• Imaginez un moulin abandonné, au coeur de la Provence, la porte ouverte sur un joli bois de pins tout étincelant de lumière... Écoutez chanter les cigales, sonner les grelots des mules et regardez bien, vous verrez apparaître maître Cornille, le curé de Cucugnan, l'Arlésienne, et même la petite chèvre de M. Seguin... Avec les Lettres de mon moulin, c'est la Provence d'hier, ses parfums et ses traditions qu'Alphonse Daudet a fait entrer à tout jamais dans la littérature française.

  • Dans un futur proche, un nouvel âge glaciaire a commencé, précipitant l'humanité au bord de l'extinction.

    Mois après mois, le froid avance, les glaciers s'étendent et les populations fuient vers les dernières zones habitables. Les scientifiques envoient des sondes à travers le système solaire et, près de Mars, repèrent un mystérieux objet se déplaçant vers le soleil. Est-ce la cause du règne glaciaire sur terre, ou au contraire un espoir de survie ? Ce que va découvrir l'équipage de la mission est inimaginable...
    Commandante de la Station spatiale internationale, Emma Matthews a observé depuis le ciel le déclin de la planète bleue. Mais c'est pour sa propre existence qu'elle va devoir se battre...
    Scientifique parmi les plus éminents, esprit en avance sur son temps, James Sinclair est contacté par la NASA pour assister la mission. Ses compétences sont indispensables à son succès - et au sauvetage d'Emma. Les jours de leur espèce sont comptés. C'est alors que James fait un choix qui va déterminer le sort de la race humaine toute entière...

    Ce nouveau roman de l'auteur bestseller de la Trilogie Atlantis, phénomène mondial traduit dans une vingtaine de langues et vendu à plusieurs millions d'exemplaires, a été sélectionné pour le Wilbur Smith Award du meilleur roman publié.

  • 2020.
    Le monde entre dans l'âge de glace, il neige à Jérusalem et les icebergs dérivent le long des côtes.
    Pour les jours sombres qui s'annoncent, il faut faire provision de lumière - neige au soleil, stalactites éclatantes, aurores boréales. Dylan, géant barbu et tatoué, débarque au beau milieu de la nuit dans la petite communauté de Clachan Fells, au nord de l'Écosse.
    Il a vécu toute sa vie dans un cinéma d'art et essai à Soho, il recommence tout à zéro. Dans ce petit parc de caravanes, il rencontre Constance, une bricoleuse de génie au manteau de loup dont il tombe amoureux, et sa fille Stella, ex-petit garçon, en pleine tempête hormonale, qui devient son amie. Autour d'eux gravitent quelques marginaux, un taxidermiste réac, un couple de satanistes, une star du porno. Les températures plongent, les journaux télévisés annoncent des catastrophes terribles, mais dans les caravanes au pied des montagnes, on résiste : on construit des poêles, on boit du gin artisanal, on démêle une histoire de famille, on tente de s'aimer dans une lumière de miracle.
    Dans ce roman éblouissant au lyrisme radical, peuplé de personnages étranges et beaux, Jenni Fagan distille une tendresse absolue qui donne envie de hâter la fin du monde.
    « Féroce et lucide [...], Fagan est autant poète que romancière, et ses images de cet hiver intempestif sont saturées de lyrisme. » - New York Times

    Prix du Livre Numérique - 2017

    Prix Transfuge du meilleur roman anglophone - 2017

  • Isadora Moon est spéciale parce qu'elle est différente. Sa maman est une fée, son papa un vampire, et elle un peu des deux.
    Aujourd'hui est un grand jour pour Isadora  ! Sa tante adorée va se marier et Isadora sera sa demoiselle d'honneur. Quelle joie  !
    Mais avec cousine sorcière dans les parages, la fête ne sera pas de tout repos. Mirabelle est une chipie qui adore jeter de mauvais sorts, Isadora va devoir la surveiller de près. Quelle plaie  !

  • Tous les enfants apprennent très tôt à dessiner le soleil, mais ils ne le connaissent pas vraiment. De quoi est-il fait ? À quoi il sert ? Pourquoi il ne faut pas le regarder sans lunettes de soleil ? Pourquoi il faut mettre de la crème solaire et ne pas s'exposer pendant les heures les plus chaudes ?... Autant de questions que les enfants se posent et auxquelles ce "P'tit doc" répondra.

