12-21

  • Disquaire à Londres, Rob vient de se faire plaquer. À trente ans passés, il doit se rendre à l'évidence : s'il maîtrise le répertoire de Dylan, il n'a jamais rien compris aux femmes. Serait-il passé à côté de l'essentiel ? Depuis son premier flirt autour d'un bac à sable à cette nuit avec une chanteuse country, Rob dresse le top ten de ses ruptures les plus déprimantes et une compilation désopilante des états d'âme de l'homme moderne. " Un roman hilarant, voilà l'événement ! " Catherine Argand, LireTraduit de l'anglais par Gilles Lergen

  • Carton jaune

    Nick Hornby

    A onze ans, Nick Hornby pénètre pour la première fois dans Highbury, l'antre du club d'Arsenal, à Londres. Saisi par les clameurs du stade et l'émotion de partager une passion avec son père, divorcé et absent, le petit Nick devient pratiquant de ce culte étrange qu'on nomme football. En grandissant, il voit son obsession dévorer peu à peu le reste de sa vie...
    "Carton jaune est un modèle d'autobiographie doublé d'un livre fin et drôle. Que demander de plus ? " Alexandre Fillon, Madame Figaro

    Trraduit de l'anglais par Gabrielle Rolin

  • A priori, Joe Goffman a tout pour lui : un quatre pièces dans les quartiers chic de Manhattan, des aventures sentimentales en série, une décapotable dernier cri et des dollars comme s'il en pleuvait.
    Une vie de rêve née deux ans plus tôt, avec la parution de son premier roman Bush Falls, un best-seller corrosif rapidement adapté à l'écran. Dans ce livre, il évoquait une adolescence passée entre un père et un frère moins préoccupés à l'aimer qu'à marquer des paniers au basket, ses deux meilleurs amis ne trouvant rien de mieux à faire que d'afficher leur relation homosexuelle dans une petite ville de province très conservatrice !
    Seulement voilà, ce passé riche en névroses irrécupérables refait surface lorsque le père de Joe plonge brutalement dans le coma. Contraint de courir à son chevet, le romancier, qui n'a pas remis les pieds à Bush Falls depuis dix-sept ans, va se frotter à l'hostilité des résidents locaux, bien décidés à lui faire payer ses écarts autobiographiques...

  • Pendant des années, Eddie, 83 ans, a veillé au bon fonctionnement de la fête foraine. Comble de l'ironie, c'est ici qu'il vient tout juste de mourir, écrasé sous la nacelle d'un manège alors qu'il tentait de sauver la vie d'une fillette...
    Arrivé dans l'au-delà, il se retrouve embarqué sur un vaste océan multicolore et multiforme où, comme dans un rêve éveillé, il va faire cinq rencontres bouleversantes et déterminantes : Marguerite, son amour perdu, mais aussi son ancien capitaine d'infanterie, une vieille femme aux cheveux blancs, un mystérieux homme bleu et une toute jeune asiatique détenant, dans ses petits doigts atrocement brûlés, le secret d'Eddie et de sa destinée...

  • Qu'y a-t-il de pire que d'enterrer son père ? Réponse : passer la semaine qui suit enfermé avec sa propre famille de dingues...
    Morton Foxman s'en est allé. Mais avant de mourir, il a exprimé une dernière volonté : que sa famille célèbre la Shiva'h. Sept jours de deuil, ensemble, sous le même toit. Une perspective peu réjouissante pour ce clan qui ne s'est pas retrouvé ainsi réuni depuis... depuis quand déjà ? Judd, qui nage en pleine déprime après avoir découvert sa femme en flagrant délit d'adultère, s'apprête à vivre ce qui pourrait être la pire semaine de sa vie. Il rejoint sa mère, aux talons et décolleté vertigineux ; sa soeur Wendy accompagnée de ses gosses hyperactifs et de son mari continuellement scotché à son BlackBerry ; son frère aîné, Paul, atrabilaire, et sa charmante épouse, avec qui Judd a pris un peu de bons temps par le passé ; et enfin Phillip, le vilain petit canard, qui se fait aussi rare que discret sur ses activités... Des caractères diamétralement opposés contraints de cohabiter pendant sept jours et sept nuits. Les non-dits, les rancoeurs couvent. Et chacun de prendre sur lui pour ne pas péter les plombs. Famille, je vous hais ! Heureusement, il y en a au moins un qui n'est plus là pour voir ça...

