• Illustratrice talentueuse mais psychologiquement fragile, Hen a enfin trouvé un équilibre
    dans sa vie. Elle déménage avec son mari dans une jolie petite ville proche de Boston et sympathise avec ses voisins, Mira et Matthew. Mais à l'occasion d'un dîner, Hen
    repère dans le bureau de Matthew un trophée sportif lié à un ancien meurtre non élucidé et qui l'a véritablement obsédée par le passé. Hen sait maintenant qui est le tueur. Pire
    encore, elle comprend très vite que Matthew sait qu'elle sait. À moins que tout cela ne soit
    le symptôme d'un nouvel épisode psychotique... ou alors une simple coïncidence.

  • Libraire spécialisé en roman policier, Malcolm Kershaw reçoit la visite surprise du FBI. L'agent Gwen Mulvey enquête sur deux affaires étranges : une série de meurtres qui rappelle un roman d'Agatha Christie, et un accident qui fait écho à un livre de James Cain. Elle espère donc que l'avis d'un expert du genre lui permettra d'interpréter correctement les (rares) indices à sa disposition. Et ce n'est pas tout : Malcolm, quinze ans plus tôt, a publié sur son blog une liste intitulée "Huit crimes parfaits", où figuraient ces deux intrigues. Serait-il possible qu'un tueur s'en inspire aujourd'hui ? Très vite, l'angoissante certitude s'impose : le tueur rôde déjà à proximité. Malcolm commence à le voir partout, et sent un véritable noeud coulant se resserrer autour de son cou.

  • Garris emménage avec sa mère et sa petite soeur Bianca dans la «  maison de la morte  », son arrière-grand-mère. Cet héritage les met à l'abri des difficultés financières et leur permet de vivre à la campagne. Mais la demeure, vieillotte, provoque le malaise du garçon. Pire, des bruits lugubres se font entendre. Des lueurs spectrales apparaissent puis disparaissent à l'étage. Seul témoin de ces faits inexplicables, Garris va-t-il se fier à sa raison ou faire appel aux forces invisibles  ? Serait-ce son père mort qui s'adresse à lui, de l'au-delà  ? Ou l'esprit de la morte, qui ne trouve pas la paix  ?

  • Bienvenue à Perfect City t.1 : attention, ici, les murs ont des yeux... Nouv.

    Et si les murs avaient des yeux ?Qui voudrait vivre dans une ville où tout le monde porte des lunettes pour ne pas devenir aveugle ? Personne, n'est-ce pas ?Pourtant, Violet n'a pas le choix. Ses parents l'ont obligée à emménager à Perfect City, la ville où tout est parfait... sauf la vue de ses habitants !Mais, très vite, la jeune fille se rend compte que les soucis ophtalmologiques ne sont pas les seuls problèmes à Perfect City. Et la vie n'y est pas aussi géniale qu'on voudrait bien le faire croire...Entre les bruits dans la nuit, le comportement de plus en plus étrange de sa mère, et la soudaine disparition de son père, la vie de Violet est loin d'être rose !Avec l'aide de Kid, un orphelin qui a l'air d'en savoir long, Violet est bien déterminée à percer l'horrible secret de Perfect City...Titre original : A Place Called Perfect

  • Il ne faut pas trop jouer avec un pantin maléfique... Britney est effondrée, son petit cousin Ethan, le champion des blagues stupides, vient habiter chez elle ! Et elle a pour consigne d'être très gentille avec lui... Seulement, à peine arrivé, Ethan essaie de lui faire croire que l'horrible marionnette qu'il a apportée, Monsieur Méchant-Garçon, est vivant et qu'il ne le contrôle plus. Cette fois Britney jure qu'elle ne se fera pas avoir. Vivant ce pantin ridicule ? N'importe quoi ! Le problème c'est que Monsieur Méchant-Garçon se met à lui parler et qu'en plus il n'a pas l'air de l'aimer... Terrifiées, Britney et sa meilleure amie, Molly, découvrent que c'est une créature maléfique surnommée le Frappeur. Heureusement, elles parviennent à trouver la formule qui l'endormira à tout jamais. En prononçant les mots magiques, les deux jeunes filles se rendent compte qu'Ethan s'est moqué d'elles : il commandait le pantin sans vie à distance... Trop tard ! le Frappeur semble s'être réveillé pour de bon...Mais ce n'est pas fini car Britney et Molly reçoivent une mystérieuse invitation : un séjour gratuit dans le célèbre parc d'attractions horrorland ! Sur place, les jeunes filles ne tardent pas à constater que l'aventure est loin d'être terminée...