  • Après le best-seller Les Refuges, Prix Cognac du meilleur roman francophone 2019

    Dans ce quartier chic de Port-au-Prince s'élèvent de belles demeures de pierre entourées de palmiers, de flamboyants et d'arbres orchidées.
    C'est là que, pour la deuxième fois en une semaine, un couple est retrouvé assassiné dans sa chambre.
    Deux corps mutilés gisant au pied du lit conjugal. La presse titre déjà sur une série de « crimes vaudous ».
    Pourtant l'inspecteur Simon Bélage refuse de tomber dans la superstition.
    Sur cette île, la corruption et le trafic d'enfants font plus de ravages que le terrible Baron Samedi, le dieu des morts.
    Simon sait avec certitude que ces crimes sont l'oeuvre d'un être de chair et de sang.
    Et tous les indices convergent vers un orphelinat fermé depuis près de vingt ans, surnommé la « Tombe joyeuse ».
    Mais Simon devrait prendre garde. En Haïti, ignorer les avertissements des esprits, qu'ils soient vrais ou faux, peut se révéler dangereux...
    Né en 1976, Jérôme Loubry a publié Les Chiens de Détroit, Prix Plume libre d'Argent 2018, suivi du Douzième Chapitre, « un polar complètement dingue, angoissant, terriblement prenant » selon Le Parisien.
    Son troisième roman, Les Refuges, a remporté le Prix Cognac 2019 du meilleur roman francophone et le Grand Prix de l'Iris Noir Bruxelles 2019.

  • Isadora a gagné un incroyable voyage pour elle et toute sa famille. Vive le soleil, la plage et le sable fin ! Mais les vacances ne vont pas être de tout repos, car Isadora et son amie sirène Marina ont découvert un bébé tortue en danger. Isadora pourra-t-elle aider la tortue à retourner chez elle ?
     

  • La nouvelle édition actualisée de ce guide d'astronomie présente, sous une forme visuelle et synthétique, tout ce qu'il faut savoir pour choisir son instrument et réussir ses premières observations. Chaque thème est traité en double page, du réglage de son télescope ou sa lunette, aux objets vers lesquels pointer son instrument. L'accent est mis sur l'insolite : observer les tempêtes à la surface de Saturne, la danse des satellites galiléens, ou la collision de deux galaxies. Des activités, des conseils pour photographier et des petits quiz sont proposés.
     

  • Comment les galaxies se sont-elles formées? Que se passe-t-il au coeur d'un trou noir? Y-a-t-il de la vie ailleurs? Quel est le destin de l'univers?
    Sans équation, ce petit cours de cosmologie présente les 50 idées clé pour comprendre les mystères de l'Univers. Sur 4 pages, agrémentées d'anecdotes historiques et de petits schémas très clairs, chaque section peut se lire indépendamment des autres et ne nécessite aucun prérequis en mathématiques.


  • Au pays d'Arbonne le soleil mûrit les vignes et fait éclore les chansons des troubadours qui célèbrent l'amour courtois.

    Au Gorhaut, terre austère du Nord où l'on adore le dieu mâle Corannos, règne le brutal Adémar, sous l'influence du primat fanatique du clergé.
    « Jusqu'à ce que meure le soleil et que tombent les lunes, l'Arbonne et le Gorhaut ne vivront pas en harmonie côte à côte. »
    Gouvernée par une femme, minée par la rivalité sanglante de ses deux seigneurs les plus puissants, l'Arbonne n'est-elle pas une proie tentante pour une guerre de conquête et de croisade du Gorhaut, d'autant - ignominie ! - qu'on y vénère une déesse ?
    Mais c'est en Arbonne que Blaise du Gorhaut s'est engagé comme mercenaire au service d'un baronnet, après avoir fui son pays et son père. Il découvre en chemin les guerres et les intrigues d'un monde où les marionnettistes politiques parlent de l'avenir au présent, mais où l'amour, toujours, pèse plus fort que tout autre sentiment.
    Qui est-il vraiment, ce Blaise du Nord, et quel destin l'attend qu'il ignore lui-même ? Seule le sait peut-être Béatrice, la grande prêtresse aveugle de Rian au hibou sur l'épaule.


  • Je voulais écrire un livre sur les territoires frontaliers en un temps d'affrontement de grande ampleur entre des empires et des religions, mais avec des personnages qui ne soient pas des figures politiques ou militaires dominantes du conflit. Ce seraient plutôt des hommes et des femmes s'efforçant de façonner, voire de contrôler, leur propre existence en traversant ce conflit ou en cheminant à ses marges.