  • Hambourg, 1946
    La ville est en ruines et la nation brisée. Si la guerre est terminée, la vie, elle peine à reprendre ses droits. Des ombres fantomatiques errent parmi les décombres à la recherche de nourriture, d'un proche, d'un espoir.
    Lewis Morgan, colonel de l'armée britannique, est chargé de superviser les opérations de reconstruction du territoire et de dénazification de la population. Il s'installe dans une somptueuse villa réquisitionnée à son intention avec son épouse et leur dernier fils encore en vie.
    Touché par leur situation, le colonel propose aux propriétaires des lieux, un architecte allemand éploré par la mort de sa femme et sa fille adolescente, de rester. Les deux familles partagent alors le même toit, se croisent, se frôlent, mais comment supporter pareille situation quand une haine viscérale continue d'opposer les deux peuples ? Dans cette ambiance oppressante, inimitiés et hostilités vont laisser place à des sentiments plus dangereux encore...
    " Magnifique et émouvant, le roman de Rhidian Brook invite à réfléchir sur l'intégrité morale, la culpabilité et le pardon. D'une prose sincère jaillit le parcours d'êtres repentants tournant le dos aux ténèbres. " The Independent

  • Juliet, naked

    Nick Hornby

    À Gooleness, petite station balnéaire surannée du nord de l'Angleterre, Annie, la quarantaine sonnante, se demande ce qu'elle a fait des quinze dernières années de sa vie... En couple avec Duncan, dont la passion obsessionnelle pour Tucker Crowe, un ex-chanteur des eighties, commence sérieusement à l'agacer, elle s'apprête à faire sa révolution. Un pèlerinage de trop sur les traces de l'idole et surtout la sortie inattendue d'un nouvel album, Juliet, Naked,mettent le feu aux poudres. Mais se réveiller en colère après quinze ans de somnambulisme n'est pas de tout repos ! Annie est loin de se douter que sa vie, plus que jamais, est liée à celle de Crowe qui, de sa retraite américaine, regarde sa vie partir à vau-l'eau... Reste plus qu'à gérer la crise avec humour et plus si affinités...
    " Vous avez devant vous un auteur à son apogée... "
    The Times Magazine

    Traduit de l'anglais
    par Christine Barbaste

  • La quarantaine passée, fatiguée par son métier harassant de médecin et un mariage qui a perdu toute saveur, Kate décide de demander le divorce. Dans l'espoir de la retenir, David, son mari, va alors changer radicalement : renouant avec ses idéaux de jeunesse, l'homme irascible devient un modèle de bonté, prêchant la redistribution des richesses et recueillant des SDF. Déstabilisée par ce changement soudain et ces initiatives aussi généreuses que maladroites, Kate se retrouve face à une situation inédite et explosive... À partir de quand est-on quelqu'un de bon et jusqu'où peut-on aller pour le rester ? Dans cette comédie aux mille facettes, Nick Hornby tacle le politiquement correct et interroge ce qui fait la solidité d'un couple.
    " Nick Hornby a un sens de la formule unique et le don de rendre comique des situations qui ne le sont pas du tout. "
    Olivia de Lamberterie, Elle

    Traduit de l'anglais
    par Isabelle Chapman

    "Domaine étranger" créé
    par Jean-Claude Zylberstein


  • J'avais une femme. Elle s'appelait Hailey. Aujourd'hui, elle est morte. Et je suis mort aussi.

    Doug a 29 ans et il est veuf. Depuis deux ans. Depuis que l'avion dans lequel voyageait Hailey a explosé en plein vol. Et depuis, Doug se noie dans l'autoapitoiement comme dans le Jack Daniel's.
    Jusqu'à ce que sa petite famille débarque en force. Son beau fils, Russ, en conflit avec l'humanité entière. Sa jumelle, enceinte, qui décide de s'installer chez lui. Et sa plus jeune soeur, qui s'apprête à épouser l'ex-meilleur ami de Doug... rencontré à l'enterrement de Hailey ! Sans oublier son père, qui commence à perdre la tête et lui demande régulièrement des nouvelles de sa femme, ou encore sa voisine qui s'obstine à lui susurrer des mots cochons à l'oreille... Et que dire de ses allures d'écrivain ténébreux qui lui attirent les faveurs de la gent féminine et des grands éditeurs, grâce à sa chronique hebdomadaire "Comment parler à un veuf" qui a fait de lui une star !
    Qu'il le veuille ou non, plus question de se couper des autres. Pourtant, ce n'est que lorsque Russ est précipité dans les pires ennuis que Doug reprend réellement les choses en main. Et son retour à la vie ne se fera pas sans perte et fracas...

