• Vous vous sentez différent des autres. Vous êtes bousculé par trop d'émotions, trop de pensées, trop de sensations. Vous vous en voulez de ne pas être calme, raisonnable, zen. En réalité, vous avez un don. Apprenez à l'exploiter. Je suis hypersensible et, pour comprendre ce qui m'arrive, j'ai mené une enquête. J'ai rencontré des spécialistes de différentes disciplines, des scientifiques, des neurologues, des physiciens, des anthropologues, des psychologues, des philosophes et des historiens.
    Je vous livre ici les éléments de mon voyage au coeur d'un pouvoir méconnu et les moyens à mettre en oeuvre pour le déployer.

  • Tao Te King

    Lao-Tseu

    Depuis près de trois mille ans, le Tao-te-king, véritable manuel de vie, guide les taoïstes dans le monde entier. Avant même le bouddhisme, le livre du « Vieux Sage » a donné naissance à la pensée chinoise à travers quatre-vingt-un préceptes énigmatiques reposant sur la philosophie du non-agir.
    Jean Éracle décrypte les grands principes du tao à partir de la traduction de Stanislas Julien, orientaliste réputé du xixe siècle.

  • Les jeunes générations sont en quête de sens. Mais lorsque les adultes cherchent à transmettre ce qui les fait vivre, ils se heurtent souvent à un mur. Comment dès lors entrer en conversation avec les plus jeunes sur les questions de foi ?
    Agnès Charlemagne propose ici un guide pour les adultes, qu'ils soient parents, grands-parents ou éducateurs, et partage ses convictions nées de nombreuses années d'ateliers a vec les jeunes. Elle expose avec des exemples éloquents les intuitions fondamentales de sa méthode, qui se nourrit de diverses influences comme la relecture de vie, la pédagogie Montessori ou l'écoute active. Se taire, rendre l'enfant acteur, chercher ensemble, puiser dans l'Écriture, se laisser déplacer par la rencontre... autant de pistes complétées d'exercices pour qu'adulte et enfant deviennent partenaires dans la foi. Elle y a développé une méthode pour accompagner les enfants et les adolescents dans leurs questions spirituelles.

    Formée à l'Institut de Sciences et Théologie des Religions de Marseille, Agnès Charlemagne a travaillé comme Adjointe en Pastorale Scolaire dans un collège catholique de Marseille. Depuis, elle parcourt la France pour former des intervenants en pastorale et réaliser des ateliers en établissements.

    Préface d'Adrien Candiard, dominicain français, vivant au couvent du Caire et membre de l'Institut dominicain d'études orientales.


  • Une approche intemporelle et singulière pour atteindre son plein potentiel.

    Présentation
    Savoir être soi au coeur d'un monde de plus en plus pressant est essentiel pour conserver son énergie. Ce livre présente douze clés issues de la pensée chinoise pour y parvenir en identifiant les pièges qui nous éloignent de nous-même, de façon à retrouver notre chemin personnel.
    Combinant sagesse taoïste et pragmatisme contemporain, l'autrice identifie avec finesse les postures et les croyances qui brouillent les pistes, échauffent l'esprit et fragilisent le corps.
    Chacun des douze chapitres opère comme un antidote adapté à une situation particulière d'inconfort ou de questionnement, et propose des solutions concrètes et des actions salvatrices.
    Cet ouvrage restaure la conscience de notre individualité, condition de la vitalité et de la longévité.

    L'autrice
    Écrivaine et conférencière, Marie-Pierre Dillenseger est praticienne des arts chinois consacrés aux forces spatiales et temporelles (Feng Shui, Yi Jing, Énergétique, Art de la guerre, Astrologie...). Elle a développé une approche fondée sur l'économie des énergies individuelles et le renforcement de la vitalité des personnes, des projets et des entreprises qu'elle accompagne.
    Ces outils font merveille aussi bien dans des situations quotidiennes que pour l'aide à la procréation ou la clarification de liens karmiques et ancestraux.


  • Le premier livre qui nous amène à expérimenter sereinement l'ascension vibratoire actuelle de la Terre et de ses habitants.





    « La période que vous traversez actuellement est sans précédent. Vous êtes entraînés vers de nouvelles dimensions vibratoires, faites de lumière et d'amour.


    Le monde de la dualité, la troisième dimension, s'éteint. Vous avez choisi de relever ce magnifique défi, celui de vivre cette période merveilleuse.


    L'équipe au sol, les êtres de lumière de tous les mondes se rejoignent dans une très belle danse. Ils favorisent et accompagnent le mouvement.


    Lâchez prise, laissez passer les turbulences, libérez-vous de toutes les chaînes individuelles et collectives. Osez votre Envol vers soi ! Jouez cette symphonie d'un nouveau monde ! »

    Transmis par une channel (donc en « canalisation »), ce dialogue entre un collectif d'êtres de lumière et Pastor, un guide des plans supérieurs, éclaire le chemin de chacun en cette période unique de l'histoire de l'humanité.


