• Ce livre propose des exercices amusants visant à cultiver la bonne humeur et à entretenir la joie intérieure des enfants. Cet apprentissage du mieux-être par le rire comme mode de vie a pour but : - de favoriser un développement optimal pour le corps, le coeur et l'esprit; - de diminuer les tensions émotionnelles; - d'offrir un support pour gérer les difficultés dans l'adversité; - de développer la compassion et la gratitude; - d'ajouter plus de rires, de plaisirs et de légèreté au quotidien.

  • Que sont le bonheur et la richesse ? Derrière ces termes du quotidien se cache toute une
    perception... Et si « être riche et heureux » était en fait bien plus simple qu'on ne le pense?
    Sans être moralisateur, cet album constitue un
    excellent point de départ pour une discussion
    sur la vraie valeur des choses.

  • Il était une fois un village si ennuyeux que ses habitants ne savaient ni rire, ni danser, ni festoyer. La vie y était toujours triste, et les journées interminablement grises. Jusqu'au jour où une petite bonne femme débordante d'entrain et d'énergie y emménagea... Grâce à Ari Cui Cui, les villageois allaient bientôt dire Miam, la vie!

  • Anelis n'a pas toujours vécu à Montréal. Avant, elle vivait dans un pays chaud où la mer faisait partie de sa vie.

    Son ancien pays lui manque, Anelis a souvent de la peine. Pour se remonter le moral, elle fait remonter à la surface tous les bons souvenirs de sa vie d'avant qui lui font chaud au coeur. Ensuite, elle établit la liste de tout ce qui la réjouit, ici et maintenant, dans son nouveau pays. Anelis se sent mieux.

    Un album important pour les enfants qui n'habitent pas dans leur pays de naissance, ces enfants déracinés par les flux migratoires.

  • Fermer ou vendre son entreprise : sujet tabou, étape importante.
    En 2016, aux prises avec des impasses familiales et financières, Annik De Celles fait le difficile choix de fermer son entreprise. Cette fin de parcours est pénible et ardue : annonce de la fermeture à la clientèle et à son entourage, gestion administrative, perte d'identité et passage à vide personnel.

  • Les Millette s'apprêtent à vivre leur premier Noël en compagnie de Zombinette, qui n'a jamais entendu parler de cette fête, ni du sapin, ni des lutins et encore moins du père Noël. Au fil des préparatifs en vue du 24 et du 25 décembre, elle va de surprise en surprise! Ce sera l'occasion pour elle, et pour les jeunes lecteurs, de faire la connaissance d'un personnage très mystérieux, le Zombi de Noël!

    À PROPOS DE LA SÉRIE ZOMBINETTE
    Emma Millette, 10 ans presque 11, est l'aînée d'une famille de quatre enfants. Son père est vétérinaire, et sa mère, enseignante à l'école primaire du village de Champ-Fleuri. Cette grande tribu habite dans une grande maison isolée sur une colline, en compagnie de leurs nombreux animaux domestiques. Depuis peu, les Millette ont une nouvelle pensionnaire. Il s'agit de Zombinette, une drôle de fille zombie à la peau mauve et aux cheveux à mèches roses...

    SUIVEZ ZOMBINETTE sur Facebook @ZombinettedeSylviePayette

  • Une maison se raconte. L'histoire commence alors que Sandrine - c´est le nom de notre narratrice « extraordinaire » -, est mise en vente : Pierre et Janine qui habitent Saskatoon depuis leur arrivée au Canada, songent à gagner la côte ouest après trente années passées dans la Prairie saskatchewanaise. Les images du passé resurgissent alors et c´est sur le ton d´une tendre complicité que Sandrine raconte leur arrivée, concordant avec leur découverte du Nouveau Monde et de ses gigantesques espaces, la naissance des enfants du couple en passant par la transformation de Sandrine et son agrandissement.

  • Pourquoi s´attarder à suivre, en menu détail, le mouvement de la fumée crachée par une haute cheminée ? Le trajet d´un chant de tourterelle qui s´insinue jusqu´à la conscience du dormeur ? La montée irrépressible d´un éternuement ? Pourquoi décortiquer le désir et la timidité enchevêtrés lors d'un tête-à-tête qui prépare, peut-être, un corps-à-corps ? Pourquoi débusquer la joie dans une petite envie à peine consciente de chantonner ? Henrie est le maître des détails de la vie quotidienne. Un recueil d´une beauté et d´une simplicité brillantes qui a remporté le prix littéraire de la municipalité d´Ottawa-Carleton en 1993.

  • Une constellation de poèmes et d'images qui éclaire le chemin de la découverte !


    La vie quotidienne peut paraître parfois bien complexe... Elle ressemble à un système solaire dans lequel les planètes vont et viennent, chaque jour apportant sa petite révolution dans l'existence des enfants.

    Les poèmes de ce recueil sont comme de petits univers en soi, où les chagrins, les peurs, les amitiés, les deuils et les rires, toutes ces facettes lumineuses ou plus sombres de la vie, s'éclairent tendrement comme des chemins tracés dans le ciel du bout du doigt, en reliant des étoiles.

    Marcher dans le ciel ouvre un horizon de sens et de signification insoupçonné, riche en métaphores et en enseignements philosophiques, mais dans la simplicité d'un langage que les enfants comprennent.

  • Un sapin c'est... « La promesse d'un parfum de saison dans la maison »

  • La clé du coffre, la clé des champs, la clé de sol, la clé à molette, la clé du mystère, la clé du bonheur... que de clés à découvrir ! Marie-Hélène Jarry nous emporte ici dans une tournée linguistique et poétique autour du thème de la clé !

empty