  • Il y a des nains furieux qu'on leur ait dérobé leur or, Jack qui n'est pas très pressé de monter à son haricot, Cloclo qui se réincarne dans le métro et des jeunes filles habillées de blanc qui hantent les routes la nuit...
    Mais il y aussi des enquêtes glauques et angoissantes, l'enfer des combats à Falloujah et des ombres qui, chaque soir, dansent pour leur public.
    Entre fantasy et fantastique, Karim Berrouka nous propose un livre où le rire se mélange à l'effroi. Des délires les plus fous aux atmosphères les plus sombres, peut-être bien, au fond que les ballons dirigeables rêvent parfois de poupées gonflables...

    Contient en bonus dix nouvelles de plus par rapport à l'original

  • Une aventure à suspense avec la Trouille Académie !
    Charles est sur un petit nuage ! Cette année, il intègre le prestigieux conservatoire de musique Zoilberg. Sa mère partant travailler à l'étranger, il emménage chez le directeur, M. Baumgartner. Tout se passe bien sauf la nuit, où des mélodies semblent s'échapper du grenier pourtant inhabité. Pire encore, Charles entend les lamentations d'une cantatrice qui est pourtant morte dans le naufrage du Titanic ! En parallèle, ses camarades de classe semblent perdre jour après jour leurs couleurs. Effrayé, le garçon n'a plus qu'à mener l'enquête pour se protéger du mal qui rôde...
    Une collection de romans d'horreur, tous reliés par la Trouille Académie !

  • L'île

    Michael Fenris

    Et si avec la fortune de son oncle, Eve héritait aussi de ses ennemis ? Un thriller haletant et extraordinairement efficace.
    Infirmière des hôpitaux de Paris, Eve Cardelle reçoit un jour un courrier émanant d'un cabinet de notaires suisses. Son grand-oncle, personnage douteux qu'elle n'a jamais connu, lui lègue la totalité de sa fortune, ainsi qu'une île au milieu de la mer des Caraïbes. Mais à peine a-t-elle accepté l'héritage, qu'un mystérieux consortium se dresse en travers de sa route, prêt à tout, y compris au meurtre, pour obtenir les droits d'exploitation de ce bout de terre perdu.
    Quels secrets peuvent bien receler l'ile perdue d'Espirito dõ Tubarao et ses habitants qui semblent à l'abri des outrages du temps ?
    Le style Avec un style incisif et réaliste, l'auteur instaure un suspens haletant en jouant sur l'ambiguïté entre réel et fantastique, pour laisser libre cours à l'imagination du lecteur.
    La tension croît au fil des chapitres qui suivent alternativement Eve Cardelle et Adam, le tueur à gages



  • C'est alors qu'il vit les chiffres sur l'écran défiler lente- ment jusqu'à ce qu'une page blanche s'affiche. Grégory ne pouvait s'empêcher de regarder, fasciné malgré tout...Un message s'inscrivait: «N'aie pas peur».

    Parce qu'il triple sa cinquième, Grégory Lefort est envoyé en pension, au château des Millepertuis, spécialisé dans la scolarisation des cancres. Timide et solitaire, le jeune garçon se retrouve isolé dans une petite chambre, sous les combles et doit affronter l'hostilité du caïd du collège. Il trouvera un soutien inattendu auprès de Pete, un garçon bien étrange...Mais très vite, des évènements terrifiants bouleversent la vie du château...Qui est ce mystérieux homme-requin qui attaque si sauvagement ses victimes? Et que cache Mr Davranches, le sinistre Directeur des Millepertuis ?

  • Crypto t.3

    ,

    Au fin fond du Canada, une rencontre hors du commun...
    Le primatologue Adrien De Chaslou, sa nièce Phalène, le professeur Grégoire Morosky et le journaliste Charles Nessitères sont revenus du Congo avec une dent fossile d'originr inconnue. Alors que les trois premiers se penchent sur la relique au Muséum de Paris, Charles est au Canada à la recherche d'un sasquatch, espèce de gorille disparue, qui fait des ravages dans les fermes.
    Le dernier tome de cette série, digne du Monde perdu, aux personnages attachants et pittoresques, signée par deux jeunes auteurs prometteurs.

