• Le monde de Richard Brautigan est peuplé d'antihéros maladroits, d'oncles menteurs, d'après-midi de pêche à la truite, de méditations au bord de la rivière Long Tom, de parties de chasse en Oregon qui virent au tragique ou d'adolescents qui menacent de devenir de « dangereux criminels » s'ils n'obtiennent pas une nouvelle télévision... C'est l'Amérique du drame privé, de la catastrophe ordinaire racontée à travers ces récits très personnels et teintés d'humour.
    La Vengeance de la pelouse est aussi une plongée dans la période californienne de la vie de l'auteur, sans doute la figure la plus étrange et excentrique de la Beat Generation : on y aperçoit son sourire malicieux, sa mélancolie rieuse, son regard à la fois tendre et moqueur sur son époque.

  • Bienvenue à Carsonville  : ses brasseries, ses montagnes, son lac, son tournoi de tennis annuel. Dans cet écrin que personne n'imaginerait quitter, les ambitieux font la course à la réussite et aux faux-semblants.
    Jeff Cannon n'est pas de cette écurie gagnante. Ancienne gloire du hockey reconvertie en plombier dilettante, il semble s'intéresser plus à la vie de ses copains qu'à la sienne. Pour oublier la femme qu'il aime, il dessine, de son balcon, le tableau parfait de sa ville, jusqu'au plus infime détail. Nuisible parmi les prédateurs, et bientôt remercié par ses patrons, Jeff compte les trains qu'il n'a pas osé prendre. Mais il se pourrait que cet animal sans pedigree, qui s'est toujours défié des voies rectilignes, se décide à trouver un second souffle. 
     
    Dans la lignée de Sous le compost et de La Science de l'esquive, Nicolas Maleski restitue le monde et ses contemporains, sous l'oeil, tantôt caustique, tantôt tendre, de son héros à contre-emploi, qui n'aspire qu'à desserrer le collier de sa laisse. Étonnante comédie humaine ancrée dans un paysage à mi-chemin entre le Grand Ouest américain et la douceur helvète. C'est noir, drôle et impeccablement lucide.
     
    À propos de l'auteur
    Nicolas Maleski a publié Sous le compost en 2017 et a été finaliste du Grand Prix RTL/LiRE. La Science de l'esquive a paru en janvier 2020. La Force décuplée des perdants est son troisième roman.

  • Edouard Tolweck est célibataire, travaille à la Sécurité Sociale et mange le même cassoulet tous les soirs. Edouard Tolweck est un beauf' de la pire espèce : il est raciste, misogyne, vulgaire, lèche-bottes, réactionnaire... Bref, c'est un personnage exécrable. Un soir de pleine lune, alors qu'il s'apprête tranquillement à regarder son match de foot à la télé, son patron lui confie une mission : apporter une lettre en main propre...
    A cause de cette lettre, Tolweck va tomber dans une spirale d'emmerdements dont il aura beaucoup de mal à s'extraire. Gitans aux longs couteaux, contrôleur SNCF, routière à la libido exacerbée, bande de gangsters drogués, régiment militaire, chasseur raciste ivre mort, le pauvre fonctionnaire d'état va rencontrer, durant la nuit entière, d'ignobles individus qui ne lui veulent pas que du bien... Est-ce sa bêtise qui l'a plongé de la sorte dans une merde noire ? Où sont-ce simplement les effets néfastes de la pleine lune ?...
    Dans l'esprit du After Hours de Martin Scorsese, Chabouté fait vivre à son abject héros une aventure d'une nuit qui semble ne pas avoir de fin. Truffé d'humour noir, de prise de parti, de dénonciation de la bassesse humaine, Pleine Lune est une véritable merveille qui se dévore et se déguste avec un plaisir non feint.

  • Momo est coursier. Son théâtre, c'est la rue avec sa cohorte de rencontres et de dangers : les voitures bien sûr mais aussi les piétons, les vélos, les chiens...
    Momo voit beaucoup de gens, ceux qui lui confient des plis urgents, des colis délicats, des missions secrètes où l'avenir entier des sociétés est entre ses mains.
    Tout se passerait très bien si le sympathique Momo n'était pas aussi terriblement lourdaud, gaffeur et un peu frimeur...

  • Momo, livreur au grand coeur plongé dans une réalité bien plus actuelle. Exit le bon vieux rock'n'roll, les mobs et les blousons noirs, Momo est un jeune Maghrébin évoluant dans un univers où l'on roule à scooter et où l'on écoute du rap, mais où les personnages ne sont jamais réellement bien méchants.

  • Momo, livreur au grand coeur plongé dans une réalité bien plus actuelle. Exit le bon vieux rock'n'roll, les mobs et les blousons noirs, Momo est un jeune Maghrébin évoluant dans un univers où l'on roule à scooter et où l'on écoute du rap, mais où les personnages ne sont jamais réellement bien méchants.

  • Le fantôme en tergal doit ramener des champignons à son épouse. Parti dans la jungle, il découvre un épouvantable complot fomenté par des nazis qui tentent de ressusciter, par des moyens occultes, un certain Adolf Hitler ! Une parodie complètement loufoque et disjonctée, digne des meilleures périodes de Mad. Tout y est : un héros vraiment ridicule, des nazis vraiment méchants, une jungle vraiment délirante peuplée d'animaux tellement incroyables qu'on a du mal à y croire... Bref, un album à lire et relire si l'on veut bien relever tous les clins d'oeil, par l'auteur de Black et Mortamere.

  • Avec Mongo Fury, Pixel Vengeur nous invite à vivre les aventures absurdes de Splash Gordon, super zéro mais aussi triple champion du monde de curling. De l'action non-stop et des gags loufoques dans un monde fabuleux, pour la parodie hilarante d'un héros emblématique de l'âge d'or des comics américains.1936: une planète venue de nulle part fonce en direction de la Terre. Mais, fort heureusement, Splash Gordon est là. Aidé par son amie gonflable Dale Arden et par le docteur Zarkov, un savant fou, il va tout mettre en oeuvre pour tenter de sauver le monde de la destruction imaginée par l'odieux et infâme empereur kamikaze Bling. Un concentré d'action ininterrompue, de jungles préhistoriques inextricables en laboratoires gigantesques et secrets, par-delà des dimensions inconnues et décalées, au contact de peuplades étranges et d'animaux fabuleux, pour ce héros coincé dans un costume improbable avec des épaulettes en moumoute... Un régal !

empty