• Qu'est-ce que le cante jondo ? García Lorca, infatigable passeur de l'Andalousie profonde, tâche d'y répondre dans une conférence mémorable. La siguiriya gitane constitue le modèle fondamental du cante jondo, qui désigne les plus ancestrales chansons du répertoire andalou.

    La force lumineuse du propos de García Lorca tient dans sa capacité à ne pas voir dans le cante jondo une curiosité folklorique mais bien une authentique manifestation de la plus pure poésie : une poésie anonyme et populaire, forgée au fil des siècles. L'Andalousie se révèle un véritable magma lyrique, où les vers des poètes espagnols bouillonnent dans le même creuset que les poètes persans et arabes.

    García Lorca réussit ainsi le tour de force de proposer une véritable leçon d'histoire, de musique, et de poésie.

    Né en Andalousie en 1899, Federico García Lorca est sans conteste le plus grand poète espagnol contemporain. Il étudie le Droit et les Lettres à l'université de Grenade. Installé à Madrid, il côtoie Dalí, Buñuel... Il ne devient célèbre qu'en 1927, avec la publication des Complaintes gitanes. Il rejoint Grenade au début de la guerre civile. Bien qu'exempt de toute action politique, il est fusillé, probablement à cause de ses critiques envers les gardes civils de Franco.

  • Dans ce dialogue empli de sagesse, Caton est désigné comme l'avocat de la vieillesse contre quatre chefs d'accusation : elle empêcherait de briller dans la vie publique, affaiblirait le corps, interdirait les plaisirs et ferait sentir l'approche de la mort. Pour Caton au contraire, la vieillesse est l'âge le plus propice aux oeuvres accomplies de l'esprit, le corps étant délivré de la servitude des sens. Elle prépare l'âme à la libération totale procurée par la mort. Caton suggère une attitude exemplaire et loue l'expérience. Celui qui n'attend que de lui-même n'a rien à craindre des lois de la nature : "La faiblesse convient à l'enfance ; la fierté à la jeunesse ; la gravité à l'âge mûr ; la maturité à la vieillesse : ce sont autant de fruits naturels qu'il faut cueillir avec le temps."

    Né en 106 av. J.-C., mort en l'an 43, Cicéron put très jeune démontrer ses talents d'orateur, devenir grand avocat de Rome et connaître la gloire, lors du procès qui conduisit à la condamnation de Caius Verrès, gouverneur concussionnaire de la Sicile. Consul, il écrivit des oeuvres de philosphie politique (De oratore, De re publica et De legibus) et un Brutus. Défenseur d'un idéal de formation universelle, il est souvent placé à l'origine de l'humanisme tel que conçu à la Renaissance.

  • Au titre-jeu de mots, ce recueil a paru pour la première fois en 1927, vingt ans après Musique de chambre, qui lui avait valu l'admiration de poètes déjà reconnus, notamment Ezra Pound et T.S. Eliot. Avant d'être romancier, Joyce est d'abord poète ou... poémier. Pour lui, la poésie est un jeu, "art mineur", dit-il, mais aussi un véritable laboratoire de recherches linguistiques. Tout le ressort de l'oeuvre romanesque se retrouve là, dans ces po(è)mmes. Pourtant, sans jamais cesser d'être des jeux de l'esprit, ceux-ci distillent un sentiment de désenchantement. Ils sont en effet marqués du sceau d'une dérive, physique (Dublin, Trieste, Zurich et Paris) et morale. Ils sont amers. Les pommes d'or du jardin des Hespérides réservent des surprises... "Tout un monde dans une coquille de noix." Au titr

    Le poète et romancier irlandais James Joyce (1882-1941) a été l'ami d'Italo Svevo, d'Ezra Pound et de T.S. Eliot. Après des séjours en Italie et en Suisse, c'est à Paris qu'il se fixe en 1920. Il est notamment l'auteur d'Ulysse, "cathédrale de prose" censurée par les Anglo-saxons (1922) et de Finnegans Wake (1939).

