série de danse pas comme les autres !
    Depuis les dernières vacances, Lou passe son temps à regarder des vidéos de son idole, BetterDanse. Et son jumeau, Max, n'en peut plus ! Il ne comprend pas pourquoi sa soeur aime autant les tutos de la YouTubeuse. Lorsque BetterDanse propose un concours de danse avec, à la clé, une visite de ses studios, la querelle entre Lou et Max s'intensifie. La rouquine rêve de participer ! Si Antoine, Victoire et Effia acceptent tout de suite de l'aider, son frère, lui, se montre plus réticent. Lou réussira-t-elle à convaincre Max de l'accompagner dans cette grande aventure ?

  • Réfléchir avant de prendre le volant d'une voiture, lire les étiquettes avant d'acheter, se préoccuper de la performance énergétique d'un logement... Face à la crise écologique, un nombre croissant de personnes sentent qu'un changement de comportements est inéluctable, tant individuellement que collectivement. Mais comment mettre nos modes de vie en adéquation avec les ressources disponibles sur la planète? Comment nous préparer à vivre sans énergies fossiles? La permaculture humaine offre des clés pour répondre à cette délicate période de Transition. La permaculture est une approche systémique qui permet de créer des écosystèmes viables en s'inspirant des lois de la nature. Surtout envisagée dans son application agricole depuis une quarantaine d'années, elle est ici considérée dans son sens le plus large: aujourd'hui, les pionniers du changement aspirent à transformer leur vie dans toutes ses dimensions. Le permaculteur et la permacultrice sont donc invité.e.s à porter leur attention non seulement sur l'agriculture, mais aussi sur la culture, incluant l'économie, l'habitat et les relations entre les individus. Ce livre, richement illustré par Marie Quilvin, regorge d'informations et d'exemples inspirants pour retrouver notre appartenance profonde à la nature. Il propose des outils et des exercices ludiques pour stimuler notre créativité, découvrir notre niche personnelle, créer des équipes de travail, établir des designs permaculturels et (re)découvrir nos liens vitaux avec l'eau, le sol et la forêt. Un chapitre consacré à l'alimentation nous apprend aussi comment se nourrir grâce aux algues et aux insectes, une précieuse source de protéines à envisager pour l'avenir. Unique en son genre dans le monde francophone, Permaculture humaine est conçu pour nous accompagner pas à pas dans cette Transition et nous aider à mettre nos talents au service de notre environnement. Il est grand temps d'anticiper le changement plutôt que de le subir!

  • L'un boit, l'autre sniffe, le troisime fornique corps perdu. Les autres ne sont pas en reste. Tous sont addicts et se trouvent embarqus dans une thrapie de groupe d'un nouveau genre. Ils y trouveront ce qui n'tait pas prvu : la polyaddiction. a secoue. Mais pas seulement : car ces ennemis de la vie ordinaire vont aussi dcouvrir dans le groupe l'entraide, l'amiti, et l'amour, le bel amour.Comdie hilarante, porte par une criture brillante et rythme, ce roman s'empare d'un sujet de socit contemporain, l'addiction, pour mieux le dtourner : un conte moderne aussi rjouissant qu'immoral.Abstinents s'abstenir.

  • Pour Arthur; c'est le tout premier voyage scolaire et... ça le stresse un peu. Quitter la maison, se brosser les dents devant les copains, manger autre chose que les bonnes pâtes à la sauce tomate de maman... Tout est nouveau ! Mais une partie de cache-cache géante et le sourire de Margot vont tout changer !

  • Des enfants et des adolescents aux comportements difficiles mettent à mal les dynamiques groupales, s'esquivent des prises en charges individuelles, épuisent les adultes, s'agrippent à l'agir et à la transgression dans des processus d'exclusion qui n'en finissent pas de se répéter. Auprès d'eux, des équipes éducatives s'interrogent sur le bien-fondé de leur action. En écho, les institutions qui les accueillent se trouvent déstabilisées et sont à la recherche de réponses pertinentes.

