• Le premier souper

    Alexander Dickow

    De ce livre surgissent trois univers, une réfraction de trois perspectives, la révolte de l'opprimé, le conflit colonial, la guerre religieuse : un monde où faute de pouvoir s'alimenter, le prolétariat, incarné par les mineurs, ne mange que de la pierraille ; un deuxième où les hommes mènent une lutte acharnée contre des âmes venues d'une autre dimension qui moissonnent les chairs des êtres vivants ; puis la chronique de la persécution des allophages, répugnants personnages qui se nourrissaient de végétaux et de viande - autre que la leur. Dans la tourmente, quelques-uns témoignent que la rencontre demeure possible.
    Parmi ce théâtre d'ombres, celui d'un savant disparu, Ronce Albène, fait irruption, proposant des versions grinçantes de ces trois mondes en crise, les transformant en paraboles énigmatiques et désaxées. Son livre se dérobe : reste Le Premier Souper, ronde de cauchemars et de carnavals. 
    Les corps mis en scène ressemblent à des éruptions de besoins tous plus ou moins dépravés : dévorer, pénétrer, engloutir. Un roman qui admet des physiologies autres, primitives ou inouïes. Un premier roman en éclats, à la langue torrentielle, qui creuse jusqu'à nos tréfonds la question de l'appétit insatiable de l'homme envers les autres, envers le monde.

  • Autonome, se débrouiller seul, se prendre en main, un mot qui sonne comme une indépendance, une fierté aussi. Autonome, pour se protéger des événements extérieurs, de ses propres contraintes, du poids des indécisions, de la torture de liens invisibles. Autonome pour consolider son territoire intérieur, construire une assise au plus près de ses forces, de ses désirs, pour élargir ses étendues de liberté, de maîtrise personnelle. Être soi, en quelque sorte. Il y a dans la recherche de l'autonomie la quête d'exigence, d'élégance envers soi-même, le chemin pour plus de disponibilité aux autres.Fort de son expérience humaine, professionnelle, scientifique et intérieure, Jean-Louis Étienne vous invite à découvrir vos ressources ignorées. Jeune ou moins jeune, homme ou femme, actif ou non, votre force est en vous, dans votre capacité à devenir autonome.

  • Quels sont les besoins nutritionnels de mon enfant ? Mon enfant mange peu, dois-je m'inquiéter ? Quels sont les bons gestes quand un enfant fait une fausse-route ? Comment saler ou sucrer ? Quels sont les repères d'introduction des aliments ?Qui n'a pas rêvé d'avoir un pédiatre à l'écoute de toutes ses interrogations, des plus simples aux plus tabous ? Faites la rencontre d'une pédiatre qui vous invite à observer votre enfant et à le comprendre pour prendre soin de lui et le guider dans ses apprentissages.Psychologue, diététicienne, pédiatre, éducatrice, allergologue répondent à toutes vos questions. Des parents témoignent de leurs difficultés et des astuces qu'ils ont trouvées pour vous aider au quotidien. Encouragé et rassuré par vos propres compétences de parent, vous ne vous sentirez plus jamais seul !

  • Yogafood

    Nathalie Carnet

    Votre bien-être est le reflet de votre alimentation ! Appliquez les grands principes de l'enseignement du yoga à votre alimentation pour acquérir vitalité et sérénité ! En effet, votre pratique du yoga peut guider votre alimentation et votre alimentation peut soutenir votre pratique du yoga.Pamela Weber, fondatrice du centre de yoga NATA Paris, vous révèle les secrets de son équilibre à travers un programme et des recettes. Découvrez la yogafood, les aliments à favoriser, ceux à éviter, toutes les bases et des menus pour tous les jours.

  • Cette étude donne une information la plus actuelle, à la lumière de la théorie psychanalytique, sur un comportement, figure complexe et paradoxale d'un trouble dans les processus psychiques inconscients qui concernent l'amour et la haine, la mort et la conservation, le corps, l'autre et le monde extérieur. La boulimie a le pouvoir extensif et compréhensif de rendre compte des mécanismes originaux qui entrent en jeu dans le rapport psyché-soma.

  • L'Appétit de la destruction relate les dernières heures d'un groupe de rock (Âme less), les frasques de son leader, les coulisses d'un milieu qui suscite bien des fantasmes.
    On pense évidemment à Bertrand Cantat (Noir Désir), à Nicolas Sirkis (Indochine) mais aussi aux Rolling Stones, aux Clash, aux Sex Pistols, à Nirvana... à toutes ces formations géniales menées tambour battant par des rockstars déjantées, s'autorisant tous les excès, tous les abus.

    Une fiction parfois trash, passionnante, qui mêle tragique, transgression, disparition...

  • Attrayant et appétissant, Aliments offre une belle variété de mots et d'illustrations d'aliments simples et vrais. Le concept des groupes alimentaires est l'une des pistes d'apprentissage proposées dans ce livre.
    Prêts à passer à table?

    Les imagiers interactifs de la collection Boîte à mots stimulent le développement du vocabulaire de l'enfant tout en l'amusant! Réalisés en français, en anglais et en espagnol, ils sont aussi une bonne façon de s'initier à d'autres langues, et ils permettent d'apprendre la bonne prononciation des mots avec la narration. À la fin, vous trouverez des questions, des suppléments ou des jeux pour plus de plaisir! Ils sont conçus pour plaire autant aux filles qu'aux garçons.

  • Adepte de la musique country et des danses en ligne, l'électricien anodin qu'est Donald Grant a été abusé et traumatisé dans son enfance au point de disjoncter lorsqu'il subit un stimulus particulier. Sous le coup de la colère, il commet un acte irréparable qui déclenche en lui un appétit glouton, si bien que la serveuse du Resto Chez Jos le surnomme Arnold, en référence au petit cochon de l'émission les Arpents verts. On sait qui est l'assassin dès la première page du roman, mais on se demande comment l'équipe de l'inspecteure Marconi arrivera à mettre la main au collet de l'auteur des meurtres sordides qui se répètent en série.

  • Dans ce livre à la fois sombre et lumineux, le poète se demande comment vivre quand le bruit inquiétant du monde et d'une maladie incurable l'emporte sur celui du muscle cardiaque. Quoi faire pour retrouver l'appétit et la soif, le désir de vivre amoureusement ?

    Pour tenter d'y répondre, le poète invite à regarder sous les bateaux, les gros comme les petits, pour voir si l'eau est la même. À s'étendre sur le dos parmi les grands arbres de la forêt pour se sentir en paix. À retourner à l'amour et à l'enfance de ses plus grands projets. Un des siens : ne pas avoir peur de la vie. Aller à quatre pattes puis se tenir debout, se mettre à marcher, danser, courir sur du papier. Manger des mots pour survivre.

empty