  • Elle dit que « le tournesol est la fleur du Rom », qu'elle est une Tsigane qui aime « la pluie, le vent et l'éclair, quand les nuages masquent le ciel ». Elle dit qu'Auschwitz est son manteau et qu'elle ne connaît pas la peur car sa peur s'est arrêtée dans les camps.
    Elle dit que les notes de ses chansons en romani « sont toutes encore en désordre », mais que cela ne l'empêche pas de dire « Oui à la vie ». Elle, c'est Ceija Stojka, la première femme rom rescapée des camps de la mort à témoigner par l'art et par la poésie. Les poèmes de cette autodidacte ont été arrachés aux carnets où se mêlaient dessins, souvenirs de l'horreur, notes journalières et listes de mots allemands dont elle voulait apprendre l'orthographe. Publiés pour la première fois en France, ils révèlent une artiste majeure de notre temps.
    Merci, Ceija, d'avoir tellement donné.

    Ceija Stojka est née en Autriche en 1933 dans une famille rom d'Europe centrale. À l'âge de dix ans, elle est déportée avec sa famille et survit aux camps d'Auschwitz-Birkenau, Ravensbrück et Bergen-Belsen. Quarante ans plus tard, elle éprouve la nécessité de rompre le silence. Débute alors pour cette autodidacte un extraordinaire travail de mémoire, tant dans le domaine de l'écriture que dans celui de la peinture, qui fait d'elle la première femme rom rescapée des camps de la mort à témoigner.

  • Jean Pic de la Mirandole (1463-1494) symbolise l'intellectuel de la renaissance par excellence et incarne l'un des figures les plus significatives du XVe siècle. Jeune homme surdoué, il entre à l'Académie de Bologne à seulement 14 ans. Sa culture, son éloquence et la pertinence de son jugement en font très rapidement l'un des penseurs les plus influents de son époque. Il se lie d'amitié avec Marcile Ficin et au contact d'Averroès conçoit l'incroyable projet de rédiger une oeuvre monumentale qui réunirait l'ensemble des traditions culturelles depuis leur origine jusqu'à son époque, une gigantesque encyclopédie de tous les savoirs. Suspectées d'hérésie, les 900 conclusions, rendues publiques en 1486, valurent à leur auteur une fuite à Paris et un emprisonnement à Vincennes.
    />
    Les Neuf cents Conclusions constituent l'un des textes les plus fondamentaux, controversés, et finalement mythiques de l'humanisme. Condamné pour hérésie, arraché aux mains de son premier éditeur et brûlé en public, ce livre fut l'oeuvre d'un jeune homme de 23 ans. Se prononçant sur des questions logiques, morales ou métaphysiques, puis établissant des règles d'interprétation philologique, magique et cabalistique, cette oeuvre opère un véritable bouleversement dans l'histoire de la philosophie.

  • La chute d'Arthur

    J.R.R. Tolkien

    Dans un magnifique poème de mille vers, J.R.R. Tolkien propose une version sombre de lhistoire du roi Arthur, roi guerrier et conquérant : à la fidélité de Gauvain répond la trahison de Mordret, envoûté par une Guenièvre énigmatique, elle-même objet de passion pour un Lancelot tourmenté.
    Christopher Tolkien éclaire ensuite ce texte, qui est longtemps resté un mystère, en montrant comme il dialogue avec les versions médiévales anglaises et françaises de la légende arthurienne, mais aussi avec le monde du Silmarillion.
    Bien quincomplet, le poème, présenté ici dans une forme achevée, mais aussi dans son évolution, marquera le lecteur par sa force, sa dimension tragique, et les liens quil suscite avec lunivers inventé par Tolkien.

  • Dans Ici et ailleurs, se développe un long poème dans une langue imagée telle que seul Federman sait l'écrire, alliant le drame le plus noir à la légèreté la plus aérienne.

    Né en 1928, à Paris, mort en 2009 à San Diego (Californie). Romancier, poète, traducteur, surfictioniste, critifictioniste, ancien parachutiste, golfeur fanatique, joueur de roulette, ami de Beckett, champion de natation, Raymond Federman a été cela tour à tour dans sa vie haute en couleur. En France, il a notamment publié sa poésie aux éditions Le mot et le reste Future Concentration, L'Extatique de Jule et Juliette et un essai Surfiction

  • Niveau B1
    Bienvenue à  bord
    Cette nouvelle est basée sur le classique principe suivant : un paragraphe introductif commun, deux personnages, et trois courtes histoires au dénouement différent.
    Une cabine d'avion, classe affaires, une tempête, o๠pluie et vents se déchaînent, un homme installé dans son siège, une place vide à  ses cà´tés.
    Qui va venir s'y installer et comment les évènements vont-ils tourner ?

