Médecine

  • Il est acquis que le cerveau est le premier organe du corps humain. Véritable tour de contrôle, il s'est adapté au fil de l'évolution et gère à lui seul l'intégralité de nos capacités, depuis les besoins physiologiques les plus basiques jusqu'aux fonctions les plus complexes. En effet le cerveau influence les pensées, les sentiments, le comportement, la créativité... mais soumis aux difficultés de la vie quotidienne comme le stress, le manque de sommeil ou les agressions environnementales, cet organe fragile peut rapidement se trouver en souffrance. Pour notre propre bien-être, il est essentiel de conserver un cerveau heureux.Qu'est-ce qu'un cerveau en bonne santé ? Comment repérer qu'il va mal ? Quels moyens pour lutter contre le stress ? Quels gestes adopter pour une meilleure hygiène de vie ? Comment stimuler son cerveau ?Vous trouverez dans ce livre tous les conseils pratiques, naturels et simples pour un cerveau heureux au quotidien.

  • Dans cet ouvrage, les auteurs apportent une réponse concrète à tous ceux qui ont pour mission et pour volonté, de réussir l'accréditation de l'établissement dans lequel ils se trouvent.

  • L'oeuvre de Joyce McDougall est à l'image de son auteur, séduisante, chaleureuse et réfléchie ; elle associe le cosmopolitisme à une grande facilité d'expression. Elle a tiré parti de tous les conflits au sein des sociétés anglo-saxonne puis française et s'est construite de façon personnelle, à l'écart de toute prise de position dogmatique. Sa grande originalité s'exprime avec un talent inhabituel pour nous faire partager tous les mouvements d'une cure psychanalytique, aussi bien du côté du divan que du côté du fauteuil. Son pouvoir de metteur en scène du drame qui s'y joue permet à ses lecteurs, devenus spectateurs, de participer pleinement au déroulement des phénomènes psychiques en jeu. Ses théorisations, prenant en compte tous les courants qui traversent la psychanalyse, s'appuient toujours en premier lieu sur la clinique et sont remodelées chaque fois que les faits viennent les infirmer. Joyce McDougall a obtenu le prix Maurice Bouvet pour l'ensemble de ses travaux en 1973 et le « Gradiva Award », en 1996 pour The many faces of Eros, Free Association Books, publié en français - Éros aux mille visages -, aux Éditions Gallimard.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • L'analyse financière, outil fondamental de gestion, est encore trop souvent méconnue à l'hôpital. Or l'hôpital se doit comme toute entreprise de faire le point sur sa santé financière et d'en prévoir l'évolution.

  • Cet ouvrage porte sur la régulation du système hospitalier français et vise à replacer les questions que pose cette régulation dans l'ensemble des théories économiques susceptibles d'en rendre compte. Plus précisément, cet ouvrage s'ouvre sur une analyse des politiques hospitalières antérieures à celle d'aujourd'hui où la régulation hospitalière relève à la fois d'une logique planificatrice et d'une logique marchande, sans réelle articulation. L'analyse des théories économiques sous-jacentes met en exergue un cheminement similaire. La régulation hospitalière d'inspiration néoclassique a été amendée par la théorie des marchés contestables, puis des contrats. L'organisation de l'hôpital est alors au centre des réflexions car elle constitue un mode de coordination et d'allocation des ressources alternatif au marché. Ces développements théoriques ont été à leur tour amendés par l'apport de l'analyse conventionnaliste et évolutionniste. L'hôpital est alors appréhendé comme, d'une part, un lieu d'émergence de « règles » collectives, répondant à une logique non marchande, et, d'autre part, un producteur de soins, qui mobilise et crée des savoirs et savoir-faire, selon une logique de création de ressources. Dans cette double perspective, l'analyse de la réforme de l'hospitalisation publique et privée est enrichissante. La régulation du secteur hospitalier intègre des éléments répondant à une logique de création de ressources tels que l'utilisation accrue du PMSI et l'accréditation des établissements de santé qui laissent espérer une recomposition de l'offre de soins basée sur la cohérence des compétences plutôt que sur un critère de performances financières.

empty