    Ces territoires, ce sont les Balkans de la fin du XVe siècle, vingt-trois ans après la chute de Sarance (Constantinople), le monde méditerranéen entre la République de Séresse (Venise) et Asharias (la désormais ottomane Istanbul).
    Il y a là Danica Gradek, fougueuse amazone de la cité pirate de Senjan ; Pero Villani, jeune artiste séressinien dépêché en Asharias pour y peindre le portrait du conquérant ; Marin Djivo, cadet d'une grande famille marchande de Dubrava ; Leonora Valeri, fille reniée de la noblesse batiare en mission d'espionnage ; et celui qu'on nomme Damaz, futur djanni dans l'infanterie d'élite du calife.

    Cinq personnages parmi tant d'autres, en quête de leur destinée. Leurs parcours vont se croiser, s'entrelacer, saisis dans le grand mouvement de la politique, des rivalités économiques, de la guerre et du choc des religions. Entre le hasard des rencontres et la nécessité du courant tumultueux de l'histoire, les êtres humains n'en sont que plus poignants.


    Nous sommes les enfants de la terre et du ciel.

  • Après avoir déclassé Pluton, avons-nous découvert une neuvième planète dans notre Système solaire  ? Pourquoi Mars est-elle aussi petite  ? Quel formidable bestiaire d'objets cosmiques se trouve au-delà de l'orbite de Neptune  ? Où la vie extraterrestre pourrait-elle bien se cacher  ? Le Soleil mourra-t-il dans d'atroces souffrances ou s'éteindra-t-il paisiblement  ?
    Florence Porcel, community manager officielle de l'Univers, fait le point sur le Système solaire, guidée par les scientifiques rencontrés au gré de son enquête, comme Hélène Courtois, Claudie Haigneré ou encore Roland Lehoucq. Grâce aux télescopes sur Terre et aux sondes spatiales Voyager, Cassini-Huygens, New Horizons et autres Rosetta, le portrait s'affine mais il reste encore de nombreuses énigmes à élucider.
     

  • « Le rire est un moyen de communiquer la vie »

    En sage authentique, Omraam Mikhaël Aïvanhov nous explique, entre autres, pourquoi les larmes et le rire sont importants. Quelle que soit leur origine, les larmes libèrent une certaine tension intérieure. Cependant les larmes de joie et d'émerveillement sont les plus bénéfiques car elles nous réconfortent, nous embellissent et nous rajeunissent. Quant au rire, il n'est pas toujours un signe d'insouciance ou de manque de sérieux parce qu'il y a en lui des énergies vivantes qui nourrissent le cerveau.
    « Le rire du sage est le rire de la liberté. Ce que le sage a compris l'a débarrassé des fardeaux inutiles de l'existence, pour le projeter jusqu'aux régions où brille un éternel soleil.
    Et cette lumière qu'il a conquise au prix de tant d'efforts, le sage n'a pas d'autre souhait que de la transmettre à ceux qui vivent auprès de lui ou qui viennent le visiter. Mais que de temps il faut pour qu'ils puissent l'assimiler ! La seule chose que le sage peut donc communiquer immédiatement, c'est la joie qu'il puise dans cette sagesse, cette joie qui remplit son coeur, qui déborde de son coeur, et son rire est l'expression de cette joie qu'on peut aussi appeler amour. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - Le sage vit dans l'espérance
    II - Comme un berger veille sur ses brebis
    III - Protéger les frontières de son âme
    IV - L'attente qui nous tient en éveil
    V - « Si ton oeil est pur, tout ton corps sera dans la lumière »
    VI - Le sérieux, les larmes, le rire, la fête
    VII - La lampe du sage est pleine de gaieté
    VIII - Langue de fer et langue d'or
    IX - La victoire sur la souffrance : le sourire de Dieu
    X - Chaque sacrifice imprime en nous la marque du soleil
    XI - « Le plus grand parmi vous sera votre serviteur »
    XII - Remercier, source de lumière et de joie
    XIII - Afin que votre nom soit inscrit dans le livre de la vie
    XIV - À la table du festin

  • Les mystères du cosmos se dévoilent petit à petit mais notre univers reste bien étrange. Comment toute la matière s'est-elle formée? Sagittarius A*,  trou noir supermassif au centre de la voie lactée, finira-t-il par nous avaler? Y-a-t-il de la vie ailleurs?  Florence Porcel, community manager officielle de l'Univers, répond à ces questions et à bien d'autres, guidée par les chercheurs rencontrés au gré de son enquête, tels Aurélien Barrau, Françoise Combes ou encore Hervé Dole.  Accrochez-vous, le voyage est décoiffant! 
     

