• Née d'un père français et d'une mère nicaraguayenne, Cualli a fait très tôt l'expérience de la différence, dès l'école maternelle où ses cheveux crépus lui donnaient l'impression de n'être pas tout à fait comme les autres. Plus tard, alors que ses copines rêvaient de sortir avec Ken, c'étaient les garçons androgynes et mystérieux qui l'attiraient. Et puis, quand est venu le temps des premières expériences sexuelles, la douleur ressentie - au lieu du plaisir qu'on lui avait promis - a nourri durablement son mal-être. Mais qu'est-ce qui cloche chez toi, Cualli ?
    Ce roman graphique est le récit des découvertes, des rencontres et des questionnements qui jalonnent la vie des jeunes femmes d'aujourd'hui. Apprendre à connaître son corps et ses désirs, c'est mettre des mots sur ses peurs et ses douleurs. Au fil des années et des garçons qu'elle fréquente, et dont elle dresse des portraits aussi amusants que tendres, Cualli se découvre et met des mots sur ses démons : dysmorphophobie, asexualité, endométriose, vaginisme... Autant de maladies complexes qui deviennent claires sous la plume de l'auteure, qui décrit en parallèle son cheminement féministe, inextricable de son expérience personnelle.
    Un récit illustré autobiographique intimiste, sans fard, avec beaucoup d'humour, qui fut pour l'auteure le moyen de se défaire de certains tabous et permettra probablement à d'autres jeunes femmes de s'y reconnaître et être rassurées.

  • On l'appelle l'élixir de longue vie...Depuis le XVIe siècle, le manuscrit de la recette de l'élixir de Chartreuse se transmet de moine en moine dans la région de Grenoble. De nos jours, Ayumi, une jeune étudiante japonaise, part en France pour un projet de livre sur le Cognac. Arrivée sur place, elle se rend compte que sa destination n'est pas du tout celle qu'elle croyait : on lui explique qu'elle doit se rendre à Grenoble pour y étudier la fabrication de la Chartreuse. Déçue, elle n'imagine pourtant pas tous les secrets qui entourent la confection de cette liqueur...Dans un récit construit sur deux époques - historique avec la transmission des moines Chartreux ; contemporain avec l'enquête de la jeune étudiante japonaise -, Laurent Bidot nous plonge dans les secrets fascinants de cette liqueur emblématique de la région grenobloise.

  • Et si la science alchimique n'était pas une histoire de charlatans ?

    Quand le capitaine de la PJ grenobloise Nadia Barka est invitée à Rome comme légataire d'un vieil aristocrate, elle ne sait pas qu'elle héritera d'un sublime cadeau empoisonné. L'or va de nouveau déchaîner les passions. La Toscane et Botticelli, le Mont-Saint-Michel et sa mythique abbaye, Paris et son âme moyenâgeuse, le Dauphiné et ses montagnes... autant d'occasions d'affrontements entre un flic à l'âme de justicier et un tueur insaisissable qui sème la mort avec délectation. Mais finalement, sont-ils si différents ?

    UN AUTEUR PLÉBISCITÉ PAR LES LECTEURS AVEC DÉJÀ UN DEMI-MILLION D'EXEMPLAIRES VENDUS DANS LE MONDE

    Ce qu'en ont pensé les premiers lecteurs :
    /> Nicolas :« Je suis conquis. Quel travail une fois de plus ! Je l'ai dévoré en moins d'une semaine avec pourtant un emploi du temps bien chargé. »
    Chantal : « C'est passionnant ! Et je peux le dire : "Le testament de l'alchimiste" est désormais mon "Vandroux" préféré ! »
    Sophie : « J'ai savouré la lecture, comme toujours ! En tous les cas, le rythme du livre est entraînant et l'intrigue très bien construite. Les aspects fantastiques sont présents juste ce qu'il faut à mon sens. Une vraie réussite. »
    Bernadette : « Ce fut une lecture très agréable et palpitante. Toujours autant de références historiques, géographiques, scientifiques, etc... quelle érudition, quelle mémoire et quel boulot de recherches !!! » 

  • Au départ il y a eu la Recherche fondamentale, en astrophysique. Les voyages, les nuits d'observation, la physique, la passion, le Canada, le Chili, l'Afrique du Sud. Et puis est venu le temps de la compétition, des recrutements, et un projet de recherche européen. Après un refus pour un projet jugé trop risqué, il a bien fallu basculer dans la vie "normale". Après plus de 10 ans de recherche fondamentale sur plusieurs continents, et 10 ans dans les startups et la technologie, l'auteur raconte son parcours, les questions qui l'ont traversé et comment il a essayé de basculer dans cette nouvelle vie, et ce que la bascule lui appris.

empty