• Peut-on parler de « totalitarisme » quand il s'agit de nommer le pouvoir des multinationales tel qu'il s'est construit et imposé depuis le début du xxe siècle ? Alors que la pratique politique moderne voudrait que les sujets d'une collect ivité obéissent aux lois, non aux puissants, on assiste à un renversement pervers . Ce sont les multinationales, aujourd'hui, qui soumettent la délibération des assemblées politiques à d'autres « lois », leurs lois, qu'elles s'assurent de rendre efficaces : la « loi » du marché, la « loi » de la concurrence, la « loi » universelle de l'offre et de la demande. L'entreprise Total est un cas d'école en la matière. Ce livre étudie la façon dont cette pétrolière s'est constituée telle une autorité souveraine de nature privée, imitée en cela par d'autres multinationales. Se présenter comme la « huitième des Sept Soeurs », en référence aux majors du pétrole, et se dire « total » pour bien marquer cette prétention, c'était, au milieu du xxe siècle, chercher à s'imposer à son tour dans un ordre où les sociétés multinationales se développaient indépendamment des États qui les avaient créées, à la manière d'un Frankenstein.

  • Maison souveraine du Saint-Empire, comportant des branches en Belgique, en Allemagne, en France et en Autriche, la famille d'Arenberg est un observatoire de l'aristocratie du gotha au XIXe siècle. Dans une époque marquée par les révolutions en tous genres, confrontée à la marginalisation de la propriété foncière, aux concurrences bourgeoises et à la démocratisation de la vie politique, l'aristocratie se voit imposer la réinvention de modèles économiques et sociaux. En réponse, les Arenberg développent de nouvelles stratégies, s'inscrivant dans des contextes nationaux et régionaux qui offrent des opportunités inégales et supposent une adaptation permanente des modalités de domination sociale. Toutes les échelles d'analyse ont ici été envisagées, dans le cadre d'une périodisation fine et de l'exploitation d'archives privées inédites. La dimension transnationale apparaît notamment cruciale, car les Arenberg se caractérisent par un ultramontanisme militant, un engagement colonialiste et des pratiques socioculturelles qui attestent une maîtrise singulière et précoce de l'espace et du temps.

empty