    Dans une sorte de laboratoire des pratiques, des professionnels, éducateurs, psychiatre, responsables institutionnels, formateurs ont mis en commun, pendant six années, leurs expériences et leurs recherches. Cet ouvrage restitue la formulation d'une pensée et d'une théorie de la pratique éducative, élaborée à plusieurs, qui se révèle essentielle dans le processus de maturation et d'humanisation de ces sujets en devenir et s'inscrit dans une dynamique réactualisée des fondements institutionnels.

    En effet, la nécessaire adaptation des institutions et de leur mode de fonctionnement aux problématiques de ces jeunes est un défi en termes de management pour les équipes de direction qui doivent conjointement gérer les procédures et protocoles, animer des temps d'élaboration clinique mais aussi ouvrir de nouveaux espaces de créativité et d'espoir.

  • Processus d'influence et de changement dans la vie affective des groupes, la dynamique des groupes s'est imposée comme un des domaines sensibles de la psychologie sociale. L'ouvrage de Roger Mucchielli fait référence en la matière et offre une présentation vivante et approfondie des phénomènes qui se produisent dans les groupes humains. Il aborde en particulier :
    o les processus d'influence à l'oeuvre dans les groupes ;
    o les lois qui régissent la vie affective ;
    o les facteurs de cohésion et de conflit.
    L'auteur développe l'étude des processus de changement au niveau des attitudes et décrypte les techniques de manipulation. Il montre également comment les méthodes issues de recherches sur la dynamique des groupes peuvent servir pour traiter les troubles de la personnalité.
    Grâce à cet ouvrage, le lecteur saura dégager les conditions nécessaires pour améliorer le fonctionnement, la cohésion et l'efficacité des groupes.

  • Faire équipe

    , ,

    • Eres
    • 8 Octobre 2019

    L'équipe n'est pas un  groupe comme les autres. Si elle évoque spontanément le sport, elle concerne en fait une grande variété de situations collectives et de domaines d'activités. Elle est souvent confondue avec le groupe ou le collectif de travail alors que des distinctions s'imposent aussi bien théoriquement que dans la pratique. Une équipe n'existe pas d'emblée, elle est à construire et, une fois construite, à réguler de l'intérieur et/ou à l'aide d'intervenants extérieurs.

    Cet ouvrage traite ces multiples aspects et tente de répondre à deux questions centrales pour la fabrique d'une équipe : comment s'articulent le rapport à l'activité et la « chimie » groupale ? Comment se combinent l'accomplissement de la tâche primaire et les liens qui se nouent entre les membres d'une équipe ?

    Les auteurs, psychosociologues, psychanalystes, entraîneurs et praticiens du social, en dévoilent les processus à travers des terrains aussi variés que les institutions de soin, la navigation aérienne ou l'équipe de France de handball.

    Les textes de cet ouvrage sont issus du n°14 de la Nouvelle revue de psychosociologie

  • Les formes d'autorité varient à l'infini selon les sociétés et les époques.
    Qu'est-ce donc que l'autorité ? demandait Hannah Arendt voici un demi-siècle. Alain Eraly avance sur cette question un point de vue renouvelé.

    Si l'on réduit l'autorité à une relation d'obéissance, on perd de vue sa fonction première : celle d'inscrire la vie sociale dans l'imaginaire d'une communauté et ainsi de construire un « nous », une identité commune. On a coutume d'associer la crise de l'autorité au grand mouvement d'émancipation des individus propre à notre modernité, or, l'auteur soutient qu'en réalité, cette crise renvoie d'abord à une crise du collectif.

     

  • Comment choisir le nom de son groupe, trouver des musiciens, définir un son ?
    Quelle attitude adopter sur scène ?
    Prendre ou ne pas prendre de drogues ?
    Vous trouverez ici les réponses à toutes ces questions.
    Ce livre est aussi une histoire populaire du rock, l'impérialisme américain vu par le prisme de la musique. Un mélange détonnant, irrésistiblement drôle et terriblement sérieux, un pamphlet marxiste et situationniste : le résultat improbable d'une collaboration entre Noam Chomsky et Howard Zinn, sous gaz hilarant.

  • Le symbole évoque une chose en son absence, il rassemble deux ou plusieurs éléments préalablement séparés. La symbolisation nécessite un travail psychique de transformation autour des termes : séparer, différencier, réunir. Elle n'est pas univoque mais polymorphe et surtout elle se transforme de façon continue en se complexifiant.

