Editions du Cerf

  • Pour le centenaire de la naissance et le cinquantenaire de la mort du Général, l'historien Jean-Paul Bled a réuni les meilleurs spécialistes de la vie, de la pensée, de l'action et de l'héritage de l'homme qui n'aura cessé d'incarner une certaine idée de la France. Un monument.
    Jean-Paul Bled, Jean-Pierre Chevènement, Matthias Fekl, Hervé Gaymard, Jacques Godfrain, Éric Anceau, Jean-Pierre Arrignon, Dominique Barjot, Éric Bédard, David Chanteranne, Michèle Cointet, Philippe Delorme, Jean-François Figeac, Frédéric Fogacci, Olivier Germain-Thomas, Edmond Jouve, Alain Laquièze, Renaud Meltz, Alexandre Najjar, Gaël Nofri, Christophe Réveillard, Philippe de Saint-Robert, Jean-Marc Simon, Arnaud Teyssier.
    Tous ont voulu, en ce cinquantenaire de la mort du Général, dire en quoi il reste vivant. Chacun d'entre eux s'est saisi d'une facette de son destin et de sa pensée, de son action et de son oeuvre, de sa vie publique et de son existence personnelle, pour en démontrer l'actualité.
    À l'heure où le monde est en crise et où la France s'interroge, voici un guide indispensable pour comprendre ce que résister a signifié hier, signifie aujourd'hui et signifiera demain. Un livre monumental pour un monument humain.

  • C'est grâce à la monarchie que le Maroc constitue une exception dans le monde arabe. C'est en mêlant tradition et modernité que le jeune roi l'incarne afin de faire de son pays un pont entre l'Orient et l'Occident. Les secrets d'un règne.
    Face aux nombreux défis du monde moderne et aux périls qui menacent la région maghrébine et sahélo-saharienne, le Royaume du Maroc tient le cap d'un projet global, ayant pour objectif un plus grand développement politique, social et économique. Le Maroc est en marche, avec tout ce que cela implique d'efforts dirigés dans un but déterminé : la modernisation totale du pays dans le respect de ses traditions et de son identité. Du même coup, le Maroc peut encore renforcer son rôle central pour la stabilité au sud de la Méditerranée et la nécessaire progression du dialogue entre les deux rives.
    Ce résultat est tout entier l'oeuvre du Roi Mohammed VI, intronisé le 30 juillet 1999. L'ouvrage expose comment la vision du Souverain permet la transformation du Maroc et l'ouverture au monde tout en sauvegardant une identité nationale millénaire. Le lecteur ne doit pas s'attendre ici à un récit mais à un point de situation sur la vision de l'homme d'État pour son pays et sur l'action du Roi. Voici donc une réflexion d'envergure sur l'autorité créatrice du pouvoir politique, sur l'art de la politique et sur le lien entre la tradition et le progrès.

  • Gandhi fut assassiné le 30 janvier 1948, il y a soixante-dix ans. On croit tout connaître de lui, de ses combats, de ses convictions. Mais est-ce si sûr ? Saviez-vous que le chantre de la chasteté connaissait par coeur le Kâmasûtra, qu'il découvrit à 13 a

  • De sa nièce Geneviève (1920-2002), le général de Gaulle déclarait qu'elle fut " un soldat de la France libre et un exemple ". Résistante, déportée à Ravensbruck, otage de Himmler, figure du RPF, partisane de la paix en Algérie, proche collaboratrice d'And

  • Pour la première fois, un haut cadre khmer rouge, Suong Sikoeun, livre son témoignage sur un engagement révolutionnaire de plus de soixante années, et sur la dérive totalitaire du régime communiste le plus criminel et le plus secret du XXe sièc

  • Né le 14 juin 1883 à Presles (Belgique) et décédé le 11 août 1968 à Lourdes (France), Lucien Cerfaux était un prêtre catholique du diocèse de Tournai, exégète et professeur de théologie biblique à l'université catholique de Louvain. Il est particulièrement connu pour ses recherches et écrits en théologie paulinienne. À l'occasion du 50e anniversaire de sa disparition, la Faculté de théologie de l'Institut catholique de Lille a organisé un colloque qui s'est déroulé au séminaire de Tournai. Au cours de cette journée ont été évoqués notamment son parcours d'exégète orientaliste, ses travaux sur le Jésus de l'histoire, sa " trilogie paulinienne ", son engagement au concile Vatican II...

  • Le nouveau monde a eu un prophète et un apôtre. Il a été aussi un martyr. L'Amérique est inimaginable sans Luther King. Cette biographie intime restitue son rêve dans toute sa réalité.
    Alors qu'on vient de commémorer les 50 ans de son assassinat, cet essai biographique revient sur l'itinéraire intellectuel, spirituel et politique du pasteur noir américain Martin Luther King Jr. S'appuyant sur de nombreux textes encore inédits en France, il tente de reproduire le plus fidèlement possible l'existence et la pensée d'une figure unique de l'Amérique du xxe siècle, prix Nobel de la paix en 1964.
    D'où Martin Luther King Jr. venait-il, quel élève était-il, et quel genre de pasteur devint-il ? Fut-il vraiment l'auteur de tant de livres et de discours ? Quelles étaient ses ambitions politiques ? Avait-il une vocation de martyr, de prophète ? Enfin, quel héritage a-t-il laissé, et à qui ?
    Au fil de pages très bien documentées, s'esquisse un portrait contrasté, loin des hagiographies habituelles, où l'étudiant plagiaire cède la place à un orateur et un stratège politique hors pair ; où le mari infidèle s'efface derrière l'infatigable militant ; où l'interlocuteur privilégié des puissants dialogue passionnément avec les plus humbles et les plus démunis.
    Un livre nécessaire, pour découvrir le vrai visage de Martin Luther King Jr., et peut-être le vrai visage de l'Amérique.

empty