• Vite, des cabanes. Pas pour s'isoler, vivre de peu, ou tourner le dos à notre monde abîmé?; mais pour braver ce monde, l'habiter autrement : l'élargir.
    Marielle Macé les explore, les traverse, en invente à son tour. Cabanes élevées sur les ZAD, les places, les rives, cabanes de pratiques, de pensées, de poèmes. Cabanes bâties dans l'écoute renouvelée de la nature - des oiseaux qui tombent ou des eaux qui débordent -, dans l'élargissement résolu du « parlement des vivants », dans l'imagination d'autres façons de dire nous.

  • Un guide militant pour faire entrer le " zéro " dans notre mode de vie.
    Antigaspi, zéro déchet, fin de la pollution au plastique et utilisation des monnaies locales sont des thèmes de la démarche " zéro ", qui accueille toutes les actions visant à mettre un terme à la consommation sans limite, à favoriser la justice sociale et à oeuvrer pour la transition écologique. Justine Davasse, militante écolo trentenaire, agit au quotidien pour un futur enfin désirable : depuis 2015, elle recueille et partage sous la bannière des Mouvements Zéro, idées et solutions d'ici et d'ailleurs pour construire un monde meilleur.
    Santé et bien-être o Alimentation durable o Économie o Énergie o Électronique responsable o Voyager durable o Zéro déchet o Politique o Plastique
    Pour chacun de ces thèmes, ce guide pose un état des lieux et présente les actions et solutions :
    o Les enjeux liés à chaque problématique et les possibles leviers d'action politiques, riche d'exemples et d'expériences en tout genre.
    o Les idées reçues sur le thème et des arguments pour répondre à ces idées fausses qui discréditent les pratiques écologiques : " Se mettre au zéro déchet coûte cher ", " Le supermarché est un gain de temps ", " Les protéines ne se trouvent que dans la viande "...
    o Les incontournables pour agir à son échelle : des actions faciles à mettre en place pour agir individuellement et autour de soi, comme prendre un panier bio chez un producteur local, upcycler, privilégier un moteur de recherche écoresponsable, changer de banque...
    o Des challenges pour les plus téméraires, qui passent par la prise de conscience de son pouvoir d'action et l'envie de pousser son engagement à plus grande échelle : se présenter à des élections avec une liste citoyenne, monter sa conférence gesticulée ou entreprendre des actions de dépollution posent les jalons d'une transformation sociétale.
    o Ce qui est fait en France et ailleurs dans le monde en matière d'engagements politiques, de travail associatif ou de projets, pour avoir une vision globale des mutations et pouvoir s'en inspirer.
    Un guide militant pour faire entrer le "zéro" dans notre mode de vie.

  • "Bergen, Berlin, Rio, Paris - et la province française. Des gens s'assemblent, discutent, écrivent sur des murs, certains tapent dans des vitrines.
    En échange, on leur tape dessus, on les convoque au tribunal et, à l'occasion, on leur ôte un oeil.
    C'est la vie démocratique.
    Alors, je me suis dit : Tiens, et si, pour une fois, je sortais un pavé ?"

  • Le petit Bernie et ses amis Félix, Pierre, Simon et Hugo, ont un gros problème : une autoroute doit se construire près du village et passer en plein milieu de leur cabane dans les bois. Pour éviter cette catastrophe, toutes les idées sont bonnes à prendre. La cause écologiste semble être une piste. Et si ça ne suffit pas, ils en découdront avec les bulldozers !

    Jean-Claude Lalumière est né en 1970 à Bordeaux. Il a d'abord écrit des fictions radiophoniques pour Radio France. Son roman Le Front russe (Le dilettante), paru en 2010, a reçu un accueil favorable de la critique et des lecteurs. Dans le Figaro Littéraire, Christian Authier le compte parmi « les héritiers d'Antoine Blondin « et un journaliste de Marianne le compare à Alphonse Allais... Il collabore à la revue Shnock. La cabane est son premier ouvrage pour la jeunesse.

  • Une vague d'attentats tout aussi déroutants qu'inexplicables ébranle les symboles de puissance des nations les plus industrialisées. L'Europe est particulièrement touchée par cette nouvelle forme de terrorisme à nulle autre pareille, qui fait usage de forces surnaturelles mais épargne les vies humaines.
    Pour les États-Unis, la lutte contre les « sorciers du tiers monde » devient presque une mission sacrée, qui justifie même une invasion de la France et d'une partie de l'Europe sous prétexte de « protéger » le Vieux Continent...
    C'est dans ce contexte que Fric, jeune zonard français fraîchement sorti de prison, doit entamer sa réinsertion...

    Un roman court et impertinent, récompensé par les prix Rosny aîné et Bob Morane en 2004.

  • Le souffle des rêves

    Guy Masavi


    Bob, un quinqua chômeur, Betty, une paumée sans âge et Léon un vieil anar vont se croiser à Nîmes dans trois mouvements sociaux qui se succéderont en ce début du XXIe siècle en France et, pour certain, dans le monde. Sans partis, syndicats ni organisations pour les encadrer et les initier, ils vont se confronter tragiquement aux agressions policières qui n'auront de cesse de réprimer ces rassemblements pacifiques inconnus dans leur logique de confrontation à tout ce qui remet en cause le capitalisme. Les Indignés, les mouvements citoyens contre l'exploitation du gaz de schiste et le phénomène des ZAD (Zone A Défendre) seront les cadres de ces trois nouvelles.

    Au coeur des combats paradoxaux et inégaux qui vont émailler ces luttes qui se voulaient débonnaires et calmes, on ne pourra pas éluder la question :
    Peut-on rester pacifique face aux violences d'états ?

  • Le lieutenant Saint-Just ne s'attendait pas à plonger dans une affaire sordide, à peine arrivée à la brigade de Nort-sur-Erdre. Après des enquêtes éprouvantes en région parisienne, elle venait se mettre au vert, retrouvant sa famille avec qui elle souhaite renouer des liens trop longtemps mis à mal par des non-dits.
    Enquêtrice hors pair, elle comprend immédiatement que le bébé abandonné sur le capot d'une voiture d'une aire de covoiturage, l'os découvert par le chien d'un gentleman- farmer, et le corps d'une jeune fille jeté près d'une déchetterie, ne sont qu'une seule et même affaire. Avec ses coéquipiers, le major Delaunay et le gendarme Castain, ils se lancent sur les traces du tueur dans les Landes et la ZAD de Notre Notre-Dame-des-Landes, malgré les obstacles tendus par leurs supérieurs.
    L'auteur, dans les premiers chapitres, déroule l'histoire de Betty Mop, de son fils et de ses petites-filles. Un récit où l'on découvre le cycle qu'engendrent le manque d'amour et la violence. Une victime, au gré des circonstances, peut se transformer en bourreau et être entraînée vers le pire.

    On ne naît pas tueur, on le devient, cependant, la bienveillance peut mettre un terme à un tel schéma familial.

empty