    This novella is based on the following principle: the same paragraph introduces three short stories each with a different ending.
    The business class cabin in a plane, a violent and windy rainstorm, a man in his seat with the adjoining seat unoccupied. Who is going to come and sit next to him and what will be the chain of events from then on?

  • Niveau B1
    Bienvenue à  bord
    « Décollage imminent ! » est une nouvelle basée sur le principe suivant : un paragraphe introductif commun et trois courtes histoires au dénouement différent.
    Une cabine d'avion classe affaires, une tempête, o๠pluie et vents se déchaînent, un homme installé dans son siège, une place vide à  ses côtés.
    Qui va venir s'y installer et comment les évènements vont-ils tourner ?

    « Decollo imminente » è una novella basata sul classico principio : un paragrafo introduttivo comune, due personaggi e tre storie brevi con diversi epiloghi.
    La cabina di un aereo, classe business, una tempesta, in cui pioggia e venti si scatenano, un uomo seduto sulla sua poltrona, un posto vuoto accanto al suo.
    Chi verrà  a sedersi accanto e cosa succederà Â ?

  • La mer, le feu. Des ouragans ravagent des îles, des campagnes, des villes. Des incendies détruisent des forêts, des champs, des villages. Porto Rico, Saint-Martin, la Floride, la France, l'Inde, le Portugal... La mer, au feu. Un regard à ras de terre, de mer et de corps sur l'un de ces sursauts dévastateurs du climat, quand l'eau et l'électricité provoquent un vaste incendie à Breezy Point près de Manhattan, au milieu d'inondations à marée haute.
    La mer, au feu / A Sea Fire est d'abord paru à Paris sous la forme d'un livre d'artiste, conçu par Madeleine Monette et Véronique de Guitarre.
    La suite poétique, écrite après le passage de l'ouragan Sandy sur la côte Atlantique en 2012, puis traduite par la poète Oana Avasilichioaei, a donné lieu à un échange généreux où le texte et l'image se portent l'un l'autre.

  • Le plurilinguisme, si on le conçoit dans son sens le plus profond, est la prise de conscience et le respect de la diversité de l'humanité et de la polyphonie des peuples. Assumer pleinement que l'être se dit de multiples manières,

  • Le Guide Expert de la mobilité internationale.
    Tout savoir pour partir du bon pied et réussir sa mobilité avec votre entreprise, seul ou en famille.
    L'expatriation est aujourd'hui un outil de réussite sociale et professionnelle, elle contribue à construire une carrière et son évolution, à donner une ouverture et un épanouissement culturel et à apporter une qualité de vie différente et meilleure. Ce guide expert de Katia Coen et Didier Denis K est construit à travers leur expérience de longues années d'expatriation, mais aussi avec l'intervention de + de 470 experts qui apportent des conseils et des témoignages sur les aspects pratiques de la mutation professionnelle et de la mobilité internationale, afin qu'ils ne vous soient pas inconnus et restent identifiables à tout moment de votre expatriation, pour pouvoir vous adapter à chaque instant s'il le faut.

    Katia Coen et DDK, auteurs, spécialistes de la mobilité internationale, vous proposent ici un Guide complet, avec un concentré d'expertise et de conseils pour organiser une mobilité internationale réussie.

    Nous aimons aussi cette Citation, "La pauvreté pousse à l'émigration, la richesse invite à l'expatriation mais une fois arrivés nous sommes tous des immigrés" de Patin de Michel H.A. (Fonctionnaire International).

    Les experts dans le Guide : Transcausse Demimpex, Geodesk, Gosselin Mobility, HattemerAcademy, Grospiron International, Team Relocations, Gentlemen du déménagement, AGS Déménagement, Collett Search & Selection, CFE (Caisse des Français de l'étranger), Mutuelle Verte, Assurances Ava, Parisianhome, Smart Relocation, Ambrelia, Gras Savoye, Excellencia, Londres Facile, Bilan sante international, Carte Financement, Campus la Salle Saint Christophe, St Denis International School, Pasion (Assurance), Pelichet NLC SA, Picovschi Avocats, Ecoles Tersac, Kbl European Private Bankers, Banque Ing Luxembourg, Banque Hsbc, Cafpi, la Centrale du Financement, Empruntis Paris Nation, MyExpat, GroupeQuinze, April international, Msh International, Henner, Alliance Francaise, Aktéos, Citroën Europass, Renault Europedrive, Lex-Patrimonis, Expateo, Parisearch, RH Expat, Sodie, société du Groupe Alpha, Cargolution, Uni-Presse, Expad SA, ...

