Langue française

  • Dans la tranquille petite ville de Meriwether, Montana, le privé Milo Milodragovitch est sur le point de se retrouver au chômage technique. Ne lui reste qu'à s'adonner à son activité favorite, boire. S'imbiber méthodiquement, copieusement, pour éloigner le souvenir cuisant de ses propres mariages ratés, de la décadence de sa famille, de son héritage qui restera bloqué jusqu'à ses cinquante-trois ans - ainsi en a décidé sa mère. C'est alors que la jeune et très belle Helen Duffy pousse sa porte : son petit frère, un jeune homme bien sous tous rapports, n'a plus donné signe de vie depuis plusieurs semaines. Milo s'engage alors sur une piste très glissante.

  • Le mal de mer

    Marie Darrieussecq

    Après l'école, la petite reste une heure ou deux chez sa grand-mère, en attendant que sa mère vienne la chercher. Elle goûte en regardant des documentaires à la télévision.
    Ce jour-là, la robe que porte sa mère est différente. Et au lieu de rentrer à la maison, les voilà qui s'embarquent toutes deux sur l'autoroute.
    Elles arrivent au bord de la mer. Les recherches ont déjà commencé.

  • «J'avais pris la feuille et j'avais lu. Suzanne Travolta, 5399 Waverly. Et déjà en lisant ce nom-là je m'étais dit que quelque chose clochait.»

  • Il a suffi de quatre Japonais dans un bar enfumé de Guangzhou pour activer chez le détective privé Zhu Wenguang, dit " Zuo Luo ", ou encore " Zorro ", la lointaine mécanique des souvenirs. De la belle Yatsunari Sesuko, qui a fini sa vie cloîtrée dans un temple bouddhiste, à la timide Zheng Leyun dont la famille fut massacrée pendant la Révolution culturelle, en passant par la délicieuse Yang Cuicui jadis maltraitée par son yakusa de mari, les destinées tragiques des trois femmes de sa vie se répondent, et le convoquent soudain. Ce sera d'abord dans le Chinatown new-yorkais, puis dans l'extrême nord du Japon, aidé par une medium, un chien errant et une enfant perdue, qu'il devra tenter de démêler l'écheveau des souvenirs, au rythme lancinant d'un road movie existentiel bercé de contes traditionnels et de musiques chinoises.

  • Après le suicide de son fils, Lise engage un détective privé pour connaître la vérité, car elle ne croit pas à un acte volontaire. Mais voilà que ce dernier lui apprend une nouvelle qui la pétrifie. Les événements auront-ils raison de sa santé mentale et pourra-t-elle tout gérer comme elle l'a toujours fait ? Les morts se multiplient. Sa famille qu'elle croyait si parfaite cache de lourds secrets.

    Découvrira-t-elle le pourquoi de ces décès et quel est le lien qui les unit ?

  • Une lettre inquiétante, un accident de circulation qui laisse son associé plongé dans le coma - et pour autant Mel, l'insomniaque détective au patronyme imprononçable, ne parvient pas à secouer l'apathie dans laquelle il s'enlise jour après jour.

    Seule la beauté flamboyante d'Aileen O'Shaughnessy, sa jeune enquêtrice irlandaise qu'il aime d'un amour impuissant et dont comme en rêve il va sauver la vie, irradie jusqu'au coeur de ses nuits blanches et lui permet de garder le cap.

    Mais où va le mener la recherche hallucinatoire de cette personne disparue qu'il est devenu pour lui-même, parasitant ses autres enquêtes et les frappant d'inanité ?

    Sur un banc de Galway, la ville natale d'Aileen, deux écrivains de bronze en grande conversation semblent aborder le mystère, sans toutefois trop l'approfondir...

  • « Quel est le coefficient de déformation tolérable du passé ? » Place des fêtes est l'histoire, réaliste et noire, souvent baroque, de deux frères - Louis et François - à la recherche de leur père, ancien officier de l'armée française, mystérieusement disparu plus de dix ans après la fin de la guerre d'Algérie. Une quête inachevée, inachevable, dans une France qui connait une des mutations les plus rapides et les plus profondes de son histoire.

empty