    L'Autrice



    Lena Favre est « channel, un lien entre la Terre, le ciel et les autres dimensions ». Elle reçoit des messages individuels et collectifs. Elle oeuvre, en présence et à distance, lors de consultations personnelles et de causeries en groupe. Sa pratique est multiple. Praticienne en hypnose quantique, sa particularité est « d'allier spiritualité et physique quantique, dans l'expression complémentaire de ce que l'on appelle la nouvelle Terre ». De formation universitaire, Lena Favre a été travailleuse sociale, directrice d'un ensemble de structures médico-sociales, chef de projet, formatrice et coach.

  • Apprendre à utiliser la force de l'esprit

    Beaucoup de personnes s'imaginent encore que les pensées sont des formes d'abstractions qui n'ont aucune existence réelle, tout au moins en dehors d'elles-mêmes. Et pourtant les pensées sont des entités vivantes, qui se propagent bien au-delà de nous et qui, selon leurs puissances, peuvent influencer non seulement les êtres mais aussi les choses
    « Chaque pensée est imprégnée de la toute-puissance de l'esprit qui l'a créée. Sachant cela chacun peut devenir un bienfaiteur de l'humanité: à travers l'espace, jusque dans les régions les plus lointaines, il peut envoyer ses pensées comme des messagères, des créatures lumineuses qu'il charge d'aider les êtres, de les consoler, de les éclairer. Celui qui fait consciemment ce travail pénètre peu à peu dans les arcanes de la création divine. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - La réalité du travail spirituel
    II - Comment penser l'avenir
    III - La pollution psychique
    IV - Vie et circulation des pensées
    V - Comment la pensée se réalise dans la matière
    VI - Rechercher l'équilibre entre les moyens matériels et les moyens spirituels
    VII - La force de l'esprit
    VIII - Quelques lois de l'activité spirituelle
    IX - Les armes de la pensée
    X - Le pouvoir de la concentration
    XI - Les bases de la méditation
    XII - La prière
    XIII - La quête du sommet

  • Une méthode révolutionnaire pour changer notre futur

    Oui, on peut réellement agir sur notre futur et le façonner à notre façon ! En s'appuyant sur les dernières recherches en neurosciences, le Dr Swart nous prouve que c'est bien notre cerveau qui régit notre capacité à penser, ressentir et à agir.
    Si l'on veut changer notre vie, il convient tout simplement de changer notre façon de voir la vie et de penser ! Elle propose une méthode 4 étapes pour réveiller les pouvoirs extraordinaires de notre cerveau, qui combine pour la première fois, la science et la spiritualité afin d'ouvrir notre esprit et notre conscience. Un livre au pouvoir libérateur en 4 étapes simples pour libérer notre potentiel et construire le futur qui nous convient.

    Un guide 100 % pratique pour :

    1. Remodeler nos capacités cognitives et libérer notre potentiel.
    2. Faire survenir les choses en dirigeant notre énergie et notre conscience sur nos valeurs et objectifs.
    3. Éprouver la puissance de la visualisation, provoquer les opportunités et prendre le contrôle du futur.
    4. Appréhender la vie en totale confiance et lâcher-prise, sans aucune peur ni pensée anticipatrice anxiogène.


    Une neuroscientifique internationalement reconnue

    Le Dr Tara Swart est une neuroscientifique internationalement renommée, coach et auteure.
    Ancienne psychiatre, elle accompagne des personnalités à travers le monde et les aide à être au top de leurs capacités et à accéder à leur plein potentiel sans stress et tout en régulant leurs émotions.
    Elle intervient au MIT and King's College de Londres et régulièrement à Oxford. Ses clients font partie du top 500 des plus grandes fortunes du monde et sont des entrepreneurs visionnaires.

  • La nature de la psyché

    Jane Roberts

    Seth nous initie ici à un espace de conscience qu'il nomme « psyché », source de tous les possibles, et qui se manifeste de différentes manières en fonction des choix de chacun.

    Présentation
    Seth se décrit lui-même comme « l'essence de l'énergie d'une personnalité » non incarnée. En tant que tel, il a dicté chaque mot de ce livre à une autrice américaine, Jane Roberts. Afin de nous faire dépasser les croyances qui nous limitent, ce grand pédagogue n'hésite pas à nous secouer, par exemple lorsqu'il affirme, arguments à l'appui : « le fait que l'être humain reconnaisse sa nature bisexuelle est une nécessité pour son avenir ».
    S'adressant à tous ceux qui sont « las des concepts habituels », Seth jette un regard novateur sur le féminin et le masculin, l'amour, les rêves, les hommes préhistoriques, la conscience animale, le bien et le mal, la nature du temps et de l'espace, l'apparition du langage et même celle de la vie.
    Pour autant, ce maître de métaphysique demeure résolument focalisé sur la vie pratique ; il nous propose des jeux et exercices destinés à élargir notre propre conscience, afin de tirer parti des enseignements que nous pouvons recueillir dans des territoires de l'esprit où, contrairement à ce que nous avons longtemps cru, chacun de nous a la possibilité de s'aventurer.
    Publiés en dix-huit langues, les livres dictés par Seth dépassent les huit millions d'exemplaires vendus.

