• Un texte historique de l'Église catholiqueCe beau texte marque la reconnaissance officielle par l'Église des valeurs constituées par les religions non chrétiennes ; elles ont quelque chose à faire connaître de Dieu, les chrétiens doivent y être attentifs. On retiendra notamment l'accent mis sur le lien fondamental entre les chrétiens et les juifs et sur l'invitation au dialogue fraternel.Retrouvez aussi les 16 textes du Concile Vatican II rassemblés dans un seul livre numérique : Tous les textes de Vatican II.

  • Un texte historique de l'Église catholiqueVéritable charte du dialogue oecuménique, ce texte du Concile Vatican II est tout à la fois prudent - car il rappelle que l'Église catholique se considère comme dépositaire de la plénitude des richesses de la Révélation - et audacieux en reconnaissant les valeurs propres aux autres Églises et en souhaitant une union qui ne soit pas un pur alignement sur Rome. C'est la première prise de position officielle de l'Église en faveur de l'oecuménisme.Retrouvez aussi les 16 textes du Concile Vatican II rassemblés dans un seul livre numérique : Tous les textes de Vatican II.

  • Un texte historique de l'Église catholiqueEn Orient, il existe des Églises séparées de Rome et des Églises qui lui sont unies ; elles ont les mêmes rites. La difficulté permanente pour l'Église romaine réside dans la nécessité pour elle de soutenir et d'encourager les Églises qui lui sont unies, sans pour autant creuser davantage l'écart avec les Églises qui ne le sont pas. Ce décret du Concile Vatican II s'y emploie en appelant à l'unité de tous les chrétiens, tout en réaffirmant solennellement les valeurs propres aux traditions des Églises d'Orient.Retrouvez aussi les 16 textes du Concile Vatican II rassemblés dans un seul livre numérique : Tous les textes de Vatican II.

empty