  • Coccinelle à Marseille, au Alcazar...
    Coccinelle a été une légende vivante. Elle le devait à sa beauté, à sa féminité débordante, à son éclat incomparable tant à la ville qu'à la scène. Son personnage s'imposait par un autre aspect : elle était « quelque chose de jamais vu ». Elle avait aussi en elle de savoir saisir au vol un événement qui assurerait sa publicité. La voici présentée dans une situation exceptionnelle où elle s'assigne par politique un comportement discret, anonyme. C'est une rude contrainte pour sa nature effervescente. L'anecdote nous la montre dans un instant difficile où elle pense perdre la face en suivant ses propres principes de sagesse... Mais sa pétulance reprend le dessus, son instinct la fait triompher.Tout se passe à Marseille. C'est l'occasion d'évoquer le célèbre Alcazar, monument du music-hall, aujourd'hui disparu.
    Retrouvez l'atmosphère du Carroussel et son atmosphère folle, et découvrez Coccinelle dans un instant difficile où elle pense perdre la face.
    EXTRAIT
    - Bonjour ma puce. Avec ta robe rouge à pois noirs, t'as l'air d'une Coccinelle. Comment tu t'appelles ?
    - Coccinelle.
    Elle avait saisi la chance au vol, à la seconde, sans quoi, elle se serait appelée Jacqueline, qui n'a pas le même impact. Elle avait eu l'instinct assez sûr pour savoir que ce nom valait bien celui des Zambella, Guilda, Kiki Moustic, qu'elle n'avait pas encore eu le temps d'admirer, mais qu'elle devait rejoindre, dépasser, s'élever encore dans ce paradis terrestre des stars, des grandes stars, des vraies stars.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Marie-Pierre Pruvot débute en 1953 Chez Mme Arthur et en 1954 au Carrousel sous le nom de Bambi. C'est là qu'elle connaît Coccinelle avec qui elle partage la même expérience existentielle. Coccinelle, déjà vedette, prend Bambi sous sa protection. Devenue professeur de Lettres, Marie-Pierre Pruvot consacre presque tous ses livres à faire revivre une folle atmosphère de spectacles "de travestis", presque de ghetto, aujourd'hui disparue.

  • Wendy

    Benjamin Déjoué

    La vie n'a jamais été tendre avec Wendy. Tout l'inverse d'Alison, sa si parfaite meilleure amie... Elle voudrait juste être heureuse. Vivre et non plus survivre. En une nuit d'orage, leur destin bascule. Un tueur, des victimes, du sang, beaucoup de sang... Il n'en fallait pas plus pour les changer à jamais. Wendy ne veut plus être simple spectatrice désormais. Non, cette fois elle va prendre les choses en main.

  • Hôtel Karma

    Mario Scrima

    Une nuit, Alex se promène dans la ville pour tuer son ennui. Au détour d'une ruelle sombre, il tombe sur un établissement dont il ignorait l'existence : l'Hôtel Karma. Intrigué, le jeune écrivain pousse la porte à tambour et découvre un étrange spectacle : samouraï, jazzman et croque-mitaine s'animent dans un dédale de salles splendides.
    Alex plonge avec fascination dans ce labyrinthe carnavalesque. Pourtant, impossible de trouver la sortie de cette prison dorée sans comprendre pourquoi il y est entré. Il découvre alors la sinistre histoire de l'Hôtel Karma. Qui est cette Bête qui a décimé une partie de ses occupants ? Comment la vaincre ? Dans ce récit fantastique teinté d'onirisme, Mario Scrima mêle avec finesse poésie et aventure. Un roman sensible et plein de péripéties !

  • Que Dieu lui pardonne

    Maya

    Jocelyne, retraitée, a tout perdu. Son mari vient de mourir. Elle est seule face à sa solitude devant le cercueil. Personne pour la soutenir. Peut-on être orpheline de ses filles ? Peu à peu, d'étranges messages venus de l'au-delà lui parlent de pardon. Qui doit être pardonné ? Pourquoi ses filles l'ont-elles abandonnée ? Jocelyne cherche à comprendre pourquoi tout le monde s'est écarté peu à peu du couple qu'elle formait avec Pascal qui semble lui envoyer des messages étranges. De terribles visions fantasmagoriques semblent vouloir lui délivrer une vérité. La solitude lui ferait-elle perdre la raison ? Peut-on pardonner l'ignorance quand l'innommable a été commis parce qu'on n'a pas voulu y croire ?

  • Impurs

    Eva Baldaras

    Elle est précieuse. Il est dangereux. Ils sont uniques et exceptionnels.
    Émeraude vit dans une planète à l'agonie, où le règne d'un dictateur a provoqué le chaos et menace à présent l'espèce humaine composée de deux catégories d'humains opposés : les coeurs verts et les coeurs gris.
    Elle est sélectionnée avec douze autres adolescents pour subir des épreuves et trouver GEMMA - l'antidote caché par des scientifiques il y a trois siècles - pour sauver leur monde.
    Une seule règle : accomplir leur mission en respectant les instructions édictées par les souvenirs des scientifiques et revenir tous indemnes.
    Mais, parmi eux, se trouve Diamond, un garçon sombre, mystérieux, doté d'une puissance invincible. Le seul qui semble percer à jour les secrets d'Émeraude... le seul qui peut la protéger contre le mal qui les entoure... ou qui risque de la mettre en danger...