    L'autrice
    Jane Roberts (1929-1984) est née et a vécu dans l'État de New York. Autrice d'une trentaine d'ouvrages (poèmes, nouvelles et essais), elle a, pendant vingt ans, reçu le « matériau » de Seth, ouvrant la voie au phénomène moderne du channeling.

  • Cet ouvrage propose 294 pensées efficaces et adaptées à notre vie de chaque jour, afin de devenir "acteur de notre quotidien", comme l'a souvent conseillé l'auteur. Dans ce premier titre l'accent est mis sur la nécessité de mesurer nos gestes, paroles et pensées, ainsi que nos relations avec autrui, l'impact du moment présent sur notre avenir, l'importance des efforts et la relativité des échecs, la signification réelle de chacune de nos activités, la santé physique comme psychique, surmonter le découragement et savoir dire non.
    Les éditeurs
    « Chaque fois que je vous parle, je cherche à ouvrir pour vous une fenêtre, à élargir vos horizons afin que vous puissiez un jour embrasser l'immensité. La vie est un monde vaste, infini, et nous avons l'éternité pour l'explorer. C'est à cela d'ailleurs que l'on juge de l'importance d'une question : au temps qu'il faut pour en faire le tour. Une question qui est rapidement résolue n'est pas une question essentielle. Les questions essentielles se confondent avec la vie, et la vie est sans limites. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

  • Une topographie concise et pratique

    Au-delà des cinq sens, adaptés au plan physique, existent d'autres composants qui nous constituent et qui nous permettent d'entrer en contact avec les plans subtils, invisibles, participant ainsi à l'élargissement de notre conscience.
    « Depuis des millénaires les hommes s'exercent à multiplier et amplifier leurs sensations et perceptions par l'usage de leurs cinq sens, et c'est ce jeu sur le clavier des cinq sens qu'ils appellent culture et civilisation. Eh bien c'est un peu pauvre. Quel que soit le degré d'affinement qu'ils puissent atteindre, les cinq sens resteront toujours limités, parce qu'ils n'appartiennent qu'au plan physique et n'exploreront jamais que le plan physique. Tant que les humains n'auront pas compris qu'il existe d'autres domaines à explorer, à voir, à toucher, à respirer, ils ne pourront pas éprouver des sensations nouvelles, plus étendues, plus riches, plus subtiles. Chaque organe est spécialisé : il remplit une fonction déterminée et ne procure que des sensations qui correspondent à sa nature. Pour éprouver des sensations nouvelles et plus riches, il faut s'adresser à d'autres organes, d'autres centres subtils que nous possédons aussi. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - L'évolution humaine et le développement des organes spirituels
    II - L'aura
    III - Le plexus solaire
    IV - Le centre Hara
    V - La force Kundalini
    VI - Les chakras : le système des chakras; Ajna et Sahasrara chakras

  • L'équipe d'auteurs, réunissant chercheurs, professionnels et praticiens oeuvrant principalement au sein du Lab Management et Spiritualité, développe dans cet ouvrage des réflexions autour du leadership spirituel, dans le prolongement de l'ouvrage Diriger avec son âme : leadership et spiritualité, publié en 2014.
    L'objectif est que la diffusion de leurs travaux de recherche auprès du public favorise le déploiement du management spirituel dans les entreprises et les organisations publiques.
    Ce livre permet ainsi d'accéder à un certain nombre de pratiques pour tous ceux qui aspirent à développer leur leadership et contribuer positivement à un développement durable des organisations ainsi qu'à une mise en perspective théorique sur de nombreux sujets au niveau des individus, des groupes et des organisations. Il s'adresse tant à des dirigeants et managers qu'à des enseignants chercheurs et étudiants de niveau Master ou doctorants.
    La conviction de tous les auteurs, même si elle est éclairée par une prudence indispensable étayée dans l'ouvrage, est que le leadership spirituel constitue la voie attendue et prometteuse, procurant de multiples bienfaits pour les individus, les équipes et les organisations.
    Ont collaboré à la rédaction de cet ouvrage : Jérôme BALLARIN, Laurence BARANSKI, Stéphanie CARPENTIER, Laurent CHATEAU, Jean-Luc CHRISTIN, Marie DAVIENNE-KANNI, Muriel de FABRÈGUES, Miguel DELATTRE, Carole DRUCKER-GODARD, Hervé ESSA, Anne-Marguerite FERREIRA, Xavier GARCIA-WEIBEL, Éric GAUTIER, Mathilde GOLLETY, Marie HOLM, Ilda Ilse ILAMA, Sophie IZOARD-ALLAUX, Franck JAOTOMBO, Guila Clara KESSOUS, Laurent LEDOUX, Quentin LEFEBVRE, Bernard LEMAIRE, Mouloud MADOUN, Richard J. MAJOR, Mohamed MAKKAOUI, Patricia MARTIN, Elisabeth MARTINI, Patrick MATHIEU, Sandrine MEYFRET, Andrea MICHEAUX, Stefka MIHAYLOVA-MARBURGER , Pierre MONIZ-BARRETO, Patricia NIGLIS, Florent PASQUIER, Stéphane PRADINES, Nicolas PRAQUIN, Miora RANAIVOARINOSY, Damien RICHARD, Michaël ROUX, Michèlle SCHITTER, Omer TAKI, Faviola TAPOYO, Aymeric THON-ADJALIN.

