• Les Pirates, c'est une histoire débutée dans la nuit des temps et illusoirement terminée au siècle dernier, composée de bateaux noirs, de noms terrifiants, de naufragés, de mythes et des trésors... Dans cet ouvrage devenu un classique, Gilles Lapouge évoque les Boucaniers, les Barbaresques, les flibustiers et les écumeurs de la mer de Chine comme autant de figures fascinantes dressées contre l´ordre établi, et contre l´image qu´ils se faisaient de la condition humaine.

  • "Cela ne se fait pas", "il n'y a qu'à", "il faut", "tu veux", "je dois", "toujours", "jamais".


    Voilà comment parle à travers nous notre règlement intérieur.

    Organe critique, siège du jugement, tribunal intime de tous nos procès, il est nommé "surmoi" par la psychanalyse. Trop sévère chez certains, laxiste chez d'autres, il nous empêche souvent de vivre. D'où vient-il ? Comment se forme-t-il ? Comment agit-il ? Ce petit guide vous invite à découvrir, sur les traces de Freud, Ferenczi et Mélanie Klein, ce concept crucial de la psychanalyse. En prime, il vous donnera des pistes pour assouplir votre propre surmoi, afin d'exister par vous-même de façon autonome et authentique.

  • Depuis la fin de l´année 2010, la légitimité des pouvoirs en place a été mise à mal dans de nombreux pays arabes. Des manifestations de masse ont cherché, avec plus ou moins de réussite, à défaire la violence d´État devenue, au fil du temps, une procédure naturelle de gouvernement des hommes. Mais ces soulèvements populaires ne doivent pas être interprétés comme des « réveils », des « printemps » ou des « révolutions ».
    Éloigné des thèses idéologiques sur la « glaciation islamiste » ou sur les « révolutions arabes » comme nouveaux modèles d´émancipation, cet ouvrage analyse les transformations en cours dans cette région du monde d´abord comme des transgressions symboliques produisant un effet émancipateur, parce qu´elles font croire à l´incroyable et permettent de penser l´impensable.
    Quelles sont les conditions qui doivent être réunies pour que ces sociétés, que l´on dit arabes, inventent en chacune d´elle un espace démocratique ? Tel est l´enjeu fondamental des derniers soulèvements. La tâche actuelle est aussi immense qu´urgente, puisqu´il s´agit de comprendre ce qui est arrivé et d´anticiper sur le probable ou l´inévitable.

  • "On me demandera si je suis prince ou législateur pour écrire sur la Politique ? Je réponds que non, et que c´est pour cela que j´écris sur la Politique..." C´est par cette citation de Jean-Jacques Rousseau dans "Le Contrat social" que l´auteur ouvre ce court essai, à la fois simple et savant. Résolument gaulliste et chrétien, fondamentalement humaniste, D. Picard nous entretient de la gouvernance de la France aujourd´hui : - de l´Éducation, où il prône notamment les valeurs classiques de la discipline et de l´importance de l´orthographe ; - de la Politique où il s´inscrit contre la politique des partis, prône leur dissolution pure et simple et opte pour une présence effective de toutes les couches de la population dans le système : véritable démocratie participative - de la Défense, à propos de laquelle il insiste sur la nécessité du maintien d´une autonomie militaire du pays et se défie du fédéralisme. Mais il se positionne aussi sur des sujets tels que la Médecine sous la forme d´une vibrante plaidoirie pour l´homéopathie et une vraie diversité d´approche thérapeutiques, ou la Justice en attaquant sans complaisance l´institution carcérale telle qu´elle se présente aujourd´hui, notamment en remettant en cause une politique d´enfermement systématique. D´une liberté d´esprit vivifiante, ce texte très documenté nous permet de mieux penser la situation de la France dans notre temps : s´appuyant sur des savoirs anciens pour élaborer des réponses pour aujourd´hui, l´auteur donne à penser, ouvre des pistes, éclaire notre histoire d´une lumière chaude et revigorante : celle d´un humanisme de combat.