  • Orso king

    Marc Khalifé

    La tranquillité de l'hôpital Saint-Michel est soudainement perturbée par le décès d'un patient en pleine intervention chirurgicale. Après nombre d'interrogations sans réponse, l'inspecteur Châteauneuf est envoyé enquêter. Orso King, chef tyrannique du service d'orthopédie, vous fait découvrir le monde du bloc, entre coups de coeur et coups de gueule, passions et frissons. 

  • Trahison pieuse

    Intissar Haddiya

    La révélation d'un étrange secret, à la suite du décès d'un homme irréprochable à tous points de vue, fait basculer la vie paisible d'une famille de notables. Dans le même temps, un dangereux manipulateur est sur le point de commettre une grande escroquerie, abusant de la confiance de nombreuses femmes...

    Trahison pieuse... oxymore troublant, au coeur d'un drame social où se conjuguent vices et mensonges sous d'inquiétants dehors de bonté.

  • Le choix de l'esclave

    Jo Ravh'N

    « La vie nous confronte à des choix qui nous définissent dès le plus jeune âge et tout au long de notre vie. Parfois, un choix fait toute la différence quand mille autres n'ont que peu d'impact sur le futur. Dans le cas de Kedj, la vie se résume à une série de mauvais choix qui se conclura par une trahison et un emprisonnement dans un camp des plus inhospitaliers.
    Jusqu'au jour où il s'enfuira... Kedj n'est pas un héros. Il n'a vraiment rien de spécial. Après des mois de calvaire et de torture, le voilà enfin libre, mais perdu dans un désert où le temps se fige par intermittence. Il se verra confronté à des horreurs sans nom dans un lieu qui est tout sauf rationnel et qui définira ses propres valeurs alors qu'il est amené à penser que l'avenir du monde dépend de ses propres choix.Cependant, la réalité est tout autre. »  

  • Londres - 1895Un an après sa miraculeuse réapparition du royaume des morts, Sherlock Holmes, escorté du docteur Watson, est appelé pour résoudre une étrange affaire de disparition dans le milieu de l'athlétisme britannique. L'enquête, pleine de rebondissements, va les mener des terrains d'entraînement des Kensington Gardens au plus profond des sordides quartiers des docks de la Tamise où règne la loi de sinistres tueurs. Ils croiseront au cours de cette affaire quelques-uns des plus grands athlètes britanniques, des célébrités du monde littéraire et certaines des plus jolies femmes de Londres.Quant à la charmante mais très énigmatique madame Hudson, toujours intime de Sherlock Holmes, celle-ci pourrait se révéler n'être pas seulement la vieille logeuse écossaise du 221B de Baker Street.

  • Marine Lazaret, capitaine de police, veuve, enquête sur la mort de Roger Lefort, dirigeant d'un cabinet de patrimoine financier, « Tapis rouge », retrouvé mort dans une église du 6e arrondissement de Lyon, ainsi que sur le décès de Paul Lemoine, victime d'un accident de la circulation.
    En même temps, la procureure de la République Patricia Delors a nommé la juge Julie Tassin sur cette affaire, qui revient de Marseille pour aider son fils, Stéphane, car ce dernier est en relation avec Raymond Castelli, parrain lyonnais.
    Lors de l'enquête, Marine apprend que les deux victimes ont fait l'objet d'un chantage de la part de Castelli. De plus, il se trouve que l'avocat de Castelli, maître Armand Saint-Louis, a le projet de se marier avec sa fille, Léa Lazaret.
    À travers Un mort à Saint-Pothin, église située dans le sixième arrondissement de Lyon, l'enquête policière, menée par la capitaine Marine Lazaret et la juge Julie Tassin, est liée à une vieille histoire du passé concernant le « cercle des amis d'Adrien Rougier », organiste lyonnais, qui avait comme président Roger Lefort, et vice-président Paul Lemoine mais surtout pour trésorier Raymond Castelli.