  • Au lycée, Anna était grosse, laide et terriblement mal dans sa peau. À trente ans, l'époque où elle était le souffre-douleur de son bahut, et de James en particulier, lui semble déjà loin : elle est belle, elle a un boulot de rêve, et la vie lui sourit.
    Mais le destin nous réserve parfois d'étranges surprises, et l'homme qui lui a infligé la pire humiliation de sa vie refait surface. Contre toute attente, James est devenu prévenant, drôle, spirituel... et il n'est pas insensible au charme de la ravissante jeune femme avec laquelle il organise une exposition.
    Il n'a pas reconnu en elle celle dont tout le monde se moquait dix ans plus tôt. Profondément troublée par ces retrouvailles inattendues, Anna est prête à tout pour ne pas retomber amoureuse de son amour de jeunesse...
    « Un roman éblouissant ! » - The Sun
    « Aussi drôle que poignant, ce livre est bien plus qu'une simple comédie romantique. » - Kirkus

  • Apprendre à discerner d'où viennent nos impulsions

    L'évolution a placé l'être humain aux frontières du monde animal et du monde supérieur, considéré comme divin. Cette situation est ainsi à l'origine de l'ambiguïté de notre nature, double, à la fois inférieure et supérieure. Complémentaires comme le sont l'esprit et la matière, ces deux natures doivent nous aider à nous développer harmonieusement : en apprenant à dominer la première et en travaillant à éveiller la seconde
    « Quand on parle de l'être humain, il faut savoir qu'on se trouve devant une créature qui est une, mais qui possède une double nature, inférieure et supérieure. Ainsi, parler de nature humaine en soi n'a pas tellement de sens. Quand, pour justifier des manières d'agir déplorables, on dit : « C'est humain ! » en réalité, cela signifie tout simplement « c'est animal ». Cette nature dite « humaine » n'est en réalité que la nature inférieure, un héritage du règne animal dont nous portons tous les empreintes en nous, personne n'est dégagé de cet héritage. Mais la différence entre les êtres, c'est que certains éprouvent le besoin de dominer ces tendances animales, car ils sentent que leur véritable nature est leur nature divine qui est comme une flamme en eux qu'ils doivent préserver et nourrir. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - Nature humaine... ou nature animale ?
    II - La nature inférieure, reflet inversé de la nature supérieure
    III - A la recherche de notre véritable identité
    IV - Comment échapper aux limitations de la nature inférieure
    V - Le soleil, symbole de la nature divine
    VI - Exploiter les ressources de la nature inférieure en la dominant
    VII - S'améliorer c'est donner à la nature supérieure de plus en plus de conditions pour se manifester
    VIII - La voix de la nature divine
    IX - L'homme ne peut s'épanouir qu'en servant sa nature supérieure
    X - Comment favoriser les manifestations de la nature supérieure en soi et chez les autres
    XI - Le retour de l'homme en Dieu

  • S'immuniser contre les souffrances

    Une des facultés les plus importantes est de se réjouir et non de posséder. La joie relève de notre nature supérieure et la peine de notre nature inférieure. Ainsi si nous voulons goûter à une joie réelle, éternelle, il nous faut chercher à vivre dans l'âme et dans l'esprit. Eux seuls ont le pouvoir de nous projeter dans l'espace infini car la nature supérieure vit et réside dans une éternelle lumière et une éternelle félicité.
    « La joie véritable n'a pour cause rien de visible ou de tangible, c'est une joie sans cause que vous donne la seule sensation d'exister comme âme et comme esprit. Alors, au lieu d'attendre de posséder quelque chose ou quelqu'un pour vous réjouir, au contraire, réjouissez-vous de l'existence des êtres et des choses, car c'est dans cette joie qu'ils vous donnent que vous avez la sensation qu'ils vous appartiennent. C'est ce qui vous donne de la joie qui vous appartient, alors que ce qui vous appartient ne vous donne pas nécessairement beaucoup de joie. Tout ce qui vous réjouit, vous le possédez, et beaucoup mieux que si vous en étiez le vrai propriétaire. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - Dieu, origine et but de notre voyage
    II - Se mettre en chemin
    III - L'aiguillon de la souffrance
    IV - Chercher en soi-même les réponses de Dieu
    V - À l'école de la vie : les leçons de l'Intelligence cosmique
    VI - « Comme un poisson dans l'eau »
    VII - L'engagement pris devant les entités célestes
    VIII - Avancer sans peur
    IX - Seule doit nous guider la lumière de l'esprit
    X - Notre appartenance à l'Arbre cosmique
    XI - Que signifie « partir à l'étranger »
    XII - Les trésors insoupçonnés de la patience
    XIII - « Et vous entraînerez tous les êtres sur le chemin de la joie »
    XIV - Se donner toujours un nouveau sommet à atteindre
    XV - Afin que l'amour ne nous quitte plus
    XVI - Ouvrir les portes du rêve
    XVII - Le long chemin vers la joie
    XVIII - La visite des êtres angéliques