    Cet ouvrage parcourt les différentes modalités de la symbolisation dans les groupes thérapeutiques suivant l'âge ou la pathologie. Les auteurs portent une attention particulière à l'origine de la symbolisation, ancrée dans le corporel et la motricité, dénommée symbolisation primaire et différenciée de la symbolisation secondaire.

    Cet ancrage corporel est particulièrement repérable dans des expressions sensorielles et des affects parfois violents qui saturent les séances de groupes d'enfants par un excès difficile à représenter.

    Cet ouvrage se propose d'analyser dans quelles conditions cliniques le groupe favorise la symbolisation, le passage du corporel au langage, et comment les objets médiateurs peuvent ou non prendre place dans ce type de cadre-dispositif.

  • L'analyse clinique de la pratique - ou supervision - est un travail oral. La confidentialité concernant tous les propos personnels qui y sont émis en est une des règles fondamentales. Les professionnels de l'éducation - rééducateurs de l'Éducation nationale ou professionnels de l'éducation spécialisée - qui se sont exprimés ici, sans rien trahir de cette règle, ont risqué la mise en visibilité de leur parole, de leurs difficultés ou de leurs doutes, alors qu'ils se confrontent quotidiennement à des enfants et des jeunes en grande souffrance. Ils ont souhaité témoigner de l'aide importante, nécessaire, que leur apporte l'analyse clinique de la pratique quant à leur engagement professionnel. Dans ce cadre, le superviseur qui les soutient témoigne aussi de son positionnement et de sa place.

    Cet ouvrage est une première : il présente le cheminement et le compagnonnage au fil des années d'un superviseur et de professionnels de l'éducation. Il met ainsi en série une chaîne de solidarité qui va de la supervision aux interventions sur le terrain. Ce faisant, il donne à lire la spécificité et la rigueur qui président à ces interventions éducatives. 

    Mise en vente le 5 novembre 2015.

  • Comprendre l'émergence et le développement exponentiel des groupes d'analyse de pratiques aujourd'hui dans les évolutions du monde du travail, repérer la place qu'ils occupent, les rôles qu'ils jouent, les contextes organisationnels dans lesquels ces groupes se multiplient ou au contraire sont empêchés, tels sont les principaux enjeux de cet ouvrage collectif.

  •  

    Préface Jean Claude Rouchy 

    Prologue de Mireille Bitan

    Traduit de l'anglais par Geneviève Welsh, psychiatre, psychanalyste, membre de la Société psychanalytique de Paris

    Le dispositif psychanalytique de groupe donne la possibilité de voir en action les processus puissants à l'oeuvre dans l'intimité d'une psychanalyse individuelle. Le groupe donne un cadre à la fois « public» et « privé » à mi-chemin entre l'individu et la société. Chaque membre apprend par sa propre expérience et par l'observation des autres, en tentant de se débrouiller avec ses désirs personnels et les attentes et exigences du groupe.

    En s'appuyant sur la connaissance psychanalytique du développement psychosocial des êtres humains, et notamment, les travaux de Freud, Klein et Bion, Caroline Garland aborde les aspects théoriques et cliniques de la psychanalyse de groupe d'une façon claire et vivante.

    À partir de nombreuses vignettes cliniques, l'ouvrage décrit la technique de l'analyste menant le groupe, le traitement de patients présentant des difficultés psychopathologiques (psychose, personnalités borderline) et l'abord particulier des réfugiés. L'auteure apporte des réponses aux questions théoriques et techniques rencontrées par tout thérapeute, débutant ou chevronné,  dans la conduite de groupes analytiques. Elle  indique les conditions nécessaires pour devenir analyste de groupe et ouvre des pistes de réflexion stimulantes pour l'étude des grands groupes dans leurs tendances à la construction et à la destruction.

    Mise en vente le 23 avril 2015

  • Le jeu est sur le devant de la scène depuis plus d'une décennie avec l'invasion des jeux vidéo, des jeux télévisés, des jeux de rôle grandeur nature, des jeux d'énigmes en groupe... La culture du jeu s'est introduite dans l'univers sérieux des adultes jusqu'à leur lieu de travail.