  •  Roman carrefour, roman indémodable, à la transition du symbolisme vers le moderne, expérimentation essentielle à l´aube du XXe siècle, on n´en pas fini avec Les Faux-Monnayeurs. Récit proliférant, greffe de personnages, fiction par ellipse, mises en abîme, tout ce qu´on décrypte ici vaut pour l´expérience d´écrire aujourd´hui. Sous la direction d´Hélène Baty-Delalande (Paris VII/Cerilac), huit chercheurs en explorent la poétique et les signes, enfin la figure même d´André Gide parmi nous.

  • Charles Palant a été arrêté à Lyon en août 1943, par la Gestapo, avec sa mère et sa soeur Lily âgée de 17 ans. Internés au Fort Montluc, ils sont déportés début octobre vers Auschwitz via Drancy , lui seul est revenu en 1945 après avoir connu la « marche

  •  L´Afrique, berceau de l´humanité, est aussi le lieu où ont germé les pensées scientifique, artistique, philosophique, spirituelle et religieuse de l´Occident dont la Grèce aura été l´habile courroie de transmission.  L´héritage de l´Occident n´est pas grec, il est foncièrement africain. De nombreuses sources - antiques, classiques, modernes et contemporaines - souvent occultées, l´attestent. Sur cet héritage, l'Occident a élaboré ses propres modes de construction des savoirs et d'appréhension de l'invisible. Aujourd´hui, le passé de l´Occident qui scelle son « africanité » resurgit dans le présent, comme par refoulement, dans diverses manifestations identifiables à un processus d´«africanisation».

    Dans ce livre, avec une volonté et un élan résolument vulgarisateurs, l´auteur examine l´entrelacement du passé et du présent de l´Occident, reflets de son «africanité» et de son «africanisation». Leur mise en regard révèle des codes à décrypter pour les projets d´avenir, pour se prémunir contre les écueils des dérives de l´irrationnel.

  • Les Juifs de Tunisie sont les seuls Juifs au monde à être tombés massivement sous le pouvoir de l´Allemagne hitlérienne et à avoir échappé à la Shoah. Pourtant l´anéantissement de cette Communauté était prévu, comme le prouve la présence à la tête des for

  • Alain-André Bernstein, né de parents juifs en mars 1940, est caché dans une famille catholique du Val de Loire dix jours seulement après sa naissance. Grâce à la correspondance conservée par sa mère et retrouvée à sa disparition, il reconstitue ici sa pet

  • À l'aide de témoignages soutenus par un appareil critique extrêmement précis, il est possible de faire oeuvre d'historien. La Tunisie est un pays que la Shoah européenne a effleuré de son souffle et où les persécutions subies par les Juifs du fait des Allemands ont été, hélas, bien réelles, même si les nazis n'ont pu infliger au judaïsme tunisien le traitement spécial réservé aux populations juives tombées sous leur domination. Sachant à quoi ils avaient échappé, les Juifs tunisiens ont eu le tact de ne pas insister sur les souffrances et les angoisses qu'ils ont endurées. Il nous a paru nécessaire de publier, en trois volumes de notre collection, des récits rédigés dès la libération de la Tunisie en mai 1943. Le premier témoignage est celui de Robert Borgel, avocat au barre

  • Un Journal est une source d'exception pour l'historien et pour tous, une approche à l'échelle humaine des conditions d'existence à un temps donné. Lorsqu'il écrit le sien, Otto Gerard (plus tard Gerry) Fischl est un adolescent juif en pleine croissance ca

  • « " Pitchipoï " un nom étrange qui sonnait mal à nos oreilles, nous juifs provençaux bercés dès notre enfance par le patois méridional de Mémé Cohen dont le mari était aconier, un métier typiquement marseillais, avec sa barque de ravitaillement destiné au

  • Il est fréquemment arrivé après la Shoah que des couples se forment sur un terrain de douleur commune. Fanny et David, enfants juifs pris dans la tourmente exterminatrice nazie, partagent plus que le traumatisme des persécutions et la disparition de leurs

  • La plume et l'idée Nouv.