  • « Il est plus facile de croire que d'aimer »

    S'il est juste et sain d'avoir une foi et de la défendre, vouloir l'imposer aux autres est une forme de fanatisme. Afin d'éviter une telle situation il ne faut jamais séparer la foi de l'amour. S'il est très difficile de savoir ce qu'est l'amour on peut en voir ses manifestations telles que la tolérance, la douceur, l'humilité, l'empathie, la bonté. C'est à cette seule condition que nous conserverons les deux piliers de notre temple intérieur que sont la foi et l'amour.
    « Au moment où vous décidez d'embrasser une religion, une philosophie spiritualiste et d'en appliquer les principes, vous rencontrez non seulement des difficultés avec vous-même à cause de tous les efforts à faire, mais aussi avec votre entourage qui ne comprend pas nécessairement les changements qui se sont produits en vous. Eh bien, sachez que c'est la manière dont vous résoudrez ces difficultés qui révélera la qualité, l'authenticité de votre foi. Il ne faut pas se dire : « Je vais changer complètement ma vie et tant pis pour ce que pensent mes proches, ce n'est pas mon affaire. » Si, c'est votre affaire, parce que votre vie spirituelle dépendra de la façon dont vous aurez résolu ce problème. Autant que vous le pouvez, ne faites pas souffrir les autres et ne les abandonnez pas non plus. Souvenez-vous que l'amour est toujours plus grand que la foi. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - Les incertitudes de l'homme moderne
    II - Le doute destructeur : unification et bifurcation
    III - Le doute salutaire
    IV - « Ta foi t'a sauvé »
    V - Qu'il te soit fait selon ta considération !
    VI - Seuls nos actes témoignent de notre foi
    VII - Conserver sa foi dans le bien
    VIII - « Si vous ne devenez pas comme des enfants... »
    IX - L'amour plus grand que la foi
    X - Comment fonder notre confiance dans les êtres
    XI - « Comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres »
    Références bibliques

  • Un symbole qui domine toute la création

    Le symbole de la Balance est universel et utilisé, entre autres, pour représenter la justice. Mais c'est surtout un puissant sujet de méditation et de réflexion car c'est en équilibrant en nous cette Balance que nous parviendrons à une plus vaste compréhension de nous-même, de la vie et de la création entière : harmoniser le positif et le négatif, le masculin et le féminin, la rigueur et la clémence, l'attraction et la répulsion, l'eau et le feu...
    « Lorsque, le 23 septembre, le soleil entre dans le signe de la Balance, c'est l'équinoxe d'automne. Après la phase ascendante (du Bélier à la Vierge), commence la phase descendante (de la Balance aux Poissons). La Balance est le septième signe sur le cercle du zodiaque. Pourquoi y a-t-il une balance dans le ciel, et que nous apprend-elle? Au milieu de cette succession de créatures vivantes, êtres humains et animaux, que représente le zodiaque, la Balance seule est un objet, et même plus exactement un instrument de pesée; comme si, avec ses deux plateaux, elle tenait en équilibre les puissances de la lumière et celles des ténèbres, les puissances de la vie et celles de la mort. La Balance du zodiaque est un reflet de la Balance cosmique, cet équilibre des deux principes opposés mais complémentaires, grâce auxquels l'univers est apparu et continue à exister. Le symbole de la Balance, que l'on retrouve aussi dans l'Arbre séphirotique, domine toute la création. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - La Balance cosmique - Le nombre 2
    II - L'oscillation de la Balance
    III - Le 1 et le 0
    IV - La place respective du masculin et du féminin :
    1 . Adam et Ève: l'esprit et la matière
    2 . Adam et Ève: la sagesse et l'amour
    3 . Le plan mental et le plan astral
    4 . L'homme et la femme
    V - Dieu par-delà le bien et le mal
    VI - La Tête blanche et la tête noire
    VII - Alternances et oppositions: la loi des contraires
    VIII - "Pour faire les miracles d'une seule chose" - Le symbolisme du 8 et de la croix
    IX - Le caducée d'Hermès - Le serpent astral
    X - Principe de vie et principe de mort: Iona et Horev
    XI - La triade Kéther, Hessed, Gébourah :
    1 . Le sceptre et le globe
    2 . L'intellect et le coeur
    3 . La ligne droite et la ligne courbe
    XII - La loi de l'échange
    XIII - La clé et la serrure
    XIV - Le travail de l'esprit sur la matière - La coupe du Graal
    XV - L'union de l'égo et du corps physique
    XVI - Le sacrement de l'Eucharistie
    XVII - Le mythe de l'androgyne
    XVIII - La fusion avec l'Ame universelle et l'Esprit cosmique