  • Sous son apparence classique de catalogue dart, cet ouvrage de Pierre Henry na rien de banal. Bien sûr des uvres y sont reproduites, un texte explicatif les accompagne. Mais il suffit dy jeter un rapide coup doeil pour se rendre compte de la nature inhabituelle du projet. On sapercevra ainsi rapidement que le texte, bilingue, ne semble pas décrire la même uvre en français et en anglais; on sera de même étonné de ce dont chaque notice nous entretient; et puis que veut bien vouloir dire ce titre où il est question de sanglier et de piscine (pool)? Est-ce que ce catalogue est une plaisanterie? Certainement pas, mais il est assurément ludique, ironique, rafraîchissant. Car tout comme les tableaux sont nés dans la liberté à légard de la réalité, les textes sont libres et inventifs à légard de luvre quils accompagnent. Ainsi, le plaisir de peindre et le plaisir de raconter se conjuguent. Le résultat baigne dans la joie communicative de la création.

  • COLLECTION Contes So-Lam
    PDF intéractif, français et anglais.
    -----
    La jeune déesse a une lourde tâche imposée par la Fée-Mère. Elle doit apprendre à créer les animaux et les plantes. Mais avec tous les pouvoirs qu'elle acquiert, elle profitera plutôt de la situation pour s'amuser !
    Va-t-elle comprendre qu'elle doit prendre ses responsabilités au sérieux ?
    ---
    The young goddess of nature is imposed a heavy task by the Mother-Fairy. She must learn to create animals and plants. But with all the powers she gains, she will take advantage of the situation to have fun instead.
    Will she understand that she has to take her
    responsibilities seriously?

  • Horizons

    E.D. Blodgett

    « Un livre bilingue qui n'est pas une traduction. C'est dire que les poèmes français ne constituent pas une version de l'anglais et les poèmes anglais ne sont pas une adaptation du texte français. Il s'agit simplement d'un livre écrit dans les deux langues, en alternance. Ce choix d'édition n'est sans doute réalisable qu'en milieu minoritaire où, bien sûr, la très grande majorité des francophones connaissent l'autre langue officielle. C'est leur réalité et Horizons est un recueil qui ne peut être pleinement lu que par ce type d'individus. Heureux qui est bilingue. Horizons s'approche plus véridiquement de ce qui a été qualifié d'écriture simultanée, où les deux langues agissent dans une même sphère de regard, d'approche, de sensibilité malgré leurs différences, ou bien plutôt en exaltant les différences, pour retrouver une unicité de réflexion, ce à quoi, justement, les poèmes nous conviennent. De fait, les poèmes français et anglais se rejoignent dans une espèce de bruissement méditatif. À part quelques endroits choisis, surtout vers la fin - le recueil atteignant une espèce de ponctuation de clôture . » Extrait de la préface de J.R. Léveillé

  • Bilingue / Bilingual FR-EN

    Nanabozho, le filou des légendes des peuples anishnabègues tombe amoureux d'une demoiselle nommée Daywayganatig. Celle-ci, pour sa part, est éprise de Gabriel, un jeune voyageur canadien-français. Pour gagner le coeur de sa bien-aimée, Nanabozho, le joueur de tours, confrontera son rival à son incapacité à survivre dans le pays des autochtones. Lequel des deux gagnera le coeur de sa bienaimée ?
    --
    Nanabozho, the Anishinabe trickster, falls in love with a young woman, Daywayganatig. She, however, is smitten with the French-Canadian Gabriel. In an effort to win the affections of his beloved, Nanabozho sets out to demonstrate that Gabriel doesn't have what it takes to survive in the land of indigenous peoples. Which of the two will Daywayganatig chose?

  • - 50 % sur le ePub et PDF pendant tout le mois de juin (4,99 $ au lieu de -9,99 $). Profitez-en !