    « Le Neveu de Rameau, ou la supériorité du « fou » sur le « philosophe » ? Et si c´était le contraire ? Les Liaisons dangereuses, un éloge masqué du libertinage ? Voire... La révolte au sérail à la fin des Lettres persanes, une dénonciation déjà féministe

  • Consciemment ou non, nous prêtons aux autres des sentiments et des intentions qu'ils n'ont pas. Nous avons l'impression d'être à leur place et de bien les connaître. Ce sont pourtant nos propres sentiments que nous projetons sur eux. Les enfants le disent simplement : "C'est celui qui le dit qui y est".

    La projection est un concept psychanalytique dont nous faisons tous l'expérience au quotidien. Que signifie-t-elle ? À quoi sert-elle ? Par quels chemins détournés s'exprime-t-elle ? Honte, peur, jalousie, amertume ou tristesse... quels sentiments dissimule-t-elle ?

    Ce petit guide vous invite à découvrir ce phénomène à la fois courant et extraordinaire qu'est la projection. En prime, il vous permettra de reconnaître, de comprendre et d'accepter vos propres projections.

  • "C'est plus fort que moi", "je n'ai pas pu me retenir"...

    Qu'il s'agisse d'un fou rire ou d'une crise de colère, nous avons tous fait l'expérience de ces débordements irrépressibles d'énergie. La psychanalyse parle de pulsions. Si un simple fou rire ne porte pas à conséquences, l'évacuation de nos pulsions peut prendre des chemins plus pernicieux : actes manqués, somatisation, transposition d'un sentiment d'amour en haine, etc.

    Qu'est-ce qu'une pulsion ? Quels sont ses mécanismes d'expression ? Sommes-nous tous égaux face à nos pulsions ? Ce petit guide fait le point sur la notion de pulsion en psychanalyse, en s'appuyant notamment sur les outils que Freud et ses successeurs nous ont légués. En prime, il nous invite à reconnaître et canaliser nos propres pulsions, pour les mettre au service de nos projets et de nos ambitions.

  • Qu'est-ce qui fait que la littérature déborde ses mots et ses histoires, et devient expérience humaine ? C'est peut-être l'idée la plus centrale que met ici en travail Olivier Rolin, repassant par Barthes (La préparation du roman et Le plaisir du texte), mais allant sur les pistes sombres de Lowry, Dostoïvski ou Vassili Grossmann.

    C'est dans le travail du style - étymologie bien plus ancienne que le "style" à inciser des romains. Et Olivier Rolin quatre fois entrecroise ses traces dans la même énigme, dont une étude qui renouvelle notre compréhension de Marcel Proust.
    On croisera Chateaubriand, Tolstoï, Miller, Ponge mais aussi Pessoa, Faulkner ou Claude Simon. Surtout, on tient un fil : l´imaginaire du roman, la difficulté du travail de fiction, et que cela passe par l´anatomie du style, la forge des étymologies. La littérature ne participe pas d´une génération spontanée : dans ces quatre essais, revenant à quelques notions centrales, c´est l´art de lire d´Olivier Rolin, la façon dont on grimpe sur l´épaule des géants, qui devient véritable école.
    Vraiment très fier d´avoir à mettre à la disposition de qui veut un matériau aussi libre, mais qui nous approche de façon aussi radicale de ce point de fusion où écrire et lire participent du même geste, du même inconnu.

    FB

  • 20 ans de notes et réflexions. Pour finalement essayer de répondre à la question régulièrement lue et entendue : "Comment devenir écrivain ? Etre écrivain !" Plus que des conseils ("J'ai naturellement lu des "conseils aux écrivains" et vous propose d'en sourire avec vous. Des conseils parfois utiles... quand ils amènent à réfléchir sur ses propres réponses") Stéphane Ternoise (http://www.ecrivain.lu) propose une vision globale de ce drôle de métier. Pourquoi et comment être écrivain.
    Lecture indispensable pour de nombreux francophones...


    - Présentation...

    - Les conseils...