  • Pour une jeunesse actrice de sa vie

    Aujourd'hui de nouveaux courants, que l'auteur associe à l'ère du Verseau, commencent à se déverser dans le monde, marquant ainsi la fin d'un cycle dont nous sommes plus ou moins conscients. À la croisée des chemins, la jeunesse porte déjà un nouveau monde, un nouveau rapport au temps et à cette forme d'accélération de notre société. Cette jeunesse actuelle cherche davantage à maîtriser son destin et être actrice de sa vie. Cependant sa fougue, son énergie, ses élans et aspirations doivent être canalisés afin que cette jeunesse apporte quelque chose de subtil, de pur, de lumineux qui inspire et stimule. Si cet ouvrage est à conseiller aux jeunes parents, il s'adresse surtout aux adolescents à qui Omraam Mikhaël Aïvanhov délivre de nombreux conseils précieux, éclairants, pratiques ainsi que visionnaires.
    « Quels sont les êtres qui suscitent le respect, l'admiration ? Ceux qui ont lutté, qui se sont dépassés, qui ont triomphé des obstacles et des épreuves. Pourquoi la jeunesse admire-t-elle tellement les sportifs ? Justement parce qu'ils cherchent toujours à se dépasser. Même s'il ne s'agit que de courir, de sauter, de nager, de grimper, le goût de l'effort, l'endurance, le courage sont toujours considérés comme de grandes qualités. Alors, cela ne vaut-il pas la peine d'essayer de manifester ces mêmes qualités dans la vie de tous les jours ? Au lieu de concentrer tous ses efforts à vouloir courir et nager plus vite ou plus longtemps, sauter plus haut, mieux attraper un ballon et taper dedans, il est plus utile de se dire : « Je serai plus patient dans les difficultés, je vaincrai la tristesse et le chagrin, je me maîtriserai davantage. » Eh oui, là aussi on peut faire des exploits, remporter des victoires. Pourquoi n'essayez-vous pas ? »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - La jeunesse, une terre en formation
    II - Les fondements de notre existence : la foi en un Créateur
    III - Le sens du sacré
    IV - La voix de la nature supérieure
    V - Choisir la bonne direction
    VI - Les études ne suffisent pas à donner un sens à la vie
    VII - Le caractère importe plus que les connaissances
    VIII - Dominer les succès comme les échecs
    IX - Reconnaître les aspirations de l'âme et de l'esprit
    X - Le monde divin est notre terre intérieure
    XI - Pourquoi naît-on dans telle famille?
    XII - Profiter de l'expérience des aînés
    XIII - Se comparer aux plus grands pour évoluer
    XIV - La volonté soutenue par l'amour
    XV - Ne jamais s'avouer vaincu
    XVI - Ne pas se décourager à cause de ses défauts
    XVII - Le véritable artiste de l'avenir
    XVIII - Liberté sexuelle?
    XIX - Protégez la poésie de votre amour
    XX - L'entrée dans la famille universelle

  • Et si Rachi, le plus grand commentateur de la Bible, était aussi un médecin ? Une plongée dans l'univers de ce grand humaniste, toujours moderne.
    Rachi (1040-1105), le célèbre rabbin de Troyes, est connu dans le monde entier comme le plus grand commentateur de la Bible et de la grande majorité du Talmud, l'exégète, le penseur, le grammairien, le linguiste, l'enseignant... Ce symbole du génie français et du judaïsme était-il aussi un médecin ? Et si c'était le cas, quelle formation avait-il suivie ?
    Comment ne pas s'interroger quand on constate la précision avec laquelle Rachi aborde de nombreux domaines médicaux : la prévention, l'hygiène, l'anatomie, la nutrition, la fertilité... Si l'on réunit ses commentaires liés à la santé, on relève l'étendue de ses connaissances médicales et sa grande érudition dans ce domaine. Se dessine alors le portrait du praticien qu'il aurait pu être : une importante connaissance livresque associée à un vrai sens clinique, qui laisse supposer qu'il a lui-même réalisé des actes médicaux.
    Une facette méconnue de Rachi. Une plongée dans l'univers de ce grand humaniste, symbole toujours moderne d'un judaïsme ouvert sur le monde.

  • De l'importance de développer une conscience collective.