    Cinq jeunes Winnipégois se rencontrent à un vernissage. Une amitié particulière se développe entre Lucas et Théo qui, sous le regard des autres et face au désordre de leurs émotions, ne semblent pas capables de donner voix à ce qu'ils ressentent. Cette incapacité dedire permet à d'autres liens de se nouer et conditionne le dénouement de la pièce.

    "Inédit" est la première pièce d'Eric Plamondon, artiste métis pluridisciplinaire, qui explore l'art queer à travers le médium de l'écriture. La pièce s'inscrit dans l'oralité bilingue où le français et l'anglais s'épousent et se répondent, et donnent voix à ses personnages.

  • Voix de femmes insoumises

    Traduit de l'anglais par Jonathan Lamy

    Résumé
    Ces poèmes bilingues (anglais-français) se déplacent, multipliant voix, corps, paysages. Chez soi ne cesse de bouger. Chaque poème est un mouvement. Cri de ralliement et de solidarité, Le premier coup de clairon pour réveiller les femmes immorales est un manifeste où retentit une parole résolument engagée.

    Extrait
    Donnez-moi des femmes-lois
    des femmes-gueules

    des femmes qui ne la ferment pas
    des femmes qui n'ont pas peur

    Donnez-moi des femmes monstrueuses

    L'auteure
    Poète, artiste de la parole et animatrice, Rachel McCrum est née en Irlande du Nord. Elle vit à Montréal depuis 2017 et codirige le Mile End Poets' Festival.

  • Le voyage et les gares - quelles muses excellentes ! Sans doute parce que le voyageur se retrouve seul avec ses paysages intérieurs, à la recherche de cet autre qui ne l'accompagne pas encore. Le voyage offre le temps pur, loin de la voracité des tâches quotidiennes et des communications envahissantes qui souvent ne font que du bruit. Les lieux visités fournissent une occasion d'introspection et provoquent l'écriture. Italienne ou française, espagnole ou anglaise, la langue ici se veut celle de l'instant du coeur. Ce recueil multilingue est né du désir de présenter une traduction de qualité aux pairs chinois de la poète, ce que Shu Cai a rendu possible.

  • Oeuvre artistique et littéraire, La ville invisible / Site unseen est une collection étonnante de photographies de la Ville du Grand Sudbury, accompagnée de textes originaux que celles-ci ont inspirées. Ces fascinantes images visuelles et verbales délaissent résolument les clichés sudburois. Ils entraînent le promeneur loin des sites familiers, à la découverte de lieux modestes et de non-lieux, de détails de structure et d´effets de texture, de compositions de couleur et de lumière. Chacune des 48 photographies de Mariana Lafrance est accompagnée de deux textes, l´un en français, l´autre en anglais, contribués par des auteurs sudburois. Les photos proviennent du photo-blogue de l´artiste « lapetitefumee.ca », site sur lequel elle a affiché chaque jour pendant un an et demi des images de cette ville minière.

    Une douzaine d´écrivains et de personnalités sudburoises, tombés sous le charme des photos de Mariana, ont relevé avec brio le défi de prêter leur plume à ces photos. On y compte les écrits de Michel Dallaire, Robert Dickson, Céleste Dubé, Simon Laflamme, Daniel Landry, Myriam Legault, Melchior Mbonimpa, Christian Pelletier, Normand Renaud, Éric Robitaille, Manon St-Jules, Guylaine Tousignant et denise truax.

    Ce beau livre bilingue, qui célèbre les beautés secrètes de notre paysage urbain, se présente comme un hommage sincère et senti au 125e anniversaire de la Ville du Grand Sudbury.

    « Découvrez donc Sudbury dans l´ambiance de ses lieux anonymes. Dans l´authenticité de ses non-lieux négligés. Dans la subtilité de ses textures accidentelles. Là où le temps s´est arrêté. Là où les formes et les couleurs superposent de mystérieuses vérités sur de banales réalités. Là où un espace et un esprit se conjuguent et se miroitent. Découvrez Sudbury dans l´oeil qui regarde, celui de Mariana Lafrance. »  Normand Renaud, préfacier et collaborateur à La ville invisible / Site unseen.