  • Rentier oisif, célibataire fier de son immaturité et séducteur invétéré, Will a une nouvelle idée de génie pour draguer : assister à des réunions de parents célibataires. Mais la rencontre décisive à laquelle va le mener ce stratagème sera en fait celle d'un gamin de douze ans, Marcus, son opposé absolu sur l'échelle du cool. Quand Will se goinfre de modernité, Marcus écoute des disques de baba et porte des vestes en mouton. L'un et l'autre ont pourtant un point commun qui va les rapprocher : leur solitude. Au travers des pérégrinations de cet improbable duo, Nick Hornby poursuit avec humour et sensibilité son exploration des ressorts de la masculinité.
    " L'ironie légendaire de Nick Hornby a laissé place à l'émotion. Et son talent ne se dément pas. " Éric Neuhoff, Figaro Madame

    Traduit de l'anglais
    par Christophe Mercier

    "Domaine étranger" créé
    par Jean-Claude Zylberstein

  • La dame n'a pas encore perdu le son de la liberté. Quand elle rit, on entend le vent dans les arbres et l'eau qui éclabousse le trottoir. On se souvient de la douce caresse de la pluie sur le visage et du rire qui éclate en plein air, de toutes ces choses que, dans ce donjon, nous ne pouvons jamais ressentir.
    Dans le couloir de la mort, enfoui dans les entrailles de la prison, le temps s'écoule lentement. Coupés du monde, privés de lumière, de chaleur, de contact humain, les condamnés attendent leur heure. Le narrateur y croupit depuis longtemps. Il ne parle pas, n'a jamais parlé, mais il observe ce monde " enchanté " et toutes les âmes qui le peuplent : le prêtre déchu qui porte sa croix en s'occupant des prisonniers, le garçon aux cheveux blancs, seul, une proie facile. Et surtout la dame, qui arrive comme un rayon de soleil, investie d'une mission : sauver l'un d'entre eux. Fouiller les dossiers, retrouver un détail négligé, renverser un jugement. À travers elle naissent une bribe d'espoir, un souffl e d'humanité. Mais celui à qui elle pourrait redonner la vie n'en veut pas. Il a choisi de mourir. La rédemption, le pardon peuvent-ils exister dans ce lieu où règnent violence et haine ? L'amour, la beauté éclore au milieu des débris ? Rene Denfeld dépeint un monde d'une grande férocité avec une infinie poésie et une profonde humanité et nous offre un diamant brut d'émotions.

  • Zach mène la belle vie. Trentenaire fiancé à une femme superbe, il habite un immense appart dans l'Upper West Side. Jusqu'à " ce jour où rien ne va plus ". Manathan est réveillé par une secousse et Zach par un inquiétant problème de santé. Et puis il y a son père, de retour après sept ans d'absence. Pourtant il devrait savoir d'expérience que tout peut arriver !
    " Subtilité des personnages, drôlerie des situations, que demander de plus ? "
    Brigitte Hernandez, Le Point
    Traduit de l'américain
    par Nathalie Peronny

  • " Truman Capote écrivait à ses amis comme il leur parlait, en toute franchise et liberté, dans un langage sans fioriture. Il mettait tout de lui-même dans ses lettres : ses blessures, ses plaisirs, ses succès, ses échecs. Aussi vivantes de nos jours qu'au moment où elles ont été écrites, il en émane un tel feu qu'on est obligés de les lire sans en sauter une ligne. Ami amoureux, potinier insatiable, esprit étincelant ? Capote a été tout cela. Mais aussi, presque jusqu'à la fin, écrivain de la plus haute ambition, se consacrant à l'écriture avec une rigueur spartiate. Sa correspondance exprime une personnalité si flamboyante et si généreuse qu'elle défie les lois connues de la pesanteur humaine. "
    Gerald Clarke

  • Avis de recherche : Ella et John Robina, couple de citoyens américains à la retraite, vus pour la dernière fois au volant de leur camping-car le Cherche-bonheur, aux abords de Detroit. Si vous avez des informations, merci de contacter au plus vite leurs enfants au numéro qui suit...
    Après une longue vie et soixante ans de mariage, la santé chancelante et la mémoire qui flanche, Ella et John savent que leurs jours d'autonomie sont comptés. Si John ne se souvient plus nécessairement si on est mardi ou jeudi, il peut encore conduire. Ella le " kidnappe " donc, avec une seule idée en tête : partir une dernière fois à l'aventure. C'est le début d'un périple extraordinaire...