    Cet ouvrage est un véritable manuel pratique pour nous aider à dépasser nos points de vue limités et égocentriques afin d'élargir notre conscience à la collectivité. Et non seulement humaine mais aussi l'ensemble des règnes qui partagent cette planète avec nous et bien au-delà encore. Il ne s'agit pas de renoncer à notre propre développement mais de le rendre utile au plus grand nombre. De là nous pourrons enfin participer à une fraternité universelle.
    « Chaque individu doit travailler à son propre développement, à son propre enrichissement, à condition qu'il ne le fasse pas uniquement pour lui-même, mais pour le bien de la collectivité. À ce moment-là, on ne parle plus seulement de collectivité mais de fraternité. La collectivité n'est pas encore la fraternité. La fraternité est une collectivité où règne une véritable cohésion, car chaque individu travaille consciemment pour le bien de tous.
    En réalité, on distingue dans une société trois catégories d'individus qui correspondent à trois niveaux de conscience : ceux qui veulent travailler seuls, isolés, repliés sur eux-mêmes ; ceux qui ont compris les avantages qu'ils peuvent tirer de la vie collective et qui se regroupent, mais seulement parce qu'ils y ont intérêt, sans bien se connaître ni s'aimer ; et enfin ceux qui apprennent à vivre plus fraternellement en approfondissant de plus en plus en eux-mêmes la conscience de l'universalité. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - Quelques précisions sur le terme de "secte"
    II - Aucune Eglise n'est éternelle
    III - Chercher l'esprit derrière les formes
    IV - L'avènement de l'Eglise de saint Jean
    V - Les bases d'une religion universelle
    VI - La Grande Fraternité Blanche Universelle
    VII - Comment élargir la notion de famille
    VIII - La Fraternité, un état de conscience supérieur
    IX - Les congrès fraternels au Bonfin
    X - Donner à chaque activité une dimension universelle

  • Les anges gardiens sont des présents que Dieu fait à tous, sans exception : c'est cette vérité profonde que Pedro Siqueira veut nous transmettre. Très souvent oubliés, ignorés ou même remis en question, nos protecteurs sont encore un mystère pour la majorité d'entre nous.
    Dans cet ouvrage, Pedro Siqueira met cet univers à la portée des lecteurs. Partant d'une vision globale des créatures célestes, il explique qu'il est possible de voir nos anges gardiens et même de connaître leurs noms. En outre, il montre comment nous pouvons communiquer avec eux pour resserrer nos liens avec Dieu. Dirigeant des sessions de prières pour des milliers de fidèles, bénéficiant de visions spirituelles intenses, Pedro partage ses expériences personnelles et des récits pour éclairer les principaux doutes sur ce thème. Un ouvrage fort et spirituel à lire pour s'ouvrir au monde angélique, en confiance et avec humilité.
    Pedro Siqueira vit à Rio de Janeiro avec son épouse et leur fils. Avocat, il a été professeur universitaire de droit pendant de quinze ans. Dès l'enfance, il voit la Vierge Marie et de nombreux anges et saints. Il se met très jeune à transmettre les messages reçus aux groupes de prières qu'il anime. Au fil des années, les participants se multiplient, jusqu'à atteindre des milliers de fidèles. Il est invité aux quatre coins du Brésil. Il diffuse aussi les sessions de prières via Facebook et Youtube, bénéficiant de centaines de milliers de vues.

  • «Vivimos en una civilización que nos exige saber leer y escribir, lo cual está muy bien, porque siempre se necesitará leer y escribir, pero estas dos actividades hay que saberlas ejercer también en otros planos. En la Ciencia Iniciática, leer significa ser capaz de descifrar el lado sutil y escondido de los objetos y de las criaturas, interpretar los símbolos y los signos colocados en todas partes por la Inteligencia cósmica en el gran libro del universo. Y escribir, significa marcar este gran libro con el propio sello, obrar sobre las piedras, las plantas, los animales y los hombres a través de la fuerza mágica del propio espíritu. Por consiguiente no es sólo sobre el papel que hay que saber leer y escribir, sinó en todas las regiones del universo.»
    Omraam Mikhaël Aïvanho

  • Un Maître spirituel est d'abord un exemple.

    Un véritable Maître spirituel n'est pas seulement un être qui connaît les vérités essentielles, qui possède le contrôle, la domination et la maîtrise de soi. C'est avant tout un être qui, dans ses multiples incarnations passées, a dû faire les mêmes expériences, les mêmes erreurs, surmonter les mêmes obstacles que nous avant de devenir ce qu'il est. C'est pour cela qu'il est une référence pour nous donner les meilleures conditions pour manifester les qualités enfouies en nous.
    « Pour un disciple, rencontrer son Maître, c'est trouver une mère qui accepte de le porter neuf mois dans son sein pour le faire naître au monde spirituel. Et une fois qu'il est né, c'est-à-dire éveillé, ses yeux découvrent la beauté de la création, ses oreilles entendent la parole divine, sa bouche goûte des nourritures célestes, ses pieds le portent dans les différents lieux de l'espace pour faire le bien, et ses mains apprennent à créer dans le monde subtil de l'âme. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - Comment reconnaître un véritable Maître spirituel ?
    II - La nécessité d'un guide spirituel
    III - Ne jouez pas à l'apprenti sorcier !
    IV - Ne pas confondre exotisme et spiritualité
    V - Savoir équilibrer le monde matériel et le monde spirituel
    VI - Le Maître, miroir de vérité
    VII - N'attendez d'un Maître que la lumière
    VIII - Le disciple devant le Maître
    IX - La dimension universelle d'un Maître
    X - La présence magique d'un Maître
    XI - Le travail d'identification
    XII - "Si vous ne devenez pas comme des enfants..."