  • « Le Cambodge, pays des Khmers, antique royaume paysan, a pour fatalité sa situation géographique tout contre le Vietnam.
    Viennent les guerres indochinoises. Après la France, les États-Unis s'attaquent au Vietnam communiste. Le Cambodge neutre est emporté dans la tempête. Pour l'atteindre, l'Amérique n'hésite pas à lui passer sur le corps et à le piétiner. Cette tragédie engendre une tragédie plus amère encore. Fuyant l'Amérique, le peuple khmer se retrouve dans les bras meurtriers des Khmers rouges, effrayants nourrissons de l'idéologie communiste. De 1975 à 1979, le peuple khmer descend les degrés de l'enfer Pol Pot.
    Voici que l'Histoire doit devenir Théâtre. Dans le passage d'un genre à l'autre la vérité (historique ici) ne change pas. Ce qui change c'est le rythme. Créer pour le théâtre c'est d'abord se soumettre à l'urgence. Alors il faut écrire à l'immédiat. Au théâtre, le destin bat très vite, au rythme du coeur. À chaque battement (une scène), la vie risque d'être perdue.
    Le Prince Sihanouk vit sur la terre comme sur une scène de théâtre. Il prend le monde entier à part. Il se montre tel qu'il est. Et il montre les autres tels qu'ils sont. Il a fait sienne la malice shakespearienne : « All the world's a stage. »
    1955-1979 : notre pièce dure 24 ans en quelques heures. Il y a 50 tableaux. Tous sont fictifs. Tous auraient pu se passer en réalité. »
    Hélène Cixous

  • « La vitamine D fait partie des hormones que le corps est en mesure de fabriquer lui-même, ce n'est pas une vitamine classique à puiser dans l'alimentation. Il est donc nécessaire de s'exposer au soleil pour la synthétiser par la peau. »
    Vous craignez le soleil, le pensez dangereux pour votre santé ? Vous avez peur, en vous exposant, de contracter un cancer de la peau ?
    Grâce à ce guide, (re)découvrez les bienfaits du rayonnement solaire, détectez vos carences tout en régulant votre statut en vitamine D, et surtout, apprenez à gérer vos bains de soleil au profit de votre santé.
    La vitamine du soleil, également appelée hormone solaire, est une clé majeure de la prévention : en évitant ses carences, vous réduisez le risque de cancer et inhibez la croissance de tumeurs malignes.
    La vitamine D permet également de prévenir le rachitisme et le diabète, de ralentir le développement des pathologies osseuses, de renforcer la musculature et de stimuler le système immunitaire.

    Ainsi, tirez parti de l'astre du jour et établissez un rapport sain avec lui !

  • Eve Lattimore n'a pas une vie facile. Son mari travaille à plus de 15 000 kilomètres de chez eux, la laissant seule avec une adolescente et un petit garçon malade. Tyler est né avec un xeroderma pigmentosum, également appelé la maladie des enfants de la lune : une exposition de quelques secondes seulement au soleil peut avoir des conséquences fatales pour lui. Eve a donc fait ce que toute mère ferait : elle a transformé sa maison en forteresse.
    Chaque jour, elle observe le soleil se lever et se coucher, et surveille attentivement son fils. Les amitiés s'étiolent, son mariage vacille. Sa fille traverse une mauvaise passe mais refuse d'en parler.
    Pourtant, Eve espère que ce n'est qu'une question de temps avant que les médecins trouvent un remède miracle, et que leur vie reprenne tranquillement son cours.
    Jusqu'à ce qu'une nuit, elle prenne une terrible décision qui va tout bouleverser...
    Carla Buckley est née à Washington. Elle a été assistante d'un sénateur, analyste au Smithsonian et plume d'un entrepreneur ! Elle vit en Caroline du Nord avec son mari et leurs trois enfants.
    Elle est l'auteure de quatre romans, et a été sélectionnée pour plusieurs prix littéraires.