  • C'est en bonne compagnie que Nick Hornby a mis l'humour à l'honneur ! Sous les plumes d'écrivains vedettes comme Helen Fielding, Irvine Welsh, Melissa Bank, Robert Harris ou Zadie Smith, douze voix content tour à tour leurs tribulations intimes : d'une matonne chargée de nourrir les condamnés à une femme coincée dans sa salle de bains en passant par les réflexions d'un chien, un recueil original et truculent qui renoue avec l'art de la conversation intérieure.
    " Une collection exemplaire... de la joie pure ! " The New York Times
    Traduit de l'anglais par Marie-Claire Pasquier

  • 31 songs

    Nick Hornby

    Comment expliquer les résonances que trouvent certains morceaux dans nos vies ? On savait depuis Haute Fidélité que Nick Hornby était un fan de musique pop. 31 songs nous le confirme sous forme d'un témoignage unique autour de ses trente et une chansons " favorites parmi les favorites ". Une véritable profession de foi où la musique pop s'élève au rang de religion...
    " Sous la forme d'une exégèse personnelle et débridée consacrée à ses chansons préférées, Nick Hornby décline une fois encore passion, humour et tendresse dans un style d'exception. " Frédéric Valion - Rolling Stone

    Traduit de l'anglais par Christine Barbaste.

  • Salomon, le plus sage et le plus drôle des chats, devient le protecteur d'une famille traversant des temps difficiles.
    Imaginez qu'un soir d'orage vous trouviez, devant votre porte, une minuscule boule de poils frigorifiée. Imaginez que, malgré les temps difficiles que vous traversez, vous décidiez d'accueillir ce chaton dans votre foyer. Imaginez que Salomon, puisque c'est le nom que vous lui avez donné, ne soit en réalité par un chat comme les autres...
    Qui est donc cet animal qui a parcouru un long, un très long chemin, depuis les étoiles, jusque sous un camion, pour venir vous trouver, vous ?
    Et si Salomon était un "agent du bonheur", envoyé sur Terre pour éclairer votre vie ?


  • Une nouvelle aventure de Stéphanie Plum, dont la tête est mise à prix par un gang...

    Fâcheuse coïncidence ! Alors que Stéphanie Plum et sa partenaire Lula s'arrêtent à l'épicerie pour acheter des nachos, la boutique se fait braquer par le Diable rouge, membre des Exterminateurs de Comstock Street. La situation dégénère et, bien vite, la tête de Stéphanie est mise à prix. Elle n'a qu'une solution : se cacher dans le mystérieux appartement de Ranger, le chasseur de primes le plus sexy de Trenton. Ce qui n'est évidemment pas pour plaire à son petit ami par intermittence, Joe Morelli. Le compte à rebours a commencé, mais Stéphanie n'est pas du genre à se laisser abattre...


  • Stéphanie Plum décide de mettre fin à sa carrière de chasseuse de prime. Pour de bon, vraiment ?

    Trop c'est trop. Stéphanie Plum en a par-dessus la tête de se faire tirer dessus et de voir sa voiture exploser. Elle rend son badge de chasseur de primes et décide de trouver un emploi normal, dont sa mère pourra parler à ses amies sans devoir faire le signe de croix.
    Mais son passé ne cesse de la hanter. Harcelée par un déséquilibré passionné d'explosifs, elle doit le démasquer avant qu'il ne la réduise en miettes. Et, pour ne rien arranger, la tension monte entre les deux hommes de sa vie, Joe Morelli, le flic le plus craquant de Trenton, et Ranger, le bad boy le plus sexy de la planète...

  • Un événement inexpliqué, le " Ravissement ", a provoqué la soudaine disparition de millions de personnes dans le monde.
    Même s'ils n'ont pas été touchés directement, Kevin, jeune et riche retraité, sa femme Laurie et leurs deux enfants, Tom et Jill, se débattent pour retrouver un sens à leur vie. Laurie part rejoindre une secte de " pénitents ", Kevin devient maire de leur bourgade du Midwest, Tom rejoint lui aussi un groupe d'illuminés, tandis que Jill, autrefois lycéenne modèle, se livre à tous les excès.
    Une chronique à la fois décapante et intimiste d'une famille américaine moyenne après un traumatisme qui les dépasse.

