• D'une rive à l'autre du Saint-Laurent, des familles attachantes aux destins entrecroisés voguent entre amitiés et rivalités, drames déchirants et bonheurs intenses.

    1918. La guerre, qui ne devait durer que quelques mois, se termine enfin...
    D'une berge à l'autre du fleuve, la vie suit son cours, inexorablement, à travers les changements à la fois exaltants et inquiétants que la modernité impose. Paul, Célestin, Béatrice, Lionel et leurs familles connaissent autant de moments tendres que d'épisodes bouleversants.
    Mais quand la Crise de 1929 frappe le pays, c'est tout le quotidien qu'il faut réinventer alors que les années passent et que le dur labeur laisse des traces...Les enfants de migrants poursuivent leur nouvelle vie au Québec.
    Gilberte, Paul, Célestin, Béatrice et Lionel traversent les épreuves, entre joies, travail acharné, drames et souffrances.

    Les destins se croisent ou se séparent jusqu'à l'issue de cette saga inoubliable.

    Louise Tremblay d'Essiambre est née au Québec en 1953. Elle a suivi des cours orientés vers le roman, la nouvelle, le théâtre et le conte. Le mariage et la venue de neuf enfants mettent un terme à son parcours mais pas à sa passion.
    Son premier roman, La Fille de Joseph, est publié en 1984. Auteure d'une trentaine d'ouvrages, elle consacre désormais la majeure partie de son temps à l'écriture et à la peinture.
    Sa dernière série, "Mémoires d'un quartier gris", a été finaliste au Grand Prix du salon du livre de Montréal 2010, 2011 et 2012. Elle a vendu plus de 2 millions d'exemplaires dans le monde.

  • D'une rive à l'autre du Saint-Laurent, des familles attachantes aux destins entrecroisés voguent entre amitiés et rivalités, drames déchirants et bonheurs intenses.
    Nous voici au XIXe siècle, sur les rives du Saint-Laurent, là où le fleuve se mêle à la mer. Deux rives : celle du nord, aride, majestueuse, faite de falaises et de plages ; celle du sud, tout en vallons, en prés verdoyants et en terres fertiles.
    Des couples et leur famille : Alexandrine et Clovis, Albert et Victoire, Emma et Matthieu, ainsi que James O'Connor, Irlandais immigré, seul membre de sa famille ayant survécu à la traversée.
    Ces personnages plus grands que nature, plus vrais que la rudesse de l'hiver, plus émouvants que les larmes et les sourires qui se succèdent au rythme des marées, peuplent le premier tome des Héritiers du fleuve, une saga incomparable comme seule Louise Tremblay d'Essiambre sait en créer.
    « Une recherche historique rigoureuse et le talent inimitable de l'auteure chouchoute des Québécoises ! »

  • Description du livre Quelques jours à Montréal ou dans le delta du Saint-Laurent ? Le créateur de la célèbre méthode Assimil a conçu pour vous le compagnon moderne et indispensable de votre séjour au Québec.

    °Les spécificités de la langue du Qué

  • Ce chapitre numérique est extrait du guide Ulysse Ontario. Découvrez le sud-est de l'Ontario, dont Kingston et les Mille-Îles !
    Ce chapitre numérique est extrait du guide Ulysse Ontario.Le sud-est de l'Ontario, riche plaine entre le fleuve Saint-Laurent et le bouclier canadien, a de tout temps été propice à l'établissement des populations. Les premiers Autochtones y sont venus pour profiter des terres fertiles et de l'eau douce en abondance; les colons français jugeaient la région stratégique, le long de la fructueuse route des fourrures.Certains villages sont devenus de belles villes, comme Kingston ; d'autres ont conservé leur cachet d'antan, et sont aujourd'hui des lieux de villégiature très appréciés des vacanciers.Ulysse vous emmène notamment le long du Saint-Laurent, visiter des attraits incontournables comme le parc national des Mille-Îles ou la remarquable reconstitution d'Upper Canada Village, 35 bâtiments formant un village typique du Haut-Canada des années 1860-1867.Une sélection de bonnes adresses complète ce chapitre numérique - restaurants, hébergements, sorties et achats.

