• Tout semble opposer Éric et Laura. Si la réussite sociale de celui-ci n'a pas tenu toutes ses promesses, la déchéance de Laura est totale, aussi bien sur le plan amoureux que professionnel. En dépit de la colère ressentie face à l'impossibilité de communiquer, déclinée en impossibilité d'aimer, Éric tâche pourtant d'interroger ce fossé qui les sépare, à l'aune de ce qui les unit.

    Dans ce portrait de Laura, Éric Chauvier se lance finalement dans un examen autocritique d'une grande honnêteté, outrepassant les clichés qui trop facilement opposent l'intellectuel à ses sujets issus d'une autre classe sociale. À travers le récit d'un amour non advenu, ou survenu trop tard, l'anthropologue s'efforce de raconter autrement les fractures qui divisent la France d'aujourd'hui.

    Anthropologue, Eric Chauvier est né en 1971. Il a déjà publié, aux éditions Allia, Anthropologie(2006),Si l'enfant ne réagit pas (2008), Que du bonheur, La Crise commence où finit le langage(2009), Contre Télérama(2011), Somaland(2012), Les Mots sans les choses(2014), Les Nouvelles Métropoles du désir(2016) et Le Revenant(2018).

  • « Le Brexit m'excite
    c'est incroyable
    c'est la première fois
    qu'une nation se jette par la fenêtre
    en plein orgasme »

  • Vous avez toujours (secrètement) rêvé de tout connaître du zizi ? Nous avons le livre qu'il vous faut !Savez-vous qu'il existe une pieuvre possédant un pénis qui se sépare de son propriétaire pour aller nager jusqu'à la femelle afin de la féconder ? Que le zizi de Raspoutine serait conservé dans du formol au musée de l'érotisme de Saint-Pétersbourg ? Que certains prépuces issus de circoncisions sont utilisés dans la création de crèmes cosmétiques ? Que le zizi est tout à fait capable de bronzer ?Le livre que nous proposons est un ensemble très documenté et exhaustif de l'histoire du zizi, par bien des aspects : sur le plan anatomique, sur son fonctionnement, ses dimensions, sur les pannes et leurs remèdes, sur les maltraitances qu'il peut subir... Mais aussi comment l'habiller, comment le faire grandir, comment l'aider à bien vieillir, quelques recettes pour le déguster, et les 126 petits noms qu'on peut lui donner !Sous un angle scientifique et médical mais avec force malice et anecdotes, l'auteur, médecin généraliste, nous livre des histoires improbables, des cas cliniques renversants ou des informations utiles sur un ton bienveillant et plein d'humour.

  • Ce livre se veut un rappel. Un rappel que la politique menée par Pierre-Christophe Baguet et son équipe n'est pas, contrairement à ce que veut faire croire la majorité municipale, une politique exemplaire ; que, si la ville de Boulogne-Billancourt est aujourd'hui une ville globalement tranquille, cette politique a un impact négatif considérable sur certains quartiers et certaines catégories de personnes.
    Cet essai est divisé en deux parties : la première, sur la fracture politique et sociale qui fragmente la ville de Boulogne-Billancourt. À travers divers sujets, tels que le logement, l'environnement et la question des mobilités, ou encore celle des services publics ou celle de la santé, l'auteur dénonce de très profondes inégalités régnant dans la ville et remarque que la politique menée actuellement ne fait que les accentuer.
    La deuxième partie montre dans quelle mesure cette fracture se retrouve sur le plan électoral. Alors que les élections municipales ont eu lieu au mois de mars dernier, certains quartiers, ceux qui souffrent le plus de la politique menée par l'équipe municipale actuelle, ont clairement exprimé leur rejet de celle-ci dans les urnes.

    Préface d'Isabelle Goïtia

  • Pour la première fois, grâce à une immersion de plusieurs semaines des deux côtés de la barrière, l'auteur donne les clefs pour comprendre ce mouvement qui fait vaciller le gouvernement.
    Quelles sont les origines de cette fracture entre le peuple et ses élites ? Quels sont les actes fondateurs de cette identification sociale ? Qui sont véritablement les Gilets Jaunes ? Quelles sont leurs revendications précises ? Pourquoi expriment-ils une telle défiance à l'égard d'Emmanuel Macron ? Comment comptent-ils reprendre le pouvoir et modifier la Constitution de la cinquième République ? Que veulent-ils faire du « RIC » ?
    Mais aussi : Quels scandales l'exécutif essaie-t-il de couvrir ? Que pensent réellement les forces de l'ordre du mouvement ? Comment interpréter les violences policières et des manifestants ?
    En somme, allons-nous Vers une démocratie réelle ? La réponse et le témoignage d'un acteur... à découvrir dans ce livre !