  • Il suffit d'une rencontre pour que la vie d'Olivia prenne une tout autre trajectoire...
    Olivia est une étudiante pleine de certitudes quant à la route déjà toute tracée qu'elle doit suivre pour réussir sa vie. Un jour elle croise le chemin de Joseph, un jeune homme cultivé aussi fascinant que mystérieux, qui mène une existence de reclus suite au décès de son épouse. Au fil de leurs rencontres, ils tissent les liens d'une relation particulière. Tandis qu'elle croit l'aider à revenir à la vie, le cauchemar ne fait que commencer...
    Mais ne faut-il pas traverser les ténèbres pour atteindre la lumière et renaître à soi-même ?
    Après Un jour de plus (vol. I) et Pour l'éternité (vol. II), À la vie, à la mort est le troisième roman de Sandrine Silème. Un suspense psychologique qui vous entraînera dans les méandres d'un esprit manipulateur et toxique, mais aussi sur le chemin de la rédemption.

  • Castor et Pollux

    Mathias Alcaine

    Charles et Paul ne se connaissent pas. Ils habitent tous les deux Marseille et vivent leur trentaine de façons bien différentes. Charles commence à se dire qu'il serait temps de se poser, Paul se plaît à enchaîner les partenaires sexuels sans autre but que le plaisir d'un instant. Le destin va cependant faire en sorte que leurs chemins se percutent dans une collision où des forces inexplicables ne seront pas innocentes. Les voilà alors, ensemble, plongés dans un chassé-croisé incroyable où chacun cherche à sauver la vie de ceux qu'il aime. 

  • Des forces de l'ombre sont à l'oeuvre dans le monde de l'art.
    Louise leur a appartenu dans sa jeunesse.

    Depuis, elle est bien décidée à s'en tenir éloignée. Mais, douze années plus tard, la vie en décide autrement et elle n'est toujours pas assez armée pour leur tenir tête. Il lui faut donc composer avec intrigues et coups bas, entourée de trois hommes : l'ami peintre tendre mais faible, le sombre et bel amant financier, et le capitaine de police aussi attentionné qu'ambigu. Rapidement une question s'impose : lequel d'entre eux lui nuira le moins ?

    Elle devra comprendre qu'elle ne peut compter que sur elle-même pour retrouver la voie de l'intuition juste. À partir de là, saura-t-elle, sur l'étroite ligne de crête de son amour pour l'art et la beauté, saisir la seconde chance qui lui est donnée de choisir la lumière ?

    Récit de la plongée d'une âme pure dans le monde des faux-semblants d'où elle doit s'extraire au péril de sa vie, « Louise » est aussi un roman à intrigue et à rebondissements.

  • Des poèmes libres, des poèmes en prose ou des textes constituent cet ensemble salué par Yvan Audouard. Il s'agit du péché de concupiscence, de guet, d'approches lentes ou brusques sur les pieds de l'imaginaire, et de la mise en mots des grands et petits moments de l'explosion érotique. La préparation à ces scènes, les contacts, le jeu du regard en recherche de complicité et d'accord, sont données capitales. Le style précis, un peu distancié de l'auteur fait merveille. La soeur musulmane de Taxi collectif n'effleure que la hanche du narrateur, mais cela suffit à lui faire souhaiter la collision ! Malgré l'agonie de son père adoré, Hélène se pâmera dans les bras de Pierre comme une bête forcée, puis consentante (Cancer). La belle inconnue (Conga-Congo) admirablement dépecée par l'oeil appâté s'appelle Hortense. L'Éloge funèbre des bas s'adresse à l'indémaillable d'hier et au trio savoureux : bas, culotte, jarretelles. Qui les remettra à la mode de notre volupté ? Voici un bref flash sur l'insolent jouisseur (Les temps sont durs) ; le charmant jeu de mots de Flèche émoussée. Instant est plus subtil, qui réfléchit sur les équivalences de gestes et de lieux de mémoire, à travers la femme pomponnée qui s'en va, qui est toutes les femmes, mais dans la rue va redevenir libre et étrangère dans son insouciance. Encore un chaleureux portrait avec Cathy en panty ! Le Fado de la chanteuse Beatriz gagne tout à être en langue étrangère ; le narrateur-spectateur en sous-titre les paroles selon sa nostalgie et son besoin de qualité. Réflexions remarquables sur l'érotisme des lèvres, de la gorge de celle qui chante. Galina ? Un simple toucher (le coude) un soir, à Saint-Pétersbourg ! Les chikhats : le morceau de bravoure. Des pages très belles sur la splendeur de la croupe arabe, à l'« embonpoint savamment mesuré », et sur la « trémulation » des deux hémisphères comme indépendants. Drifa est un poème d'amour pour ce « corps cuit à point dans les glaisières du Levant », sur l'obéissance à l'amant fou d'orgueil, avec un zeste de cruauté. On n'écrit pas souvent, de nos jours, avec une telle finesse. Et qui se marie (osons le verbe !) étroitement au thème du corps du délire, comme disait Bataille. Par chance, ici, le morbide n'a pas contaminé le parterre de fleurs...

empty