Seuil

  • « Souviens-toi, maman : nous étions tes enfants. »

    C.K.

    C'est l'histoire d'une grande famille qui aime débattre, rire et danser, qui aime le soleil et l'été.

    C'est le récit incandescent d'une femme qui ose enfin raconter ce qui a longtemps fait taire la familia grande.

    Camille Kouchner, 45 ans, est maître de conférences en droit. La Familia grande est son premier livre.

  • L'Anglaise

    Catherine Lépront

    « Nous regrettions de ne l´avoir pas vue de face, de ne pouvoir associer aucun visage à la sirène à laquelle Émile avait cédé, aucun visage sur lequel nous aurions pu lire, comme si cela avait été possible, que cela devait arriver, ou du moins avoir l´explication du charme délétère auquel il avait succombé, car nous y aurions nous-mêmes succombé, hommes, femmes, un charme irrésistible... » Qui est celle que l´on appelle l´Anglaise ? Ce n´est d´abord qu´une voix au téléphone, qui veut parler avec Émile, le maître de maison. On est dans une vieille demeure, au bord de la mer, à la station de Saint-M. Émile, un sexagénaire, fait vivre sa famille : sa mère Élisabeth H., ancienne résistante, dite la Florès, ses quatre demi-soeurs globalement appelées les Coac (la première lettre de chaque prénom) et la cinquième, Agnès. Pendant quelques jours de début d´été, on spécule sur l´Anglaise, dont on dit qu´elle convoiterait une villa voisine. Un journaliste de la presse à scandale, Bob Escale, aide le groupe à découvrir l´identité de l´Anglaise, lorsque la tragédie éclate...

empty