Les Editions de Londres

  • 813

    Maurice Leblanc

    813 est le plus grand roman de Maurice Leblanc. Quatrième aventure d'Arsène Lupin, ce roman en deux parties, publié en 1910, mêle le policier à l'espionnage. Deux fils conducteurs principaux vont se rejoindre dans le maillage complexe de ce roman aux accents à la Dumas : le meurtre brutal du riche Kesselbach, pour lequel on soupçonne Arsène Lupin, et la recherche de documents secrets, vieux de vingt ans, concernant un projet d'accord politique incroyable entre l'Angleterre, l'Allemagne et la France. Jamais Lupin ne se sera autant transformé, jamais ses talents de voleur, de détective, de stratège, son don pour la survie, n'auront autant été mis à l'épreuve. Et jamais Lupin n'aura été aussi sombre, inquiétant, torturé, en danger de perdre son âme, sa tête, sa vie. Avec « Le mystère de la chambre jaune », 813 est un des plus grands chefs d'oeuvre de la littérature policière française.

  • «L'éclat d'obus» est un roman de Maurice Leblanc écrit et publié en 1915, au début de la guerre, puis remanié et publié en 1923, en incluant cette fois-ci Arsène Lupin, absent lors de la première édition. L'éclat d'obus est un roman patriotique, un roman de guerre et d'espionnage, sur fond de tunnel creusé entre l'Alsace occupée et la France de l'époque par les agents machiavéliques de Guillaume II. Rappelant par certains côtés 813 (l'espionnage et les multiples apparitions de Guillaume II), ce roman aux multiples rebondissements reste unique par son évocation des premiers mois de la Grande Guerre. La présente version est celle de 1923, et inclue donc une apparition d'Arsène Lupin. Préface et biographie originales.

empty