• La seule manière de comprendre l'histoire des aliments et des plats est
    de replacer cette dernière dans la Grande Histoire des hommes. Voilà
    ce que démontre l'auteur à travers l'étonnante place qu'a occupée
    la consommation du porc dans les civilisations les plus anciennes
    jusqu'à nos jours au Québec. Comme par ailleurs, le sang avec lequel
    se fait le boudin, est à l'origine de tabous dans certaines cultures,
    pourquoi ce mets, chez nous fut associé aux fêtes et à la joie de vivre ?
    Si Samuel de Champlain jeta les bases de l'élevage des porcs dès 1608,
    depuis lors la place du porc dans notre alimentation a connu un essor
    considérable non seulement durant toute la Nouvelle-France mais
    aussi, et plus longuement, jusqu'à nos jours. Même si le boudin a subi,
    sur nos tables une certaine éclipse, surtout à partir de la mise en placecdes élevages industriels, aujourd'hui de nombreux restaurateurs etcbouchers - charcutiers se font un devoir de refaire découvrir aux
    nouvelles générations ce plat patrimonial qui réveille nos lointainescmémoires, non sans créer parfois, de beaux débats familiaux sur lecplaisir de s'en régaler !
    Un livre d'histoire et de passion gourmande à déguster avec délectation.

  • Lola, qui d'habitude a bon appétit, refuse aujourd'hui de manger ses petits pois et son bifteck haché ! Que se passe-t-il ? Elle refuse d'avaler tout ce qu'on lui présente, sauf les pâtes et les gâteaux...
    Un enfant qui refuse de manger, c'est toujours très agaçant. Mais Maman trouve toujours la solution pour faire manger son petit !Une collection d'histoires vécues à raconter qui amuseront les tout-petits et les feront peut-être dire OUI beaucoup plus vite !Idéal de 3 à 6 ans.

empty