    Entre liberté et contrainte, illusion et réalité, l'usage des serious games favorise t-il la créativité en entreprise ? Quelles sont les conséquences du jeu sur le travail, l'équipe et la santé lorsque celui-ci devient obligatoire dans un dispositif de formation managériale ? La compétition fait-elle partie du jeu ? Sous couvert du jeu, les conflits éthiques peuvent-ils être gommés ?

    A partir d'une enquête approfondie dans le cadre de la formation de managers, Lydia Martin explore à la fois le dispositif, le rôle des formateurs et l'expérience des utilisateurs. Elle analyse le jeu à ces différents niveaux pour comprendre les enjeux qui le sous-tendent, mais aussi les conditions qui favorisent l'attitude ludique comme celles qui sollicitent l'anesthésie de la pensée et de la responsabilité dans l'exercice du métier de manager.

     

  • Emmi Pikler a démontré par des études scientifiques rigoureuses l'importance du développement libre de la motricité quand le bébé, puis le petit enfant, est autonome dans ses mouvements, quand il peut choisir la forme, le moment, la durée et la nature de son activité - grande motricité, manipulation, explorations, expérimentations, jeux...

    L'activité autonome est la condition et la conséquence de l'attention individuelle intense, dont l'enfant bénéficie durant les moments de la vie quotidienne (changes, bain, repas) et qui lui assure une sécurité matérielle et affective. Par la qualité de sa présence et son observation bienveillante, l'adulte témoigne de l'importance qu'il accorde aux activités de l'enfant et à ses compétences. Il soutient le désir de celui-ci de découvrir l'environnement et d'agir sur lui.

    Les textes de ce recueil constituent une boîte à outil conceptuelle et pratique pour favoriser le développement autonome de la motricité et de l'activité des enfants en collectivité ou dans leur environnement familial. Ils en explorent les différents aspects mais aussi les conditions, dont l'attitude de l'adulte, nécessaires à son déploiement. En effet, il ne suffit pas de laisser les enfants à eux-mêmes pour qu'ils soient actifs. Il convient d'offrir sécurité matérielle et affective, environnement adapté aux possibilités et intérêts, ainsi qu'une attention à petite distance.

    RECUEIL D'ARTICLES DE L'INSTITUT PIKLER

    1. Du soin et du relationnel entre professionnel et enfant

    2. Autonomie et activités du bébé

    3. Observer le jeune enfant en lieu d'accueil

    4. L'accompagnement lóczien en pouponnière

     

  • Dans ce roman, Rick Bass rompt quelque peu avec une série d'ouvrages plus apparentés au genre du " nature writing " et retrace en fiction le parcours des Brown, un groupe de musique country qui a connu son heure de gloire dans les années 1960 aux États-Unis, croisant même le chemin d'Elvis Presley.
    Au début des années 1930, dans le sud de l'Arkansas, à Poplar Creek près de la frontière du Mississipi, Floyd Brown dirige une scierie. En plus des difficultés économiques qui touchent l'ensemble des États-Unis, les Brown sont confrontés à des problèmes domestiques : Floyd boit avec excès, travaille avec imprudence, et son fils cadet meurt accidentellement. Ses autres enfants, Maxine, Jim Ed et Bonnie, témoignent d'un talent musical exceptionnel. Plutôt que de jouer dans les bois, ils ont pris l'habitude de se produire dans les petits concerts et les " talent shows " du sud des États-Unis. Le frère et les deux soeurs se font bientôt connaître sous le nom de The Browns. Un impresario escroc, Fabor Robinson, leur fait signer un contrat auquel ils vont rester longtemps enchaînés. Ils connaissent un succès rapide. " Ils étaient aussi grands qu'Elvis ", à cause du son particulier de leurs voix, cet éclat soyeux et rauque forgé par la fumée provenant du travail des bucherons à proximité de chez eux, et un son qui prendrait le nom de 'Nashville Chrome' ", ou de " son Brown " comme le dit Elvis Presley dans le livre. Les années 1955 et 1956 sont glorieuses : ils commencent à gagner de l'argent mais restent proches de leurs racines et de leurs amis d'enfance, parmi lesquels un certain Elvis Presley qui s'est épris de la jolie Bonnie. Le groupe demeure populaire dans les années 1960, mais leur étoile commence à pâlir. En 1962, ils enregistrent une dernière chanson avec leur célèbre producteur, Chet Atkins.
    Au début des années 1970, les Browns se séparent. Jim Ed se lance alors dans une brillante carrière en solo. Bonnie quitte le trio et Elvis pour épouser un médecin avec qui elle s'installe dans une ferme. Maxine, se marie quant à elle à un avocat, Tommy Russel, qui ne cesse de la tromper. Au fil des années, Maxine ne peut renoncer à l'idée de renouer avec le succès. Elle s'efforce de continuer, affrontant des hauts et des bas, tout en sombrant progressivement dans l'alcool.
    Rick Bass alterne le récit du parcours brillant du trio Brown, " le groupe américain préféré des Beatles ", avec " la vie aujourd'hui " de Maxine Brown dans les années 2000. Cette dernière est devenue une vieille dame impotente, ne s'est jamais remise du déclin de sa carrière fulgurante et a fini par renoncer à l'alcool " pour ne rien manquer des derniers mois de sa vie. " Habitée par la fureur plus que par la nostalgie, elle ne supporte pas d'être oubliée de tous. Aussi " l'ancienne reine de la country " dépose-t-elle une annonce dans l'épicerie de son quartier. Elle recherche un cinéaste disposé à filmer " une célèbre artiste ". Jefferson, un enfant surdoué âgé de douze ans, y répond. Il entreprend patiemment de la filmer " pour acquérir une connaissance artistique de sa vie ". Lorsqu'il projette le film dans son lycée, Maxine accède finalement à une nouvelle reconnaissance, applaudie par un public de jeunes élèves.