    ---- Visual and verbal artistry combine in «La ville invisible/Site unseen», which showcases Sudbury-themed photographs by Mariana Lafrance, selected from her popular photo-blog "The Little Smoke". On a daily basis over 18 months, Mariana uploaded a striking new scene she had discovered in the alleyways and lanes, the empty or undeveloped spaces of downtown Sudbury and its nearby neighbourhoods.

    For the first time, a unique aspect of our city visual personality is presented in a book whose intent is artistic instead of historical or touristic. These pictures are accompanied by the writings of a dozen established writers and personalities associated with the city´s literary community. They rose brilliantly to the challenge of putting their thoughts and words to these little gems by providing texts in French and (in most cases) in English as well.

    The contributors are Michel Dallaire, Robert Dickson, Céleste Dubé, Simon Laflamme, Daniel Landry, Myriam Legault, Melchior Mbonimpa, Christian Pelletier, Normand Renaud, Éric Robitaille, Manon St-Jules, Guylaine Tousignant and denise truax.

    "In a city that mining made great, Mariana Lafrance prospects for textures and colours made true by time and place. In downtown Sudbury´s lanes and alleyways, in its empty spaces and neglected places, her camera captures fortuitous yet stunning compositions to which most of us would have been blind. Her ability to sense spirit in structure is uncanny. Her eye for authenticity is unfaltering. Though there are practically no people in to be seen in the whole collection, these places are alive with presence." Normand Renaud, author of the preface and contributor to «La ville invisible/Site unseen».

  • Hiawatha, aussi appelé Ayenwhatha, est l'un des personnages des Premières Nations le plus célèbre à travers le monde. Ce récit poétique est largement dû à l'artiste Rotinonhshón:ni Raymond Skye.Les Rotinonhshón:ni sont un peuple fort et fier. La vérité et la compréhension constituent une grande partie de leur vision et de leur mission. C'est certainement selon les termes de la Grande Paix que les Rotinonhshón:ni auraient parlé à leurs enfants, du grand Chef Ayenwahtha. Non pas comme d'un héros, mais comme d'un homme qui a oeuvré avec Pacificateur à l'établissement de la Grande Paix, la Grande Loi.

  • «Un vieux hangar à tabac, tout imprégné des odeurs du passé. Un lit d'hôpital où une malade exhale son dernier soupir. Un aéroport où deux étrangères vivent un moment de complicité.

    Bayou des Acadiens, c'est tous ces lieux et d'autres encore, que Beverly Matherne a peuplés des fantômes de l'enfance et d'êtres aimants et souffrants qu'elle nous invite à côtoyer. Bayou des Acadiens, c'est un coin de la Louisiane, certes, mais c'est aussi tout ce que l'on peut devenir et découvrir à partir de ce hameau accroché aux rives d'une rivière brune coulant au ralenti.

    Par-dessus tout, c'est la savoureuse langue française de l'Acadie tropicale. Si elle vit et respire, chante et pleure, cette langue-là, c'est certainement parce qu'elle a tant d'histoires à nous dire.»


    «An old tabacco shed, heavy with the smells of the past. A hospital bed where a dying woman releases her last breath. An airport where two strangers meet and briefly share their livres.

    Blind River is all of these places and more still, places that Beverly Matherne has filled with the ghosts of childhood and with living souls, loving and suffering, whom she invites us to encounter. Blind River is a corner of Louisiana, yes, but it is also everything that one can become and discover starting from a homestead hanging onto the banks of a brown bayou, flowing ever so lazily.

    Above all, it is the flavorful French language of tropical Acadie. If that language lives and breathes, sings and weeps, it is surely because it has so many stories to tell us.»

    - Clint Bruce, Professeur adjoint, Université Sainte-Anne (Nouvelle-Écosse)

  • Le Chant de Moïse et autres poèmes révèlent la maîtrise du poète et traducteur primé Seymour Mayne, originaire de Montréal. Recueil bilingue constitué de petits textes et de monologues sur les thèmes bibliques, il a ce petit côté sacré-sacral qui célèbre cette relation
    à l'Autre plus grand que soi. Idéal pour les jeunes adultes et les amoureux de la poésie. Ces poèmes très accessibles offrent une lecture nouvelle des histoires bien connues du veau d'or, du sacrifice d'Isaac, du déluge et du jardin d'Éden.

empty