  • Ce chapitre numérique est extrait du guide Ulysse Ontario. Découvrez le sud-est de l'Ontario, dont Kingston et les Mille-Îles !
    Ce chapitre numérique est extrait du guide Ulysse Ontario. Le sud-est de l'Ontario, riche plaine entre le fleuve Saint-Laurent et le bouclier canadien, a de tout temps été propice à l'établissement des populations. Les premiers Autochtones y sont venus

  • aube glaciale / des fumées de mer / tamisent la lumière Les fumées de mer sont un phénomène typique du fleuve Saint-Laurent en hiver. Ces immenses colonnes de vapeur deau qui par matin de grand froid, tels des encensoirs du ciel, montent des eaux glacées du fleuve et glissent lentement vers la mer ont dû surprendre et émerveiller les premiers Européens installés au Québec, comme elles nous transportent encore aujourdhui. Regarder passer les fumées de mer à laube, cest assister à la rencontre de la terre et du ciel et participer, en quelque sorte, au choc des éléments.

  • Continuité, le magazine du patrimoine au Québec depuis 1982, met le cap sur le Saint-Laurent pour son numéro d'automne. C'est donc au patrimoine maritime que son dossier, composé de textes signés Brigitte Trudel, Valérie Gaudreau, Jeanne Corriveau, Josianne Desloges et Josiane Ouellet, s'intéresse. Voie de transport, ressource, écosystème, objet de contemplation et d'inspiration artistique, le Saint-Laurent fait partie de notre ADN. Pourtant, plusieurs éléments de son patrimoine se trouvent aujourd'hui dans une situation précaire. De grands projets de développement menacent également son intégrité et ses paysages. Quels sont les enjeux les plus criants et les plus actuels dans le domaine? Vous pourrez les découvrir au sein d'une revue qui fait peau neuve pour célébrer son 150e numéro : une nouvelle grille graphique, élégante et épurée, et davantage de textes journalistiques. Continuité vous propose également quelques recensions de publication ainsi qu'un article sur la restauration de bâtiments patrimoniaux de l'Université McGill, notamment.

  • Dans Saisons de sel, Claude Marceau nous fait découvrir lestuaire démesuré du Saint-Laurent et son golfe.

    De Tadoussac à Natashquan, une voiture imaginaire roule et ses passagers admirent plages, îles, îlots, baies, criques, bêtes et oiseaux, traversent paysages, villes-champignons, pittoresques villages, dans un périple qui prend tout son temps et touche à léternel, sarrêtent parfois pour pique-niquer, allumer un petit feu de grève, pêcher, récolter des coquillages et parler avec les gens flèches vivantes / les fous de Bassan plongent / à cent kilomètres/heure aurores boréales / blanches et roses et vertes / une danse sur la mer

  • Malgré les avancées scientifiques, la dégradation des milieux côtiers n´a pas été freinée, elle se poursuit même à un rythme alarmant. L'objectif de ce livre est d'étudier l'influence des contextes culturels et des savoirs écologiques locaux afin de favoriser le développement d'approches viables de gestion intégrée des zones côtières.

  • Quelques mois après la publication de son premier recueil «Cueillir la pluie» (Tire-Veille, 2014), Jimmy Poirier réalise à quel point le haïku a chamboulé sa vie. Tout doucement, presque imperceptiblement, une agréable lenteur s'est installée dans son quotidien. « Tous les soirs, je revenais chez moi la tête gorgée de sons et d'images, les poches pleines de bouts de papier sur lesquels j'avais gribouillé toute la journée. Après un certain temps, j'ai compris que le haïku s'était enraciné en moi, dans mes yeux et dans mon ventre, et qu'il s'y était installé pour la vie. » sentier d'automne / sous nos pas / le bruit des couleurs L'auteur poursuit ici sa quête de l'instant, attentif au moindre geste de la nature à travers chaque saison, en renouant avec des fragments de son passé. Une grande partie de ce recueil a été écrite chez lui, au bord du Saint-Laurent. Habiter ce lieu inspirant, c'est porter en soi le souffle du fleuve.

  • Voici une nouvelle édition de Jours de sable, premier récit d'un triptyque que complètent L'étreinte des vents et Recommencements. L'écrivaine Hélène Dorion nous émeut profondément avec sa prose lumineuse, alors qu'elle explore les méandres de l'enfance, le sens de l'existence et le pouvoir de l'écriture.

    Qu'est-ce qu'une vie sinon une somme d'aventures immenses et minuscules où l'intime interpelle l'universel ? Comment la mémoire de l'enfance se constitue-t-elle et imprègne-t-elle le présent ? Des berges du Saint-Laurent aux plages du Maine, voici l'histoire d'une enfance où les fragments se croisent et se recoupent, en même temps que dialoguent John F. Kennedy et Beethoven. Un récit méditatif sur le sens de l'existence et le pouvoir de l'écriture, qui nous rappelle que nous sommes des êtres de passage et de quête.

empty