    - Trouver le moyen d'en vivre pour être écrivain à temps plein - La question en cache souvent une autre : comment publier mon livre - Tout comprendre... même les contrats avec les éditeurs - Trouver un "vrai-éditeur" ?

    - Accepter du travail de commande ?

    - La méthode de travail - Faut-il lire ou ne jamais ouvrir un livre pour ne pas risquer d´être influencé ?

    - En parler aux parents et obtenir l´avis d´écrivains ?

    - Selon certains écrivains...

    - Des méthodes, des techniques...

    - La vraie formation ?

    - Pas vraiment un métier... pour les autres - Ne pas céder au découragement...

    - Un désir de reconnaissance ?

    - Ecrire doit être un plaisir ?

    - Méfiez-vous des citations !

    - Devenir écrivain, être un jeune écrivain... fut toujours difficile !

    - Ne croyez pas en ces histoires de DON...

    - Cette histoire est vraie : je l'ai inventée - Henry Miller - Lucia Etxebarria - Michel Houellebecq - Adam Haberberg, un roman de Yasmina Reza - Stendhal et Honoré de Balzac - Raconter sa vie ?

    - Un livre doit vraiment être très médiatisé ?

    - Essayer d'écrire un best-seller ou essayer de vivre de sa plume ?

    - Quand France-Culture s'interroge sur l'être et le devenir - Atelier d'écriture ou creative writing ?

    - Vous écrivez mal ? C'est peut-être un bon début !

    - Conseils d'écrivains contemporains à écrivains débutants - Un succès...

    - Etre lu - Alors, vous souhaitez toujours devenir écrivain ?

    - Chaque oeuvre est une aventure

  • ** Tarif Promotionnel Mai 2012 ** Comme Stendhal lança le concept de cristallisation dans l'amour passion (de l'amour), Stéphane Ternoise isole dans cet essai l'amour serein en aspirations similaires, la sérénamour. (http://www.serenamour.com) Aborder le thème AMOUR ? Trop vaste ? Certes l'approcher différemment de liberté d´opinion ou production céréalière...

    Sous peine de le trahir, l´Amour ne se rationalise pas totalement, il part dans, presque, toutes les directions ? Bien sûr si l'on accepte d'accorder le qualificatif Amour à tout ce qui s'en prétend...
    Tout a été dit sur l´amour ?... Et pourtant, quand il en a la possibilité, chacun - ou presque !... - ajoute sa touche personnelle.
    Dire quelque chose de plus ? Ou autrement ?

    La sérénamour ?

    L´amour troisième millénaire ?...

      Vous vous sentez en recherche d'une autre approche de l'Amour ?

  • Le livre numérique, fils de l'auto-édition : Stéphane Ternoise explore le monde de l'édition numérique dans un ebook qui n'a pas eu besoin de mentir pour plaire à un éditeur. Un livre qui peut balancer la vérité sur les pratiques de ces éditeurs, le cafouillage des lois, les lobbies, les subventions et les grands enjeux du livrel.
    Stéphane Ternoise est auteur et éditeur indépendant depuis 1991, son expérience et son analyse permettent de comprendre l'évolution du secteur de l'édition, afin de ne pas en être les victimes.
    Il s'adresse donc aux écrivains, aux lectrices et lecteurs.
    Il explore les perspectives du milieu littéraire et propose même une solution pour un marché de l'ebook d'occasion. Un livre numérique qui dérangera naturellement des installés et pourrait occasionner un électrochoc dans l'édition française.

  • Le rire

    Henri Bergson

    Le rire est notre défense, notre arme, autant qu'il est le meilleur partage.

    Quelle chose complexe. Quand il nous surprend, quand il devient satire. Et certainement, pour la littérature et le théâtre, le fil le plus aigu. Le plus "raide", dirait Bergson.

    Il est de la race de ces penseurs qui sont d'abord écriture. Bergson et le mouvement, le mouvant, "l'imagination créatrice".

    Mais ici, sous les mots, viennent les grands rires âpres de Molière, La Bruyère, Labiche. Ce qu'il décortique fait de ce livre une immense leçon de littérature.