  • Réfléchir sur l'énergie, c'est d'abord se pencher sur une histoire des besoins des hommes : besoin de chauffage, d'éclairage, de force motrice et de mobilité. Ces besoins sont aujourd'hui satisfaits à 80 % par trois grandes énergies fossiles, non renouvelables et polluantes : le pétrole, le charbon et le gaz naturel. Les pollutions qu'elles engendrent attaquent un bien commun à tous les habitants de la planète : notre climat.
    Au travers de 100 mots, cet ouvrage présente les types de ressources énergétiques, explicite les enjeux économiques et géopolitiques liés à l'énergie, analyse les marchés de l'énergie, et identifie les acteurs institutionnels et économiques du secteur. Il permet de mieux mesurer à quel point la gestion du couple énergie/climat est une question stratégique pour notre futur.

  • Charles-Ferdinand Ramuz (1878-1947)

    "Vers les quatre heures et demie, ce jour-là, Denis Revaz sortit de chez lui. Il eut de la peine à descendre les marches de son perron ; il boitait assez bas et s'appuyait sur une canne.
    C'était son genou qui n'« allait pas » comme il disait ; et on lui disait : « Comment va votre genou ? » Il répondait : « Il ne va pas fort ».
    Ainsi il a longé non sans difficulté, d'un bout à l'autre, la petite rue qui traverse le village ; il s'était engagé ensuite sur sa gauche dans un sentier qui menait à une maison, bâtie un peu en dehors et un peu au-dessus des autres maisons.
    À peine si on l'apercevait encore dans l'ombre, cette maison ; on distinguait pourtant que c'était une maison de pierre avec un toit couvert en grosses dalles d'ardoise et il se confondait par sa couleur avec la nuit, mais est-ce bien la nuit qu'il faut dire ? ou est-ce le brouillard ? ou bien est-ce encore autre chose ? parce qu'il y avait déjà plus de quinze jours que le soleil était disparu derrière les montagnes pour ne reparaître que six mois plus tard.
    Et puis c'était ce genou qui n'allait pas.
    Revaz s'était arrêté un instant pour laisser se calmer la douleur et, dans l'obscurité grandissante, voilà qu'on avait vu, par l'ouverture des deux fenêtres qu'il y avait au rez-de-chaussée sur le devant de la maison, une lueur roussâtre se mettre à bouger comme une aile de chauve-souris.
    Ces fenêtres, qui n'avaient ni contrevents, ni rideaux, occupaient le bas de la façade traversée obliquement par une large lézarde qui faisait penser à une page de cahier qu'on aurait biffée à la plume ; on voyait derrière les vitres monter, descendre, paraître, disparaître cette lueur, comme un lambeau d'étoffe déteinte qu'on aurait agité derrière les carreaux.
    Ce qui a fait que Revaz a été tout de suite assuré qu'Anzévui était chez lui (d'ailleurs comment n'y aurait-il pas été ?) et Revaz s'était remis en route malgré son genou malade et la raideur du sentier, mais heureusement que le trajet n'était pas long."

    1937. L'hiver, le soleil ne brille jamais dans le village de Saint-Martin-d'En-Haut (Suisse). Les habitants en ont l'habitude. Mais cette année-là, Anzevui, le vieux guérisseur, annonce que le soleil ne reviendra plus jamais... C'est écrit dans les livres...

  • Dans cette France du Roi-Soleil bouleversée par la découverte de l'effluve, les progrès de la technologie comme du pouvoir de Louis XIV sont foudroyants. Construit en orbite avec des éléments venus de la Terre et expédiés par ballons hors atmosphère, Le Soleil devient le premier vaisseau spatial de l'histoire humaine. Le royaume du monarque absolu, étendu et sécurisé, se transforme radicalement en cette fin de XVIIe siècle.
    La fratrie Caron, prise dans le tourbillon de l'histoire, va connaître son destin. Alors que le futur équipage du Soleil s'entraîne d'arrache-pieds, la jeune Marie se rapproche de la Cour et devient la favorite du Roi, tandis que Pierre participe au soulèvement des esclaves trimant dans les mines d'effluve...
    Pourtant, il existe une opposition à l'absolutisme royal, celle de Jeanne dans son journal, La Voix de Paris...
    Et le complot ourdi par le pape rouge s'organise : sabotages, espionnage du chantier et préparation d'un attentat pour le grand jour...

