Entreprise, économie & droit

  • Vous devez passer un examen ou un concours pour valider vos études, entrer dans une grande école ou dans la Fonction publique ? Vous serez alors reçu ou recalé en fonction de vos connaissances, mais pas seulement...

     

    Le plus souvent, la réussite se jouera à l'oral !

     

    Il vous faudra alors vous surpasser pour convaincre, et apprendre à maîtriser votre stress pour être meilleur que vos concurrents. Mais comment préparer efficacement ces épreuves orales pour réussir ?

     

    À travers de nombreuses expériences vécues tant par les candidats que par les examinateurs, en situation d'examen ou de concours, cet ouvrage constitue un véritable guide de préparation aux entretiens.

     

    L'auteur vous met en garde contre les erreurs à ne pas commettre, les pièges à éviter, et vous dévoile les comportements à adopter pour développer votre confiance et mettre en valeur les traits marquants de votre personnalité.

     

    Et grâce aux outils mis à votre disposition, vous pourrez élaborer votre propre programme de préparation.

     

    À vous maintenant de persuader vos interlocuteurs que vous êtes le meilleur candidat !


  • Le monde change, les carrières aussi. De nouveaux principes gouvernent la trajectoire professionnelle. Les avez-vous identifiés ?

    Grâce à cet ouvrage, vous pourrez :


    dresser le bilan de votre situation en réalisant votre chec

  • Délaissant le verbiage pour des témoignages percutants, Pierre Lumbroso, jeune avocat pénaliste, dénonce l'évolution de la machine judiciaire et carcérale de « la mère patrie des droits de l'homme ». Cet univers cloisonné, fabrique d'exclus, est ignoré par la lâcheté d'un monde libre qui les laisse en toute bonne conscience au pouvoir judiciaire et policier. L'arbitraire, les violences physiques et morales peuvent s'exercer alors en toute impunité et ont souvent pour seules limites la conscience de chaque acteur. Malveillances successives, lourdeurs de l'administration, perversions individuelles, généralement insidieuses, peuvent conduire les détenus au pire. 30 % de suicides en plus par an en prison, 59 % de récidives, ce sont quelques chiffres éloquents du système judiciaire français actuel. Pierre Lumbroso nous fait partager ses interrogations et dévoile les incompréhensions, les aberrations, les iniquités et les dysfonctionnements d'un monde inconnu mais pourtant si proche.

  • On ne peut traiter le plagiat universitaire comme on le fait pour le plagiat littéraire, scientifique ou musical. Il n'existe d'ailleurs pas un plagiat étudiant, mais une multitude de faits qualifiés plus ou moins opportunément de plagiat dans les thèses, les rapports de stage, les mémoires, les exposés, les devoirs écrits...
    Les juristes se sont bien gardés de définir juridiquement le plagiat et a fortiori le plagiat étudiant. Pour réguler le phénomène du copier-coller en pleine expansion, les universités ont certes proclamé dans des chartes anti plagiat un interdit très général : " Tu ne plagieras pas sous peine de sanction ". En réalité, tous les plagiats étudiants ne peuvent ni tous être sanctionnés, ni même tous évalués ou mesurés. Présentés comme des outils miracles, des logiciels anti-plagiat ont vu le jour dans les années 2000 . Las , ils peuvent tout juste détecter quelques plagiaires professionnels. L'interdit du plagiat étudiant est donc un interdit très relatif. Il supporte de nombreux ajustements, tant il paraît difficile de distinguer les " gros " et les "petits" plagiats. La synthèse que nous présentons montre pourquoi en définitive ce sont les enseignants pris individuellement et les juges administratifs qui se retrouvent en première ligne dans la régulation des plagiats étudiants.


  • Etre étudiant, c'est se confronter quotidiennement à des expériences nouvelles et faire des choix essentiels : études, logement, budget, projets professionnel et vie perso. Et parce qu'à 18 ou 20 ans, on commence sa vie d'adulte, qu'on a plei

  • Si vous voulez travailler dans la mode, vous pouvez devenir : grand couturier comme Paco Rabanne, un des maîtres de la haute couture ; mannequin comme Nadège, top model et présentatrice télé ; photographe comme Frédéric Meylan ; maquilleuse comme Charlotte Willer, de l'agence Carole ; acheteuse comme Nathalie Baloun, employée au Printemps. Mais aussi retoucheuse, modiste, plumassière, dentellière, brodeuse, première main, tailleur, couturière, première d'atelier, coloriste, designer textile... Pour trouver votre métier, « Vocations » vous propose des témoignages, des fiches techniques, des conseils d'orientation, des filières de formation et des adresses utiles.

  • Peut-on poursuivre avec succès une enquête contre un ministre, un député ou un maire sans pression ou sans danger ? Le secret de l'instruction et la présomption d'innocence sont-ils réellement préservés ? L'autorité judiciaire n'outrepasse-t-elle pas ses propres prérogatives ? Le débat est régulièrement ouvert ; les critiques sont sévères, souvent partiales, voire injustes..., en tout état de cause, passionnées. Jamais en effet le besoin de justice n'aura été aussi grand dans notre société qu'aujourd'hui, peut-être parce que la « fracture sociale » y fait de redoutables ravages, marquant à jamais les jeunes générations et particulièrement celles des banlieues et des exclus de la prospérité. Le juge d'instruction peut-il alors apparaître comme celui par qui la justice arrive, un nouveau justicier des temps modernes ? Quel est ce magistrat à la fois médiatique et méconnu ? Un juge d'instruction a ressenti la nécessité de lever le voile sur une journée de permanence et ainsi de laisser apparaître l'intimité de sa vie professionnelle. Le drame de l'instruction, toute la comédie humaine se jouent ici en un acte et plusieurs tableaux.


  • Ce livre s'adresse à vous, étudiants ou professionnels, qui vous interrogez sur votre orientation ou qui pensez à une éventuelle reconversion : vous y découvrirez votre personnalité, votre potentiel de progression et vos atouts pour construir

empty