  • À quelles conditions le cadre psychothérapeutique de groupe avec les enfants et les adolescents permet-il d'envisager la pratique de soins ? Les techniques de groupe interrogent souvent le praticien sur l'approche à utiliser : travailler avec l'individu en s'appuyant sur le groupe ou travailler uniquement sur le groupe lui-même, faisant de l'individu le porte-parole du groupe ? Travail de groupe ou travail en groupe, la question interpelle régulièrement. Les articles proposés dans cet ouvrage tentent d'y répondre.  

  •  

    Cet ouvrage développe une réflexion sur les potentialités régressives des dispositifs de groupe. Leur capacité à réactiver différentes phases constitutives de la vie psychique induisent des expériences subjectives primitives, traversées par des éprouvés corporels. Cette possibilité de réveiller des traces mnésiques inconscientes, avec son cortège de manifestations sensori-motrices, vient ouvrir la question du travail de symbolisation, dans ces conditions spécifiques. 

    Comment cette présence du corps et son expression gestuelle, en lien avec les autres du groupe,  préfigurent et font advenir le langage ? Quelles modalités de transformations contient le groupe pour accueillir des patients aux troubles identitaires, aux symptômes archaïques, que ce soit de nature structurelle ou processuelle ? Comment cet espace de travail psychique groupal, avec ses mouvements incessants, entre « je suis toi » (ou comme toi) et « je ne suis pas toi » (ou pas comme toi), favorise pour chacun une appropriation subjective ?

    Les auteurs s'appuient sur leur expérience clinique et les évolutions de la théorie psychanalytique mises à jour dans le champ des pathologies les plus archaïques pour apporter leur contribution à la recherche actuelle sur les modèles du soin psychique.

    Ouvrage publié sous l'égide du CIRPPA, Auxerre.

    Mise en vente le 18 juin 2015.

  • Le théâtre s'offre à l'enfant pour jouer de sa présence, explorer des sentiments et se transporter dans le groupe, pour créer des liens en soi, à soi et aux autres accompagnés par la relation de soin et ses entourages.

    L'ouvrage suit l'édification d'un atelier théâtre à objectif thérapeutique et éducatif dans le cadre d'un centre médico-psychologique. Il propose une radiographie longitudinale explorant chaque composante fonctionnelle - la médiation théâtrale, le groupe, le cadre, la relation thérapeutique - en lien avec les missions de l'institution et la demande des parents. À chaque étape, l'auteur propose des récits cliniques relatifs à un enfant ou un groupe et des approfondissements techniques et théoriques.

empty