  • De l'importance d'élargir notre conscience

    Par-delà toutes formes de croyances ou de religions, l'apprentissage le plus important pour chaque être humain est l'élargissement de la conscience. Cela consiste à sortir de notre petit moi personnel et limité pour entrer dans l'immense communauté universelle des êtres par une fusion entre la conscience divine et la conscience humaine.
    «Imaginez qu'on annonce un jour aux croyants de toutes les religions du monde entier: «Désormais il n'y aura plus de lieux de culte, plus de cérémonies, plus de clergé, plus de statues ni d'images saintes, plus rien de matériel ni d'extérieur, vous allez adorer Dieu en esprit et en vérité.» Ce serait le vide pour eux, ils se sentiraient perdus. Seul un être exceptionnellement évolué peut trouver dans son esprit, dans son âme, le sanctuaire où il entrera pour s'adresser au Seigneur, pour toucher, goûter et respirer les splendeurs du Ciel. Evidemment, un pareil élargissement de la conscience est souhaitable. Pour ceux qui sont capables d'arriver jusque-là il n'y a plus de limites, car le monde de l'âme et de l'esprit est le plus beau, le plus vaste; ils peuvent travailler jusqu'à l'infini pour construire leur avenir de fils et de filles de Dieu.»
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - La charpente de l'univers
    II - La Maison divine des poids et mesures
    III - Le lien avec le centre
    IV - La conquête du sommet
    V - De la multiplicité à l'unité
    VI - La construction de l'édifice
    VII - Contempler la vérité: Isis dévoilée
    VIII - Le vêtement de lumière
    IX - La peau, organe de la connaissance
    X - Le parfum du jardin d'Eden
    XI - "En esprit et en vérité"
    XII - L'image, simple support pour la prière
    XIII - L'esprit n'est pas dans les vestiges
    XIV - On ne trouve les êtres que dans l'esprit
    XV - Le soleil, quintessence de toute véritable religion
    XVI - La vérité du soleil: donner
    XVII - Le Royaume de Dieu est en nous

  • Empereur pendant un an et huit mois seulement, Julien dit l'Apostat (332 - 363) figure sur la liste des persécuteurs de l'Église, un cas unique dans l'histoire des empereurs de l'Antiquité tardive.
    Fils autoproclamé d'Hélios, vouant aux anciens dieux ainsi qu'à la philosophie grecque une adoration sans borne, il tente de mener son empire en suivant la raison éclairée et le courage conquérant de ses deux grands modèles Marc Aurèle et Alexandre le Grand.
    Il est l'un des rares empereurs à avoir jalonné son expérience du pouvoir de traités théologiques et philosophiques écrits au beau milieu de la tourmente. Il nous est également parvenu assez de lettres pour que se dresse un étonnant témoignage de la fonction même de maître d'un empire immense et peu uni à l'aube des grandes invasions.
    Ammien Marcellin, Grégoire de Nazianze, Libanios, Zosime, et Mamertin nous racontent.

  • Jivana

    Nadia Coste

    Jivana est une jeune fedeylin qui porte en elle un joli secret : depuis toute petite, elle partage son corps avec l'esprit d'une déesse qui a échoué à se réincarner.
    Les deux âmes, loin d'être concurrentes, sont devenues amies et même un peu plus.
    Alors que des nuées d'insectes obscurcissent le ciel et imposent une nuit sans fin, le désespoir frappe leur village. Jivana et sa déesse partent à la recherche d'une solution pour que l'astre du jour brille enfin à nouveau.
    Une quête périlleuse qui les changera à jamais...
    Récompensée par de nombreux prix pour ses romans (Ascenseur pour le futur, L'Empire des auras et Le Premier), Nadia Coste revient avec brio dans l'univers de sa première série : Les Fedeylins.

  • Corleu, était différent des autres errants avec ses cheveux couleur lune et sa fascination pour les légendes : celle du Cygne, du Roi d'or dans sa maison noire, de l'Aveugle qui voit à travers son anneau du temps, de la danseuse des rêves et son ours blanc... Alors qu'il se promenait en lisière de la forêt, au milieu des marais, il franchît la porte interdite et se retrouva au plus profonds des mystères, perdu dans les légendes de son enfance... Ce récit fantastique qui baigne dans un contexte légendaire est servit par une plume toute aussi habile. À mi chemin entre la magie du rêve et la réalité, il nous invite à nous tourner vers les étoiles pour nous demander si elles n'auraient pas quelque chose à nous confier...
    Dans le monde de la fantasy, un nom revient depuis plusieurs années, celui de Patricia A. McKillip, qui charme les lecteurs avec son style unique d'écriture envoutante. Elle a obtenu en 2008 le Word Fantasy award, récompense ultime pour l'ensemble de son oeuvre. Ses romans sont des contes de fées modernes, son écriture est à la fois simple, littéraire, légère et profonde.

empty