    Penser, oui: mais penser au front.

    FB

  • Stéphane Ternoise est la référence de l'auto-édition en France.

    Pas seulement pour avoir créé en l'an 2000 http://www.auto-edition.com, un site resté debout et intransigeant sur ses analyses, même après une assignation au Tribunal de Grande Instance de Paris, en juin 2007, par une société pratiquant le compte d'auteur, finalement déboutée en septembre 2009.

    Stéphane Ternoise a auto-édité son premier livre en 1991, et démontre depuis deux décennies la possibilité d'avancer, construire une oeuvre, en toute indépendance. Avec des bouquins en papier (14) et des ebooks (31eme).

    Il raconte et défriche les chemins du numérique, où certains s'obstinent déjà à placer des barrières...

    Comment publier soi-même des ebooks et les vendre avec le moins possible d'intermédiaires ?
    />
    Ecrivains, soyons l'offre légale et attractive (modèle économique de l'ebook) Ecrivains : le livre dont vous aviez besoin pour comprendre que c'est possible aussi en France, qu'elle viendra la révolution de l'ebook... Et transformera notre paysage littéraire...
    Stéphane Ternoise vous prodigue ses analyses et conseils pour des autopublications réussies.
    Comment publier et vendre devenant plus important que le célèbre "comment être publié." 10 parties pour comprendre : Dilemmes des écrivains, expliquer, fabriquer et lire les ebooks, législation (dont le dépôt légal des ebooks, se protéger contre le plagiat, ISBN, statut de l'auteur éditeur, TVA, la loi du prix unique du livre numérique), promouvoir, vendre, le livre numérique en France, les écrivains seront les perdants ?, face aux arguments des installés, les installés et subventionnés à déboulonner.

  • Publié en octobre 2012 uniquement en numérique, ce document fut rapidement étrillé sur le principal site de vente d'ebooks en France... par un membre "COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR" ne l'ayant visiblement pas acheté !
    Édition revue en février 2014 lors de la sortie en papier.
    Il y aura bien un duel Sarkozy - Fillon pour 2017.

    Ce livre fut sûrement le premier à l'expliquer.

    2012 : le titre leur semblait déplacé !

    2013, François Fillon fut bien présent et l'actualité valide régulièrement ces analyses...

    François Fillon, persuadé qu'il aurait battu François Hollande en 2012, qu'il le battra en 2017...


    Tout est dit dans le titre ? Pourtant, l'idée n'ose pas se proclamer, ni chez l'ancien Premier ministre ni chez ses partisans, ni même chez les journalistes.

    Naturellement c'est off ?! Il convient de ménager Nicolas Sarkozy, ne surtout pas réveiller son pouvoir de nuisance, ni commettre un faux pas, une arrogance, qui pourrait justifier son retour...


    La suite des analyses politiques de Stéphane Ternoise (http://www.ternoise.net), dont le "Ce François Hollande qui peut encore gagner le 6 mai 2012 ne le mérite pas" n'eut pas l'audience méritée (faute de relais médiatiques) mais se confirme de jour en jour... Un écrivain indépendant, un chroniqueur indépendant, un observateur politique non subventionné, sans lien avec les partis ni les médias traditionnels.

    Une parole vraie. La droite aurait tort de chercher un joker, espérer un come-back gagnant du battu, quand elle possède la carte Fillon ? Et la France ? Analyse...
    Autres analyses politiques sur http://www.commentaire.info (un site de Stéphane Ternoise) Contenu :
    - Dans la tête de François Fillon...

    - 2012... où les primaires impossibles - 2017... François Fillon candidat logique face à un PS de nouveau décomposé ?

    - Un itinéraire tracé d'avance ?...

    - François Fillon, l'exception française...

    - François Fillon, un statut particulier par rapport à Nicolas Sarkozy - Jean-François Copé a su capter les UMP problématiques - François Fillon et l'humour ?

    - Fillon et le débat sur les valeurs évité...

    - L'élection de François Fillon serait-elle une bonne chose pour la France ?

    - Qui est François Fillon ?

empty