  • Sam est informaticien dans une agence de rencontres en ligne, ce qui ne l'empêche pas d'être toujours célibataire ! Jusqu'au jour où il crée un algorithme capable de trouver l'âme soeur en un clic et qu'il tombe fou amoureux de Meredith... une collègue de bureau. Le couple file le parfait amour mais Livvie, la grand-mère bien-aimée de Meredith, meurt brutalement.
    Pour consoler la femme de sa vie, Sam développe un programme informatique compilant tous les e-mails et chats vidéo de Livvie. Celui-ci écrit les messages comme si Livvie était encore là, derrière l'écran. Le résultat est si spectaculaire que les deux amoureux décident de partager cette expérience en la commercialisant...
    Leur société, RePose, est un succès, et entre les personnes endeuillées faisant appel à ses services se nouent des liens bien réels qui les aident à affronter l'épreuve.
    Mais le concept a ses failles - certaines hilarantes - et ses limites...
    Une histoire d'amour hors du commun qui défie la réalité et le destin.

  • Aujourd'hui, les filles bataillent pour choisir entre rester fortes et honnêtes envers elles-mêmes, et se conformer aux attentes de la société dans le désir de plaire.
    On leur apprend à ne pas être trop passionnées, trop intelligentes, trop bienveillantes...
    On les encourage à étouffer leur instinct, leur indignation, leurs désirs, à obéir aux règles.
    Je suis une créature émotionnelle célèbre la voix authentique qui se trouve en chaque fille, et les exhorte avec inspiration à s'exprimer, suivre leurs rêves, et devenir la femme qu'elles ont toujours voulu être.
    Sous forme de monologues, de poèmes incantatoires et de conversations, Eve Ensler se glisse, tour à tour, dans la peau de ces adolescentes, et dévoile la vie secrètes des filles autour du monde.
    Traduit de l'anglais (Etats-Unis)
    par Alexia Perimony


  • Août 1922. Louise Brooks a 15 ans.
    Cette future icône du cinéma muet intègre la prestigieuse école de danse de Denishawn et touche du doigt son rêve : quitter sa ville étriquée du Kansas pour la flamboyante New York.
    Seule ombre au tableau, ses parents lui imposent une chaperonne, Cora Carlisle. Une femme aux antipodes de la jeune Louise, avec des valeurs, le souci des convenances, mais aussi de lourds secrets... Car si Cora se porte volontaire pour accompagner la jeune fille, c'est avant tout pour pouvoir partir sur les traces de son propre passé obscur.
    Elle n'imaginait pas que préserver la vertu de sa protégée s'avérerait aussi difficile. Louise, avec son air mutin, son petit carré noir soyeux à la frange bien dessinée, attire les regards, elle a soif de liberté et entend bien profiter de cette ville enchanteresse qui foisonne de théâtres, résonne d'un jazz enivrant et fourmille d'hommes. Ces cinq semaines passées ensemble vont changer le cours de leur vie à jamais....
    Une sublime fresque romanesque tout en sensibilité, deux portraits de femmes d'une force, d'une audace et d'une modernité éblouissantes !

  • Réchappée d'un cancer de l'utérus, Eve Ensler passe sa vie au scanner. Des abus sexuels de son père à sa lutte contre une mort annoncée, en passant par la création de la Cité de la Joie au Congo, elle donne voix au corps et livre le combat de milliers de femmes qui, partout, sont bafouées et volées à elles-mêmes. Une voix plus intimiste que jamais, tirée des profondeurs de la chair et de ses sévices, afin d'atteindre, au-delà de la guérison, une pleine réconciliation avec le corps du monde. Entre autobiographie et appel puissant à résister, Eve Ensler signe des mémoires inoubliables.
    " Un chef d'oeuvre. Sans doute le travail le plus courageux et insolite de notre temps. " Naomi Klein
    Traduit de l'anglais par Carole Hanna" Un chef d'oeuvre. Eve Ensler a accompli l'impossible : créer de grandes idées audacieuses qui peuvent changer le monde, avec une belle plume, d'incroyables métaphores et une structure originale. Sans doute le travail le plus courageux et insolite de notre temps. " Naomi Klein

empty