  • La question identitaire est devenue, au fil de ces derniers mois, l´épicentre du débat public. L´essai d´Alain Finkielkraut, l´Identité malheureuse (Stock), a trouvé un très large écho en 2013, suscitant ici et là, des polémiques passionnées. La Revue des Deux Mondes a voulu poursuivre les réflexions du philosophe. Dans un long entretien, préambule au dossier, Alain Finkielkraut évoque les questions maudites que représentent l´identité nationale, l´héritage, la nostalgie du passé, l´amour du pays. Avec Jean-Yves Boriaud, le lecteur découvre que la notion identitaire puise ses origines dans l´Antiquité latine. Robert Kopp, lui, se penche sur l´enquête que mena Jean-Pierre Le Goff sur une France rurale en disparition (La Fin du village, une histoire française, Gallimard, 2012). Christophe Guilluy propose une leçon inédite de géographie sociale et nous révèle une situation des couches populaires très éloignées des représentations caricaturales habituelles. Non sans humour, Michel Crépu décrypte cet animal étrange qu´est le bobo.
    Autre temps fort du numéro, un entretien avec François Fédier. Depuis cinquante ans, le philosophe travaille sur Heidegger. La parution des Cahiers noirs en Allemagne (et bientôt en France) donne l´occasion de revenir sur la pensée d´un homme énigmatique. La Revue des Deux Mondes a tenu à sortir du débat manichéen : il ne s´agit pas d´être pour ou contre Heidegger, il s´agit de scruter et de comprendre une oeuvre.
    La Revue reste fidèle à sa tradition du reportage et offre un tour d´horizon géopolitique avec trois textes consacrés à Xi Jinping (Dorian Malovic), au Liban (Antoine Sfeir) et à Bangui (Adrien Jaulmes).

  • Les fractures comminutives des calcanéums sont redoutables et ont un impact sévère sur le quotidien. Malgré tout, Monsieur T. Philippin de 42 ans, issu d'un pays géographiquement lointain et spirituellement différent, refuse la chirurgie. Pourquoi ? Vaste question à laquelle il a essayé de répondre en invitant l'auteur de ce mémoire dans sa culture. Aujourd'hui les techniques ancestrales de « réparation magique » du corps basées sur la foi contrastent durement avec notre médecine technologique et légitimée par la preuve. L'enjeu dans cette rencontre délicate est de s'ouvrir aux croyances, aux représentations, aux besoins propres à l'environnement du patient. Relativiser le soin et s'éloigner des connaissances que nous tenons de notre milieu. Ainsi, cet ouvrage développe la confrontation entre l'idéal du soin porté par une étudiante masseur-kinésithérapeute et l'attente inhabituelle d'un patient imprégnée d'une autre culture.

  • Les troubles de la déglutition, également appelés dysphagies, sont des déficits fréquemment rencontrés chez les patients. Ils sont surtout retrouvés chez les personnes âgées et les patients admis en réanimation, en particulier quand ils sont porteurs de sondes d'intubation. En effet, l'incidence des troubles de la déglutition, chez les patients en réanimation intubés à l'aide d'une sonde oro-trachéale, varie de 44 à 87 % selon les études. En tant que masseur-kinésithérapeute, il me paraît important de se pencher sur les différentes techniques existantes permettant d'agir sur les dysphagies. Dans cet ouvrage, je vais détailler plusieurs techniques de thérapies manuelles portant sur la région laryngée, dans le but d'améliorer le réflexe de déglutition, en post-extubation. Ce réflexe correspond à l'élévation et à la fermeture du larynx lors de la phase pharyngée de la déglutition. Je vais également m'interroger sur les compétences spécifiques et communes des masseurs-kinésithérapeutes et des orthophonistes concernant les bilans et la rééducation des dysphagies. En effet, les aptitudes de ces deux professions sont souvent mal définies ou mal connues et varient en fonction des différentes structures hospitalières. Dans l'objectif de l'optimisation de la prise en charge de la patiente présentée dans cet ouvrage, je vais m'attarder sur les bilans quantitatifs des dysphagies et par conséquent sur les examens complémentaires de ces troubles. Enfin, je détaillerai les avantages et inconvénients de quatre techniques permettant d'agir sur le retard de déglutition. J'ai réalisé cet ouvrage pour essayer de faire connaître une partie peu exploitée du métier de masseur-kinésithérapeute. Bien évidemment, ma prise en charge ne concerne qu'une patiente et des études supplémentaires sont nécessaires pour arriver à une quelconque conclusion.

  • Pour ce 18e album de la collection Ombilic, les os sont mis à l´honneur. Avec sa simplicité légendaire, le prof Ombilic explique aux enfants tout ce qu´ils doivent savoir sur les os qui structurent leur corps. Avec des comparaisons justes et pertinentes et des références familières à leur univers, le gentil guide leur explique ce qui se passe dans leur corps. Au fil des pages, les jeunes lecteurs apprendront de quoi se composent les os, comment est constitué notre squelette et comment le tout s´articule à l´aide des muscles et des nerfs. De quoi nourrir la curiosité de bien des petits curieux.

empty