  • Comment dominer la sexualité

    Abordant un sujet à la fois délicat et de grande importance pour l'humanité, l'auteur nous explique ici comment différencier l'amour de la sexualité sachant que l'un ne va jamais sans l'autre. La sexualité est une tendance purement égocentrique qui nous pousse à ne rechercher que notre plaisir, parfois ou souvent au détriment de l'autre. À l'inverse l'amour pense tout d'abord au bonheur de l'autre car il est basé sur le sacrifice. Et la spiritualité justement commence là où l'amour domine la sexualité.
    « Qui de vous n'a pas lu un de ces contes où un dragon a capturé une belle princesse qu'il garde prisonnière dans un château ? Des chevaliers se présentent pour la délivrer, mais l'un après l'autre ils se font dévorer par le dragon qui s'empare de leurs richesses. Enfin, arrive un jour un noble prince, plus beau et plus vaillant que les autres, auquel une magicienne a révélé un secret pour vaincre ce dragon. Il remporte la victoire, libère la princesse, et entre en possession des trésors. Puis, tous les deux montés sur le dragon que conduit le prince, ils s'envolent dans l'espace.
    Ces contes que nous croyons réservés aux enfants, en réalité ils nous parlent de nous, de nos expériences psychiques et spirituelles. Le dragon, c'est la force sexuelle, et le château, notre corps physique. Dans ce château soupire la princesse, notre âme, que la force sexuelle mal maîtrisée empêche de goûter l'amour véritable. Le prince, c'est notre esprit, et ses armes sont les moyens dont dispose l'esprit pour maîtriser cette force et l'utiliser. Une fois dompté, le dragon nous sert de monture. Car s'il est représenté avec une queue de serpent - symbole des forces souterraines - il possède aussi des ailes pour nous emporter vers les hauteurs. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - Les deux principes masculin et féminin - L'amour de Dieu, du prochain et de soi-même
    II - Prendre le taureau par les cornes - Le caducée d'Hermès (1 et 2)
    III - Le serpent - Isis dévoilée
    IV - La puissance du Dragon
    V - L'esprit et la matière : les organes sexuels (1 et 2)
    VI - Les principes masculin et féminin : leurs manifestations (1 et 2)
    VII - La jalousie
    VIII - Les douze portes de l'homme et de la femme
    IX - De Iésod à Kéther : la sublimation de la force sexuelle
    X - Le filtre spirituel
    XI - Apprenez à manger pour apprendre à aimer ! (1 et 2)
    XII - Le rôle de la femme dans la nouvelle culture
    XIII - Le nudisme - Le sens initiatique de la nudité
    XIV - Les principes masculin et féminin : la question des échanges (1 et 2)
    XV - Le vide et le plein : Poros et Pénia
    XVI - L'enseignement de l'amour dans les initiations
    XVII - L'amour répandu partout dans l'univers
    XVIII - Comment élargir la conception du mariage (1)
    XIX - L'âme soeur
    XX - Tout est dans le regard
    XXI - Comment élargir la conception du mariage (2 et 3)
    XXII - L'analyse et la synthèse
    XXIII - L'amour, comme le soleil, organise la vie (1 et 2)
    XXIV - L'amour maternel
    XXV - Le vide et le plein : le sens du renoncement
    XXVI - La question des liens
    XXVII - La jeunesse devant le problème de l'amour :
    1 . Les nouveaux courants
    2 . Le mariage
    3 . Pourquoi se maîtriser
    4 . La nécessité d'un guide
    5 . Orienter l'amour vers le Ciel avant de l'orienter vers les humains

  • La véritable magie se trouve dans une vie bien comprise

    Par-delà les images de grimoires et de formules plus ou moins obscures, la véritable magie est une science. Celle de l'observation vigilante dans toutes nos activités car nos gestes, sentiments, pensées ou paroles produisent nécessairement des effets, positifs ou négatifs. Aussi cette magie véritable consiste à générer uniquement des effets bénéfiques pour nous comme pour les autres.
    « La véritable magie, la magie divine, consiste à utiliser toutes ses facultés, toutes ses connaissances pour la réalisation du Royaume de Dieu sur la terre. Très peu de mages sont arrivés à ce degré supérieur où l'on n'a même plus d'intérêt pour les pratiques magiques elles-mêmes, où l'on cesse de vouloir commander aux esprits pour satisfaire des ambitions personnelles, où l'unique idéal est de travailler dans la lumière et pour la lumière. Ceux qui y parviennent sont des théurges, leur travail est absolument désintéressé. Ce sont les véritables bienfaiteurs de l'humanité. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - Le retour des pratiques magiques et leur danger
    II - Le cercle magique : l'aura
    III - La baguette magique
    IV - La parole magique
    V - Les talismans
    VI - A propos du nombre treize
    VII - La lune, astre de la magie
    VIII - Le travail avec les esprits de la nature
    IX - Les fleurs, les parfums...
    X - Nous faisons tous de la magie
    XI - Les trois grandes lois magiques
    XII - La main
    XIII - Le regard
    XIV - Le pouvoir magique de la confiance
    XV - La magie véritable : l'amour
    XVI - Ne cherchez jamais à vous venger
    XVII - Exorciser et consacrer les objets
    XVIII - Protégez votre demeure

empty